Audiences : Le président de Maroc Telecom et le représentant résident de l’UNICEF chez le président du Faso

mardi 26 juillet 2016 à 22h57min

Le président du Faso, Roch Kaboré a reçu en audience le président du directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune et le représentant résident de l’UNICEF Marc Rubin. C’était dans la matinée du 26 juillet au palais présidentiel.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Audiences : Le président de Maroc Telecom et le représentant résident de l’UNICEF chez le président du Faso

Premier à être reçu, le président du directoire de Maroc Telecom a dit être venu féliciter le président du Faso pour son élection et « pour le progrès que connait le Burkina sur tous les plans ».

Abdeslam Ahizoune a également sollicité les orientations du président dans le domaine de la télécommunication et des technologies de l’information, leviers du développement économique et social pour toutes les composantes de la société.

Le visiteur, selon son mot, dit avoir trouvé un président qui accorde une grande importance à un secteur vital de l’économie du pays, qui modernise la société.

« Il m’a donné à cet égard, ses orientations pour accélérer le développement du télécom, et il m’a demandé de réfléchir à des plans d’urgence pour accélérer les infrastructures de télécom dans le pays. C’est ce que nous allons faire très vite dans la concertation avec les pouvoirs publics pour que les objectifs et les fruits de notre investissement dans l’ONATEL qui est une société nationale, dans laquelle il y a des intérêts également publics très importants, soient partagés pour tous », aussi bien au profit des salariés de l’entreprise, que les utilisateurs.

Marc Rubin, le représentant résident de l’UNICEF au Burkina est quant à lui en fin de mission, après trois ans de service. Il est donc venu présenter son bilan à Roch Marc Christian Kaboré et lui dire merci pour le soutien dont l’UNICEF a bénéficié de la part du gouvernement.

Le futur ancien représentant résident de l’UNICEF au Burkina a aussi félicité son hôte pour le plan national de développement économique et social qui vient d’être lancé et a rassuré du soutien de l’Unicef au gouvernement burkinabè pour les années à venir.
« Les avancées qui ont été faites par le gouvernement en matière de santé, sur la gratuité des soins sur la mise en place des politiques de nutrition, sur l’éducation des filles et sur l’hygiène de l’assainissement rural et urbain, sont très importantes et le Burkina est bien placé pour faire des progrès », s’est réjoui Marc Rubin.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés