Réaction de Dr Ablassé OUEDRAOGO, Président du parti Le Faso Autrement sur la revendication de certains responsables du MPP de la paternité de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014

lundi 10 octobre 2016 à 00h30min

Réaction de Dr Ablassé OUEDRAOGO, Président du parti Le Faso Autrement sur la revendication de certains responsables du MPP de la paternité de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014, publiée ce dimanche 09 octobre 2016 sur sa page Facebook

Réaction de Dr Ablassé OUEDRAOGO, Président du parti Le Faso Autrement sur la revendication de certains responsables du MPP de la paternité de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014

La revendication par certains responsables du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) de la paternité de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 est malsaine, immorale et malhonnête et ne contribue certainement pas à la construction de la véritable réconciliation nationale, de la cohésion sociale sans faille et de l’unité nationale, toute chose qui par ailleurs, doit être aujourd’hui la priorité des patriotes burkinabè qui ont à cœur de relancer leur cher pays aux plans politique, économique et social, pour répondre aux aspirations de rupture et de changement exprimées par le peuple insurgé de 2014.

La déclaration tonitruante suivante du Député Alassane SAKANDE, Président du Groupe Parlementaire MPP à l’ouverture des deuxièmes journées parlementaires du Groupe MPP, le 22 septembre 2016 à Léo dans la Sissili, fait lire que « l’insurrection des 30 et 31 a été pensée et conduite par les forces politiques et patriotiques du Burkina Faso dont le MPP a été le moteur. La décision de lancer l’insurrection a été prise à notre Bureau Politique National du 25 octobre 2014 au CENASA. A César ce qui est à César ». Une telle conception des choses fait froid au dos et constitue un aveu très intéressant pour les instructions judiciaires en cours dans notre pays.
Cet aveu vient renforcer la déclaration faite, urbi et orbi, sur les médias par Dr Emile Pargui PARE, Secrétaire Chargé de la Formation et de l’Orientation Politique du MPP, se vantant d’avoir conduit l’incendie et la destruction de l’Assemblée nationale au cours de l’insurrection.

Sous d’autres cieux, une justice impartiale et indépendante aurait pu et aurait dû, grâce à son bras armé, en l’occurrence le Procureur Général/Procureur du Faso, déceler dans leurs propos, des aveux de culpabilité et faire les diligences nécessaires relativement aux dossiers des victimes de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

J’en appelle alors à une justice équitable, non seulement, sur ce point précédent mais aussi sur tous les dossiers des biens incendiés, détruits et vandalisés de nombre de leurs anciens camarades du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) et des autres Formations politiques. Nous sommes tous des Burkinabè et le Burkina Faso nous appartient tous.

Et justice pour justice, tous les membres du dernier gouvernement du Premier Ministre Luc Adolphe TIAO, ayant été ensemble inculpés pour des faits de coups et blessures, de complicité de coups et blessures, d’assassinat et de complicité d’assassinat, le parallélisme des formes impose que tous les membres du Bureau Politique National du MPP, répondent de ces aveux de culpabilité indiscutables et qui méritent d’être pris en compte et clarifiés dans l’instruction des dossiers judiciaires en cours, relatifs à l’insurrection populaire d’octobre 2014.
Ces déclarations de nos chers amis « les opposants de la 25ème heure » qui n’ont fait que quelques semaines de lutte avec le peuple pour l’avènement de la nouvelle ère, donnent de l’eau au moulin de notre justice qui se bat pour ne plus être comme ce qu’elle était avant l’insurrection populaire d’octobre 2014.

Nos ancêtres ne disaient-ils pas dans leur sagesse que : « Fo san Dou Tiiga, wa looga Vandan, Fo luitta mê », ce qui pourrait se dire en français par « A force de vouloir grimper sur l’arbre au-delà des branches, on finit toujours pas tomber ».

Pour notre Parti, « Le Faso Autrement », la véritable priorité et l’urgence dans notre pays aujourd’hui demeure la construction de la réconciliation nationale, de la cohésion sociale et de l’unité nationale, que de tels propos ne sauraient malheureusement pas favoriser. Donc, ressaisissons-nous pendant qu’il est encore temps et unissons-nous tous pour aller à cette réconciliation nationale, seul et unique gage d’un avenir de sérénité, de développement et du mieux vivre ensemble pour le Burkina Faso.

Ouagadougou, le 09 octobre 2016

Messages

  • Leur chance est qu’ils ont vite quitté le navire CDP in extremis avant l’insurrection. Si non certains se retrouveraient en ce moment au Togo ou au Niger en tant que conseiller.

    • JE PENSE QUE LE PROCUREUR A PRIS BONNE NOTE. TOUS CEUX DONT LES BIENS ONT ÉTÉ SACCAGES, LES VOLS, LES ÉDIFICES PUBLICS ETC...SAVENT MAINTENANT CONTRE QUI DÉPOSER PLAINTE.

  • Ablassé ou HERMANBIS donc, vous étiez de la rue ces jours ci ? Le MPP ne vous a pas Exclus de l’insurrection, il n’a revendiqué n’être que le moteur des forces patriotiques et politiques. étiez-vous du groupe politique ou celui patriotique ? on a attend votre réaction pour vous classer .

  • Il faut quand même reconnaitre à César ce qui est à César. Si les RSS n’avaient pas fragilisé le CDP en le quittant, aucun parti politique n’aurait eu autant d’inflence sur les populations.

  • Fermons maintenant la page de la paternité de l’insurrection des 30 et 31 Octobre 2014 pour aller à sa reconstruction .
    On comprend que ça soit de bonne guerre que les partis politiques veuillent chacun tirer la couverture vers soi , mais tout de même n’en faisons pas notre combat .
    Je crois que l’UPC en a compris maintenant avec ses propositions de schémas pour sortir du marasme économique même si elles n’en sont pas les meilleures.
    Avançons demain sera meilleur , ce n’est pas un slogan de campagne , mais une conviction .

  • JE PENSE QUE LE PROCUREUR A PRIS NOTE AINSI QUE LES VICTIMES DES INCENDIES DE DOMICILES ET AUTRES BIENS PUBLICS.

  • sur ce coup la , ABLASSE a vraiment raison . Il faut que les gens comprenne que l’insurection a elevé la vie à des burkinabès innocents. Nul ne peut se prétendre la paternité d’un tel monstre qu’on ne souhaite à aucun père digne .
    Vouloir se vanter d’avoir planifié de mettre le feu à l’assemblé, à la television nationale , faire pier des deputé honorable quoiques minables mais qui sont vos amis, d’avoir faire plié le blaso qu’on aider à installer son pouvoir depuis trente ans est machiavelique.
    L’honorable deputé SANKARA doit presenter des excuses publiques et demander pardon.

  • Si après le départ du précédent régime nous allons assister à de telles scènes, vraiment le politique se moque du peuple. Pensez-vous c’est pour cela que l’insurrection à eu lieu ?
    D’accord si nous n’avez plus rien a proposer, nous allons prendre nos responsabilités et poser l’action qu’il faut.

  • Réconciliation oui mais justice d’abord, il y a trop de morts sans qu’il est eu justice.

  • Réconciliation nationale d’accord, mais justice d’abord et encore.

  • toi abilassé. moaga musulman, tu as dis des choses pires que ça. mais on te fais rien , faut de facher ROCK va te recevoir et de donner un peu.eeh ROCK STP reçoit abilassé et donne lui de quoi payer son bissap , c’est un très bon musulman moaga ; tu sais qu’il ne boit le alcol. héee abilassé va prendre et laisse nos oreilles en paix . tout ton bruit c’est a cause de ce que nous tous nous savons ;

  • Opposant de la "25e heure" ! toi tu es opposant de la quellieme heure ? 23e ? 22e ou 19e ? ou 4e ? ou 1ere ? Si tu es intelligent, dis-le aux Burkinabè. Monsieur le "Moagha du plateau central" doit comprendre que la lutte de l’opposition n’a pas commencé sous le Faso autrement, ni sous l’UPC, ni sous les partions qui gravitent autour du CFOP. Elle a commencé bien avant eux, on peut citer des leaders charismatiques qui ont fait un travail de fond pendant des années, des leaders tels que Me SANKARA et bien d’autres, Arba DIALLO, Norbert TIENDREBEOGO etc. L’éveil de conscience du peuple ne s’est pas fait en un clin d’oeil ; on ne peut pas passer par perte et profit la lutte de l’opposition depuis 1998 et avant. On peut aussi dire que l’ UPC ou le Faso autrement sont juste venus à la 25e heure pour tenter d’achever en 2014, un combat commencé par bien d’autres et pendant longtemps.C’est eux qui veulent s’arroger la paternité de insurrection alors qu’il n’ en est rien. Sans ce travail de fonds qui a été fait avant eux, ni l’UPC, ni le F.a n’aurait pu mobilisé autant de burkinabè et à fortiori faire partir BC. L’insurrection est bel et bien le fait du MPP, n’en déplaise aux aigris qui, surpris de n’être pas à Kossyam après les élections, tentent désespérément de diaboliser le parti au pouvoir. Fort heureusement, nous comprenons ces discours politiciens de AO et nous n’allons pas nous laisser distraire car nous avons un chantier à réaliser au profit du peuple profond qui nous a conduit à Kossyam. Vive le MPP.

  • Un mauvais arrangement vaux mieux qu’un bon procès...
    Juste un avis.

  • Deux ans apres on cherche toujours le pere de l’insurrection dite batard ? C’est simple : Faites un test ADN on va quitter ici. LOL

    Je suis de plus en plus convaincu que ce mandat de Roch sera un echec. Non seulement ils sont mal prepare, mal organise, mais aussi ils n’ont pas su faire le bon choix des hommes pour conduire leur politique gouvernementale.

    Pire, ces gens manquent de relation. Une chose est d’avoir des amis operateurs economiques du pays qui financent votre campagne, une autre est d’avoir ceux qui peuvent vous introduire aupres des bailleurs de fonds a travers le monde. Aujourd’hui personne n’est convaincu de l’efficacite de ce regime. La grogne sociale n’aidant pas non plus a rassurer les investisseurs.

    Les reseaux de Blaise compaore et de Djibril Bassole ne nous aideront pas. Au contraire ils nous enfonceront pour que ce mandat soit le seul et l’unique pour les RSS. Les RSS n’ont pas compris que la personne qui puisse les sauver c’est Zephirin Diabre. Ils auraient du l’approcher des l’annonce des resultats des elections. Pas pour devenir premier ministre (il refuserait j’en suis sur) mais un allie sur. Zephirin est un homme de carriere internationale. Il connait les reseaux et saurait aider Roch et tout le Burkina.

    Le president doit d’abord s’affirmer dans son propre camp. Que les SS sachent que c’est le R qui est le president, lui et lui seul. Ensuite, il doit se faire "petit" pour se faire des allies. Pas une alliance juste pour obtenir une majorite : en procedant ainsi le MPP n’a pas fait une alliance de QUALITE car ces allies pour la plupart le peuvent pas apporter grand chose.
    Roch doit donc faire lui meme la demarche vers Zephirin. Il ne s’agit pas de l’inviter a Kossyam. Il peut se rendre chez Zeph au CFOP ou a son domicile. C’est plus symbolique et plus marquant. L’orgueil de Zeph ne restera pas indifferent a une telle demarche qui doit etre emprunt de SINCERITE.

    Ca ne sert a rien de faire le tour des palais Abidjan, Accra, Brazzaville, Malabo,... a la recherche d’aide (comme chez Ado). Eux meme se battent pour leur pays. Il ne peuvent pas faire grand chose pour nous. Le monde est devenue concurrentiel. Meme les pays de la sous-region se livrent une concurrence. Qui va aider l’autre a l’atteindre ou le depasser ? Chacun a un bilan a defendre a la fin de son mandat.

    Il faut donc que Roch approche tous les burkinabe qui ont une introduction qualitative quelque part pour mettre en place un vrai reseau. Blaise allait jusqu’a Singapour.
    Il ne lui reste plus que 4 ans.

  • Le MPP est le parti de tous les dangers. Si on ne prend garde, ce parti mettra le pays à feu et à sang. C’est un parti qui n’a aucune attitude démocrate, républicaine. C’est un parti au comportement belliqueux. En témoigne depuis son arrivée au pouvoir, les attaques terroristes, les attaques djihadistes. Et le pays est confronté à tous les maux, économiques, mal gouvernance, manque d’idées et de perspectives, absence totale de vision politique, effritement de la cohésion sociale. C’est la première fois que notre pays est confronté à des problèmes aussi graves depuis les années 60.Le MPP ferait mieux de trouver des solutions aux problèmes des BURKINABE que de chercher la paternité de l’insurrection. Je suis sur que si un autre parti venait au pouvoir autre que le MPP, on ne connaitrait pas des menaces terroristes d’une telle envergure. Le MPP ferait mieux de chercher à bien travailler pour le peuple que de se soumettre à des jeux d’enfants.

    • eeeh doucement, en 27 ans des gens n’ont pas trouver des solutions pour les burkinabé et tu veux qu’en 9 mois l’autre le fasse. doucement cher am

    • Je pense que c’est vous qui voulez mettre le feu au pays parce que vous n’avez pas réussi à parvenir à Kossyam. En quoi est-ce que le comportement du MPP est belliqueux ? Est-ce le MPP qui a commandité les attaques terroristes sur le sol burkinabè ? Vousn dites "Je suis sur que si un autre parti venait au pouvoir autre que le MPP, on ne connaitrait pas des menaces terroristes d’une telle envergure". Si j’ai bien compris, les terroristes préfèrent l’UPC au pouvoir, comme quoi vous êtes de mèche avec eux !!!! J’ai honte pour la haine que tu nourris pour le MPP et le Burkina Faso.

  • T’inquiètes Dr les avocats du gouvernement Thiao ne vont pas manquer d’exploiter ces sorties juvéniles. Même lorsqu’on a des juges faciles et acquis, il ne faut pas laisser sa bouche sortir du n’importe quoi.

  • Monsieur Ablasse OUEDRAOGO, vous etes un vrai opposant, vous anticipez sur tout et controlez l’action du gouvernement comme il se doit.
    Pour ce que vous venez declarer, faites un ecrit preuves des aveux a l’appui et vous saisissez le Procureur General et le Procureur du Faso et meme le Ministre en charge de la justice. La suite on verra, et la tot ou tard on verra so avez raison par rapport au probleme d’impartialite de notre justice accusee par beaucoup d’etre selective.
    Le parquet a etudie les propos de Safiatou Lopez alors plusieurs propos tres graves sont dites tous les jours par des gens. Rappelez-vous des propos du Depute Derme avant l’insurrection, de Eddie Comboigo pendant la transition, de Soumane Toure pendant et apres la transition et qui a appele a un coup de force contre le pouvoir democratiquement elu, de beaucoup d’autres responsables sur des actes graves.
    Vous vous etes un homme courageux car vous vous etes opposes contre vents et marrees de blaise a la modification de la constitution depuis les declarations de certaines personnes pour le compte de blaise.
    En attendant que l’histoire vous donne raison ou non, QUE DIEU MAUDISSE LES DICTATEURS.

  • Si Ablasserie pouvait tué, on allait perdre un docteur musulman qui chie toujours au plateau central, mais qui sait c’est peut être une maladie qui attaque les opposants qui ont moins de 1% aux élections.

  • je salu le courage de Mr.Ablasse,je demande a la justice d’interpelle Diallo Salif,et Pare Emile,Salif a donne des instrctions a des voyous pour encendie les maisons des reponsables CDP,je suis temoin occulaire a cette reunion,je prie Monsieur le Procureur Général de la Cour d’Appel de Ouaga et le Procureur du faso de Ouaga,d ouvrire une enquete,pour les encendies des domiciles de Ouaga,bobo,Ouahigouya,Koudougou,Banfora,Fada,et les autres provinces,Salif Diallo a sa main partout,le malheure du Burkina Viendra de Salif Diallo un malade Mantal.

    • Internaute 18 Abdoulaye Diallo du secteur 1 de Dori . Je vous crois effectivement plusieurs témoins parlent d’ une liste établie par Salif Diallo pour incendier les maisons de ses anciens camarades. Pour ne pas permettre aux victimes de se plaindre , on les musellent par des poursuites judiciaires. Mais c ’ est Dieu qui va faire la palabre des anciens dignitaires.

  • - Abdoulaye DIALLO du secteur 1 de Dori (Internaute 18), le problème c’est qu’en tant que Président de l’AN, Salif DIALLO bénéficie de l’immunité. Et donc on ne peut pas le poursuivre. Tu comprends donc aisément pour quelle raison il s’est précipité pour se faire élire à ce poste ? Et comme toi, beaucoup d’autres burkinabè sauront désormais qu’il y a des choses cachées et pas claires qu’ils ne savent pas.

    Si les anciens du CDP y compris Blaise Compaoré, son petit-frère et Alizet Gando posent plainte contre ces gens, il n’y a pas de raison qu’on ne les écoute pas. Et ils auront raison. Moi à leur place, j’allais déposer plainte au Tribunal en Belgique qui a compétence universelle. Et normalement ils ont les moyens pour suivre ce circuit.

    Par Kôrô Yamyélé

  • Monsieur Kirikou , faites vos propositions de relance économique après on avisera si elles sont meilleures . Ngaow

  • Le CFOP actuel n’a pas connu les affres que l’opposition avant lui a subi sous le régime de BC. L’opposition actuelle ne mérite donc pas d’etre à Kossyam. Tout le programme politique de l’opposition réunie a été désavoué par le peuple lors des élections passés ; comment peut-elle encore faire des propostion crédible à un gouvernment légitime en place ? Me le Moagha du plateau central, attend 2040.

  • Je pense que l’honorable sakandé est dans son role :l’arrogance à outrance.De toute façon ,ceux qui sont conscients savaient que l’insurrection était inéluctable,mais comme ills ont eu la chance de quitter le navire à temps ,laissons -les dans leur ADN

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés