Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

jeudi 17 septembre 2015 à 00h51min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et  à la vigilance

Peuple du Burkina Faso,

En ces temps difficiles pour notre démocratie menacée par des éléments du RSP, je voudrais en ma qualité de Candidat à l’élection présidentielle du 11 Octobre 2015 et en tant que président de l’UNIR/PS, appeler notre peuple à la sérénité, à la vigilance et à la détermination pour qu’ensemble nous écrivons une page glorieuse de notre histoire en faisant échec à toute velléité de confiscation du pouvoir par la force.

J’invite particulièrement les militants de l’UNIR/PS pour tout éventuel mot d’ordre.

La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Avec le peuple, victoire !

Ouagadougou le 16 Septembre 2015

Maitre Bénéwendé Stanislas SANKARA

Président de l’UNIR/PS
Candidat à l’élection présidentielle de 2015

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 septembre 2015 à 01:35
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Que disent le MPP et l’UPC ? Le balai citoyen,les syndicats, l’UNIR/MS ont sonné la trompette et vous MPP et UPC. Je ne vous disais pas que ZEPHIRIN DIABRE EST PEUREUX ET TOUJOURS EN RETARD ? Constatez vous-même.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 01:49, par kouka Oscar
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Menez une batail de rue apres rue,quartier apres quartier avec l’ennemi.Ne vous soumettez jamais a un groupe d’imbeciles.la patrie ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 02:03, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Quelle honte !
    Alors que la nation est en danger, une fois de plus nos "grands leaders" se murent dans un silence coupable. Quel manque de courage politique ! Déjà, lors de la crise précédente, seul Me Sankara avait eu le courage de se prononcer clairement contre le fait de courber la tête devant les exigences des mutins. Bravo à lui pour sa constance et sa fermeté. Maintenant, alors que la France, les USA, l’UE, la CEDEAO, l’UA, l’ONU ont déjà condamné cette tentative de putsch, nos candidats "favoris" gardent toujours le silence ! Ou est RMC Kaboré ? Zéphirin Diabré ? Et "l’homme providentiel" autoproclamé de l’après Blaise, celui qui à lui seul aurait "sauvé" le 30 Octobre, le généralissime de gendarmerie, il est ou ?

    Quand à nos "amis" du RSP, je l’ai dit ici lors de la crise précédente : Si vous cédez aux caprices d’un enfant gâté, attendez vous à ce qu’il fasse d’autres caprices bientôt. Peut être cette n-ième sortie, si elle est résolue, va-t-elle enfin convaincre tout le monde que la place d’une garnison n’est pas au palais présidentiel, et que ces soldats n’ont pas vocation à "garder" le président contre son gré, sinon même à continuer d’exister en tant que régiment avec les mêmes hommes. Et que reporter la résolution de cette question n’est pas une option viable.

    L’impunité, les privilèges et l’indiscipline, on s’y habitue plus vite qu’on ne s’en déshabitue, le CDP et le RSP en sont des exemples. On ne peut s’empêcher de penser à une jonction entre les deux entités, vu que l’un veut exécuter la menace de non tenue des élections proférée par l’autre. La transition a encore péché par "angélisme", en ne prenant pas les mesures pour se protéger de ce risque, pourtant réel et prévisible.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 02:07, par Charlemagne alias Zongson
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Merci ! Toi au moins tu prends position ! On attends les autres UPC,....
    La Patrie ou la mort, nous vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 02:41, par Justin
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Ferait mieux de rester terrer dans ta cachotiere. Parce que apres Zida, cest ton tour

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 03:20, par Pagomziri
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Où est Ablassé ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 03:43, par bance salif peter
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Ces politiciens me décois au lieu d’apeler tous les burkinabé a sortir massivement pr libérer notre chère patrie car l’heure est très grave tu parles des militants de ton parti et de serenité, c’est les élections qui vous intéresse c’est tout, cela est extrêmement grave. A mains nues nous les civiles ,nous chasserons ces vayous de kosyam s’il plaît a dieu. La patrie ou la mort nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 04:03, par Ragommian
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Bien dit ! Nous sommes prêts et attendons que vous nous dites quelle est la conduite à tenir !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 04:43, par Moktar
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Il est temps d’en finir avec cette "férule humiliante".

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 04:45, par NANG NANG
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Eventuel mot d’ordre Me ? la situation actuelle exige une réponse rapide du berger à la bergère !
    Le mot d’ordre ne devrait pas attendre ! Naa laara, an saara ! VIVE LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 04:54, par vox veritatis
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Nous devons encercler les domiciles de tout RSP dans les quartiers, surtout ceux de leurs chefs, et garder leurs femmes et enfants en otage. Les RSP qui sont en location doivent être expulsés. Puis on exige la dissolution immédiate du RSP et l’arrestation des responsables. C’est la seule stratégie efficace pour les vaincre. Ainsi s’ils ne suivent pas nos ordres, on passe à l’acte.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 05:56, par zoe
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Bravo maître, c’est ca un parti d avant garde . Les autres sont devenus muets comme des taupes au moment le peuple a besoin d’orientation pour des actions coordonnées pour faire sa revolution et en fi ir avec ces terroristes réactionnaires naustalgiques d’un temps à jamais revolu. Le peuple triomphe toujours. Que les révolutionnaires et les démocrates s’engagent dans la lutte pour libérer le pays des terroristes et leurs commenditaires.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 06:04
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Courage Maître. Ce RSP là est fini. Ceux qui ont dorloté le monstre malgré nos mises en garde ont maintenant compris.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 06:08
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Comme le disait Norbert Zongo, ayons peur d’avoir peur. Pas cette peur réflexe qui pousse des soldats a séquestré ceux dont ils ont la garde, à traîner leur pays dans la boue. Il faut craindre d’avoir peur d’être un homme, de se dresser face à ces ennemis du pays. Bravo Maître Sankara !

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 06:09
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    les ennemis du peuple,
    à bas !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 06:18, par Jahkarimo
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Maitre,nous y iront.Même s’il faut traverser la vallée de l’ombre de la mort nous y irons.Avance tu meurs,recule tu meurs,alors avance et meurt !dixit le Pr JOSEPH KI ZERBO.LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 08:33, par KARL
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    L’armée au pouvoir, vive le CND, non à la transmission du pouvoir au MPP.

    Vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 08:41
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Notre nombre est notre force,
    La Patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 10:09, par Rolbi
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    qu’attendez vous pour inviter les gens à sortir.
    Nous sommes dans cette situation à causse de notre sagesse.
    Sortons tout de suite sinon il serait tard

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 10:10, par Marc Bazie
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Oui Me je suis entièrement d’avis avec votre position nous n’allons laissé notre cher patri aux mains de ces quelques personnes,qui d’ailleurs sont des dépenses pour le pays.non à ce acte barbare, non à l’accession au pouvoir par la force. ils vont diriger un autre peuple mais celui de notre beau Burkina.victoire au peuple.non à rsp

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 10:11, par Pagnimdi
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Je lance cet appel à L’Union européenne, à la communauté international, à l’union africaine, ce qui viens de se passer au Burkina n’est pas nouveau pour nous, juste à coté du Burkina un cas pareil s’est produit au Mali, ils se sont mobilisés et tout est rentré dans l’ordre, AYA SANOGO à été chasser du pouvoir et un régime démocratique à été mis en place. Djinguéré doit partir pour laisser le pouvoir. Nous avons les yeux river sur vous et attendons de voir qu’il n’y a pas 2 poids, 2 mesures des occidentaux.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 10:20, par Pagnimdi
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Je lance cet appel à L’Union européenne, à la communauté international, à l’union africaine, ce qui viens de se passer au Burkina n’est pas nouveau pour nous, juste à coté du Burkina un cas pareil s’est produit au Mali, ils se sont mobilisés et tout est rentré dans l’ordre, AYA SANOGO à été chasser du pouvoir et un régime démocratique à été mis en place. Djinguéré doit partir et laisser le pouvoir les civils. Nous avons les yeux river sur vous et attendons de voir s’il n’y a pas 2 poids 2 mesures des occidentaux .

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 11:10, par ZAKINPAGBA
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    QUE DIEU VOUS ECOUTE ET AIDE FASO.MAITRE SANKARA VOUS QUI N’ETES PAS SEQUESTRER LA SOYEZ VIGILANT.TU ES DIGNE ET HONNETE,QUAND C’EST CHAUD ON ENTEND PAS PARLER DU MPP ET UPC,C’EST L’HEURE DE MANGER QUILS ATTENDENT

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 13:42, par Thinkwice
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Le RSP ne pourra jamais le combat hurbaincontre le peuple avec le soutien de l´armée republicaine.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 14:49, par Nicodeme TOUSSIDA
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Ainsi le dernier masque de Golf vient de tomber !!!! C est la deuxième tête du serpent que le peuple doit maintenant couper pour en finir.
    les autorités de la transition ont pêche par manque de courage !!!! Que CFOP taise toutes ses divergences et se remette en ordre de baille car perdra celle la sera pire que tout ce que nous avons connu de par le passe !!! Bravo à UNIR PS !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 18:55, par Ithiel BO
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Que le général des Brigands du RSP sache que la lutte continue et qu’il ne s’assoira jamais sur le pouvoir dans notre cher Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 21:54, par midio
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    que tous soit éligibles .accepte de te faire peser au lieu de rester derrière exclusion suicidaire de patrie plus morts .plus de morts .ça suffit.

    Répondre à ce message

  • Le 17 septembre 2015 à 22:14, par HERVE SANKARA
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Nous avons eu tort de déplacer le problème de la RSP. Elle reste la main vivante et exécutoire du régime déçu. Nous ferrions mieux d’envoyer celle-ci en même temps que Blaiso à la fourrière. La RSP serait pour le Burkina, ce qu’est le Boko Haram pour le Nigeria. Alors, que les hypocrites qui hier déjà, défendait son maintien se taisent !

    Camarades, la lutte est longue et pleine de bavures. Mais notre abnégation sans paire nous appelle encore au devoir. Ecrivons la suite des pages de notre histoire, car nous l’avons commencer avec le sang de nos martyrs. La patrie ou la mort nous vaincrons ! Je pèse bien les mots de cette devise.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 00:50, par mamtifou
    En réponse à : Situation nationale : Le Parti Patriotique pour le Développement(PPD)condamne

    Peuple du Burkina
    Dans un sursaut patriotique extraordinaire et au prix de nombreuses pertes en vie humaines le peuple a mis fin par une insurrection populaire contre le clanisme, la démagogie, les passe-droits, la corruption, l’absence de transparence et l’injustice.
    Il nous restait à peine un mois devant nous conduire vers un ordre constitutionnel normal quand les soldats du RSP se sont donné le droit d’interrompre le processus transitionnel avec la séquestration du Président de la transition ainsi que d’autres ministres, mettant ainsi en péril la Transition et la voie vers les élections du 11 octobre prochain.
    Face à cette situation, Le parti Patriotique pour le Développement(PPD) par principe
    • condamne avec la plus grande fermeté cette violation flagrante de la Constitution et de la Charte de Transition. Elles exigent que les forces de défense et de sécurité se soumettent à l’autorité politique et, dans le contexte actuel, aux autorités de la transition.
    • appelle à la libération immédiate des personnes retenues et au respect de la Transition et de l’intérêt général
    En effet la lutte contre la modification de l’article 37 était la cheville ouvrière du soulèvement populaire, mais en toile de fond le régime passé ressemblait à un train rempli de voyageurs corrompus et fraudeurs et roulant sur des rails sans normes de probité ni d’intégrité.
    L’arrêt forcé de ce train à Ouaga exigé par le peuple et le départ éminent réclamé par la communauté internationale ne laissera pas assez de temps pour la descente de tous les voyageurs pour une désinfection ; pire ceux qui étaient descendus à Kokologo s’empressent de remonter contre le refus catégorique de ceux restés dans le train.
    Cette mise en image décrit bien la situation actuelle et le futur prochain de la situation politique nationale de notre pays au lendemain de l’insurrection héroïque de notre peuple si on ne prend garde.
    Le leitmotiv de toutes les actions des forces vives est que rien ne doit être comme avant ; cela veut dire que demain ne doit pas être comme hier.
    La Transition devrait d’abord nous débarrasser des personnes reconnues responsables des crimes économiques par des peines qui aient un effet dissuasif sur les délinquants potentiels et congédier du lendemain politique tous ceux qui ont pervertis la démocratie en confisquant la souveraineté du peuple durant les vingt-six ans passés ; si non le même train et les mêmes voyageurs continueront le même voyage sur le même itinéraire dans le même Burkina Faso.

    Démocratie, Patriotisme, développement

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 07:19, par SOME
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Merci a Benewende pour son courage en cette periode ou c’est si favorable de l’eliminer. Lui au moins il prend position . meme si je trouve que son intervention est trop molle La patrie est en danger ce n’est pas seulement un processus electoral : c’est tout le peuple qui doit se mettre debout et s’opposer, et si besoin mener la bataille rue par rue comme le dit le n°2. Mais comme toujours le peuple reste orphelin : la classe politique dans son ensemble reste chaque fois en dessous et a cote et en retard sur les aspirations et la determination du peuple. Bref il nous manque REELLEMENT une avant-garde. Je n’ose pas croire que Sankara est vraiment mort.

    Attendre quoi ? quel autre mot d’ordre ? C’est une reaction immediate et massive qu’il faut ! Donnons les moyens au peuple et il se levera comme un seul homme. Un parti sankariste ne peut pas se mettre dans la meme optique que ces partis liberaux UPC MPP etc. On n’a rien a attendre d’eux : eux peuvent se rallier a nos initiatives qui doivent etre du cote du peuple. Il faut faire confiance au peuple. Le peuple a montré les 30 31 oct 15 ce dont il est capable et combien il aspire aux ideaux de thomas sankara, sachons ecouter ce peuple et saisir les tourants de l’Histoire !

    1300 personnes certes hyper armées mais ce sont des etres vivants : ils meurent aussi ! et pire ils n’ont pas la maitrise du terrain : ILS NE PEUVENT DONC PAS GAGNER !

    NOTRE NOMBRE C EST NOTRE FORCE, NOTRE ARME C EST NOTRE CONVICTION
    LA PATRIE OU MORT NOUS VAINCRONS !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 13:13, par LA VERITE
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Une fois de plus il est bien que le peuple BURKINABE sache où se trouve ses intérêts. Pendant les une et les autres invites les enfants dans la rue pour se faire tuer, eux leurs enfants continus tranquillement leurs ETUDES EN EUROPE POUR ENCORE REVENIR NOUS METTRE AU PAS ICI.. Soyons sage et clairvoyant, qu’ils aillent eux mêmes se faire tuer parce que nous cherchons d’abord à manger et à nous occuper de l’éducation de nos enfants.
    QUI PEUT TEMOIGNER AVOIR VU LES ENFANTS OU LES FRERES DE maitre SANKARA de ROCH de SALIF ou de SIMON dans la rue ?. Si cela était vérifié je le trouverai normale parce qu’ils défendent les MALIARDS de leurs parents et nous autres les citoyens TOUT COURT, qu’est ce que nous eu pour défendre ? . Ceux qui se feront tuer dans cette situation seront MORTS pour RIEN.
    Vive la DEMONCRATIE MAIS PAS L’ANARCHIE !
    VIVE LE VRAI PEUPLE !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:11, par gnimiré Tall
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    les leaders devraient être dehors devant le peuple ,les rock,salif,zephs et les 14 autres candidats ne doivent pas se cacher et laisser mourir le militant alpha seul dans la rue.. Il doivent même se faire prendre ,se faire tirer dessus et même mourir et là vous verrez la France ,les usa feront disparaître ce cancer de RSP .Je reste convaincu que cela n’est que le dernier souffle d’un désespérer pirate qui est en train de se noyer .Respectons et félicitons Zida qui n’a pas voulu jouer le jeu du RSP ce qui les a obligé à se dévoiler pour se faire anéantir pour de bon .
    Victoire au peuple !
    La patrie ou la mort ,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:14, par gnimiré Tall
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    les leaders devraient être dehors devant le peuple ,les rock,salif,zephs et les 14 autres candidats ne doivent pas se cacher et laisser mourir le militant alpha seul dans la rue.. Il doivent même se faire prendre ,se faire tirer dessus et même mourir et là vous verrez la France ,les usa feront disparaître ce cancer de RSP .Je reste convaincu que cela n’est que le dernier souffle d’un désespérer pirate qui est en train de se noyer .Respectons et félicitons Zida qui n’a pas voulu jouer le jeu du RSP ce qui les a obligé à se dévoiler pour se faire anéantir pour de bon .
    Victoire au peuple !
    La patrie ou la mort ,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 09:07, par GOAMA
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    Si on avait accepté le référendum pour modifier l’article contesté de la constitution que Les RSS ont proposé à Blaise ; on ne serai pas là aujourd’hui à se faire la bagarre inutilement.
    Vous avez brulé le pays pour mettre en place la transition et voilà !
    C’est en va gagner dans les années à venir si ce n’est la haine pour l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2015 à 14:17, par tenga
    En réponse à : Situation nationale : Me Sankara appelle à la sérénité et à la vigilance

    quel maître sankara ? Me MPP oui !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés