Carême chrétien à Ouaga : Une collecte le 28 février pour les projets prioritaires du diocèse

samedi 13 février 2016 à 00h33min

Chers fils et filles de l’Archidiocèse de Ouagadougou,
Que la grâce et la paix vous soient accordées de la part de Dieu Notre Père et de Jésus Christ son Fils unique et de l’Esprit Saint, le protagoniste de la mission du salut.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Carême chrétien à Ouaga : Une collecte le 28 février pour les projets prioritaires du diocèse

Avec l’imposition des cendres, nous sommes entrés de plain-pied dans le saint temps de carême. Pendant une quarantaine de jours, nous allons au « désert avec le Christ » (C.E.C n°540) pour goûter à l’amour miséricordieux du Seigneur. Je prie le Seigneur pour chacun de vous afin que ce temps de grâce et de conversion soit spirituellement fécond.

Cette année, comme vous le savez, notre carême doit briller particulièrement sous les couleurs du jubilé de la miséricorde décrété par le Saint Père François.
Pour concrétiser le thème de la miséricorde dans notre Archidiocèse durant ce temps de carême, en plus des efforts privés que chacun se donne l’obligation de vivre, je voudrais vous engager tous sur des actions communautaires en communion avec vos pasteurs pour un plus grand bien de notre Eglise Famille de Dieu. Depuis quelques années, notre Archidiocèse s’est engagé à réaliser trois grands chantiers pastoraux : la maison Jean-Marie Vianney pour les prêtres âgés, le centre Nazareth pour la pastorale familiale et les médias diocésains pour la l’amplification de la Bonne Nouvelle.

Dans l’exhortation post-synodale « Ecclesia in Africa » au n° 104, le Pape Jean-Paul II nous interpelle en ces termes : « L’Évangélisation requiert donc, outre les moyens humains, des moyens matériels et financiers substantiels, dont bien souvent les diocèses sont loin de disposer dans des proportions suffisantes. Il est donc urgent que les Églises particulières d’Afrique se fixent pour objectif d’arriver au plus tôt à pourvoir elles-mêmes à leurs besoins et à assurer leur autofinancement. » C’est en conformité avec cette digne recommandation, que je viens vous inviter à vous approprier des trois projets du diocèse cités plus haut, pour en faire un effort de carême afin que nous puissions relever les défis pastoraux dans un esprit d’Église.

Pour ce faire, le dimanche 28 février 2016 a été retenu comme journée diocésaine de collecte et d’auto-prise en charge. A cet effet, il vous sera demandé une contribution matérielle pour le financement des chantiers de l’Archidiocèse.
Pour tous les efforts consentis pour répondre aux attentes de ladite journée, je demande au Seigneur de vous le rendre au centuple. Je vous prodigue mes bénédictions et recommande chacun à la protection maternelle de la Vierge Marie. Fructueux temps de carême à tous !

Ouagadougou, le 11 février 2016

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 février 2016 à 17:03
    En réponse à : Carême chrétien à Ouaga : Une collecte le 28 février pour les projets prioritaires du diocèse

    Amen. Nous n’avons rien de bon qui ne soit à Dieu. Nous venons nue et monde, et on y retourne en laissant tout ce qu’on a amasser ici bas. Prenons d’assaut cette quête spéciale de carême. Tous pour une Eglise Catholique du Burkina Riche le dimanche 28 Février. Tous ECBR28 (Eglise Catholique du Burkina Riche le 28).

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2016 à 17:24, par TIENFO
    En réponse à : Carême chrétien à Ouaga : Une collecte le 28 février pour les projets prioritaires du diocèse

    « Pour tous les efforts consentis pour répondre aux attentes de ladite journée, je demande au Seigneur de vous le rendre au centuple ». Merci Cardinal pour cette prière. D’ailleurs tout ce que nous possédons appartient au Seigneur. Quoi de plus normal que de Lui céder une infime partie. On est venu sur cette terre les mains vides et on la quittera les mains. Il est donc opportun de préparer l’au-delà en donnant Bon Dieu une partie des biens qu’Il nous a confiés. Le Vieux El Hadji OK est un très bon exemple et modèle en la matière. Il faisait le bien sans aucune considération religieuse. Ces citernes ravitaillaient en eau les pèlerins à chaque pèlerinage à Yagma. Que n’a-t-il pas fait d’autres ? Burkinabé de tout genre, suivons son exemple quand il s’agit des questions d’ordre spirituel. Aidons Dieu à nous aider. L’investissement dans Dieu, le Vrai ne ment pas

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2016 à 17:47, par POUTINE
    En réponse à : Carême chrétien à Ouaga : Une collecte le 28 février pour les projets prioritaires du diocèse

    Amen, nous prions pour la paix au Burkina et aussi la réconciliation entre ces fils

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2016 à 10:39
    En réponse à : Carême chrétien à Ouaga : Une collecte le 28 février pour les projets prioritaires du diocèse

    Priez pour la paix dans le monde, c’est aussi prier pour la paix au Burkina. Si vous priez pour Centrafrique, Burundi, Mali, Syrie et autres, c’est comme prier pour la paix au Burkina.

    Chaque fois, on entend prions pour la paix au Burkina.
    Si un pays voisin n’a pas la paix ; le vôtre est apparent. Parce que la paix n’est pas forcement absence de guerre. Même au sein des couples et des familles prier pour une vie harmonieuse.

    Aussi prier pour les autres religions existantes, qui disent qu’elles prient Dieu ou croient être sur le bon chemin vers Dieu. Il n’y a pas de race ou religion supérieure.

    Même Al Qaïda, autres groupes terroristes qui croient faire la volonté de Dieu, priez sincèrement pour eux pas pour qu’on les tue tous, mais qu’on arrive à les réorienter sur de bonne moralité.

    Enfin prier pour son prochain, parce que le péché est en chacun de nous. Dieu ne veut pas trier des gens pour donner le bonheur et laisser les autres dans le malheur. Personne ne veut voir un de ses parents en enfer.

    Ainsi Dieu regardera le Burkina qui ne se soucie pas que de ses problèmes et que la vraie paix tant recherchée pourra venir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés