Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Campagnes électorales 2015 : Ça se passe sur internet aussi !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • jeudi 26 novembre 2015 à 03h04min
Campagnes électorales 2015 : Ça se passe sur internet aussi !

Sur le terrain comme sur la toile, les prétendants à la magistrature suprême du pays sont présents. Ils espèrent glaner la moindre voix. Ils savent que le scrutin est serré. Donc il ne faut négliger aucun espace.

« Au Burkina, Facebook ne peut pas élire quelqu’un. La campagne c’est le terrain », disait un ami. Cela à cause de la faible utilisation d’internet et des réseaux sociaux au Burkina. Cependant les candidats à la présidentielle du 29 novembre 2015, n’ont pas négligé leur présence sur la toile. Mieux, certains y ont mis les moyens qu’il faut pour promouvoir leur image et leurs activités. Cet espace presque nouveau dans les campagnes électorales au Burkina, est devenu même un lieu de prédilection pour l’annonce des programmes et la publication des images de campagne.

Sur les réseaux sociaux, sur Facebook comme sur twitter, le candidat indépendant @natamajb est l’un des plus actifs. Il a au moins trois comptes qui font sa promotion sur les réseaux sociaux. En plus de @natamajb, il y a @natama2015 et @collectifnatama qui font la promotion du candidat indépendant sur twitter.

Zéphirin Diabré (Zéph pour ses proches et militants) est omniprésent sur la toile aussi. Il précise même le geste à faire selon lui le dimanche 29 novembre 2015.

Les images de ses rencontres avec les populations dans les provinces et les communes et villages sont diffusées sur twitter et la page Facebook de son parti. Les twit sont le plus souvent repris par les partisans. Comme sur l’image ci-dessus.

Son principal challenger, Roch Marc Christian Kaboré n’a pas craché sur les réseaux sociaux. @rochkabore2015 et bien d’autres comptes comme @TEAMROCH 2015 sont présents sur twitter pour glaner le maximum de voix sur les réseaux sociaux.


Françoise également partage quelques points de son programme avec les internautes tandis qu’Ablassé Ouédraogo invite ses amis à suivre son intervention sur la télévision nationale :



Mais les candidats ne sont pas les seuls. Des internautes diffusent de façon impartiale les propos de candidats, tenus lors des émissions télévisées ou sur les réseaux sociaux ; alors que d’autres tentent de les démonter.


Les élections de 2015 marquent également un tournant important dans la prise en compte des réseaux sociaux pour la promotion des candidats et de leurs idées. Les Burkinabè ont de plus en plus accès à internet, 9.4% de la population burkinabè à la date du 31 décembre 2014 selon www.internetworldstats.com. C’est donc un espace virtuel que les hommes politiques peuvent exploiter.

Judicaël Gaël Lompo

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés