Africapacités 2016 : 48 heures pour mettre les TIC au service de la démocratie

jeudi 30 juin 2016 à 21h50min

« Veille citoyenne pour l’imputabilité politique et la redevabilité socio- économique : la valeur ajoutée des TIC », tel est le thème de la 4e édition du colloque international Africapacités, initié par l’organisation non gouvernementale Diakonia. L’ouverture officielle de la rencontre est intervenue dans la matinée du 30 juin 2016, en présence de plusieurs acteurs venus de divers horizons.

Africapacités 2016 : 48 heures pour mettre les TIC au service de la démocratie

Les résultats de la dernière édition d’Africapacités ont permis à l’ONG d’aboutir à des résolutions constructives pour la consolidation de la démocratie. De celles- là, la mise à contribution des TIC (technologies de l’information et de la communication), un outil regorgeant d’énormes potentialités. C’est de cette résolution que découle le choix du thème de cette quatrième édition. Un thème qui, selon le représentant des partenaires techniques et financiers, Richard Bomboma, est à saluer. Pour lui, les TIC contribueront à « la culture démocratique, au civisme et à l’éducation par les vertus incarnées par les porteurs de sens ».

Pour le ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, représenté à la cérémonie, « cette rencontre internationale permettra de faire le point, de jeter des ponts et non de tirer des conclusions, de partager des expériences et d’identifier une feuille de route permettant de mitiger les goulots d’étranglement et surtout saisir tout le potentiel des TIC avec en ligne de mire : l’imputabilité politique, la redevabilité économique et la responsabilité sociale ».
Sous forme de panels, les principales activités de ce forum de deux jours vont s’étaler sur trois axes. Les résultats attendus de cette rencontre qui entrent dans le cadre du « présimètre » devront permettre de restituer au cœur de la gouvernance démocratique l’imputabilité politique et la redevabilité socio-économique, de capitaliser les expériences de suivi des politiques publiques, et enfin de mettre en relief la plus-value induite de l’utilisation des TIC. Cliquez pour lire la suite sur faso-tic.net

Yasmine K. Sawadogo (stagiaire)
Lefaso.net

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés