Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ôter une mère à son fils, c’est lui ôter plus qu’on ne peut lui rendre.Jean-Jacques Rousseau» 

Développement local : Victorien Tougouma appelle à « Bâtir ensemble Bagaré »

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 28 septembre 2016 à 00h44min
Développement local : Victorien Tougouma appelle à « Bâtir ensemble Bagaré »

L’installation officielle du maire de Bagaré et la présentation du conseil municipal de la commune de Bagaré ont eu lieu, samedi 24 septembre 2016. La population du « Nagtchingo » n’a pas marchandé sa mobilisation au regard de l’élan d’unité et d’engagement auquel l’édile, Victorien Tougma, entend les associer pour assurer l’avenir radieux de la collectivité territoriale.

La mise en oeuvre des chantiers de développement de la commune rurale de Bagaré incombe désormais à Windkouni Barnabé Victorien Tougouma et à son exécutif local désigné par les 50 conseillers issus du MAP, du MPP et de l’UNIR/PS dans les vingt-25 villages. L’équipe du maire Tougouma est composée de Jacob Guibla (1er adjoint au maire), Christophe Zouda (2eme adjoint au maire), Audrey Zongo (Commission Economie & Finance), Odile Zongo (Commission Affaires générales, sociales et culturelles), Oumar Oumsaonré (Commission Protection de l’environnement), Cécile Bougma/Compaoré (Commission Aménagement du territoire). Joachim Ramdé et Joseph Pagbelguem sont les élus conseillers régionaux de la commune.

A travers une cérémonie solennelle, le discours-programme du maire a décliné les grands axes du progrès socioéconomique que les élus locaux entendent insuffler à leur collectivité territoriale dans les cinq ans à venir (Cf. Encadré). « La réussite d’une génération se mesure à l’aune de l’héritage qu’elle laisse à celle qui va lui succéder. Nous sommes ouverts à toutes les contributions (critiques, idées, projets) tant au sein du conseil municipal qu’en dehors. Nous mettrons la justice, le bien commun, la liberté, la fraternité et la paix au coeur de notre gouvernance. Nous vous invitons à bâtir ensemble Bagaré pour en faire une commune prospère », a indiqué le nouveau maire. Né le 11 juin 1973 à Ouagadougou, Victorien Tougouma est déclarant en douanes, président du Mouvement africain des peuples (MAP).

Le pacte socio-économique conclu avec les populations, samedi 24 septembre dernier, a été oint du sceau de « Bâtir Bagaré ensemble » pour donner à « Nagtchigo » (le pâturage) son lustre d’antan. Cet appel pressant et incessant à l’union, à l’unité et à l’engagement, dès la mise en place du bureau du conseil municipal le 21 juillet dernier, semble n’être pas tombé, dans l’oreille d’un sourd. « Seul, on est faible ; ensemble, on est fort. Que la mobilisation de ce jour ne faiblisse pas pendant les cinq ans afin d’aider votre maire à réussir. Cliquez ici pour la suite

Sidibé PAGBELEGUEM

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
Patrimoine de l’Etat : Des comptables des matières à l’école du guide sur la gestion des bâtiments de l’Etat
Assemblée nationale : La prorogation de l’état d’urgence au menu d’une session extraordinaire
Assemblée nationale : Discours du président Alassane Bala Sakandé à l’ouverture de la session spéciale
Vie politique nationale : L’ex-parti au pouvoir, le CDP, se dote d’un Haut-conseil
Situation nationale : « Il faut engager un dialogue franc, ouvert et responsable, à tous les niveaux » (Lassané Savadogo, secrétaire exécutif du MPP)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés