Sécurité intérieure : La circulation interdite à partir de 22h00 autour de certaines casernes

lundi 13 juin 2016 à 00h26min

Sécurité intérieure : La circulation interdite à partir de 22h00 autour de certaines casernes

Suite au renforcement des mesures de sécurité, la circulation autour de certaines casernes et enceintes militaires est restreinte à partir d’une certaine heure. Ainsi, la circulation autour de l’Etat-Major Général des Armées (sis en face du siège de la Sonabel, non loin de la mairie centrale) et sur l’axe passant devant la base aérienne 511 (axe aéroport de ouagadougou- koulouba) est interdite à partir de 22H00.

Conscient des désagréments que ces nouvelles mesures pourraient causer aux usagers, nous demandons aux populations de Ouagadougou une grande compréhension et nous leur présentons toutes nos excuses. C’est ensemble que nous relèverons le défi de la lutte contre l’insécurité. "Une Armée républicaine au service de la Nation".

Messages

  • Couragenos FDS. Pas de désagrément car notre sécurité en dépend.

  • ET NOUS VOILA ENCORE REPARTI EN ARRIERE A L’ EPOQUE DU CNR.

  • La circulation est interdite à partir de 22h, mais elle est autorisée à partir de quelle heure ?

  • tout cela est bien mais dans un Etat de droit est-ce que la place des casernes militaires est en ville

  • Courage à vous. Quant à l’internaute 2, tu peux quitter le Burkina Faso si tu veux !!!!

  • Si c’est pour la bonne cause pas de problème

  • A 22h il faut une force majeur pour roder aux environs des bases militaires. Toutes les mesures qui contribueront a nous securiser et rassurer les investiseurs au Burkina sont les bienvenues. Nous soutenons donc.

  • pas nécessaire de présenter des excuses. Seulement, il reste à publier davantage le message pour une large diffusion dans des sources variées de sorte à faciliter l’accès à tous ceux qui ne peuvent ni lire ou qui ne sont pas sur les réseaux sociaux. Courage à vous. on est fier de vous

  • La sécurité n’a pas de prix. Faites ce que doit, advience que pourra. Rien ne sert d’être libre si a tout moment on peut être mitrailler or dynamiter. Le pays à besoin de la contribution de tous ses fils pour sa sécurité, alors, on est avec vous. Bon courage et que Dieu vous aide à nous protéger !

  • la sécurité du peuple est au dessus de tout, n’écoutez pas ceux qui ne veulent pas changer positivement. Le BURKINA FASO doit avancer. Mes encouragements aux FDS.

  • Il faut déménager ces camps du centre ville.
    La route de l’Aéroport ne peux pas être fermée encore moins les routes autour de l’Etat major.
    Des militaires qui ont peur !!! Tchrr !!!!!!!!

  • Et tout cela va durer combien de temps ? Nous sommes dans un régime d’exception. Tout ça nous ramène plusieurs années en arrière.Quel est cette façon de lutter contre l’insécurité ? Interdire les citoyens de circuler librement en plein centre ville ?On voit la qu’il y a aucun plan de sécurité c’est le désordre et l’anarchie totale. On tente le tout pour le tout on ne sait pas quel est la bonne formule.Prenons l’exemple d’un pays comme la France.Il y a des niveaux de sécurité et des niveaux d’alerte en fonction du type de menace. Et chaque niveau nécessite une certains moyen et déploiement des FDS et tout cela est limité dans le temps. Une autre solution consistera à délocaliser tous les casernes militaires hors du centre ville puis les ramener vers la périphérie de la capitale. Les militaires n’ont pas leur place en ville. Cette mission revient aux policiers et gendarmes. Mais hélas au Burkina c’est tout à fait le contraire. Nos pauvres policiers sans moyens adéquats se font massacrer chaque jour dans les frontières pendant que le militaires se la coulent douce à ouaga.J’esper seulement que nous avons des militaires "avec formation" et qu’ils seront indulgents face aux citoyens qui emprunteront involontairement ces axes. Parce qu’au lieu de s’en prendre aux bandits les militaires burkinabés ont un malin plaisir à bastonner les pauvres citoyens innocents.

  • Bon courage à nos FDS.

    N’oubliez pas de poser des signalétiques adéquats (Barrières, panneaux de déviation voir même des postes de contrôle avancés) au début des sens interdits.

    Sécurisez aussi certaines voies de déviations qui pourraient se transformer en get apens pour des sinistres individus

  • Pas besoin d’excuses. C’est le prix de la sécurité. Du courage à vous. On vous soutient.

  • Du théâtre pour amuser la galère et justifier l’interdiction arbitraire de voyager de 2 citoyens burkinabé à qui rien n’est reproché. "La démocratie c’est l’égalité des droits la république c’est l’égalité des chances" dixit J. C. Ce n’est pas avec aux affaires ces trois premiers responsable fous du MPP qui ont dirigé le CDP pendant plus de 25 ans que le Burkina connaîtra la vraie démocratie et la vraie république. L’insurrection à permis de chasser le diable il reste à balayer ses gardiens qui se sont incrustés à Kossyam.
    Attention à la forme pernicieuse de l’état d’exception qui sous le couvert du risque sécuritaire gouverne en piétinant nos droits et libertés.

  • petit à petit on va décréter un couvre feu pour des raisons de sécurité...j’apprécie ce que vous faite fds mais "walay c’est pas arrivé"...trouvons d’autres moyens mieux appropriés au lieu de restreindre les libertés des citadins...que Dieu protège et bénisse le Burkina !

  • Pour notre sécurité, en avant ! Ne vous excusez pas ; vous faites votre travail. Celui ou celle qui n’est pas content, sait ce qu’il y a dans sa tête. L’ennemi du peuple est parmi le peuple et a toujours des idées de destabilisation de la nation.
    Grand merci à vous !
    Signé : L’Etalon Enragé mais Sérein.

  • Pas d’excuse nos braves FDS car chacun de nous a un parent dans l’armée et n’aimerais pas le voir mourir par negligeance. courage et qu’a ALLAH le protecteur vos protège et bénis notre cher patrie.

  • Merci de préciser l’heure à laquelle prend fin l’interdiction : 5h ? 6h ?

  • Remettez les Koglweogo et encadrez-les. Ils feront barrière à ces malfrats disciples de Satan.

  • bon courage a vous fds ceux qui pense que ce n’est pas bon peuvent dire tous ceux qu’ils veulent mais n’oublier pas bobo il doit être securiser

  • IL FAUDRA FAIRE TOUT CE QUI EST NÉCESSAIRE POUR SÉCURISER LE PAYS. C’EST VRAI QU’ON EST EN DÉMOCRATIE MAIS NE DONNEZ PAS L’OCCASION A CERTAINES PERSONNES DE "PIAILLER" INUTILEMENT. NOUS SOMMES AVEC VOUS DE TOUT CŒUR ET PAS D’EXCUSE. FAITES VOTRE TRAVAIL UN POINT UN TRAIT. QUE CELUI QUI SE SENT MORVEUX CE MOUCHE. A BON ENTENDEUR, SALUT !

  • Je pense qu’il serait bien d’éclairer les zone de barrage, ou mettre un signal lumineux car c’est difficile de les percevoir tant qu’on est pas à 30 m. Cela constitue un risque pour ceux qui empruntes ces rues.

  • C’est étonnant ! Les terroristes ne donnent pas d’heure avant de faire leurs attentats. Pourquoi seulement à partir de 22 h quand on sait qu’ils agissent de préférence dans la journée ou en fin de journée ? C’est bizarre tout ça !

  • Si vous attrapez des inciviques ils faut leur déboucher les oreilles correctement avec vos ceinturons. Il y en a qui ne comprennent que le langage de la force. Alors parlez-leur conséquemment et tirer sur tout djihadiste qui va se présenter là-bas avec son pantalon sauté que c’est lui qui connaît Dieu plus que tout le monde. On vous soutient ferment !

  • je suis désolé , mais il faut l’avouer , une restriction appelle une restriction. A quand , la prochaine, suis je tenté de me poser la question ?

  • au n°2 tu n’as que des reactions pavloviens qui conviennent a ton etat... Mais il faut laisser les chiebns rester dans leur etat ; meme si nous ne desesperons pas, car tout vivant peut se reamender, y compris les chiens. Cela fait la difference avec les idiots.
    SOME

  • Ca ce n’est que diversion, on a vécu 30 ans avec ce genre de cinéma, ça donné quoi au Faso rien. Ce gouvernement n’a aucune stratégie sécuritaire, c’est de la naviguation à vue, des faux pas et que sais-je encore. Pauvre Faso, les changements tant espérés ne sont pas pour demain. Pour couronner le tous, le prétendant MPP à la mairie de Ouaga, le protégé du Rocco n’a pas de niveau. C’est un monsieur qui a passé la plus grande partie de sa vie à cocoter les "grands" pour gagner son pain, même méthode que le CDP ; mais au moins Simon a occupé la mairie avec un bon niveau universitaire et il avait dirigé des structures de l’Etat, même s’il a bouffé à la CGP. Si l’insurrection a servie à Pierre de remplacer Paul, ce n’était pas la peine.

  • La sécurité est l’affaire de tous et il n’y a pas à se plaindre pour ca. Vivement qu’il ait une grande vigilance.

  • au n°4 quand on parle du sérieux il faut arrêter de vs amuser. toi tu n’a qu’à aller les déménager si leur implantation en ville te gène. tu es né les trouver et tu vas mourir les laisser.
    au n°3 , à cause de tes bêtises, toi tu es définitivement interdit de passer laba à tout moment.
    Si n’aviez rien de bon à apporter, vous la fermez. que dieu vous pardonne, et vous fait changer.

  • Sécurité autour des casernes oui, mais quand vous laissez des personnes faire le commerce des chambres de passe a coté de certaines casernes ..... Camp paspanga juste entre les maisons d’ habitation et les écoles primaires. ne savez vous pas que certains délinquants peuvent en profiter pour en faire leur base arrière ?????

  • Vraiment les burkinabè quoi ? Le communiqué ne mentionne pas pourquoi cette alerte et voilà que certains pointent du doigts des disciples de Satan, des djihadistes etc. Même pour le cas d’inciviques, j’aimerai bien que les boys s’assurent que c’est un incivique avant de lui donner une leçon Anta. Un forumiste a posté un message comme quoi une dame blanche qui travaillerait sur une activité de la mairie de Ouaga aurait été fouettée vers le rond - point des cinéastes par un boy avec une cordelette. Vivement que les boys sensibilisent et s’assurent que c’est un récidiviste avant de fouetter.

  • Je ne comprends rien, pourquoi les casernes, choses qui étaient déjà bien gardées ? A ce que je sache "CAPPUCCINO" ce n’était pas une caserne là !

  • Au lieu de s’organiser, on exprimer sa peur jusqu’à se barricader ! On a suspendu le journal "l’évènement " pour avoir divulguer des positions stratégiques ! Mais n’est-ce pas ce que l’armée même fait, tout en sachant que la majeure partie des attaques ont lieu avant ces heures !
    Et que signifie ce message ? Que tous ceux qui sont autour sont exposés ou une mesure de prévention d’un éventuel "coup d’Etat" ?!
    R&S (Ministres de la défense et de la sécurité) et celui de la coopération sous-régionale et étrangère doivent mieux réfléchir pour une gestion plus durable, au lieu de faire peur à la population à travers ces mesures d’une autre époque !

  • très propre celui qui ne respecte ses consignes pas de pitié feu à volonté.courage et vigilence .que dieu vous protège.

  • Ehhhh les gens le Burkinabé , vraiment le Burkinabé quand on dit chaque peuple a les dirigeants qu’il mérite la c’est vrai, c’est de la bêtise seulement qui se passe... Je lis que sécurité sécurité donc la sécurité du pays que dis je de Ouagadougou seulement ce limite au bâtiment de l’ État Major et de la base aérienne, c’est tout ??? si on m’avait dit on va quadriller le pays contrôler les pièce a partir d’ une certaine heure j’ allais comprendre mais empêcher des gens de passer devant des bâtiments vides vu que les locataires sont chez eux c’est abuser vraiment abuser même au USA ou la menace terroriste est plus élevé qu’ici la on fait photo devant le capitole a n’importe quelle heure.. Je pense que c’est cela votre métier sécuriser les gens pour qu’il vaque a leur occupation sans se soucier pas prendre des solution de ce genre en plus c’est a vous même vous faites peur....
    Vous êtes la vous fatiguer les gens la, même l’affaire des présumés complices des terroristes de janvier la il a fallu que Abidjan vous donne les tuyaux pour que vous les attrapiez alors que eux ils viennent juste de subir pour eux mais comme on les prend au sérieux et qu’ils savent demander quand il ne connaisse pas la même le FBI, les forces antiterroristes françaises sont venus les aider et ils vous ont aidé quand on ne connait pas la on demande ça ne fait que grandir... Il faut vous ressaisir

    Quand a mes frères Burkinabé je ne vous comprend plus, je pensais que les gens avait soif de démocratie de république et tout, c’est dommage de voir les gens réagir ainsi, si les RSS justifie ce genre de comportement et que vous applaudissez je en sais pas pourquoi l’ancien président a été montrer du doigt vu que si la sécurité du pays justifie l’usage de tous les moyens ben donc il avait raison de faire ce qu’on lui reproche même se représenter pour la sécurité du pays et que comme le disent certains participants la sécurité n’ a pas de prix.... en plus reconnaissons que L’ex président avait au moins le mérite de vraiment arriver a sécuriser le pays sans déranger les gens comme on le subit maintenant... ça fait du bruit et on ne voit rien....

  • Il y a certains, qui, à coup sûr vont prendre des coups de ceinturons vers les casernes . cat têtus, des Ouagalais le sont.

  • Bonjour confrères. Pourquoi certains Internaute s’acharnent sur ceux qui sont contre ces mesures. Respectez qu’à même leurs opinions. Nous sommes dans un ÉTAT DE DROIT ou du moins, nous sommes entrain de construire un état de droit. Donc nous devons précauniser le respect de la liberté d’expression dans ces décisions pareilles. Ce n’est pas une obligation de les appliquer.
    Quant à moi le patriache, je pose les questions suivantes à l’intention de tous les consciencieux :
    1- quelle est la distance du rayon ralliant la périphérie de la ville à ces casernes. Autrement dit, combien de domiciles, lieux publics et autres que des assaillants peuvent traverser avant d’attaquer ces casernes ?
    2- si par malheur, des assaillants pénètrent et attaquent ces casernes, il y aura nécessairement un riposte. EST CE QUE LE COEUR DE LA VILLE EST LE LIEU PROPICE DE CONTRE OFFENSIVE ; NE YAURA T-IL PAS TROP DE VICTIMES CÔTÉ CIVILS ?
    3- Aux vrais militaires : est - ce qu’on a besoin d’emprunter une route menant jusqu’à la caserne pour attaquer ? Ne y a t-il pas d’autres moyens éfficaces pour y accèdes ?
    Dans tous les cas, je me rappelle du message du chef d’état major général des armées lors de l’assaut contre le CAMP NAABA KOOM invitant les résidents environnants de déménager.
    C’est triste car la vérité est très claire mais les irréalistes la négligent :
    ON N’ A PAS BESOIN DE CAMPS MILITAIRES AU COEUR DE LA VILLE ; PAS BESOIN DE CAMP DE GENDARMERIE EN VILLE NI DE BASE AÉRIENNE DANS LES VENTRICULES DU COEUR DE LA CAPITALE.
    Pour soutenir cette vérité je voudrais demander à tout militaire si un ennemi à besoin d’informer la population riveraine de vos camps avant de vous attaquer ?
    Aussi, je voudrais vous rappeler que les commissariats de Police sont également des unités de sécurité et s’ils doivent aussi appliquer ces mésures, personne ne devra s’y rendre aux heures indiquées pour une déposition, réquisition ou asile pour raison de péril.
    QUI VA ALORS SÉCURISER LA VILLE POUR SAUVER LES CIVILS DONT LES DOMICILES NE SONT PAS DES CASERNES MILITAIRES OU SERVICES DE SÉCURITÉ ? MERCI !

  • Internaute 33, vous avez entièrement raison, si les militaires se barricadent ainsi qui va sauver les civils en cas d’attaque ?? Ces militaires qui ne sont valablent que pour taper sur les civils aux mains nues ne peuvent rien faire quant ils sont devant de vrais soldats, surtout les djihadistes, on les a vue à l’action au Cappucino. Toutes ces mesures ne sont que diversion et ce sont les civils qui se paient les désagréments.

  • Couragenos FDS. Pas de désagrément car notre sécurité en dépend.

  • Le patriache (38) tu fais rire mais tu as entièrement raison ! Et il nous faut des réponses.

  • Quelle est l’entité ou la structure signataire du communiqué ? Tel que libellé, il est plutôt laconique et fait penser à un communiqué d’un groupuscule militaire. "Une Armée républicaine au service de la Nation". Soyez plus sérieux les gars.
    Bon courage à vous.

  • Tout ça pour ça. Franchement c’est bien mais c’est pas arrivé comme on aime à le dire. Pourquoi pas dire clairement qu’on n’a peur du peuple (des inciviques) que l’on a nous même forgé , conçu et téléguidé enfin de parvenir a des fin et que l’on a en retour ?
    pourquoi ne pas revenir en arrière, se mirer et reconnaître devant ce peuple qu’on a cru utiliser et qui comprend mieux les rouages de la politique politicienne qui se pratique sous nos cieux en Afrique ?
    Pourquoi ne pas être avec le peuple afin de poser les vrai problèmes du moment qui nous préoccupent tous ?
    Je propose la tenue sans délais des états généraux sur l’incivisme. Que dans nos écoles et universités on sensibilise les futurs leaders de ce pays sur leur vis à vis de la nation.
    Que l’on mette l’accent sur le secteur agro sylvo pastoral pour améliorer notre PIB. Un pays importateur est un pays qui est et qui restera esclave du dicta c’est à dire de l’impérialisme monstrueux que mon capitaine à tant combattu et essayer de nous délivrer.
    Inverser la courbe du chômage à fin que la tête et les mains de chaque burkinabé puisse le servir à inventer et à créer pour les génération. Refusons maintenant l’État de survie.

  • hum caserne o lieu de protégé la population vous ne voyer que vos casernes ;tts simplement vous etes nul vous travailler pas ils ya seulement des militaire et policier devant les maison des haut gradées et les banques et les patrouille se fond que dans la ville alors que les quartiers reculer on besoin de vous mais non ces ceux qui se cache pas vous chercher voila que les koglweogo veulent faire le travail a votre place tchrrr waye cei quelle pays sa encor

  • Je suis tout à fait daccord avec vous M.36, c’est bon mais ce n’est pas la solution, les populations doivent être libre de se déplacer peu importe l’heure et le lieu.Faites des patrouilles, contrôler les pieces, arrété meme les suspects a partir de 22heures, mais ne privée pas les populations de leur liberté de se deplacer.Ce n’est pas ce qui va lutter contre l’insecurité.Parce en privant quelqu’un de sa liberté, vous lui prenez un de ses droits. Aux autorités : renforcer la sécurité dans les frontières et prioriser le renseignement, ce n’est que comca que vous pouvez assurer notre sécurité.
    NB:comment ca se fait que je traverse le pays avec ma voiture et je suis pas contrôlé.Je prend le transport en commun et on me fait decendre à chaque 1 km pour contôler mes documents.Mais soyons serieux si jai des mauvaises intentions est ce que je suis fou pour prendre le car ?????

  • Vous avez tout dit et bien dit INTERNAUTES 3-4-11-12-15-16-19-23-26-28-34-36-38-39-41-44-45.....! on a l’impression que les militaires se protègent et protègent leurs forces. Pourquoi dévoiler vos lieux de résidence aux agresseurs ? Juste pour nous endormir/nous donner l’impression d’être en sécurité. Alors que le diable frappe les faibles en masse. hôtels marchés et lieux publics. Peut-on circuler aux alentours des frontières ? Donc c’est maintenant que les militaires s’habillent et s’entraînent !! COURAGE...METTEZ DES BARRICADES ET LOGEZ VOS FAMILLES ET PARENTS SEULEMENT. circulation aérienne interdite ?? les bombes ne sont pas déposées à vélos.

  • vous voyez c’est ces genres de communiqués que les ennemis aiment au lieu d’interdire la circulation renforcer plutôt la vigilance et le contrôle a partir de 22h.Maintenant la ou sont garder les putschistes vous interdisez la circulation autour pas d’heure.S’IL VOUS PLAIT contrôler les véhicules particuliers il y a trop de laxisme a ce niveau comme l’ a dit DIALLO lorsqu’on sort de Ouagadougou même les motos contrôler les.Le gouvernement n’ a qu’ a faire revenir nos militaires qui sont sur d’autres fronts pour sécuriser nos frontières car nous n’ allons plus tolérer que les djiadiistes tuent nos enfants cadeau comme cela.

  • Internaute 45 Diallo, vous avez relevez un point que j’ai expérimenté lors des voyages par les transports en commun, le chauffeur s’arrête tous les 1km sur le terrictoire burkinabè, afin que les passagers descendent se faire contrôler, c’est un vrai calvaire. Il paraît que c’est pour lutter contre le terrorisme. Vraiment FDS vous pensez que si moi je suis un terroriste je vais prendre ces transports en commun, c’est sous-estimer l’adversaire et vous fatiguez les passagers pour rien. Halte à la diversion.

  • Tout ce qui peut nous mettre à l’abri du mal est bon à prendre. N’oublions pas l’exemple de la France qui a décrété l’état d’urgence et les écoutes téléphoniques pour traquer les terroristes. L’éclairage autour de ces zones est à améliorer. Si, pour des raisons stratégiques, l’intérieur peut être moins éclairé, il faut très bien éclairer les environnants immédiats comme la ZACA pour laisser voir/filmer ce qui peut se tramer dans les environnants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés