Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

mardi 1er décembre 2015 à 07h46min

Roch Marc Christian Kaboré a remporté l’élection présidentielle post-Blaise Compaoré dès le premier tour, avec plus de 53% des suffrages exprimés. Quelques minutes après la proclamation des résultats provisoires par la CENI, il s’est adressé à ses militants venus célébrer la victoire à son siège de campagne. Dans sa première allocution en tant que Président élu du Faso, il a appelé l’ensemble des Burkinabè à se mettre immédiatement au travail. Il n’a pas manqué de féliciter et remercier les autres candidats qui ont aussitôt reconnu sa victoire. D’ailleurs, son principal challenger Zéphirin Diabré est allé le féliciter avant même la proclamation des résultats par la Commission électorale nationale indépendante. Ci-après, le premier discours de Roch March Christian Kaboré, le Président du Faso fraichement élu.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

« Concitoyens, concitoyennes, vous avez fait le choix de me porter à la Présidence du Faso conformément à votre pouvoir souverain. Mes premiers sentiments sont des sentiments de reconnaissance pour l’honneur qui m’est fait pour exercer cette fonction exaltante dont je mesure par ailleurs le poids de la charge. Je voudrais en ces moments historiques, rendre un hommage appuyé au vaillant peuple burkinabè et à tous les combattants de la liberté et de la démocratie dont certains ne sont plus de ce monde. Nous devons à leur sacrifice ces moments de restauration de l’ordre constitutionnel pour asseoir une gouvernance apaisée, porteuse de démocratie, de réconciliation nationale, de progrès économique et social, de liberté et de justice au profit de tous les Burkinabè.

A toutes les victimes de l’histoire tumultueuse de notre pays, la nation est reconnaissante. J’en profite pour souhaiter un prompt rétablissement à tous les blessés de ces moments difficiles. Pour que le sacrifice de tous ces martyrs ne soit pas vain, nous devons conjuguer nos efforts pour panser les plaies et réussir dans la vérité et la justice, la réconciliation nationale et consolider la cohésion sociale entre tous les Burkinabè.

Je crois à la capacité de notre peuple à relever les défis qui se dressent devant nous pour bâtir ensemble un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice. Tel est le sens de mon engagement en accédant à la plus haute charge de l’Etat. Les chantiers qui s’ouvrent exigent la pleine participation des fils et des filles du Burkina Faso engagés dans la lutte pour le progrès et l’amélioration de la gouvernance du pays. C’est pourquoi, je voudrais féliciter et remercier tous les autres candidats à l’élection présidentielle pour leur amour pour la patrie et les encourager à continuer dans la tolérance et l’acceptation de la différence, à rechercher les synergies d’action pour la construction de notre chère patrie.

Nous devons nous mettre au travail immédiatement et je voudrais vous rappeler que c’est tous ensemble que nous devons servir le pays. C’est le lieu pour moi d’adresser nos chaleureuses félicitations aux organes de la transition et leurs responsables pour le chemin parcouru. Permettez-moi de faire une mention spéciale aux autorités coutumières et religieuses et à la presse nationale et internationale.

Je voudrais ensuite exprimer notre gratitude à la communauté internationale, à nos partenaires techniques et financiers, aux ambassadeurs et aux membres du corps diplomatique accrédités au Burkina Faso ainsi qu’à tous les amis du Burkina Faso à l’étranger pour les nombreuses sollicitudes à l’endroit du peuple burkinabè. Je n’oublie pas nos compatriotes à l’étranger qui multiplient les signes manifestes de leur attachement à la mère patrie. Je voulais également avoir une pensée pour tous les malades et toutes les personnes qui souffrent et leur souhaiter un prompt rétablissement.

Aux jeunes, aux femmes et aux anciens, je tiens à réitérer ma détermination à mettre en œuvre mon programme pour ouvrir des opportunités d’un lendemain meilleur.
Enfin, à nos pays voisins, à tous nos partenaires, je renouvelle mon engagement à continuer à honorer la signature et les paroles du Burkina Faso qui a œuvré avec eux au raffermissement des excellentes relations entre nos peuples.

Vive le Burkina Faso !
Vive le peuple burkinabè !
Je vous remercie ! »

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er décembre 2015 à 06:41, par SAWADOGO LAWRENCE REGIS ARNAUD
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    COURAGE PRESIDENT ! TENONS NOS PROMESSES CAR LES FORCES DU MAL RODENT TOUJOURS AUTOUR DE NOUS !DIEU BENISSE LE BURKINA FASO

  • Le 1er décembre 2015 à 06:42, par SAWADOGO LAWRENCE REGIS ARNAUD
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    COURAGE PRESIDENT ! TENONS NOS PROMESSES CAR LES FORCES DU MAL RODENT TOUJOURS AUTOUR DE NOUS !DIEU BENISSE LE BURKINA FASO

  • Le 1er décembre 2015 à 06:56, par KAMBOU
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Bon vent Monsieur le Président ! Vous n’êtes pas élu par hasard mais plutôt par la pertinence de votre programme donc la jeunesse Burkinabé est surtout très attentive sur tous vos actes posés.

  • Le 1er décembre 2015 à 06:59, par Burkina Fils
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitation ! Mr le président.

  • Le 1er décembre 2015 à 07:10, par Princesse
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Merci Président et bravo que dieu te donne tout le pouvoir nécessaire pour l’exécution de ton programme

  • Le 1er décembre 2015 à 07:20, par barry
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Mes felicitations RMK !!
    Ce discour me semble familier. Oubien ! Tellement on a ecoute ca during 27 ans ! Par example ces phrases " en ces moments historiques," " progres economique et social...."
    C’est parti encore pour les prochaines 10 annees pour entendre les memes vielles chansonnettes ! Bonne chance BF !

  • Le 1er décembre 2015 à 07:27, par Gnenapa
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitations au nouveau Président du Faso et beaucoup de Courage.
    Vifs remerciements a tous les autres candidats pour avoir œuvrer pacifiquement au bon déroulement de la campagne électorale. Vivement que l’opposition s’unisse pour consolider la paix et les critiques constructifs. Allez, au travail...
    Vive le Burkina Faso !
    Que le tout Puissant déverse sa grâce sur le peuple du Burkina Faso !

  • Le 1er décembre 2015 à 07:38, par Dieudo SORGHO
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Merci mon Président, un discours émouvant et plein de sens qui traduit votre grandeur et la capacité de transcender beaucoup de choses pour un Burkina nouveau. Que Dieu continue de vous assister dans ce sens. Bon vent.

  • Le 1er décembre 2015 à 07:42
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitation à vous. Que Dieu vous aide à pouvoir répondre vraiment aux aspirations du peuple. Dieu vous bénisse abondamment.

  • Le 1er décembre 2015 à 08:07, par Sidpayétka
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    BONJOUR A TOUS !

    "Mes premiers sentiments sont des sentiments de reconnaissance pour l’honneur qui m’est fait pour exercer cette fonction exaltante dont je mesure par ailleurs le poids de la charge."

    Avant tous propos, veuillez recevoir Mr le Président du Faso toutes mes félicitations appuyées et de celles de mes accompagnateurs dans l’ombre ou omni-audio-visuels. Nous vous souhaitons bon vent.
    Ceci était fait et dit votre phrase ci-dessus la , en tout cas on vous le fait pas dire et ca pas du tout. Il faut que vous soyez a la hauteur et en bon danseur de warba tackboronsé du Ganzourgou tu dois réussir. Sinon et avant midi, le PEUPLE BURKINABE qui t’a voté se chargera de t’arranger ta tête a ta guise ou selon le modèle qu’il se sera définit spontanément. Un homme averti en vaut cinq (5 ans) et non trois comme d’habitude. Mais dites-la, Mr le Président, votre cri de guerre c’est quoi meme :" Plus rien ne sera comme avant" je suppose ?!!!!!???????????.
    Aaawoto

    "

  • Le 1er décembre 2015 à 08:16
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    FÉLICITATION MON PRÉSIDENT.

    PUISSE DIEU TE GUIDER DANS TES ACTIONS POUR LE BONHEUR DE TOUT LE PEUPLE BURKINABÉ SANS DISTINCTION AUCUNE.

  • Le 1er décembre 2015 à 08:24
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    félicitation et bonne chance pour la suite !

  • Le 1er décembre 2015 à 08:26, par ka
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitation a son excellence Mr. Roch Marc Kaboré, président du Faso. Que Dieu tout puissant vous guide dans votre mission.

  • Le 1er décembre 2015 à 08:56, par lautre
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Je voudrais féliciter le nouveau Président de la République issu de ces élections reconnues transparentes. Je voudrais dire ici que Rock était attendu comme Président du Faso depuis longtemps. Il incarne à la fois la pondération et une claire vision de sa mission. En tout, un homme responsable et respectueux de l’opposition. La naissance du MPP vient du fait que le CDP n’a pas su reconnaître le désir réel du peuple. Sinon le CDP aurait présenté Rock, et il passerait toujours, et ce parti qui se terre maintenant, en serait sorti grandi.
    Prési, n’oublie pas ton peuple, le Burkina profond.
    Que Dieu te donne d’être le Président du pays réel. Ne t’enferme pas à Kossyam, s’il te plait. Ne cours pas partout pour des réunions internationales d’abord, de grâce. Sois notre Prési accessible. Laisse-toi approcher par ton peuple, respire l’odeur de ton peuple. Essuie ses larmes, panse ses plaies, partage ses joies et ses peines. Rock, tiens-toi au milieu de nous, sois avec nous ! Ne sois pas loin de nous, ton peuple !

  • Le 1er décembre 2015 à 09:04, par TAIRE
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Depuis que Roch Marc Christian Kaboré fit nommé premier ministre de Blaise Compaoré, nous avions vu en lui un aura de Président du Faso, et nous savions et nous l’avons dit qu’il ne mourra pas pas présider le Burkina Faso et qu’il mènera sa tache à bien.
    Félicitations digne fils de votre père et du Ganzourgou.
    Je vous souhaite de bien mener vos tâches dans la sérénité et dans la transparence et nous vous reconduirons pour votre 2e mandat inchallah parce que moi, le peuple, et le monde vous font totalement confiance et je sais que vous nous surprendrez par les résultats escomptés que vous rendrez meilleurs.
    Allez, son Excellence Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso.

  • Le 1er décembre 2015 à 09:06, par Faso
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Toutes mes felicitations a vous et a tous les militants de notre noble parti,je vous souhaite un nouveau bon vent pour notre tres chere patrie,le Faso,longue vie surtout. VIVE LE BURKINA FASO

  • Le 1er décembre 2015 à 09:09, par espoir 9°
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Toutes mes félicitations au nouveau Président du Faso. Courage et beaucoup de chance pour aborder avec succès les nombreux chantiers de développement sans attendre. Le temps est très compté tellement les besoins sont nombreux et multiformes, notamment en milieu rural ou presque tout reste à faire : éveil de consciences, renforcement des capacités, aménagements des espaces, gouvernance stratégique des ressources dans toute sa vocable (humaines, matérielles naturelles), aménagements productifs et durables des espaces, gestion durable et valorisation économique des ressources naturelles (eau, sol, forêts, écosystèmes associés), etc. Pour ce faire, aucune idée ne doit être de trop et il faut savoir les détecter auprès des techniciens qui vivent avec les populations et connaissent à fond leurs préoccupations. Œuvrer pour une planification ascendante c’est à dire s’appuyant sur les besoins de toutes les échelles territoriales en commençant par la base. La vision du développement qui doit être traduite dans les actes et les comportements de tous les jours des citoyens, les politiques et les stratégies doivent être conçus à l’image de cette photographie structurée des besoins, des enjeux et des défis qu’ils engendrent. C’est à ce prix que les nouvelles autorités assureront une bonne gouvernance en matière de développement économique et social durable recherché en fonction des besoins de développement exprimés. C’est également à ce prix que la population burkinabè dans son ensemble goûtera aux fruits de vos efforts de développement et ne manqueront pas à vous en reconnaître.

  • Le 1er décembre 2015 à 09:26, par Danton
    En réponse à : Bienvenue au pays de tous les chantiers !

    Cher Monsieur le Président élu RMCK, félicitations. Mais souffrez que je vous exhorte avec la dernière énergie à écouter la vox populi et à vous départir des maux qui s’appellent sectarisme, corruption, favoritisme, paresse, absentéisme,injustice, gabégie,incivisme,affairisme, etc, etc ;la liste est trop longue pour être déroulée ici, tellement Blaise Compaoré (et vous avec ?) a travaillé à plonger notre cher Faso dans les ténèbres de l’Histoire pendant 27 ans. Voilà venu pour vous le temps de la rédemption ! Vous avez l’obligation de remplacer les tares que j’ai citées plus haut par la justice, la bonne gestion de la chose publique, la rigueur, la méritocratie, le travail, le civisme, l’intégrité, etc. Avant que vous ne nous rejoigniez dans la rue, nous nous étions déjà là. Si Dieu, dans sa grande sagesse, a décidé que vous soyiez choisi, c’est qu’il a un plan pour le Burkina Faso. Vous devriez vous armer de courage et de fermeté pour soigner le malade nommé BURKINA FASO. Mon conseil de petit frère est que vous devez vous entourer de personnes rigoureuses et désintéressées ; ne tombez pas dans le piège des récompenses politiques ou personnelles, car beaucoup de personnes vous ont soutenu en espérant récolter les « dividendes » de leur action. Mais plus nombreux sont les anonymes qui ont voté pour vous en espérant que vous éradiqueriez la chienlit qui nous empêche d’avancer. Soyez assuré d’une chose : tant que vous ferez l’effort d’instaurer la RUPTURE, nous serons derrière vous. Vive le Burkina Faso ! Danton (Kosyam2015@yahoo.fr).

  • Le 1er décembre 2015 à 09:28, par zida
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    OUI MES FÉLICITATIONS A VOUS SEULEMENT IL FAUT PRENDRE EN COMPTE LA JEUNESSE DANS VOTRE GOUVERNEMENT SANS OUBLIER LES FEMMES AUSSI. EN CE QUI CONCERNE LES MINISTÈRES ONT RECONNU DES MOUVEMENTS PENDANT LES CAMPAGNES SI JE PEUX LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET LE MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION RÉGIONALE. JE VOULAIS QUE VOUS LEUR DONNER LEUR PLACE DANS LA CONSTITUTION ET LES TESTS DE LA FONCTION PUBLIQUE. NE VOUS LAISSEZ PAS INFLUENCER PAR QUI QUE CE SOIT CAR UN BON PRÉSIDENT C’EST CELUI QUI EST A L’ÉCOUTE DE SES CONCITOYENS ET CONCITOYENNES EN APPLIQUANT DANS LEUR SENS. VOUS AVIEZ DÉJÀ UN GRAND HOMME D’ÉTAT A LA PERSONNE DE SALIF DIALLO QUE JE DEMANDE DIEU DE VOUS BÉNIR VOUS LES TRIOS (ROCH, SALIF ET SIMON) SANS OUBLIER LA PREMIÈRE DAME.

  • Le 1er décembre 2015 à 09:30, par Sampawindé
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Oui, nous devons nous mettre au travail, car il faudra de la sueur, beaucoup de sueur, et même des larmes. pour cette raison, le camp des vainqueurs devrait contenir son enthousiasme et modérer sa joie pour se focaliser sur l’essentiel à venir !!!!

  • Le 1er décembre 2015 à 09:41, par Boubacar Diawara
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Digne fils des hommes intègres ! je m’attendais à ce propos.
    « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »
    Grand merci à mes amis Burkinabés

  • Le 1er décembre 2015 à 09:42, par jean-claude sawadogo
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    d’après que t’a diner avec le diable donc tu a intérêt à être exemplaire et montrer qu’on peut diner avec le diable et ne pas l’être. vive le peuple burkinabé et vive sa volonté.merci

  • Le 1er décembre 2015 à 10:02
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    À quand la prochaine insurrection je suis de la parti mais je ne serais pas martyrs

  • Le 1er décembre 2015 à 10:10, par Legel
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Bravo au peuple souverain du Burkina qui vient de montrer à la face du monde que le vote est personnel. En choisissant Rock c’est le choix de l’expérience. Après Macky Sall et Ibrahim Boubacar Keita, il est le troisième ancien Premier ministre et Président de l’Assemblée à parvenir à ce poste. Aussi il a réalisé le troisième le KO en Afrique de l’Ouest en 2015 (après Condé et Ouattara). Cette confiance ne doit jamais être trahi. Il n’y a place une place au tâtonnement car lui et son probable premier ministre ont assez d’expérience pour démarrer rapidement. Je lui prie même si le MPP a la majorité absolue de laisser l’Assemblée à un autre parti pour éviter le cumul qui ne réduit la vision.
    Bravo à Larlé Naba Tigré qui a accepté perdre sa place de Député en 2013 pour rejoindre le MPP.

  • Le 1er décembre 2015 à 10:40, par sobriete
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Ne tombez pas dans le piège des récompenses politiques ou personnelles, car beaucoup de personnes vous ont soutenu en espérant récolter les « dividendes » de leur action. Mais plus nombreux sont les anonymes qui ont voté pour vous en espérant que vous éradiqueriez la chienlit qui nous empêche d’avancer. Attention à tous ceux qui vous ont rejoins après la déception de Blaise COMPAORE et après la dissolution des conseils municipaux.Soyez convaincu d’une chose : tant que vous ferez l’effort d’instaurer la RUPTURE, nous serons derrière vous. Au cas contraire la rue vous gouvernera.

  • Le 1er décembre 2015 à 11:32, par BEN
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    MR LE PRESIDENT ROCHER disons que vs etiez deja avant meme les elections.ceux qui
    voyent ont vu. UN tout petit conseil please do not connect yourself with ivoiry coast power.
    car le pouvoir d,abidjan n,a plus de racine, et le people du faso n,est plus le meme qu,hier
    les hommes politiques en general quand leur fesse touche cette chaise, c,est ils se croix au dessus de DIEU, deja ta main gauche est dans la main du diable si tu n,enleves pas ta main
    et que le diable saisi ton bras haaaaaa, tu sais quoi ?? soro est venu dire in uk qu,il attend
    ton election pour fermer la page de son ecoute telephonique. il sait de quoi il parle ,vs aussi vs devriez avoir une idee, puisqu,une frange du burkina sait clairement dramane a du glisser
    quelque chose dans votre poche in back. be carefull president avec le dossier de soro,
    ne vs meler pas..ok daccord ce n,est pas moi qui vs apprendra a faire la politique on vs regarde donc, je prie que vs ns tombiez pas, et si ca de vrais arriver ,ne tomber pas par la tete or par la nuque}
    BEN

  • Le 1er décembre 2015 à 11:57, par Césaire Pooda
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Le peuple Burkinabé a parlé. La Cour constitutionnelle, sans doute, validera l’annonce du président de la CENI, en proclamant Roch Marc Christian Kaboré nouveau Président du Faso, élu avec 53% de voix. Un score franc et honnête attesté par la classe politique.
    Le nouveau président devra remettre au plus vite le pays au travail. Il devra surtout travailler pour tous les Burkinabé qu’il représente désormais, et faire en sorte que la majorité politique qui l’a élu soit en phase avec la majorité sociale. Pour y parvenir, un des moyens serait que le nouveau président, très rapidement scrute dans les programmes de ses divers adversaires, y prennent les meilleures idées et l’ajoutent à son programme. Il n’y a aucun mal à cela. C’est le Burkina Faso qui y gagnera.
    Merci aux 13 autres perdants, pour leur fair-play. C’est le Burkina et sa démocratie qui ont gagné, et l’expérience restera sans doute une référence. Bon vent M. le président !

  • Le 1er décembre 2015 à 12:02, par Naboho Lassina
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Je rejoins l internaute numéro 18 .Bonne suite Mr le Président incontesté.

  • Le 1er décembre 2015 à 12:14, par Hubert
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Je felicite le mpp pour cette victoire meritee et surtout la classe politique burkinabe pour sa sagesse. Notre souhait a present est que vous formiez une bonne equipe avec le minimum de discrimination possible entre vous afin que let peuple burkinabe puisse enfin trouver son.

  • Le 1er décembre 2015 à 14:36, par jan jan
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    C’est ce que nous attendons pour vous évaluer réellement, car si vous êtes la photocopie de ce que l’on connaît gare à vous.

  • Le 1er décembre 2015 à 14:52, par ONADJA Aguimdia Emanuel
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

  • Le 1er décembre 2015 à 14:56, par ONADJA Aguimdia Emanuel
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Bravo au peuple souverain du Burkina qui vient de montrer à la face du monde que le vote est personnel. En choisissant Rock c’est le choix de l’expérience. Après Macky Sall et Ibrahim Boubacar Keita, il est le troisième ancien Premier ministre et Président de l’Assemblée à parvenir à ce poste. Aussi il a réalisé le troisième le KO en Afrique de l’Ouest en 2015 (après Condé et Ouattara). Cette confiance ne doit jamais être trahi. Il n’y a place une place au tâtonnement car lui et son probable premier ministre ont assez d’expérience pour démarrer rapidement. Je lui prie même si le MPP a la majorité absolue de laisser l’Assemblée à un autre parti pour éviter le cumul qui ne réduit la vision.
    Bravo à Larlé Naba Tigré qui a accepté perdre sa place de Député en 2013 pour rejoindre le MPP.]

  • Le 1er décembre 2015 à 14:57, par ONADJA Aguimdia Emanuel
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Bravo au peuple souverain du Burkina qui vient de montrer à la face du monde que le vote est personnel. En choisissant Rock c’est le choix de l’expérience. Après Macky Sall et Ibrahim Boubacar Keita, il est le troisième ancien Premier ministre et Président de l’Assemblée à parvenir à ce poste. Aussi il a réalisé le troisième le KO en Afrique de l’Ouest en 2015 (après Condé et Ouattara). Cette confiance ne doit jamais être trahi. Il n’y a place une place au tâtonnement car lui et son probable premier ministre ont assez d’expérience pour démarrer rapidement. Je lui prie même si le MPP a la majorité absolue de laisser l’Assemblée à un autre parti pour éviter le cumul qui ne réduit la vision.
    Bravo à Larlé Naba Tigré qui a accepté perdre sa place de Député en 2013 pour rejoindre le MPP.]

  • Le 1er décembre 2015 à 15:00
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Il faut impérativement moraliser toute notre vie dans ce sacré Faso qui ne ressemble à aucune autre situation.
    Le deuxième impératif est de ne pas répéter la même politique clientéliste.
    Le choix des hommes et femmes sera révélateur du projet que nous propose le nouveau président. Si Blaise Compaoré est ministre de la défense, François Compaoré ministre de l’économie, Assimi Kouanda ministre des enseignements universitaires, Kouanda Mahamadi ministres des sports, etc.., on comprendra qu’on prend les mêmes et on recommence. Le peuple recommencera aussi. Bonne chance au Faso et paix sur nous tous.

  • Le 1er décembre 2015 à 15:11, par ZIDA
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Marquons un arrêt et disons merci à la Providence pour son amour inlassable à l’endroit de notre cher Burkina Faso, avant de Lui recommander cette nouvelle noble mission dont Il en charge RMCK.

  • Le 1er décembre 2015 à 15:17
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitations omo. Le Burkina Faso vient d’ouvrir une nouvelle page de son histoire dont est responsable le régime militaire et le début d’une expérience exaltante de vraie démocratie avec l’avènement d’un régime civile qui permettra à notre peuple de satisfaire de ses besoins matériels mais également de jouir de la liberté et de la justice.

  • Le 1er décembre 2015 à 15:53
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Bravo et félicitations M. le Président. Bon vent à vous et surtout formez un gouvernement crédible, un gouvernement dont certains hommes ne seront pas décriés comme ceux au premier gouvernement de la transition. Faites les bons choix SVP !

  • Le 1er décembre 2015 à 16:03, par Innocent
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Felicitations President. Et bon courage pour la mise en oeuvre de votre programme.
    Dieu benisse le Burkina Faso.

  • Le 1er décembre 2015 à 16:13, par ka
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Je salue avec fierté a toutes mes sœurs et frères Burkinabé, pour leur maturité. Je remercie le président de la transition et son équipe d’avoir déjouer tous les pièges pour préparer ces élections couplées dite historique pour le peuple Burkinabé. Kaboré Roch qui connait la mission dangereuse qui l’attende, doit d’abords réconcilier le peuple Burkinabé, avant de prendre son tablier de combat pour un Burkina pauvre qui se cherche pour s’émerger. L’insurrection du 30 et 31 Octobre 2014 par les jeunes a donné une leçon à retenir pour un représentant du peuple Burkinabé, car le peuple après Blaise Compaoré, a besoin d’une vraie cohésion dans l’éternité pour se battre pour un Burkina émergent. Roch Kaboré aux files des années en tant que fonctionnaire de l’état Burkina, a appris que chaque nation a sa façon et sa maniéré de faire face une situation tragique qu’a vécu le Burkina, dont le peuple pardonne mais n’oublie pas. Ma surprise est de voir que les bons résultats de vote de Roch, ne viennent pas de sa région d’origine, mais des régions sensé d’être favorable à un autre candidat, et je me dit que Roch a déjà cette cohésion et la fraternité de plus que la moitié du peuple Burkinabé pour commencer sa mission difficile, dont toutes les régions du Burkina puissent se battre côte a côte dans les cinq a venir pour un bon départ de démocratie et l’émergence d’un nouveau Burkina vec sa jeunesse

  • Le 1er décembre 2015 à 16:25, par lenabiga
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Bonjour à tous, les burkinabès m’étonne qu’à même ! Vous virez un système et par la suite c’est le président d’assamblé de ce système que vous élisez ! Et d’ailleurs le total des pourcentage ne donne pas cent, la ceni a t’elle mal manipulée les résultats ?

  • Le 1er décembre 2015 à 16:37, par bonjour
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    félicitation au nouveau président. que Dieu fasse kil soit le meilleur président au monde.

  • Le 1er décembre 2015 à 16:43, par WendGuudi
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitation mon président. beaucoup de courage et de santé pour la suite

  • Le 1er décembre 2015 à 16:49, par bonjour
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    félicitation au nouveau président. que Dieu fasse qu’il soit le meilleur président au monde.

  • Le 1er décembre 2015 à 17:00, par bonjour
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitation au nouveau président. que Dieu fasse qu’il soit le meilleur président.

  • Le 1er décembre 2015 à 17:09, par bonjour
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    félicitation au nouveau président. que Dieu fasse qu’il soit le meilleur président au monde.

  • Le 1er décembre 2015 à 19:43, par Yiriba
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Felicitation M. le Président. Cette victoire vous revient et vous la méritez. Cependant vous avez la responsabilité maintemant de faire la différence avec l’ancien regime en tenant compte de toutes les régions, des confessions religieuses, des exclus, des plus pauvres des pauvres, des minorités, des jeunes, des femmes, mais pas seulement des salariés, des porteurs de kalach ou des résidents de Ouaga. Vous devrez posez des gestes courageux et justes, car vous avez eu ce mandat clair pour le faire. Nous vous regardons maintenant faire et nous vous supporterons sur les voies justes uniquement. Bonne chance.

  • Le 1er décembre 2015 à 21:38, par Dekrin
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Toutes mes félicitations pour cette brillante élection.Moi j’avais relevé 3 gros défis :
    1) Le défi de gagner les élections:cela est fait.
    2)Procéder à une épuration dans ton parti,car il y a trop de"prédateurs" de l’ex- parti majoritaire qui sont allés grossir les rangs du MPP croyant ainsi se mettre à l’abri.Alors que le chien ne change pas sa façon de s’assoir.Donc necessité de mettre les hommes à la place qu’il faut.
    3) La mise en ouevre de votre programme de campagne.
    Qu’Allah le tout puissant et miséricordieux vous donne la santé et la force de reussir cette noble mission.
    Par Dekrin.

  • Le 2 décembre 2015 à 08:44
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Burkina Faso.Un Pays bien beni.
    Merci à tous ceux qui ont prié et qui continue de le faire pour notre chère Faso.
    Que les Anges du ciel nous protège tous.
    Vive le peuple Burkinabé.

  • Le 2 décembre 2015 à 10:21
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitations omo. Rendez à Césare ce qui est à Césare et à Dieu ce qui est à Dieu. Ceci dit rendez au peuple ce qui est au peuple et à vous ce qui est à vous. Thomas Sankara a laissé derrière lui un vaste chantier ! Le peuple attend de vous.

  • Le 2 décembre 2015 à 10:25, par par Marc
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Félicitations omo. Rendez à Césare ce qui est à Césare et à Dieu ce qui est à Dieu. Ceci dit rendez au peuple ce qui est au peuple et à vous ce qui est à vous. Thomas Sankara a laissé derrière lui un vaste chantier ! Le peuple attend de vous.

  • Le 2 décembre 2015 à 15:23, par wenlasida
    En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré, Président élu du Burkina : « Nous devons nous mettre au travail immédiatement »

    Si je peux me permettre un conseil mon président c’est ceci : soyez responsable de toute décision qui pourrait mettre le pays dans le KO. Vous êtes entouré certainement de revanchards, mais c ’est votre responsabilité qui est vue. Ne laisser pas faire ces gens soyez un homme de dieu comme vos parents vous l’ont enseigné.
    merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés