Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

mercredi 23 mars 2016 à 05h30min

Après la mise en place de leur Comité exécutif le 15 janvier 2016, les membres du Haut Conseil pour la réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) ont été officiellement installés ce mardi 22 mars 2016 au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le Président du Faso. Ils ont un mandat de cinq ans avec possibilité de prolongation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

Composé de 21 membres, le HCRUN est né des cendres de la Commission de la réconciliation nationale et des réformes (CRNR) dont il doit d’ailleurs se servir des conclusions, tout comme celles du Collège des Sages.

C’est le 6 novembre 2015 que le Conseil national de la Transition (CNT) a adopté la loi portant son organisation, son attribution, sa composition et son fonctionnement.

Le HCRUN a pour organes, l’assemblée plénière, le comité exécutif et deux commissions (la commission d’étude et d’orientation et la Commission de réhabilitation, d’indemnisation et de réinsertion sociale). Il est chargé de ‘’faire la lumière’’ sur les crimes et toutes autres violations graves des droits humains, de 1960 à 2015.

« Avec la naissance du HCRUN, une page vient de s’ouvrir dans l’histoire institutionnelle du Burkina Faso », convainc son président, Benoît Kambou pour qui, ce choix « résolu et courageux » du président du Faso marque sa volonté de paix et de progrès pour toutes les filles et tous les fils du Burkina.

« Permettre au Burkina de ne plus trainer, comme un boulet au pied, ni les rancœurs trop longtemps enfouies, ni les crimes économiques et de sang trop longtemps relégués aux oubliettes. La nation nous demande d’établir un ordre nouveau, en partant de situations de violence de natures diverses, en partant d’atteintes variées aux droits humains, qui mettent à rude épreuve la cohésion sociale, qui causent des désolations insoutenables dans nombreuses familles. Il s’agit de partir de ces situations de détresse, pour réussir un retour à une paix partagée, pour parvenir à une pacification éloquente de la société, par l’apaisement des cœurs meurtris », a expliqué le président de la structure, qui résume en ces termes, les missions du HCRUN : « traiter un passé douloureux pour en faire un présent fraternel ». C’est pourquoi il appelle toutes les personnes physiques et morales, éprises de justice et de paix, à mettre la main à la patte.

Et comme l’autorise la loi, le HCRUN peut faire appel à toute personne ressource susceptible de contribuer à la manifestation de la vérité, préalable à une justice équitable et condition nécessaire d’une vraie réconciliation.

A en croire son président, le HCRUN traitera chaque dossier (plus de 5000 déjà recensés) avec détermination, afin de le solder définitivement.

Pour le Président du Faso, Roch Kaboré, le HCRUN montre l’attachement commun à la paix, à la cohésion nationale, à la bonne gouvernance et à la lutte contre l’impunité. Le président du Faso a également réitéré sa détermination à consolider le fondement de la justice et de la démocratie.

C’est pourquoi pour lui, la mission du HCRUN, à la fois noble et délicate, est un pari pour toute la nation de réussir. « La nation demande au HCRUN d’établir un ordre nouveau, débarrassé de toutes violences et d’atteintes variées aux droits humains », a-t-il souligné avant de lancer un appel à l’engagement national et à la volonté commune pour construire un esprit nouveau, un esprit de concorde.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 mars 2016 à 08:08, par Hien Babaoni Euloge
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Espérons enfin, que par la mise en place de ce Haut Conseil tant attendu par le peuple et surtout par les victimes de quelques actes de violence ou d’injustice que ce soit, la lumière jaillisse, pour que justice soit réellement rendue sans considération partisane et dans la transparence ; toute chose qui pourrait contribuer à l’apaisement des cœurs pour une réconciliation véritable et une paix durable.
    Bon courage et bonne chance aux vaillants membres de ce Haut Conseil dont la tâche ne sera pas aussi facile pour présenter des résultats concluants et consensuels.
    Puisse Dieu sauver le Burkina Faso !!!

  • Le 23 mars 2016 à 08:23, par hervos one
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    De la poudre au yeux oui ! 5000 dossier de 1960 a nos jours !?
    Un comité qui va siégé durant cinq ans avec possibilité de prolongation !? des dossier qui seront juger dans 40ans le temps nécéssaire que les responsables de ces crimes disparaissent tous, ceci va nous conduire encore vers une autre inssurrection par ce que le peuple va se rendre compte que le système néocolonial est en train de le mener en bateau.
    et cette fois ci même les leader religieux ne seront pas épargnés car complice au non d’une paix et d’un pardon qui ne profite qu’aux riches ; qu’ils arrètent de se faire ridiculiser. le collège des sages est une expérience dont ils doivent s’inspirer. ils serait mieux d’économiser nos maigres sous, dissoudre ce HCRUN , laisser la justice faire son travail et les OSC convaincu arbitrer.

  • Le 23 mars 2016 à 08:24, par WHISKY
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Bande de corrompus, vous vous masturber pour rien en dehors de vos complices la réalité de votre image est amère vous n’avez gramme de crédibilité aux yeux du PEUPLE réel et un jour viendra où vous serez tous mis à nus sans pitié, vous avez appuyé l’exclusion et les injustices barbares de la TRAHISON pardon de la transition sans broncher et maintenant vous parlez de réconciliation Je vous le dis en toute franchise dorénavant la règle éternelle au Faso sera oeil pour oeil, dent pour dent, maison brulée pour maison brulée, arrestation arbitraire pour arrestation arbitraire

  • Le 23 mars 2016 à 08:56, par boka
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Encore un machin pour bouffer !voiture de fonction ;perdiems, missions.qui vous vous a dit que les burkinabe sont divises ?

  • Le 23 mars 2016 à 09:28, par Sya Dja
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Qu’est ce que Maître Titinga Passéré peut bien faire dans cette structure ? Que peut-il bien y apporter ? Les mêmes têtes qui ont conduit Blaise dans le troup.

  • Le 23 mars 2016 à 10:05, par Nabiiga
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Reconciliation nationale, oui et oui mais pas au dos de l’impunité. Trouvez tous les voies et moyens idoines pour que tous les fils et filles de ce pays vivent en paix, les uns avec les autres. De même, trouvez et surtout usez de tous vos talents pour trouver ceux qui ont endeuillé des familles, qui ont commis des crimes graves contre lamda burkinabè surtout les crimes économiques. Ils sont là et on les crimes commis ne sont pas cachés. Punissez-les à la hauteur des crimes commis ; le tout, au nom de la paix,

  • Le 23 mars 2016 à 10:25, par leprospère
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    FELICITATION PROFESSEUR KAMBOU ET A SON EQUIPE.
    En toute impartialité, vos travaux, contribueront à ramener la paix et l’unité nationale.
    Votre mission est certes honorables. Mais dur est le terrain.
    PUISSE LA CRAINTE DU TOUT-PUISSANT VOUS ANIMER ET QUE SON INSPIRATION SOIT VOTRE PARTAGE !
    VIVE LE BURKINA FASO !
    VIVE LES BURKINABES EPRIS DE PAIX ET DE JUSTICE !

  • Le 23 mars 2016 à 10:29
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    C’est bien surtout n’oubliez pas ceux qui ont incités la population,à bruler notre auguste Assemblée ainsi que les domiciles privés de certaines personnes

  • Le 23 mars 2016 à 10:57, par NAWALAGUIMBA
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    MERCI À NOTRE PRÉSIDENT POUR CE COURAGE. NOUS SOMMES CONVAINCU QUE CETTE FOIS CI, CETTE ÉQUIPE MISE EN PLACE PERMETTRA AUX BURKINABÈ DE SE PARLER EN SE REGARDANT DANS LES YEUX. DES ORPHELINS, DES VEUVES ET DES VEUFS ATTENDENT QU’ENFIN NOUS ESSUYONS LEURS LARMES. NOUS EN SOMMES CONVAINCU PAR LA COMPOSITION DE L’ÉQUIPE , MAIS AUSSI POUR L’HOMME DE PAROLE QUI A ÉTÉ DÉSIGNÉ POUR MENER LE BATEAU DU BURKINA. QUE LES MANNES DES ANCÊTRES VOUS ACCOMPAGNENT TOUT AU LONG DE CE CHEMIN DE L’APAISEMENT DES CŒURS MEURTRIS.

  • Le 23 mars 2016 à 11:31, par eliane
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Commencez par liberer les frères injustement emprisonné par le comité militaire de la transition, ensuite justice,réparation et réconciliation pour tous les crimes connus ou inconnus. Que le tout puissant et les mânes des ancêtres vous assistent.

  • Le 23 mars 2016 à 13:33, par Le Loup
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    A chaque régime, son comité de réconciliation nationale. Toute cela c’est dilapidé l’argent du pays. Un bon emploi pour des retraités proches du pouvoir.

  • Le 23 mars 2016 à 13:51, par WHISKY
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    L’unité nationale, réconciliation nationale sont des verbes qui ne se conjuguerons plus jamais ici au Burkina l’heure est à oeil pour oeil et chacun attend chacun au tournant

  • Le 23 mars 2016 à 14:46, par Bernard Luther King (le Prophete Impie)
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Enfin, une lueur d’espoir ! Osons esperer. Finie la controverse Siaka "retrait du point 2 de l’alinéa 4 ou retrait du point 4 de l"alinéa 2. Enfin lueur d’espoir pour :
    - le droit de savoir
    - le droit de memoire
    - le droit de reparation
    - le droit de non-repetition de la Faute
    Confère Documents de Centre des Nations Unies pour les droits humains.

  • Le 23 mars 2016 à 21:47
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    N’importe quoi. Le Burkinabe m’énerve. Ou se trouve la vérité dans cette énième mascarade ? Allons nous nous laisser berner encore ? Depuis la prise de pouvoir nous ne voyons rien en dehors des créations et partages de poste. Tchrrrrrrrr

  • Le 3 avril 2016 à 00:27, par montréalaise
    En réponse à : Réconciliation nationale : Les membres du Haut conseil sont officiellement installés

    Félicitations au Pr KAMBOU Benoît que Dieu vs accompagne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés