Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

mercredi 8 juin 2016 à 23h17min

Pour la première fois des éducateurs théologiques attitrés des six grandes familles confessionnelles du corps du Christ : Orthodoxes, Catholiques, Protestants, Evangéliques, Pentecôtistes et Eglises indépendantes se sont retrouvés à l’occasion du Forum mondial des éducateurs théologiques. C’était du 16 au 20 Mai 2016, à Ferienstätte Dorfweil, Schmitten, près de Frankfort.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

Au nombre de quatre-vingt-six (86), les participants ont unanimement exprimé leur reconnaissance aux organisateurs pour leur vision courageuse et la soigneuse et exceptionnelle planification de ce nouveau forum. En effet, la composition des participants était particulière : Pour la première fois des éducateurs théologiques clés des six grandes familles confessionnelles du corps du Christ - Orthodoxes, Catholiques, Protestants, Evangéliques, Pentecôtistes et Eglises indépendantes - se sont réunis autour d’un forum pour apprendre des uns des autres et échanger sur la situation actuelle de la formation théologique et du ministère à l’échelle mondiale.

Sur la base de réflexions à partir du livre des Actes des apôtres, les participants ont communié dans l’Esprit de la pentecôte, conscients que la conviction de base des chrétiens- quel que soit leur bord traditionnel - est de témoigner de la réalité de l’amour de Dieu qui transforme. Cela ne peut se faire que dans l’unité, pour ne pas permettre à qui que ce soit de s’isoler. Autour des tables rondes, chacun était conscient qu’il avait quelque chose à apporter à ce rendez-vous du donner et du recevoir. Le cadre de cette rencontre était un moment unique parce que c’est la seule fois dans l’histoire récente du Christianisme qu’un tel éventail des leaders théologiques s’est rencontré pour se pencher sur la tâche commune des traditions chrétiennes.

Entre autres objectifs du Forum on peut retenir : Etablir un nouveau leadership pour la mission de l’Eglise, consolider le sens de l’unité entre chrétiens, rendre témoignage de la justice et la paix dans ce monde et soutenir tous les aspects de l’éducation théologique.

La rencontre était caractérisée par un sens profond d’humilité et une ouverture mutuelle dans la prière et le dialogue. Les participants ont réalisé une nouvelle urgence : Nous vivons dans une phase critique du christianisme dans le monde. Les paysages des traditions chrétiennes sont en train de changer dramatiquement – dans certains pays, l’existence du christianisme est sous la menace et les chrétiens minoritaires connaissent le défi de rester fermés dans des environnements hostiles. Il y a des cadres institutionnels de formation théologique qui sont en train de s’effriter. On note une croissance de l’analphabétisme religieux et une ignorance qui favorise l’extrémisme.

Les institutions théologiques sont souvent mises sous la pression de se conformer aux exigences des gouvernements ou d’autres formes externes d’accréditation. Dans nos contextes, nous réalisons encore que l’unité et la coopération en matière d’éducation théologique, au-delà des clivages traditionnels, ne sont pas un luxe ou une simple vocation spécialisée pour certains, mais essentielles pour l’avenir de l’éducation théologique.

La coopération et le dialogue dans la formation théologique sont requis pour la majorité des sphères dans lesquelles l’Eglise se trouve au XXIe siècle. Nous sommes donc heureux car la consultation à Dorfweil nous a donné l’occasion de nous reconnaître mutuellement comme éducateurs théologiques Orthodoxes, Evangéliques, Protestants, Catholiques et Eglises Indépendantes, contribuant à une tâche commune de formation théologique pour le règne de Dieu dans le monde.
Nous sommes conscients que nous pouvons nous compléter les uns les autres et que nous avons besoin les uns des autres avec nos talents que nous apportions à la table commune dans le domaine de l’éducation théologique.

Le besoin de vaincre les stéréotypes et caricatures des uns des autres est crucial pas seulement pour l’éducation théologique, mais aussi pour notre témoignage dans un monde déchiré par les guerres, la violence et différentes formes d’injustice. Les participants sont conscients de la nécessité de poursuivre les conversations débutées dans cette première rencontre, et de renforcer les liens d’amitié et de partenariat issus de ce dialogue et de rechercher à travailler ensemble en tant qu’éducateurs, pour une éducation théologique transformationnelle qui sert l’Eglise et le royaume de Dieu.

Joanna Ilboudo
Secrétaire Exécutive
de L’Alliance des Femmes
Evangéliques d’Afrique
(AFEA/PACWA)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 juin 2016 à 16:01, par Moi aussi
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Pourquoi ses divisions alors que c’est le même numérateur ? Si toutes les religions ont le même dénominateur, les 6 familles ici ont aussi le même numérateur. Autrement dit, c’est la même chose. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi cet émiettement ? Tout ça, ce sont des manifestations de l’égoïsme humain. Au lieu de constituer un ciment pour les peuples du globe, vous inspirez la division. Donnez-nous l’exemple en vous unissant et le monde se portera mieux. J’ai bien fait de n’être pratiquant d’aucune religion même si je crois fermement en Dieu. Tellement vos pratiques me découragent. Favoritisme, exclusion, division, clientélisme, etc. sont vos pratiques courantes. Quand on a l’occasion de vous côtoyer et le courage de vous observer, on est foudroyé. Vos actes sont contraires à vos prêches. Croyez-moi, pour arriver à Dieu, il n’y a pas meilleure voie que la marche solitaire en ce bas monde. Que ceux qui prétendent le contraire regardent l’état du monde aujourd’hui.
    Particulièrement en Afrique, si on supprime ces religions importées, on se portera mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 00:27, par Lumière
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Cher internaute, de mon point de vue je pense que Tout n’est pas religion, de même que Tout n’est pas politique, Tout n’est pas science, Tout n’est pas argent etc. Evitons de culpabiliser et de charger trop les religions des divers problèmes qui troublent notre monde. Prenons les seules exemples de la pollution, du réchauffement de la planète ; en quoi la religion est elle coupable. L’incivisme qui sévit ici, est ce la religion qui encourage cela. Pour moi tout est éveil, tout est enseignement. Ne soyons pas comme des cyclopes

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 08:31
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Internaute 1
    je ne suis pas totalement d’accord avec vous.

    En réalité, plusieurs confessions religieuses créent des divisions, chaque adepte se dit avoir fait le bon choix. Ce qui n’est pas bon,
    Par exemple le précédent a été critiqué pour vouloir seulement favoriser les gens de son appartenance religieuse.
    C’est bien d’appartenir à une confession religieuse que de dire, il suffit d’être bon, serviable, honnête, poli... mais sache qu’après la mort, ces personnes sans confession religieuse seront ni en enfer, ni au paradis mais envieront ceux du paradis.

    En réalité plus de 80% des livres saints sont les même
    Par l’unité des religions, on peut peut être espérer à l’unité du monde. Par une éducation morale universelle, beaucoup de choses peuvent changer positivement

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 17:06, par Moi aussi
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Internaute 3, j’apprécie votre optimisme. Seulement, l’unité des religions n’aura pas lieu puisque celles qui ont un numérateur et un dénominateur commun se sont divisées pour je ne sais quel motif.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2016 à 18:52, par Moi aussi
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Désolé de revenir internaute 3. Voici un extrait d’un commentaire d’un autre internaute ici même sur lefaso.net. Cela concernait les Koglowéogo mais il est aussi valable ici. « Au regard des différentes crises dans le monde, la cause principale est la religion. Les religions révélées sont venues nous diviser. Chacune se réclame être la seule et l’unique voie par laquelle on accède à Dieu. Si" tu n’es pas avec nous, tu es contre nous" rompant avec la fraternité universelle qui est le socle de la vie humaine car on est né d’un même père et d’une même mère. L’exclusivisme est donc la pratique quotidienne des religions marquant ainsi la suprématie de la religion sur DIEU, l’Amour du prochain. les Hommes ont plus peur de leur imam ou prêtre ou encore leur pasteur, leur chef coutumier que de DIEU, quoique leurs actes ou comportement au quotidien défient les principes divins et les préceptes moraux. Que voulez vous quand on n’ignore soi même ? Ou encore lorsqu’on cherche à tout prix à se ressembler aux autres ? ou encore lorsqu’on a pas de vision pour réaliser le paradis sur terre et non chimériser à le vivre ailleurs sans respecter les principes et précepes divins et moraux sur terre. Puisse DIEU NOUS ECLAIRE DAVANTAGE !!! »

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 02:52, par Quelqu’un qui vous veut du bien
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Mme Ilboudo,
    Je vous extrêmement déçu de vous. Pour quelqu’un qui a occupé d’aussi grandes responsabilités dans le milieu évangélique au Burkina Faso et en Afrique, votre attitude donne à réfléchir. Elle est choquante et vraiment étonnante !
    J’aimerais d’abord être clair. Je n’ai rien personnellement contre qui que ce soit. Je suis né, j’ai grandi, j’ai étudié et j’ai travaillé au Sahel Burkinabé qui en termes de statistiques compte plus de 90% de musulmans. J’ai collaboré avec beaucoup de gens là-bas, certains m’ont rendu d’énormes services et avec d’autres on continue à collaborer dans des aspects sociaux ou professionnels. C’est pour dire que je n’ai rien contre eux tout comme ceux que vous appelez abusivement "six familles du Corps de Christ".
    Cependant, pour quelqu’un qui a réellement confessé Christ comme Seigneur et Sauveur, qui marche en nouveauté de vie avec Lui, qui s’est repenti réellement de ses péchés, qui est né de nouveau de façon authentique, il y a des compromissions à ne pas faire. Ce que vous venez de faire s’appelle compromettre la foi. Dans 1 Timothée 1 :18-19, Paul dit ceci : « La recommandation que je t’adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles tu combattes le bon combat, en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi ».
    Rappelez-vous une chose madame. Le Christianisme, en tout cas tel que Son auteur et Son propriétaire le Seigneur Jésus-Christ l’a décrit n’est pas une religion. C’est une vie ! Une vie nouvelle qui commence le jour ou l’Homme découvre qu’il est pécheur et décide de remettre son âme dans la main de Celui qui peut le sauver c’est-à-dire Jésus-Christ parce que c’est ce que signifie Son nom et c’est ce qu’Il est venue faire sur la terre selon le livre de Matthieu 1 :21 : « Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est Lui qui sauvera Son peuple de ses péchés. ». Jésus n’est donc pas venu dans le monde pour que ayons argent, villa, femme, mari, enfant etc. Autrement, cela ne servirait à rien de devenir Chrétien puisque des millions d’Homme enchaîné dans le péché et prisonnier dans les méandres des abominations possèdent ces choses sans grand effort ! Leur âme crie à leur créateur mais eux-mêmes ne le comprennent pas. Ils s’inventent beaucoup de choses croyant trouver la paix et la joie sans savoir que l’auteur de la vraie joie et de la vraie paix c’est Jésus-Christ. Jean 14 :27. Est-ce que c’est ce Jésus-Christ que nous présentons au monde aujourd’hui.
    Madame, comme vous le savez sans doute, du temps de Jésus, il y avait les sadducéens et les pharisiens. Les premiers ne croyaient pas en la résurrection et les seconds pensaient couvrir leurs péchés par leurs bonnes œuvres au de se repentir et de se convertir. Ces deux (2) groupes à l’époque avaient tellement d’adeptes qu’il était difficile de se les mettre à dos. Malgré cela, le Seigneur Jésus ne s’est jamais lié à eux pour une quelconque "communion" comme vous dites dans votre écrit. Au contraire, il a traité leurs représentants avec respect sans violence physique ou verbale, en répondant à leurs questions pleines de ruse et de malice et destinées à le piéger. Voilà l’exemple à suivre. J’ai eu des collègues musulmans, catholiques, animistes etc. Quand leurs épouses accouchaient, j’étais parfois l’un des premiers à la maison ou à l’hôpital pour saluer et présenter mes félicitations. Mais, ils me connaissaient tous suffisamment pour savoir que sur des questions d’ordre spirituel, je ne ferais jamais de compromis. Quelle communion peut-il avoir entre un catholique qui prie Marie et un vrai chrétien évangélique qui sait que Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Jean 14 :6 ? Je n’ai jamais manqué de respect à un catholique et je prier Dieu ne pas avoir à le faire toute ma vie. En tant que collègue, j’ai eu à féliciter des gens parce qu’ils faisaient du bon travail et qu’ils méritaient vraiment d’être félicités. Mais, dans le spirituel, il vaut mieux éviter les amalgames comme ce que je vois dans votre écrit.
    Madame, si je puis vous donner un conseil c’est celui de Jean 14 :13-15 :« …la vie d’un homme ne dépend pas de ses biens, serait-il dans l’abondance. ». et Matthieu 16 :26 :« …et que servirait-il à un homme de gagner le monde entier s’il perdait son âme ? »
    Aujourd’hui, les serviteurs de Dieu veulent manger à toutes les sauces et cela amène à altérer la Parole de Dieu et garder captive la vérité.
    Si vous ne croyez pas à tout ceci, recherchez vous-même la face du Seigneur et Il vous éclairera avant qu’il ne soit trop tard.
    Par quelqu’un qui vous veut du bien.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2016 à 13:53, par BINGSON
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Dieu n’a pas de religion et sa volonté se résume en trois choses : l’amour du prochain, la justice et le pardon .

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2016 à 19:28, par Modestie
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Internaute N°6 "Quelqu’un qui vous veut du bien"
    Vous affirmez : "Quelle communion peut-il avoir entre un catholique qui prie Marie et un vrai chrétien évangélique qui sait que Jésus est le chemin, la vérité et la vie". Dites moi, en dehors du fait que les "catholique prie Marie", que connaissez vous du catholique.
    Vous avez cité des versets de la Bible, le catholique connait aussi ces versets et s’efforce de s’y conformer. Le catholique n’a jamais professé que Marie est son seigneur et son sauveur. Comme vous, le catholique croie qu’il n’y a qu’un Sauveur et Seigneur, Jésus-Christ qui "est le chemin, la vérité et la vie". C’est Lui ou (en son nom) qu’il prie, en demandant parfois l’intersession de Marie.
    Soyons modeste, le pharisien ou le sadducéen des temps modernes n’est pas toujours celui qu’on désigne ...

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2016 à 22:41, par Mechtilde Guirma
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    « Quelle communion peut-il avoir entre un catholique qui prie Marie et un vrai chrétien évangélique qui sait que Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Jean 14 :6 ? Je n’ai jamais manqué de respect à un catholique et je prier Dieu ne pas avoir à le faire toute ma vie »
    Mais madame vous nagez dans des contradictions qui peuvent affecter votre mental.
    En effet avec ce que vous faites déjà croyez-vous que vous ne communiez avec vos camarades….? Que faites-vous du Saambiri ? Pensez-vous que le Christ demande plus que cela ? Pouvez-vous me traduire le mot prier en moré ? Moi je le traduirai par Puusé ou encore M’béélé, ou encore M’balm. Connaissez-vous La conséquence de Puusé ? N’waoghé. Nous les catholiques, nous prions Dieu, nous prions Sa Mère. Et croyez-moi chère madame, ce n’est pas négociable même pour mériter votre « vouloir de Bien »…madame ILBOUDO !!!...

    Autre chose : vous avez dit que le Christ n’a pas fondé de religion. C’est vrai. Et même je puis vous affirmer que la religion du Christ était le Judaïsme. Ce n’est pas pour autant qu’il a obligé ses compagnons et la foule qui le suivaient et qui n’étaient pas juifs à se convertir au judaïsme. D’ailleurs qui a bénéficié bien plus de ses miracles ? Des non juifs.

    Le Christ est venu pour tous les hommes de l’humanité toute entière pour qu’enfin s’accomplisse l’Alliance promise avec eux après le péché d’Ève. Bien sûr on peut dire que c’est pour cela qu’Il a fondé l’Église (et je me garderai de vous donner la définition de l’Église pour ne pas vous heurter car elle relève du mystère divin). Si vous me permettez, je commencerai par vous rappeler que le mystère de l’Église commence par le mystère de l’incarnation. Savez-vous ce que cela veut dire ? Tout bon chrétien le sait. Si vous ne savez pas, consultez de nouveau Jean (I et II). Il exhorte à témoigner du Christ par « l’eau, le sang et l’Esprit ». Madame si vous avez déjà eu des enfants, sachez qu’en bonne chrétienne, vous témoignez déjà du Christ en courant à l’Église pour faire baptiser l’enfant dans son Esprit Saint, après que vous ayez eu bien entendu à vider votre poche des eaux et expulser votre placenta sanguinolent. Et la famille, les amis (qu’ils soient chrétiens ou non) viennent vous saluer, vous louer, vous sondé, (de soondré comme on dit en moré) et fait de même à votre enfant (évoquer sa généalogie). Ce qui veut dire qu’ils communient à votre bonheur. Pourquoi nous catholique alors refuserons de faire la même chose à Marie qui nous a donné un Dieu ? Pourtant nous ne vous obligeons pas à le faire ! En tout cas ce n’est pas un MOAGHA vrai chrétien qui refuserait de le faire : A MARIAM BIIGA JÉSUS CHRISTA, WEND MENG BI YÉENDÉ.

    Je vais réciter le Crédo, en vous invitant aimablement à communier avec moi.

    S’il vous plaît Master, veuillez ne plus me censurer.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin 2016 à 00:56, par Mechtilde Guirma
    En réponse à : Forum mondial des éducateurs théologiques : Les six familles du Corps du christ main dans la main

    Je m’excuse auprès de Madame Ilboudo, je m’adresse plutôt à l’internaute n° 6 : « quelqu’un qui vous veut du bien ». Monsieur c’est à vous que je m’adresse. Sachez que chrétienne ou pas, votre mère a dû témoigner de Dieu par « l’eau, le sang, l’Esprit de Dieu » pour vous permettre d’être chrétien aujourd’hui. Si vous blâmez maintenant tous ceux plus particulièrement votre père qui l’a acclamée, louée, pour sa performance, je ne sais plus ce que vous représentez encore de nos jours aux yeux de Dieu : « Ton père et mère honoreras afin de vivre longuement ». Sans rancune et mes excuses encore à Madame Ilboudo.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés