À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

vendredi 15 avril 2016 à 00h15min

Dans le cadre de son traditionnel roadshow, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso, Tulinabo Mushingi s’est rendu ce jeudi 14 avril à Tuili, village situé à une dizaine de kilomètres de Kombissiri, dans la province du Bazèga. Là, le diplomate et sa délégation ont visité le projet de maraichage de Namanebzanga, l’un des groupements bénéficiaires du financement de l’ambassade en novembre 2015 dans le cadre du programme d’auto-assistance dénommé « Self Help program ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

Les habitants de Tuili et des villages environnants étaient présents ; certains par curiosité, d’autres pour exprimer leur gratitude à la délégation de l’ambassade américaine qui a permis au groupement Namanegbzanga de bénéficier d’une subvention de plus de 5 millions de francs CFA. L’accueil fut chaleureux malgré ce soleil de plombs d’avril. Après une visite du jardin et de la retenue d’eau qui a presque tarie, les hôtes de Tuili se sont réjouis de constater que « ce jardin constitue une partie des solutions pour la lutte contre la pauvreté, l’exode rural, mais aussi la promotion de l’autosuffisance alimentaire ».

Pas de promesses

En effet, la subvention a permis au groupement Namanegbzanga fort de 126 membres d’acquérir du matériel d’irrigation composé des moto-pompes, de tuyaux de canalisation et des rouleaux de grillage. Selon le représentant du groupement, Fulbert Tiendrébéogo, le rendement s’est considérablement accru et les producteurs ont de quoi payer la scolarité de leurs enfants, se nourrir et se vêtir. La seule préoccupation demeure l’ensablement de la retenue d’eau soulevée par les habitants. A ce propos, l’ambassadeur américain dit avoir pris acte de la doléance mais sans pour autant faire des promesses.

L’aide n’est pas une fin en soi
Cette aide du pays de l’Oncle Sam au groupement des producteurs de Tuili a pour but d’aider les populations à se passer de l’aide. Citant, le locataire du Bureau ovale, Barack Obama, le Dr Tulinabo Mushingi a fait remarquer que l’aide n’était pas une fin en soi et que le but de l’assistance étrangère devait permettre de « créer des conditions où elle n’est plus nécessaire ». Le diplomate a par ailleurs encouragé les populations à persévérer dans les efforts car convaincus également que « la pérennisation du projet requiert l’adhésion de toute la communauté ».

Tulinabo, le guerrier
Confiant en l’avenir du peuple burkinabè, « un peuple qui assume la responsabilité de son propre développement », l’ambassadeur a une fois de plus rappelé la disponibilité des Etats-Unis à accompagner le Burkina Faso vers un développement durable.
Pour la population de Tuili, Tulinabo Mushingi est tout simplement un guerrier venu des Etats-Unis. Ainsi l’ont-il offert, en signe de gratitude, un carquois, des flèches et un arc afin qu’il chasse la pauvreté et la faim hors du village.

Pour rappel, c’est le 4 novembre 2015 que l’Ambassade américaine a procédé à la signature d’accords de financement au profit de 18 groupements d’associations. Ce fonds d’un montant global de 94 000 dollars soit près de 50 millions de francs CFA a permis de financer les micro-projets (réalisation d’un moulin, fabrication de savon…) de ces groupements issus de 10 des 13 régions de Burkina Faso.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2016 à 08:00, par Alan Ilboudo
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Marvellous. God bless men who are full of good intention. We are happy with your way of doing. Long life and blessings to you.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 08:35, par Laurent
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Encore une exemplarité de coopération et d’intégration, il mérite ce titre
    Chapeau Monsieur L’Ambassadeur
    ce grand Monsieur doit être décoré pas par les politique mais plutôt par le MOOGO-NABA lui même vu la qualité de ses actes

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 09:15, par KOASSA
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    MERCI MR L ’ AMBASSADEUR. GRACE A VOUS LE DRAPEAU AMÉRICAIN TRONE DANS MON SALON. LONGUE VIE A VOUS ET AUX PEUPLES AMÉRICAIN ET BURKINABE

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 09:48, par Issa Jones Traore
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Si nous pouvont debourser 250,000,000F pour les campagnes municipales 2016 et osons prendre 50,000,000F de l’Ambassade Americaine pour le financement de projects de 18 groupements d’associations, c’est une honte.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 09:52, par Tantiga
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Bravo à vous Excellence Tulinabo ! Ambassadeur pas comme les autres, vous n’hésitez pas chaque fois que besoin y est, et malgré vos lourdes charges à toucher du doigt les réalités du terrain et vous faites de l’un de vos soucis majeurs le développement économique et social des couches défavorisées des villes et villages de notre pays. Merci infiniment à vous pour les résultats toujour louables. Voulez-vous penser également à la population de mon village Guirgo pour le problème d’eau à une dizaine de kilomètres au sud de Tuili sur le mème axe routier ? Que Dieu vous protège et bénisse votre carrière diplomatique au bonheur des populations de tous vos domaines d’intervention.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:29, par mobutu
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    merci, diplomate engagé et diplomate de développement. Continuer et n’écoutez pas les diplomates comploteurs contre la démocratie. Ces diplomates qui ne savent que se pavanés au palais de kosyam sous le feu des projecteurs. Voilà un diplomate issu de la première puissance économique, militaire du monde qui parcours la brousse du pays le plus pauvre au monde au mois de la canicule pour aider des femmes à se développer. C’est ça la diplomatie de développement que nous voulons en Afrique. Rien à voir avec les diplomates Européens qui ne quittent jamais leur bureau.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:59, par wenlasida
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Si certains pouvaient s’inspirer de cet ambassadeur. Je l’ai toujours dit et je le crois , le fait pour les USA d’envoyer un ambassadeur noir chez nous constitue un pas de plus et un avantage diplomatique certain. Il est accepté, il est vu comme un frère et lui même se reconnait en nos valeurs. il n’a pas une attitude "colon" et cela la nouvelle Afrique apprécie. Malheureusement, certains pays européens ont toujours le cliché du siècle dernier avec un administrateur de colonie (gros chapeau, cigare, attitude désinvolte et que sais je encore). Conséquence, leur influence sur l’Afrique renouvelée et nouvelle se rétrécie et est remplacée chaque jour par le mépris. TCRRRRRR
    BRAVO AUX USA et à ce valeureux fils du pays des hommes intègres TULINABO, natif de TUILI.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 12:35, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    L’aide doit aider à assassiner l’aide, disait THOM SANK. Je crois en vrai Ambassadeur, vous avez compris ce message. Bravo Excellence. Que les ancêtres de TUILI vous vous remercient et accompagnent dans tout ce que vous faites au quotidien pour le bonheur des populations vulnérables de TUILI en particulier et du BURKINA en général. Que la terre reconnaissante des ancêtres de TUILI vous souhaite pleine santé et longue vie.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 15:14
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    J’aime et j’admire beaucoup ce Mr. Si certain colon (France) pouvaient laisser leur air supérieur aussi...

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 17:34, par On Tampiri
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Le Mogho- Naba n’est pas le Roi des burkinabe.Je ne susi meme pas sur qu’ il soit le roi des mossi. Il est de facon certaine le roi des Mossi du Plateau Central. On a chasse notre roi qui est devenu ilnevoirien, toute honte bue. Quand vous parlez, pensez en global, koi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 20:04
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    On appelle Tulinabo "Tuilinaaba"

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 20:05, par UnType
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Ce monsieur ne fait qu’appliquer la politique de son pays, pourquoi cracher sur la politique des USA en commentaire d’autres articles et l’encenser ici ?
    Lutter contre l’exode rural, je veux bien, mais ce sont les migrants ruraux qui construisent les villes et font tourner les usines de Chine.
    Mais pour démarrer des industries il faut du capital, acheter des grosses berlines et construire des étages, ou démarrer une petite industrie, il faut choisir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 21:18, par peuple insurgé
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    La naïveté des africains. Toujours entrain d’applaudire celui qui lui fait des cadeaux ( très souvent empoisonnés).

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 03:10, par peuple insurgé
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Pauvres africains, toujours derriéres le petits cadeaux de l’hommes blanc qui lui profite pour dominer, exploiter. Quel aliénation !

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 12:03, par sylvain
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Que DIEU Tout Puissant benisse ce Monsieur, qu’il lui donne la longévité, le courage et la force nécessaire afin qu’il amène l’afrique et en occurence le Burkina Faso encore plus loin dans le developpement et le progrès. Tulinabo thank you and congretulation.

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 12:19, par TAPSOBA
    En réponse à : À Tuili, Tulinabo enfile ses attributs de « guerrier »

    Nous avons été très honorés et comblés de recevoir ce digne Fils, ce Tansobmbila chez lui a Tuili. Ce vrai combatant pour le développement, à travers les actes qu’il pose, nous honore et honore l’Amérique. Si seulement son exemple pouvait être imité, l’Afique, le Burkina, Tuili ne gagneraient-ils pas le combat de la pauvreté !!!
    Merci Excellence.
    JTT de Tuili.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés