Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

vendredi 3 juin 2016 à 06h37min

L’incivisme est l’une des plaies du Burkina actuel. Cela n’est plus à démontrer. Résolu à lutter contre ce fléau, le gouvernement a pris des décisions. Afin de réussir leur mise en œuvre, Simon Compaoré, Ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure et son collègue de la Justice et des droits humains, René Bagoro, ont rencontré ce vendredi 3 juin 2016 des responsables religieux, des chefs coutumiers, ainsi que des responsables d’associations, pour demander leur implication.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

Le gouvernement veut maintenant mettre fin à l’incivisme qui a cours au Burkina Faso. Pour cela, il a pris des mesures « fortes » pour amener les populations au respect des règles de la République. En rencontrant les religieux, les coutumiers et les représentants des associations de jeunes, Simon Compaoré veut porter à leur connaissance les décisions prises par l’Exécutif et leur demander de sensibiliser leurs coreligionnaires et autres camarades à plus de civisme.

Encadrer les manifestations de rue

Pour lutter contre le non-respect des règles liées à la liberté de manifestation et de réunion sur la voie publique, le gouvernement entend désormais encadrer les manifestations licites, interdire toute forme de manifestation publique présentant des risques de commission d’actes de violence, protéger les personnes et les biens publics et privés par toutes les mesures utiles, traduire devant les juridictions compétentes tous les responsables et les auteurs de manifestations illicites.
L’incivisme dans les services publics sera aussi combattu. La restauration de la montée et de la descente des couleurs nationales dans les services publics, la dynamisation des conseils de discipline dans les départements et institutions de l’Etat et la lutte contre la corruption et l’impunité sont les actions envisagées.
Les lycées sont également gangrenés par l’incivisme. Des élèves qui règlent leurs comptes avec les professeurs. Pour mettre fin à tout cela, Simon Compaoré et ses hommes veilleront à ce que les apprenants qui porteront atteinte aux symboles de l’Etat soient traduits devant la justice, les conseils de discipline dans les écoles soient dynamisés, les établissements soient sécurisés en cas de besoin.

Vers une augmentation de la contravention

L’incivisme se vit beaucoup plus en circulation. On se rappelle encore de l’élève policier percuté à mort par un usager de la route. Pour Simon Compaoré, cela est inadmissible et il faut arrêter ces pratiques. En plus de « sanctionner avec rigueur tout contrevenant aux règles de la circulation routière », il sera mis en fourrière les engins et les véhicules des usagers de la route qui ne respecteront pas certaines prescriptions du code de la route. « Nous allons procéder à une relecture des textes pour augmenter les contraventions. Comme cela, si vous ne respectez pas les feux tricolores et qu’on vous prend, vous allez payer plus cher. Ce sera fait d’ici fin juin », a ajouté René Bagoro.

Les Koglwéogo, l’incivisme fiscal sont également pris en compte dans l’opération de recadrage de la vie publique au Burkina Faso. Face à l’auditoire, Simon Compaoré n’est pas passé par quatre chemins pour dire leurs attentes : « Une vaste campagne de sensibilisation (sans répression) sera menée dans ces grands domaines, durant une période, afin que les Burkinabè soient pleinement informés de gestes à ne pas poser ou des actes à ne pas commettre, pour l’harmonie de la vie en société. Notre souhait est que vous puissiez appuyer cette campagne de sensibilisation par vos conseils avisés lors de prêches, les cérémonies religieuses et coutumières et à l’occasion de tous les rassemblements pouvant permettre de faire passer un message de paix et de respect de l’ordre citoyen ».

La rencontre entre les ministres et les responsables religieux, coutumiers et associatifs vise à obtenir leur adhésion dans cette lutte contre l’insécurité et l’incivisme.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 juin 2016 à 16:07, par Le Vigilant !
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Oh oh lala pourquoi déplacer le problème Mr Simon C. . Le MINISTERE est trop grand pour vous. Il faut séparer la sécurité et l’administration Territoriale . Vous allez vous épuiser très vite et meme vous rendre encore malade . Acceptez cette séparation n’est pas signé de faiblesse , mais ca vous grandira.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:16, par Moussa SORE
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Chers partisans de l’incivisme, lisez ’’L’INCIVISME N’EST PAS LA SOLUTION’’ de OUOBA JEROME. Dissuasion !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:23
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    ces rss nous servent les très vieilles recettes qui n’ont jamais marché de leur maître fuyard bilaise compaoré. les lois sont là mais comme eux-mêmes aiment piétiner nos lois,le pauvre citoyen se dit pourquoi pas lui aussi. alors vous pouvez faire appel à dieu,il ne vous écoutera pas car personne ne l’écoutera parceque le mal,le cancer de ce pays,c’est vous

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:26
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Le patron des "zones rouges" aux temps forts de la lutte contre l’impunité retrouve ses vieux instincts. Le tout répressif sans se poser la moindre question sur les origines de l’incivisme. Et puis la montée et la descente des couleurs, ce n’est pas du réchauffé ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:37
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    JE SUIS POUR LE RETOUR DE BLAISE COMPAORE POUR TERMINE POUR PROGAMME .

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:42, par le philosophe
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Il t e faudra plus que de la chance
    Essai dabord pour les djadistes

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:54, par Le Mercure
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Courage Simon pour les mesures fortes en cours de gestation. Surtout ne lâchez pas car l’incivisme à un coût et impacte fortement notre développement économique et social.
    Les occupations anarchiques des voies publiques lors des mariages ou des manifestations de réjouissance doivent être interdites car il y a des lieux appropriés pour cela(bars, les hôtels, les espaces publics, les jardins des maires et autres lieux des communes municipales).Ces occupations anarchiques des rues obstruent la circulation des usagers.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 16:55, par lemarabout
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Tant qu’il n’y aura pas de justice réelle et équitable qui reponde aux aspirations des opprimés ;il y aura l’incivisme qui n’est que la manifestation du mécontentement des sans voix pour se faire écouter.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 17:13, par Wéoghobiiga
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Monsieur le Ministre, finalement vous êtes inquiétant ! Pourquoi prendre le Pouvoir, le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieur et passer le temps à demander de l’aide. VOUS AVEZ LE POUVOIR ET TOUT LE POUVOIR AVEC VOUS. Tenez :
    -  Vous faites communiqué pour demander de rechercher des véhicule de l’Etat, pendant que vous êtes chef de la police !,
    -  Vous demandez aux kolgwéogho d’assurer la sécurité des citoyens, pendant que vous êtes chef des gendarmes ;
    -  Vous demandez aux kolgwéogho d’assurer la justice, pendant que vous êtes Ministre d’Etat ;
    -  Vous demander aux religieux et coutumiers d’instaurer le civisme pendant que vous êtes Ministre de l’Intérieur !
    Abbbaaa !!!! vous aussi !. Assumez-vous et assurer vos missions. Impliquer les populations oui, mais sans exagération.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 17:14, par Proposition
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Monsieur le Ministre l’augmentation de la contravention n’est pas une solution, car elle contribuera a accroitre le niveau de corruption au Burkina. Chercher plutôt les causes serait meilleur. Si on connait les cause de l’incivisme on pourra mieux le combattre. En attendant mettez plus l’accent sur la sensibilisation. Ne commettez pas l’erreur en augmentant la contravention car vous contribuerez lamentablement à corné l’image du pays en matière de corruption.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 17:40, par lecorbeau
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    J’espère seulement qu’on ne va pas se cacher derrière la lutte contre l’incivisme pour aller vers la privation de droits de manifester. Retenez seulement que pour lutter contre l’incivisme il faut seulement qu’il y ait une bonne justice

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 18:07, par Le Vigilant !
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Vous voulez encore partager l’argent du contribuable aux chefs traditionnels ? Si jamais , si jamais , si jamais vous le faite vous répondrez un jour ! Chacun doit donner l’exemple y compris le sommet . Il n’y a pas de quoi gaspiller de l’argent aux chefs traditionnels . Ce sera un échec de l’état . Les chefs traditionnel ne vont pas remplacer les VADS dans la rue ! De grâce évitez nous cette solution incensée. Pleure ô pays bien aimé

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 18:11, par nere
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    chacun doit apporter sa contribution face à ces différents fléaux. cependant, il faut que nous recherchons les VRAIES CAUSES du phénomène.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 19:26
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Il faut commencer par traduire Madame Safiatou ZONGO-LOPEZ devant les juridictions répressives afin qu’on puisse croire à votre crédibilité. Cette salope de première classe veut brûler le palais de justice à l’instar de l’Assemblée Nationale ? Hey !!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 19:32, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    - L’idée de cette rencontre n’est pas mal. C’est même bien. Mais quelque chose me derange dans l’approche de lutte contre l’incivisme en general et l’incivisme routier en particulier. Je suis prêt à jurer que les autorités definissent mal ce que c’est que l’INCIVISME. Pour eux, l’incivisme c’est le citoyen NON-ASSERMENTE : les citoyens en dehors des FDS, des Magistrats et autres DEPOSITAIRES de l’AUTORITE PUBLIQUE. Cela est faux et archifaux. Je lance le defi. Prenons le cas de l’incivisme routier dont je pretends etre le plus grand champion-ANTI au Burkina Faso. Tout le monde (citoyens assermentés et citoyens non assermentés) baigne dans cet incivisme avec enchantement. Il ya lieu d’avoir une bonne representation de l’incivisme sinon on n’aura que des solutions biaisés.
    - 1. Je reste attaché à la LAICITE de notre Etat  : Une communauté religieuse n’a rien à recevoir comme instruction d’une autorité politique. Si une communauté religieuse vient à se conformer, que ce soit en toute liberté de conscience.
    - 2. Le probleme de l’incivisme prends racine dans l’incivisme même de l’ETAT, premier partenaire de notre contrat social (JJ Rousseau) : corruption, injustices, et tout le tremblement.
    - 3. Je suis donc derangé que sans avoir encore convaincu le PEUPLE MARTYR du Burkina, les autorités laissent "le dos de l’âne pour operer le dos de l’ecureuil" proverbe mossi.
    - 4. Il faut reconnaitre l’incivisme de nos FORCES de L’ORDRE sur les routes. Le port du GILET de Visibilité est OBLIGATOIRE : Nulle (FDS, VADS, ...) n’a le droit d’intervenir (reguler) sur la circulation routière sans se rendre VISIBLE des usagers.
    - 5. Il faut reconnaitre que le cas malheureux de l’eleve policier est un cas de bavure policière.Trois cas de consequences : Le policier peut mourir, le Contrevenant peut mourir, Tous les 2 peuvent mourir. Malheureusement, ce fut le 1er cas.
    - 6. Le premier terreau du changement en matière de SECURITE ROUTIERE c’est l’armée et tous les corps similaires. Combien de fois n’a-t-on pas vu d’eleves gendarmes, de policiers, base aerienne, de militaires (MISANT de la CONSEIL) bruler les feux tricolores.
    - 7. Je repete : les FDS doivent apprendre à porter les GILETS et c’est obligatoire, plus oligatoire que le casque (qui n’est qu’une mesure de securite secondaire et non primaire)
    - 8. Le vrai changement commence par le devoir d’exemplarité et non la bouc-emisserisation d’autrui.
    Par un Prix Mathematiques du Conseil de l’Entente !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 20:00, par Delwendé
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    L’exemple vient toujours du sommet. Alors chères autorités, il faut donner l’exemple, sinon la force vous emportera.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 20:06, par WHISKY
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    C’est par le résultat de l’incivisme barbare des flammes des incendies qui vous a porté au pouvoir et c’est dans l’incivisme cultivé que vous règnerez

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 23:10, par YIRMOAGA
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    L’incivisme est à côté de Mr le ministre ? Quand vos deux voisins assis juste à côté à votre gauche, demandez les d’aller répondre à la convocation tout simplement ? Preuve de leur respect des lois ? Eux ils exercent un commandement, et si leurs subordonnés arrivaient à contester les ordres ? Et si par incivisme les usagers................., enfin ? Voyez Mr le ministre il faut de l’ordre au sein de vous les décideurs ???

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 23:18, par YIRMOAGA
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Même sous BC, il y avait un peu de justice mieux qu’actuellement, sauf les cas de crime qui sont restés impunis ?
    Que peuvent faire les coutumiers après votre incapacité ? Laisse-guidon libre et œil pour œil alors ??

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2016 à 23:58, par AHI
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Quelles sont exactement les mesure prises ? Ça ces dur verbiage...D’ après vos éminents constitutionnalistes la désobéissance civile est est un droit inscrit dans la constitution du Burkina faite un tour dans votre français vous verrez que désobéissance civile et incivisme veulent dire la même chose. Quand ça vous arrangeait vous avez appelé cela insurrection ou encore le vaillant peuple insurgé. Je pense bien bien que ce sont les mêmes réclamations que ce vaillant peuple insurgé pose sur la table pour la plupart des points rien n’ est nouveau. Ce que vous voyez est la continuation du monstre que vous avez crée en voulant le pouvoir maintenant vous êtes redevable a ce vaillant peuple insurgé que vous qualifiez d’incivique maintenant...
    En passant le phénomène de Kolweogo est très civique ????

    Bonne chance a vous... Du courage dans vos contradictions

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 06:21, par le laïc
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Aveu d’impuissance. Nous sommes en République et pour juste le respect des lois de la vie quotidienne, si l’état en est incapable, alors je me demande à quoi il sert. Ces autorités morales auxquelles vous faites recours monsieur Compaore, ne doivent pas suppléer à l’état pour la vie de tous les jours des citoyens. Si ça devait être le cas, alors cédez leur votre fauteuil.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 07:10
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    C’est l’incivisme qui a mis fin au mandat republicain de BC.
    SVP on annule l’insurection et BC termine son mandate.
    Vous etes venus sur le dos du cheval incivisme et vous croyez que tout cela peut accoucher de civisme ?.....hun....

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 07:39, par Pa Begh Wendé
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Faites votre travail au lieu de vous défausser sur les religieux et coutumiers. A force de recourir à eux à tort et à travers, vous allez les banaliser et nous n’auront plus aucune boussole. De grâce, laissez les à leur place, au dessus de la mêlée.
    Vous avez le pouvoir, nous vous avons fait confiance, assumez !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 08:31
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Commencez par les koglweogos. La securisation des biens et des personnes dans un pays civilisé appartient a l’Etat. Pas a la population. Il n’ y a que dans les etats bananiers ou des milices villageoises doivent prendre en charge leur propre securité de leurs cpntrées. Que l’etat augmente le nombre des policiers et gendarmes pour le maillage adequat du territoire national, ou qu’il redefinisse le role des militaires qui, la plupart du temps, sont oisifs a un role de police dans toutes les zones de leur ressort. Mais les miliciens koglweogos qui font des photos de voleurs avec chevres au coups, ca doit s’arreter. Si Simon ne peut arreter les koglweogos, nous lui demandons de rendre le tablier. Car il n’est pas a sa place. C’est pas une affaire d’agitation comme le fait Simon.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 08:57, par juliette
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Le gouvernement de ROCH doit partir pour que nous soyons enfin en sécurité. Un pouvoir incompétent et corrompu qui empêchent par des méthodes viles le jugement de certains dossiers de crimes économiques et de sang objet de la révolte populaire ne peut jamais lutter contre l’incivisme. C’est vrai, l’incivisme au Burkina Faso est le résultat d’une colère face à l’impunité et au fait que les dirigeants pensent qu’eux seulement sont au dessus de la loi, qu’ils ont suffisamment volé l’argent pour payer les magistrats pour que ne soient jamais jugés les grands dossiers de la république en insultant chaque jour que Dieu fait l’intelligence des burkinabés et en criant que la justice est indépendante. L’incivisme c’est quand le gouvernement fait libérer des dignitaires du régime COMPAORE, fait annuler des mandats d’arrêt, met fin aux fonctions des magistrats ayant en charges de grands dossiers. L’incivisme c’est quand le président Roch KABORE joue le rôle de la justice du Burkina Faso à Dakar en parlant de celui là même qui lui a permis d’être élus président en l’occurrence le général Zida comme une vulgaire personne qu’on peut capturer comme un mouton de tabaski. L’incivisme c’est quand Simon Compaoré veut rémunérer les koogleweogo en oubliant de doter aux forces régulières les moyens nécessaires pour assurer la sécurité des burkinabés. L’incivisme, c’est quand Paul Kaba THiéba nomme comme son DAF quelqu’un qui a des dossiers en justice et refuse de le décharger malgré le fait qu’on ait attiré son attention. L’incivisme c’est quand le Ministre de la Santé refuse de décharger les DG de certains hôpitaux et des MCD connus par leur mal gouvernance. Tant que ces dérapages ne seront pas corrigés, les conseils de discipline ne pourront jamais se tenir car la sécurité des membres, voire leurs vies seront menacées. Votre poisson est pourri par la tête, chers donneurs de leçon.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 09:23, par Yako
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Simon pardon,tu réalises maintenant qu’on n’échappera pas au sénat dans la mouture de l’avant-projet constitutionnel de la 5ème république.La république des blancs a montré ses limites le 30/31 octobre 2014 et la suite on la connaît.En effet,n’eut été les coutumiers/religieux ou on en serait aujd ?toutes les institutions de la république ont fait floppe,la ruée des généraux et des politiques chez les chefs coutumiers et religieux pour sauver une république en déroute prouve bien que la constitution Nassara à elle seule ne suffit pas ni pour réguler ni pour stabiliser la république jeune aux multiples contradictions avec une elite tout aussi irresponsable que la rue dont elle est l’image.Tirant les enseignements de notre histoire recente il est évident que ce ne sont ni les tables rondes à répétition ni les comités consultatifs médiateurs et cie sont une solution d’apaisement.Car cette façon de proceder relève de la chimiothérapie en politique ne garantit pas la guérison définitive et pérenne. Seule une association du pays réel à l’exercice du pouvoir via l’institution du sénat reflétant les contradictions c.à.d les corps socio-professionnels.Inspirons-nous du modèle Rwandais, un pays pacifié et progressiste.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 09:32
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Trop d’amalgame dans vos visions. Tout comme la dame des finances .

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 10:19, par le panafricain
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    OK, LOPEZ est a arrétée !! avant de continuer
    Monsieur SIMON et ces Kolweogo peuvent éradiquer l’incivisme ! j’avais oublier leur MENTOR(Mogho NABA)
    Allons seulement ;

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 10:33, par en verité je vous le dis
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    je crois que quand quelqu’un écrit il doit se relire.Si on n’ a pas de critiques constructives a donner on doit se taire ou est le mal de demander l’implication de tous a la résolution du problème de l’incivisme.La cause on la connait c’est la démission totale de tous je dis bien de tous.Donc chacun n’a qu’a bien éduquer ses enfants surtout nous les parents c’est nous qui donnons de mauvais exemples aux enfants a travers nos comportements.Tant que chacun ne veut pas qu’on dise du mal de son enfant quand il se comporte mal ça sera difficile de venir a bout de cela il faut que l’enfant soit l’enfant de tous pas besoin que ça soit ses parents pour le corriger.
    Alors mr le ministre fixer le délai de sensibilisation après cela appliquer la tolérance zéro
    soyez ferme le policier qui prend de l’argent doit être licencier des effectifs.Il faut que les agents portent des batch afin qu’on puisse les identifier pour les sanctionner

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 10:47, par major
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    a tous les africains et Burkinabés en particulier : Le développement ne vient qu’avec de la discipline et l’ordre. Ce que est décidé doit s’imposer dans la durée impartie.
    Trêves de bavardage et de pseudo éducation populaire. Les règles de vie en société ne sont pas négociées avec toutes les couches de la société et tous ses composants, c’est la loi de la majorité, qui dans la mesure est appliquée.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 11:18
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Sacré SIMON. Pourquoi ne pas appeler les koglweogo

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 11:50, par filsdupaysan
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Vraiment je me demande encore pourquoi ce retraité veut rester ministre. Tu as tous les pouvoirs, tu veux quel miracle ? L’armée c’est pour toi, La gendarmerie, c’est pour toi, la policec’est our toi, la police municipale c’est pour toi et même les VADS encore c’est tout. Alors il te manque quoi pour venir à bout de l’incivisme.....routier ?
    Que les prêtres dans leur homélie insèrent le code de la route ?
    Que les pasteurs dans leurs prêches insèrent la volonté du fils du pasteur ministre d’État ?
    Ques les imams ajoutent RESPECTEZ le code de la route ?
    Et moi animiste, je dirai quoi ?
    Pendant ce temps on paye gravement des gens qui dorment alors que la population souffr.
    Pardon,commencez par ramasser tous ce engins mal stationnés partout en ville.
    Sortez tous les jours et retirer tous les engins qui brulent les feux,
    Inspirez vous de l’exemple des voisins mai COMMENCEZ PAR VOUS MEME MEMBRES DU GOUVERNEMENT. Payez vos impôts, déclarez vos domestiques à la CNSS, déclarez vos biens et faites vérifiez ces biens par l’ASCE. DONNEZ NOUS L’EXEMPLE

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 11:58, par Bongo
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Monsieur le ministre, je sens que vous avez d’or et déjà rater. Il fo faire respecter obligatoirement les règles (du sommet à la base) et vous verrez que le civisme viendra de lui même. Vos idées sont dépassées. Vraiment nos pays sont mal gérés. Tjrs en train de lutter contre les fléaux tout en oubliant les causes. Vous ne parviendrai jamais. Donnons quelq exemples d’incivisme et vous verrez que le chemin est long mais demande aussi et surtout de la détermination pour les éliminer d notre société :
    - la corruption à commencer par celle électorale
    - la nomination par copinage tout en connaissant les vrais compétents
    - le vol de toute sorte surtout ds les administrations
    - le laxisme dans le travail (retard, absence injustifiée, présent mais ne veut pas travailler comme on le constate) et faisant souffrir les ayant droits
    - occupations anarchiques des voies et des places publiques
    - brûler les feux rouges ou circuler en désordre sur la voie (les deux roues par exemple sur la voie des véhicules)
    - les deux et quatre roues sans immatriculation
    - et j’en passe
    Il faut prendre vos responsabilités en faisant respecter les obligations de tout le monde et vous verrez qu’on a pas besoin de bavarder avec des religieux ou coutumiers. Les solutions aux fléaux sont bien connues et il suffit de les appliquer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 12:38, par bonnet
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    A mon avis je crois qu’il temps d’arrêter de s’amuser. Durant l’insurrection, tout le monde courait vers le Moogho Naaba. Il est une îcone de la paix selon certaines. Le système des Kolwégo est traditionnel, pourquoi pas aller consulter le chef des Moosé. Ou bien c’est quand l’affaire est politique, qu’il faut aller le voir.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 12:42
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Messieurs le Ministre de la justice et le Ministre de la sécurité, sachez que les respects par tous des lois établies dans nos collectivités permettra de résoudre l’incivisme. Tout autre alternative sera un échec. Si des règles doivent n’être respectées que par un groupe donné de la population il y a aura des cas d’incivisme.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 12:51, par Alexio
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Suivez les receptes de Sankara I. Thomas. " QUAND D AUTRES MANGENT ET D AUTRES LES REGARDENT LE VENTRE CREUX" Alors ne venez pas nous raconter des bobards de la democratie hybrides sous le ciel du Faso pou la charite bien ordonner commence par soi-meme. On a pas besoin dun Doctorat en science poltique pour le cerner. Les besoins primaires n ont satisfait n invite pas au civisme de la population eplumee des poltiques anti-sosial. On a l impression que la richesse issue du pays n appartient qu au plus nanti. L fonction publique et sa horde plethorique qui bouffent tout. a elle seule presque. Une poltique sosiale pointee sur les plus demuni est la cle perdue de cette incivisme. Le Burkkina Faso n appartient pas seulement a nos pseudo-intellectuels qui controllent la gerance l Etat. Revisez votre politique sosiale vou verez que l harmonie reviendra a gtand saut. On a pas besoin des chefs religieux ou traditionnels pour nos malheurs sosiaux crees par des politiques insensees qu ils ne fonctionnent pas sur le terrain.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 13:03, par Irihaban
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    J’ai décider de ne plus intervenir dur les réseaux sociaux car j’ai constaté que nos opinions ne sont pas prises en compte. Mais pour la dernière fois j’interviens sur ce sujet.
    A cet effet, ce que les nouvelles autorités de ce pays ont fait vite d’oublier dès la prise de leur pouvoir, c’est Dieu.
    - Pour que Blaise quitte le pouvoir, tout le monde est unanime que c’est Dieu sinon cela ne pouvait pas se faire facilement au vu de la capacité que Blaise disposait pour résister et même rester par force. C’est Dieu qui a simplement touché son cœur pour qu’il abdique ;
    - Pour que la transition réussisse, tout le monde voyait que M’Ba Michel ne cessait dire à tout occasion qu’il comptait sur Dieu et qu’il avait confiance en Dieu pour le Burkina Faso ;
    - Pour que le virus ébola ne touche pas notre pays, tous étaient d’accord que c’est la grâce de Dieu ;
    - Quand le coup d’Etat a échoué, tout le monde a dit que Dieu est Burkinabé.
    Maintenant quand les nouvelles autorités sont arrivés, ils ont automatiquement mis Dieu de côté et ils ont décider de compter sur leur expériences bien sûr avec le corollaire des anciennes pratiques.
    - Ils ont oublié que c’est Dieu qui peut garder une nation ;
    - Ils ont oublier que c’est Dieu peut donner la solution à tous les maux ;
    - Surtout ils ont commencé à faire des compromissions au plan international pour des financement au détriment de Dieu ;
    Dans tout cela c’est le Président qui est le chef du navire et c’est lui qui veut que tout cela arrive. Et qui sait les plan qu’ils cocotent en bas pour nous divertir afin de réussir à leur fin et surtout satisfaire à leur loge occultes.
    Sinon comment comprendre que tout le monde voit la main de Dieu sur un pays de façon palpable et décider de tourner dos en un rien de temps quand tout semble rentrer dans l’ordre.
    Ce qu’on peut retenir, c’est que quand un homme n’est pas près à obéir à Dieu, il ne l’écoutera jamais surtout que, ce que Dieu lui demandera est contre sa propre nature ou ses propre avantages.
    Le Burkina est riche et il n’y a pas de raison que nous chantons à longueur de journée, de semaine et des mois que nous sommes pauvres jusqu’à aller vendre la liberté chèrement acquise et qui avait positionner le peuple à aller sur un sursaut national pour compter sur elle-même.
    Mais je comprends, comme ceux qui sont arrivés ne savent pas comment compter sur soit et sur Dieu, on ne pouvait que s’attendre à cela.
    Maintenant, s’ils se réveillent et veulent le secours de Dieu, que cela soit affirmé et non de façon hypocrite.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 13:42, par ziguehi
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    mr simon, vous meme avez encouragé l’incivisme pour chasser le regime sanguinaire de blaise compaore. je me rappelle quand vous avez declaré que : "si on laisse blaise il va tous nous tuer" si on a suivi c’est parceque le regime était pourri. la solution est purement simple. il faut arreter votre injustice et surtout vos differents coups fourrés et malsains. monsieur simon vous etes malhonnete si tu parles de combatre l’incivisme. je demande aux chefs coutumiers de se mettre à l’écart de la scene politique car ils vont le regretter amerement. je leur demande de ne pas se coller au SOMON ROCK SALIF car le systeme sanguinaire de blaise qu’on n’a chassé etait incarné par les trois (3) la. on vous attend sur la route. ou est la photo de celui qui a cogné le policier eleve ? simon arrete de mentir au peuple et demissionne incapable.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 14:13, par le patriote
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    SIMON !quand le President se cache pour manupuler LA justice militaire afin de protéger ses ami ivoirien (ami qui on attaquer la sureté de votre État)au detruiement de la vérité et justice pour ses concitoyen ; c’est ça le grand incivisme.

    Quand des haut gradé de l’armée refuse sou la complicité du president de répondre a la convocation du juge c’est ça le grand incivtisme

    Quand toi SIMON utilise des méthode illégal(koglweogo) pour lutter contre les voleur ; ça c’est le grand incivisme
    Donc LA lutte contre l’incivisme doit commenser par la lutte contre le grand incivisme dont les premier acteur sont toi SIMON,ROCK,LES HAUT GRADÉ et les minable juges de la cours de cassation

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2016 à 17:29, par gongolo
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Il faudra d’abord que chaque chef de village monte les couleurs de la Nation devant son palai signe de respect de la République

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2016 à 17:16, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Lutte contre l’incivisme : Simon Compaoré appelle les coutumiers et les religieux au secours

    Que ceux qui attaquent Simon et le regime de ROCH en stigmatisant l’acte heroique de notre peuple en les journees des 30 et 31 Octobre se RAVISENT. Cessez votre comportement opportuniste. L’insurrection reste et restera un acquis historique de notre vaillant peuple. Les maladresses de Simon Compaoré, si tant est qu’il en est, ne peuvent servir de pretexte aux putchistes et opportunistes de tout acabit de MEDIRE sur notre insurrection. Je critique Simon pour lui demander de faire juste et davantage. Je ne remets nullement les competences de Simon en cause. Sa demarche est sage mais malheureusement BIAISEE, tel est mon propos. Le combat contre l’incivisme ne se peut sans un combat pour la re-credibilisation de notre Palais de Justice. Il l’assainir, ce Palais de Justice. Et notre seul espoir, c’est pour moi, les differents Syndicats des Magistrats, les vrais. Le peuple Burkinabè doit apporter son soutien à cet Inter-Syndical afin qu’elle mene une mission d’arracher et planter, de detruire et construire selon les mots du Prophète JEREMIE. Sans cela, l’incivisme survivra à toutes les initiatives de sa destabilisation. Rene Bagoro, Où es-tu ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés