Croissance des déchets ménagers : Une formation pour limiter l’impact sanitaire, économique et environnemental

vendredi 22 juillet 2016 à 00h24min

Dans la poursuite de son objectif qui est d’améliorer la gestion des déchets ménagers dans les villes des pays en développement, la plateforme Re-Sources a procédé au lancement officiel de son module de formation sur la gestion des déchets solides municipaux. La cérémonie a eu lieu le jeudi, 21 juillet 2016 à Ouagadougou, sous le parrainage de la directrice générale de la préservation de l’environnement, Fanta Compaoré.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Croissance des déchets ménagers : Une formation pour  limiter l’impact sanitaire, économique et environnemental

Réseau ‘’expert ‘’ dans la gestion et la valorisation des déchets dans les pays en développement de la zone Afrique, Caraïbes et Océans Indien, « la plateforme Re-Sources a su s’imposer comme un acteur incontournable de la gestion des déchets », selon la directrice générale de la préservation de l’environnement, Fanta Compaoré. En effet, indique-t- elle, « depuis sa création en 2013, une quarantaine de structures de référence dont sept du Burkina ont rejoint la plateforme ».

Le présent module de formation, intervient après un constat sur la nuisance générée par les déchets ménagers en milieu urbain, mais surtout dans une démarche de développement durable afin de réduire l’impact de ces déchets, sur la santé humaine et environnementale tout en créant de nouvelles ressources pourvoyeuses d’emplois.

Sous le thème « Mettre en place une stratégie concertée de gestion de déchets solides », cette formation professionnelle a pour objectif de former des acteurs capables d’élaborer, d’animer, de piloter et de mettre en œuvre une stratégie durable de gestion des déchets solides, adaptée à un contexte local donné, en concertation avec les acteurs concernés.

Elle s’adresse aux cadres et techniciens des municipalités et des services techniques de l’Etat notamment les personnels des services municipaux, les élus locaux, les leaders communautaires, les techniciens supérieurs ou ingénieurs en charge de la gestion des déchets.

Au maximum 25 personnes seront formées au cours des différentes sessions. Une attestation sera octroyée à chaque participant à l’issue de ladite formation. En plus de l’attestation, l’apprenant recevra un identifiant et un mot de passe lui donnant accès aux différentes productions de la plateforme Re-Sources. L’impétrant sera inscrit également dans le circuit de diffusion des informations du réseau et pourra consulter les experts du réseau au besoin.

A l’occasion, la directrice générale de la préservation de l’environnement a salué l’initiative. En effet, « la gestion des déchets est un défi majeur dans les villes des pays en développement. Les municipalités doivent faire face à des quantités croissantes de déchets, avec des moyens financiers limités. C’est donc avec satisfaction que je salue à sa juste valeur cette activité. Ils (Ndlr : les élus locaux) auront le temps de s’approprier des outils que vous mettriez à leur disposition pour apporter une réponse durable à la problématique des déchets municipaux », a-t-elle-poursuivi.

Pour conclure, elle a affirmé l’entière disponibilité du ministère de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique à toujours les accompagner.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés