Journée internationale de la jeunesse : Le civisme au cœur de la célébration

samedi 13 août 2016 à 00h32min

Chaque 12 août est célébrée la journée internationale de la jeunesse (JIJ). Le Burkina Faso n’a pas dérogé à la règle. Ce vendredi 12 août 2016 au palais de la jeunesse Jean-Pierre Guingané, a eu lieu la cérémonie officielle de lancement des activités commémoratives de cette journée destinée à la jeunesse. Elle a rassemblé de nombreux jeunes issus des mouvements et associations de jeunesse ainsi que plusieurs personnalités. Une cérémonie riche en couleurs célébrée sous le thème « Education civique des jeunes, un instrument de prévention des violences. »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée internationale de la jeunesse : Le civisme au cœur de la célébration

C’est par l’hymne national entonné en chœur aussi bien par les autorités que par les jeunes qu’a débuté la cérémonie de lancement de la commémoration de la journée internationale de la jeunesse. Cette année, le thème choisi par le Burkina Faso pour commémorer cette journée est « Education civique des jeunes, un instrument de prévention des violences ».

Un thème qui fait référence à la montée de l’incivisme constatée ces dernières années au Burkina Faso. Comme le souligne le Larlé Naba Tigré, parrain de la cérémonie « La montée de l’incivisme a atteint des proportions inquiétantes aussi bien dans les villes que dans les campagnes et si l’on y prend garde, il pourrait devenir l’un des obstacles majeurs contre lequel se buteront toutes les initiatives développées en matière de développement. »

Pour ne pas arriver à cet extrême, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, par la voix du ministre en charge de la jeunesse, Jean-Claude Bouda appelle « à renforcer l’éducation et l’instruction civique des jeunes afin de faire d’eux des artisans de la paix, car une jeunesse pleine de valeurs civiques et citoyennes est une jeunesse responsable, éprise de dialogue, de pardon, de tolérance, de justice et de paix. »

Cet appel a été entendu par les jeunes. En effet, leur représentant Parfait Zongo a fait part de l’engagement des jeunes du Burkina Faso à travailler à la consolidation du civisme. « La jeunesse burkinabè par ma voix exprime sa ferme volonté et son engagement à développer les stratégies en synergie d’action avec le gouvernement dans la lutte contre l’incivisme grandissant dans notre pays pour une jeunesse responsable et consciente de ses droits et devoirs. »

L’auto emploi, le meilleur moyen de lutter contre le chômage

L’une des difficultés auxquelles est confrontée la jeunesse est sans conteste le chômage. Le parrain de la cérémonie, le Larlé Naba Tigré a donc saisi l’occasion de la célébration de la JIJ 2016 pour appeler les jeunes à opter pour l’auto emploi. « Nous souhaitons que la jeunesse prenne résolument l’engagement d’aller à l’auto emploi, parce que l’Etat burkinabè comme tout autre Etat au monde n’a jamais pu employer tous ses jeunes. Mais c’est par l’auto emploi, c’est à travers des secteurs insaturés que sont l’agriculture, l’élevage que nous allons absorber les jeunes, que nous allons promouvoir l’emploi jeune, l’emploi des femmes. On y gagne bien sa vie, on préserve sa dignité pour rester Burkinabè. »

Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de la commémoration de la JIJ. Il est ainsi prévu des caravanes de sensibilisation, des conférences régionales et provinciales sur le thème et des émissions radiophoniques.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 août 2016 à 10:09, par Kangembèga Rimwoya Patrice
    En réponse à : Journée internationale de la jeunesse : Le civisme au cœur de la célébration

    Donnez du travail à ces pauvres jeunes et vous n´entendrez plus parler d´incivisme. Personnellement je n´aime pas ce terme. Pendant que les grosses huiles du pouvoir envoient leurs rejetons (parfois des délinquants notoires) fréquenter les meilleures universités du monde, avec l´argent que leurs parents ont volé au contribuable Burkinabé, on essaie d´endormir les fils de pauvre comme nous autres avec des mots dénués de tout sens. Bon sang ! Voyez les V8 et les V10 flambants neufs qui rutilent dans les goudrons de notre capitale. Allez à Ouaga 2000 contempler ces villas cossues et vides. Faites un tour aux abords de Ouaga pour voir ces grands domaines inhabités qui puent la corruption. Allez enfin dans les villages voir de grand jour la misère de nos parents. Ces petits enfants obligés de s´asseoir à même le sol pour apprendre á lire et à écrire, s´ils ne sont pas couchés sur leurs ventres. Ces paillotes qui servent d´écoles de Lycées ou de salles de classes. Ces enseignants qui manquent de tout. Ces CSPS qui peinent á trouver l´alcool pour soigner ou désinfecter les plaies. Ces femmes et hommes qui manquent d´ eau potable. Comparez la misère de ces derniers avec l´opulence des politiques qui passent le quart de leur temps dans les boites de nuit huppées de la capitale et vous comprendrez que vous êtes en total déphasage de la réalité quotidienne au Faso.
    L´incivisme c´est vous les politiques qui l´avez créé, entretenu et développé. Il est pour nous un acte de survie quotidienne. Occupez-vous de nous, ou vous ne pourrez désormais dormir tranquille. Cessez de détourner les deniers publics pour entretenir vos innombrables maitresses et vous aurez la paix. Créez des emplois. Chassez de la fonction publique, tous ces voleurs, ces vieux qui doivent aller à la retraite, mais qui continuent à nous gouverner. Pas de justice sociale, point de paix sociale au Burkina-Faso.
    Bientôt au Burkina Faso, naitra le "Parti de l´Incivisme". Le parti contre la corruption et pour une juste répartition des ressources du pays. Chaque fois que vous poserez un acte contraire à nos intérêts, vous nous trouverez sur votre chemin.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2016 à 23:00, par kiemmok
    En réponse à : Journée internationale de la jeunesse : Le civisme au cœur de la célébration

    Le problème ne doit pas être déplacé. L’incivisme ce n’est pas la jeunesse. Ce sont avant tout les autorités. C’est le résultat de la gabegie, du détournement des deniers publics, du non respect à la parole donnée. Les jeunes aujourd’hui voient clairs et ne veulent plus accepter leur exploitation. Même pour cette journée, on prend des jeunes dans des cars et on vient remplir la salle pour après faire un rapport et avoir des financements. La jeunesse doit quitter dans ça. Les jeunes ne doivent plus être utilisés comme objet de décoration.

    Répondre à ce message

  • Le 15 août 2016 à 19:10, par VP
    En réponse à : Journée internationale de la jeunesse : Le civisme au cœur de la célébration

    Aux précédents internautes !
    Écoutez bien ce que je vais vous dire:L’incivisme,ce sont des gens comme vous.A travers vos interventions,on sent la haine et le refus de la différence.Et en même temps, vous cultiver l’incivisme au seins de vos semblables ignorants.
    Vous dites que donner du travail aux jeunes,c’est bien ; mais sachez que celui qui veut bien développer son entreprise se garde d’employer les jeunes d’aujourd’hui. Car, ils sont des fainéants,des impolis,des arrogants ,des voleurs,des détourneurs en un mot ce sont des indisciplinés a ne rien foutre si c’est pas passer leur temps à affabuler.
    Ceux qui vous parlent ou qui s’adressent à l’ensemble des jeunes sont des ainés qui ont pour rôle dans une société,de conseiller pour un meilleur avenir et c’est ce qu’ils font.Allez voir dans les prisons,la majorité des détenus ou prisonniers son des jeunes.Apprenez surtout à respecter les personnes les plus âgées que vous et aussi,celui qui est plus intelligent que vous.Mais vous les jeunes vous préférez respecter celui qui a l’argent afin de profiter de ses largesses pour vous saouler la Geule et parler mal à vos parents qui vous maudissent.Changez de comportement pour un meilleur avenir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés