Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

mardi 3 mai 2016 à 23h12min

Le Syndicat des travailleurs de l’action sociale (SYNTAS) n’est pas content des dernières nominations au sein du ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille. Il s’insurge contre la nomination d’enseignants, d’administrateurs civils et un promu sans mention de sa situation administrative ou de son statut à des postes techniques. Dans la déclaration ci-après, le SYNTAS exige l’annulation de certaines nominations et tient pour responsables les autorités de la dégradation du climat social.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

DECLARATION DU SYNDICAT DES TRAVAILLEURS DE L’ACTION SOCIALE (SYNTAS)

Ouagadougou, le 02 Mai 2016

L’actualité au sein du Ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille (MFSNF) est dominée par des nominations à caractère clientéliste et népotiste (Cf. compte-rendu du Conseil des Ministres du mercredi 27 avril 2016). Le SYNTAS, fidèle à son mandat de défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs, livre à travers la présente sa position.

En rappel, la formation du gouvernement TIEBA 1, le 12 janvier 2016, a consacré la fusion des ex-ministères de l’action sociale et de la solidarité nationale et de celui de la femme et de la promotion du genre pour donner le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille assorti d’un Secrétariat d’Etat. Ce « changement institutionnel »semble lourd à porter par les promus à la tête du département vu le pilotage à vue et la léthargie qui ont régné jusque-là. Le SYNTAS a du reste dénoncé cet état de fait lors de sa conférence de presse du 1er mars 2016 en ces termes :« Les débats en cours sur l’organigramme du Ministère en excluant de fait le SYNTAS suscitent des interrogations quant à la nature et au contenu de l’organisation du Ministère. Pire, le pilotage à vue constaté –prise tardive de note de service portant expédition des affaires courantes- parait suspect. En effet, la désignation de certaines personnalités pour assurer l’expédition des affaires courantes révèle des relents clientélistes. Tout bien considéré, le profil des promus doit tenir compte de la noblesse des emplois dont regorge ce ministère ».
Voilà que moins de deux (02) mois après, les appréhensions du SYNTAS se confirment par les récentes nominations d’Enseignants, d’Administrateurs civils et un promu sans mention de sa situation administrative ou de son statut à des postes techniques qui ne relèvent manifestement pas de leur domaine de compétence.

QUE VIENNENT FAIRE CES USURPATEURS A DE TELS POSTES TECHNIQUES QUI TRANCHENT AVEC LEUR PROFIL ?

Il s’agit purement et simplement de ce qu’il convient de qualifier d’affairisme, de clientélisme et de favoritisme dans l’Administration Publique, ce d’autant plus que le Ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille dispose de professionnels compétents à même d’occuper ces postes.

Certaines nominations sont d’autant plus incompréhensibles qu’elles interviennent à un moment où le Ministère en charge de l’Education peine à combler le déficit criard d’Enseignants. N’est-ce pas là une incohérence dans l’action gouvernementale ?
Alors le SYNTAS s’érige avec fermeté contre ces pratiques qui sont inconciliables avec la promotion d’une administration républicaine. Toute chose qui révèle le changement dans la continuité, c’est-à-dire l’illusion du changement.

Par conséquent, le SYNTAS :

- exige l’annulation des nominations ci-après :
 Madame Rachel BADOLO/KANDO, Mle 207 899 J, Professeur certifié d’histoire-géographie, 1èreclasse, 4ème échelon, nommée Secrétaire permanent du Conseil National de Lutte contre la Pratique de l’Excision (SP/CNLPE) ;
 Monsieur Yipenè Florent BAKOUAN, nommé Secrétaire Permanent du Conseil National de Secours d’Urgence (SP/CONASUR) ;
 Madame Maïmouna Pessanma-yiri OUEDRAOGO/TRAORE, Mle 111 303 A, Administrateur civil, 1ère classe, 5ème échelon, nommée Directrice Générale de l’Autonomisation Economique de la Femme ;
 Madame Azèta OUEDRAOGO/OUEDRAOGO, Mle 33 808 Z, Professeur certifié, 1ère classe, 14ème échelon, nommée Directrice Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille du Nord.

- tient pour responsables les autorités de la dégradation du climat social ;
- invite l’ensemble des travailleuses et travailleurs, les militantes et militants à se départir de tout corporatisme et à forger l’unité d’action entre professionnels de l’ex Ministère en charge de l’Action Sociale et de l’ex Ministère en charge de la Promotion de la Femme ;

- appelle les travailleuses et travailleurs, les militantes et militants à se tenir prêts pour un succès éclatant des actions qui seront décidées par le BN/SYNTAS afin de mettre fin aux nominations dévalorisantes et contre- productives au sein de notre département.

Tous unis et mobilisés, nous vaincrons !
Solidarité-Combativité-Progrès

Pour le Bureau National
Le Secrétaire Général
Juste Koumara LOGOBANA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 mai 2016 à 23:32, par Sali
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Bravo à vous de donner de bels exemples, le Ministère de la Jeunesse a fait des nominations par copinage et famille même par affinité MPP et les cadres ont laissé ces nommés s’installer mais par la suite vous allez constater sur les resultats du Ministre qui nomme Monsieur tout dans n’importe quel poste. un noyau composé de son DRH et un autre se met et decide de tracer le sort du ministère. Nous interpellons tous les cadres en provinces, regions de bien s’abstenir et laisser le DRH venir faire le projet BAC+2 SIAO. Les nominations n’ont rien de cohérence, d’objectivité, de logique et de scientifique. Le Ministre BOUDA, après son échec avec brio à Manga aux législatives, se retrouve aussi avec echec mention médiocre pour sacrifier les jeunes. En un mot, le Programme de ROCH ne peut ps faire grand chose pour la jeunesse. il est limité et si c’est ca le Ministre pense faire comme lettre de mission, c’est deplorable. Les insurgés ne vont pas permettre à un Concepteur de SIAO ou du commerce vienne sacrifier les jeunes . Demander au Ministre et à son staf de nous faire un bilan à mi parcours du BAC+2. C’est honteux et c’est encore une honte pour tout le gouvernement de ROCH qui tatonne et pathoge à la Doug saga. Nous demandons le départ de BOUDA pour que les jeunes aient la vie. Non à la MPPisation du Ministere de la jeunesse, non à la familiarisation de la boite et non au clan et au copinage. Oui au depart de BOUDA. Ses actions sont mediocres partout et les jeunes s’injurgent de partout et reclament un ministre jeune qui sait parler et aussi qui respecte les cadres de la maison.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 00:49, par Le Roi
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Voilà un ministère dont on aurait fait l’économie en le supprimant une bonne fois ou du moins en le rattachant à la santé comme ce fut le cas dans les années 90 .

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 07:11, par Agent indigné
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Soutien total au SYNTAS. Madame le ministre veut pourrir la situation en se comportant de la sorte. c’est à se dire que dans ce pays, les erreurs des autres ne servent à personne pour mieux s’ajuster tant madame a eu le temps d’apprécier ce qui se passe ailleurs. De toute façon, nous attendons les mots d’ordre pour rétablir l’orthodoxie de notre profession. Après la nomination du petit frère de votre mari DAF (ou placez vous l’éthique ?), c’est maintenant les départements qui gèrent des budgets substantiels que vous visez par vos nominations en y plaçant vos proches. Cela dénote que vous êtes venu rien que pour vous enrichir,pas moins que ça. Dommage pour la gouvernance dans mon pays !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 08:53, par Goumbani Halidou
    En réponse à : Soutien au SYNTAS

    Je viens par la présente réitérer mon soutien à toute organisation syndicale qui lutte pour une justice professionnelle dans ce pays surtout celles qui s’acharnent à mettre en pratique cette déclaration du Premier Ministre lors de sa déclaration de politique générale devant l’assemblée : "L’homme qu’il faut à la place qu’il faut." Il faut alors avoir une politique cohérente et non privilégier le clientélisme et le favoritisme. Je dis en passant que je suis Inspecteur de l’Enseignement du Premier Degré. De ce fait je ne saurais accepter qu’on fasse une hémorragie d’enseignants (Professeurs et instituteurs) pour autres postes pendant que nos enfants sont sans éducateurs. La lutte continue.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:02, par spartacus
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    c’est quel bordèle ça !le pays n’est pas la propriété du MPP.ces fourberies doivent cesser.Moi educateur social dans une direction ne suis pas prêts à montrer à mon superieur hierarchique mes enquêtes et entretiens confidentiels s’il n’a pas prété serement.l’ex massn ne manque pas de cadre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:10, par LE SCORPION
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Messieurs et mesdames du SYNTAS n’êtes-vous pas uniquement jaloux de ces personnes qui viennent d’être promues. Depuis quand ces frontières de nomination existent entre les ministères ? Ne sommes-nous pas tous de la même fonction publique de ce pays ? Pouvez-vous nous convaincre qu’aucun agent de votre soit disant corps n’est en service dans un autre ministère ? Ecoutez, cessez de nous fatiguez pour ces questions de nominations. S’il vous plait quittez dans ça et si vous avez d’autres revendications plus plausibles faites les connaitre à vos militants.
    "LE SCORPION QUI NE PIQUE QUE LA PERSONNE QUI NA PAS BALAYE DEVANT SA COURS"

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:14
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Messieurs du syndicat. Je suis tellement déçu de telles revendications....
    Ne savez vous pas qu’un Administrateur civil est un fonctionnaire interministériel qui a été formé pour servir dans toute administration publique ? de plus, la DR promo femme du Nord elle n’a été que confirmée, elle est à ce poste il y a à peu près 3 ans et c’est aujourd’hui vous sortez de vos gongs pour dire que c’est pas normal. Je crois que le syndicalisme est entrain de perdre ses repères.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:24, par Daloh
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    belle initiative et bon début pour un tout nouveau ministère. nous vous encourageons et nous souhaitons vivement que cela va prenne fin au B F. nous voulons un Burkina nouveau, exempt de tous ces affairismes qui gangrènent tant l’administration que le développement de ce pays. nous voulons des gens qu’il faut à la place qu’il faut.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:37, par la femme battante
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    De quel droit vous pouvez vous permettre de remettre en cause des nominations, nous ne sommes plus en transition hein, celui qui n’est pas content eh bien qu’il démissionne c’est tout, il faut arrêter cette pagaille la. Les agents de l’administration sont de grands retardataires, de grands absentéistes, quel syndicat a une fois dénoncé ça, aucun, arrêtez ça merdes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 09:52, par Agent indigné
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    LE SCORPION, tu pourrais te faire nommer MCD si tu es un enseignant parce qu’il n’y a pas de frontière dans les nominations. On parle de poste technique si tu es capable de comprendre. Et un petit conseil, apprends à lire un peu les texte de ton pays

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:21, par leprospère
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    C’est bien de dénoncer, mais il faut aussi se rappeler que les nominations relèvent du pouvoir discrétionnaire de l’administration. La promotion ou la responsabilisation d’un agent à un poste exige seulement un certain nombre de critères. L’exécutif ne peut responsabiliser que les agents qu’il pense maîtriser et œuvrer dans sa vision.
    Tous les fonctionnaires sont formés par les mêmes enseignants et beaucoup disposent d’autres profils acquis dans les universités et les grandes écoles du pays.
    De grâce revendiquez ce qui est à revendiquer(amélioration des conditions de vie et de travail des travailleurs).
    Laissez les futilités et faites avancer le pays car tout le monde ne peut être promu.
    A BAS L’EGOISME ! VIVE LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:44
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Je me demande s’il n ya pas des agents de l’action sociale nommés dans d’autres ministères !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:48, par Véritas
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Au niveau du CONASUR, le monsieur qui a été nommé est sans matricule et sans profession ! N’en n’a-t-il pas ou bien on veut camoufler quelque chose ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 10:59, par witebyaanda
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Aidez moi à comprendre le syndicalisme. En quoi les nominations empiètent sur les intérêts matériels et moraux de vos militants ? Défendez la cause de vos militants et laisser le Ministre faire son travail. Quand vous parlez de poste technique, ça veut dire quoi ? si on a besoin d’un mécanicien, ça c’est technique, si on a besoin d’un médecin, ça aussi c’est technique. Quoi d’autre voulez comme exemple ? Dites moi alors quel profil il faut avoir pour être nommé sp/conasur, sp/cnlpe ou directrice régionale de la promotion de la femme ? Je voudrais également que vous me donniez le profil d’un ministre de la solidarité nationale ? Je serai d’accord avec vous, si au résultat, les personnes dont vous refusez la nomination n’ont pas les résultats pour lesquels elles ont été appelées à ces postes. Vous voulez qu’on prenne un éducateur des jeunes enfants pour nommer sp/cnlpe, même si on le fait moi je ne trouverai aucun inconvénient parce que je ne pense pas qu’il y ait des gens qui soient spécifiquement formés au Burkina Faso pour lutter contre l’excision. Il y a pourtant beaucoup d’associations qui luttent contre la pratique de l’excision. Quelqu’un qui milite dans une telle association, même s’il est boucher il peut amplement occuper un tel poste rien que sur la base de son expérience. Évitons les revendications inutiles et dévalorisantes car ce sont des comportements caractéristiques de petits esprits. Élevons nous un peu au dessus de ces bassesses. Vous ne devez pas exiger l’annulation de ces nominations à Madame le Ministre. Laissez la Dame faire son travail car elle a une lettre de mission. Allez-y plutôt à Kosyam marcher sur le gazon, passez votre temps au soleil parce que c’est Roch lui même qui a présidé le conseil et les décrets seront signé par lui. Le gouvernement travail sur la base d’un programme, après les cinq ans, il appartiendra au peuple de lui renouveler sa confiance ou tout simplement la retirer.
    Vous avez la chance d’être dans un pays ou la sécurité sociale est une réalité incontestable. Des gens rentrent dans la fonction publique et ils comptent sur la courte échelle pour construire leur vie. Combien d’entre vous sont capables de décrocher un emploi dans le privé ? ceux dont vous contester la nomination, beaucoup ont fait leur preuve au privé y compris votre ministre et c’est sur la base de leurs compétences qu’on leur fait appel. Ils ont laissé des avantages plus colossaux que ce que vous n’imaginez. Mes chers messieurs du syndicat, trouvez d’autres motifs de revendications et ne laissez pas vos égoïsmes, la jalousie, la médisance, les mesquineries, les méchancetés ainsi que les médiocrités prendre le dessus sur la noblesse du combat syndical ! Très respectueusement !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 11:26, par vinnega
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    que ceux qui sont habitués à la pagaille là sachent que cela ne va jamais continuer.notre message s’adresse à ceux sont raisonnables,pas ceux qui agissent avant de reflechir

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 11:54, par YAMEOGO Pawendtaoré
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    C’est vraiment sage de battre le fer quand il est encore chaud. Je vous assure que n’eut été cette prise de position, les nominations à venir allaient nous faire tomber à la renverse. Imaginez un Travailleur social nommé comme Directeur Régional des Enseignements secondaire et supérieur.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 13:05, par RASABLAGA
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Heeeeeeeeeee, venez au Ministère de l’Environnement, vous verrez que les nominations (ABERRATIONS) se marchandent a cout de millions pour être DR ou DP soit avec le DirCab, ou bien le parent du Ministre (conseiller Technique BADO) qui adore l’argent.
    Coupez votre souffle, un copain du ministre a été nommé Conseiller technique. Il est sans matricule, n’a jamais exercé dans l’administration, aucune expérience dans l’administration.
    Nous apprenons dans les couloirs qu’on veut frauder via les mesures nouvelles pour lui attribuer un numéro matricule.
    Coupez votre souffle encore, un IGS a été nommé, il vient de sortir de l’école professionnelle, même pas 1 an de service.
    Nous demandons au Syndicat de l’environnement de réagir tres vite sinon !!!!!!!!!. A bon entendeur, salut !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 13:07
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    avez-vous vu dans les ministère comme l’administration territoriale, la santé, l’enseignement la nomination d’autres personnes qui n’appartiennent pas a ces ministères ? Je pense que dans la formation initiale chacun savait au moment du recrutement ce qu’il devrait faire. de plus le travail social nécessite une prestation de serrement donc n’est pas réservé à n’importe qui. soyons sérieux, chacun doit faire son travail.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 13:08, par le TS
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    femme battante si on ne peut se permettre de remettre en cause une nomination c’est qu’elle répond à une logique. bien sur que les nominations relèvent du pouvoir discrétionnaire du ministre mais dans le respect des règles. pourquoi diviser les taches si tout le monde peut faire la même chose ?si ne sais quoi dire tais toi.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 13:09, par LE PHARAON 1er
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Soutien total pour la non confiscation de notre ministère.Le scorpion fuit certainement les élèves qui menacent maintenant leurs enseignants.j’en suis convaincu. tu as fait ta formation professionnelle où ? a l’ENEP ou a l’ ENSS.Tu parle de frontière. n’est pas ces administrateurs civils qui ont empêché la nomination d’enseignants et travailleurs sociaux comme préfet et haut-commissaire.suis bien l’actualité du pays.ta dernière phrase montre ton irresponsabilité notoire.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 13:40, par le TS
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    witebyaanda tu viens de quelle planète ?on dirait que tu ne connais rien en matière d’organisation des emplois. si tel est le cas vas t’informer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 14:36, par HARIS 23
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Tout ce bruit pour TROIS NOMINATIONS. J’espère que le gouvernement ne cédera pas face à ces caprices égoïstes et nombrilistes indignes d’une organisation syndicale. Franchement c’est très pathétique !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 15:35, par Taryam
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    C’est vraiment décevant de voir à quel point au Burkina, les gens sont ignorants et mesquins. Pendant que nous y sommes, pourquoi ne proposez vous pas les personnes que la ministre doit nommer à la place de ces gens la !
    J’ai vu des personnes du secteur de l’éducation de base qui sont experts internationalement reconnus en Droits humains. D’autres qui sont experts en genre, en crise et actions humanitaires, en finances publiques. Tout cela grâce à leur combativité dans la recherche d’autres expériences et dans leur formation.
    Et d’ailleurs, parlons un peu du privé...comment comprendre que pendant que le secteur privé est rempli d’agents de la fonction publique en disponibilité voire en fraude (consultations et autres), vous refusez que des gens du privé viennent travailler pour la fonction publique ?!
    Pour finir, il est quand même irresponsable pour un syndicat d’ignorer les textes qui régissent les structures de son ministère. Exemple : Je me suis amusé à chercher à comprendre, avant de réagir, s’il était normal qu’une personne qui n’est pas de la fonction publique soit nommée à la tête d’une structure étatique, et en ce qui concerne la CONASUR, l’article 26 du décret du 06 août 2009 portant création, composition, attributions, et fonctionnement du Conseil national de secours d’Urgence et de Réhabilitation, dispose que : "L’organisation, les attributions et le fonctionnement du Secrétariat Permanent sont définis par Arrêté conjoint des Ministres chargés de l’Action Sociale, de l’Administration Territoriale et des Finances.
    Les Conseils (National, Régional, Provincial, Départemental) de Secours d’Urgence et de Réhabilitation peuvent faire appel à toute personne physique ou morale dont les compétences sont jugées nécessaires pour l’accomplissement de leurs missions."
    Il en est de même pour les autres nominations où, il n’y a aucun texte qui disent que les nominations doivent se faire uniquement au profit des seuls agents d’un ministère donné. Ou alors, allons jusqu’au bout et demandons tout simplement à chaque ministère de garder ses agents, ainsi donc, le MEF va garder tous ces financiers, le MATDSI ses agents de sécurité, le ministère de la communication ses communicateurs.... et on verra !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 16:17, par Viva
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Arrêtez d’avancer des propos diffamatoires. Que celui qui parle de clientélisme au ministère de l’environnement soit plus explicite s’il a des preuves. C’est facile de se cacher derrière la toile pour raconter du n’importe quoi. Dommage

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 17:28, par Globules blancs
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Restons mobiliser et beaucoup de courage à nos responsables syndicaux pour faire face à ces envahisseurs, leurs familles et amis guidés par leurs gosiers qui les empêchent de se référer à la raison et de faire profil bas après cette invasion ratée. certainement que ces promus d’aventurier ne sont rien dans les institutions et ministère d’où ils viennent sinon pourkoi faire usage de la courte échelle pour parvenir à un poste de nomination.
    COMME UN SYSTEME DE DEFENSE DE L’ORGANISME, MOBILISONS NON CONTRE LES VIRUS, ET AUTRES BACTERIES. Sachons les de notre ministère.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 17:28, par MEDA W.
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Au FASO ce qui prévaut c’est :si ce n’est pas moi ,ça ne doit pas être toi. Je crois qu ’il faut dépassionner les choses et cesser de vouloir tout remettre en cause et exciter les autres au soulèvement stérile. Comme l’ a dit un internaute, le syndicat lutte pour l’amélioration de meilleurs conditions de travail.Les nominations ne les regardent point ceci est la prérogative du pouvoir d’Etat.t Si c’est pour encourager la promotion des agents à de hauts postes dans leurs ministères de tutelle il faudrait en discuter en interne. On a fait la force à SAGNON sous la transition au niveau du ministère de la culture en exigeant un agent formé dans la profession de la culture ;mais était il un outillé en management ?Un coordonnateur n’est pas forcément du métier ;il travaille en collaboration avec les techniciens .en fait c’est ce qui veut dire réellement mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ;c’est utiliser le back-ground, l’expertise de cette personne. Sachons, raison gardée ,attendre les résultats de ces nommés car ils ont une feuille de route qu’ils devraient vous expliquer.ou bien ? .

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 17:58, par Globules blancs
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Les ministères défunts MASSN et Promo Femme ne manquent pas de cadres compétents. Que les vautours nous laissent en paix avec cette histoire de back-ground, nous en disposons chez nous, allez vous faire voir à la NASA si vous êtes aussi pétris de talents. Mieux nous avons été formés de façon spécifique et pointue sur les questions de la femme, de la solidarité et la famille. Qui mieux que les ex-MASSN et Promo Femme peut élaborer une feuille de route en phase avec les besoins de notre public cible ? ALLEZ VOUS FAIRE VOIR A LA NASA

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 19:28, par Emile
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    De quel droit un syndicat peut-il s’immiscer dans les nominations ? Vous devez vous en prendre à ceux qui ont fusionné les ministères et non à ceux qu’on nomme. Vous exagérez maintenant avec vos revendications sauvages. Un ministre n’a-t-il pas le droit de nommer ses proches collaborateurs ? Sous prétexte que ce sont des enseignants ou des administrateurs civils ? On vous vois venir. A cette allure vous exigerez que votre DAF, DCPM, DRH, chauffeurs, justes etc. soient tous des agents de l’action sociale. Ce ministère était piloté par des médecins en certaines périodes mais il a brillé. En quoi vous qui gueulez, vous avez plus de mérite ou plus de qualification qu’on professeur certifié ? Le mal du Burkina actuel c’est que la moral et le civisme sont sortis par la fenêtre quand des pseudo compatriotes mènent la barque du Faso comme ils veulent. Vous ne voulez pas des agents de l’ex-ministère de la promotion de la Femme et du genre parce que c’est vous les technocrates de l’action humanitaire ? C’est bien. On va vous nommer comme vous le réclamez et les autres que vous combattez vont se liguez contre vous. Et l’on verra que nul n’a le monopole, ni des revendications, ni de la rue, ni des contestations. D’ailleurs pourquoi n’a-t-on pas dénommé le ministère de l’ACTION SOCIALE, de la femme et de la famille ? Mais ministère de LA FEMME, de l’action sociale et de la famille ? En fait le diplôme ne vaut que ce que vaut son titulaire. Vous ne voulez pas de ces nouveaux promus ? Ce n’est pas grave, changez de poste ou de ministère. Si le syndicalisme doit servir à rabaisser la conscience professionnelle, autant en pleurer. Je vous voyais plutôt en train de défendre un corps aux multiples contraintes en temps de paix comme en temps de guerre. Même si l’on nommait des professeurs d’université, vous trouveriez que ce sont DES ENSEIGNANTS. Comme si vous aviez plus de mérites que les autres. L’administration ce n’est pas de l’autarcie entre ministère.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mai 2016 à 21:25, par TAS
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Soutien total au SYNTAS. Comment peut on comprendre qu’à l’heure l’Etat se saigne pour recruter des enseignants contractuels pour combler le manque,d’autres ,sous le couvert d’un pouvoir discrétionnaire en débauchent d’autres.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 09:28
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Je soutiens l’avis de linternaute 23.
    Je voudrais signaler que le professeur est une personne qui a un background qui lui permette de bien réussir les tâches administratives dans tous les ministères presques et cela en f onction de sa formation academique de base . Par exemple le prof de physique chimie peut bien servir le ministère chargé soit de l’énergie, soit de l’environnement ou même celui chargé de l’eau. Les instituteurs étaient les bons préfets etc.
    De plus comme le dit le forumiste 23, les prof comme les instituteurs continuent à se former. Beaucoup parmi eux ont des diplômes dans des domaines de leur choix qui peuvent etre celui de l’action sociale du genre ou statistiques ou même la santé. Ils utilisent leurs salaires à cela. Aussi je pense que les ministres avant les nominations a un poste examinent les CV. Je suggère que mention des diplômes et certificats soit faite au compte rendu du CM.
    Sachons aussi que la fonction publique est comme une maison si on y rentre on a la possibilité de s’y déplacer à l’intérieur .
    Je voudrais aussi rapeller que certains ministères ont été mis sur les fonds baptismaux par des professeurs entourés d’instituteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 11:26, par Yel Baoda
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Il ne sagit pas d’un combat entre corps, mais d’un principe. la plus part de ceux qui sont contre l’Action du Syntas sont des enseignants. Tout le monde connait la place d’un enseignant aujourd’hui qu’il soit formé a l’ENSK ou a l’ENEP c’est pour satisfaire a un besoin pour lequel il a été recruté. Mais quand on forme des agents assermentés dans la conception, l’élaboration et la mise en oeuvre de politiques dans un domaine donné, il n’est pas acceptable de laisser ces gens et faire appelle a d’autres personnes pour les coiffer de surcroit dans un domaine pour lequel ils ont été formé et qu’ils maitrisent mieu. Pensez vous qu’on doit portez a la connaissance de quiconque n’ayant pas preter serment, les resultats d’une enquête sociale ou certaines secrets professionnels ? ce sont les textes qui l’interdisent. Et ce sont les autorités encore qui veulent deroger a ces principes, alors nous devons dire non a la nommination de tout ceux qui ne sont pas habilités a occuper des postes de responsabilités au MFSNF d’aller voir ailleur. Que leurs parrains les nomment ailleurs
    .amicalement

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 17:40, par Le Bon TS
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Vive le SYNTAS. Ensemble nous allons libérer notre département ministériel de ces envahisseurs. Nous allons assez de compétences pour occuper des fonctions de responsabilités. ces nominations constituent un mépris pour les agents du ministère. Par conséquent, nous lutterons pour une valorisation des différents emplois du ministère.
    An lara an Sara

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2016 à 17:53
    En réponse à : Ministère de la solidarité nationale : Le SYNTAS dénonce des nominations à caractère clientéliste et népotiste

    Je pense que le combat qui vaut dans ces nominations, c’est de juste veiller à ne pas créer le conflit des sous ordres. Sinon un ministre nomme après examen du CV. Donc je ne doute pas que les personnes nommées aient le titre et les compétences requises.
    Au niveau de l’éducation tout comme ailleurs telle que l’armée une règle qui est vielle depuis toujours. Le supérieur hirarchique correspond au plus haut gradé en catégorie et en carrière professionnelle. Ainsi un CPI ne peut être le CCEB en présence d’un Inspecteur du primaire ou encore un professeur ne peut être le supérieur hiérarchique du conseiller ou de l’inspecteur du secondaire. Même que seul l’IP est habilité à être directeur d’école devant l’IAC. on voyait même des directeurs de CEG changer d’établissement parce que son CEG est devenu lycée qui doit être gérer par le prof de lycée. même sous Blaise Compaoré cette orthodoxie était respectée. Alors que les nouvelles autorités en tiennent compte.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés