Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

mardi 1er septembre 2015 à 23h13min

Les discussions entre le gouvernement et les syndicats ont débuté ce 1er septembre 2015. Cette session sera encore une occasion pour les deux parties d’aborder les points nécessaires à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs. L’examen de la plateforme minimale des syndicats sera au cœur des échanges.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

Les concertations entre le gouvernement et les syndicats s’ouvrent dans un contexte de transition. Longtemps attendues, mais reportées à plusieurs reprises, ces concertations s’inscrivent dans un dialogue autour de la plateforme revendicative minimale des travailleurs du 1er mai 2015.
Pour le gouvernement cette rencontre est une occasion de rechercher et de trouver des solutions justes et acceptables « par tous, pour tous et surtout avec tous ». Le premier ministre a présidé à l’ouverture de travaux. Yacouba Isaac Zida demeure convaincu que « les réponses consensuelles aux préoccupations auront une meilleure chance de succès parce qu’elles pourraient d’une part, bénéficier d’un plus grand soutien et d’autre parte, parce qu’elles seraient les plus réalistes possibles ».

Pour le président du mois de l’Unité d’action syndicale, Bassolma Bazié, le mouvement syndical a pris en compte la situation difficile du pays. C’est pourquoi il a suspendu deux mots d’ordre de grève pour permettre à la transition de s’installer. « Le premier mai, en lieu et place d’un cahier de doléances, les syndicats ont transmis au gouvernement une plateforme minimale en seize points, dont bon nombre sont relatifs à la mise en œuvre d’engagements antérieurs », a expliqué Bassolma Bazié. C’est le cas des relectures de textes, de la lutte contre l’impunité, la vie chère, etc.
Mais les syndicats se disent déçus des réponses qui leur ont été transmises le 10 août 2015 par le gouvernement. « Les premières réponses nous ont franchement déçus, surtout que certaines constituent un recul grave comparativement à celles qui nous avaient été servies par le régime de Blaise Compaoré », a déclaré le président du mois. L’Unité d’action syndicale garde espoir que ses préoccupations seront prises en compte au cours de cette session. Le président du mois, Bassolma Bazié a déclaré : « Nous réitérons l’espoir que nos observations remises le 18 août 2015, et aussi l’explication de ces observations aux secrétaires généraux des différents départements ministériels le 21 août 2015 ont été prises en compte pour nous fournir des réponses à la hauteur de nos organisations syndicales, des travailleuses et travailleurs et des populations de notre pays ».

La plateforme minimale contient concerne les relectures des textes comme la loi 013 régissant les emplois et les agents de la fonction publique, de même que ses textes d’application. Les syndicats demandent aussi la relecture d’autres textes en matière sociale et de travail pour plus de justice et d’équité entre les fils et les filles qui bâtissent le pays à la sueur de leur front.
Les deux parties se disent toutes conscients de la nécessité de trouver des solutions durables à ces préoccupations.

Judicaël Gaël Lompo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er septembre 2015 à 14:08
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    je pense que gouvernement gagnerait a laiser les fonds communs d’une part,et d’autres part a abandonner les statuts particuliers. il doit cherché a mettre tous les fonctionnaires sans exception de corps ou de ministere dans de bonnes conditions.que le salaire d’un fonctionnaire de categorie C au MEF= salaire d’un fonctionnairede categorie C dans les autres ministeres.c’est a dire qu’un fonctionnaire (A,B,C,...) qui avait son salaire,son FC,son statuts particulier garde tous ses avantages et qu’on permet a celui qui n’avait pas d’avoir aussi les memes avantages.’’dii bastaabant wattni zabrant’’.on revendique parceque les fonctionnaires ne sont pas tous traité de la meme maniere. 1 un agent=1 agent

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 14:26, par SHALOM !
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Tenez bon chers camarades ! On ne veut plus de fonction publique à 2 vitesses !!!!!!
    Plus de corps où les agents connaissent différents classements catégoriels comme c’est le cas actuellement au niveau de l’emploi des Techniciens d’Etat du génie sanitaire au Ministère de la santé. Pendant que l’on harmonise pour certains emplois, d’autres par contre sont des laissés pour compte. Les agents doivent être traités comme LES FILS D’UN MÊME PAYS !!!!
    Pain et liberté !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 15:19, par Jovial
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Si jusqu’aujourd’hui, nous, fonctionnaires de l’Etat, continuons à soutenir cette transition, c’est parce qu’on sait qu’on ne doit pas couper sa propre main et la jeter à la poubelle parce qu’elle est pourrie.
    La transition s’est vraiment foutue de nos revendications... Comment sur plus de 18 points de revendications, rien n’a été satisfait pendant que ces autorités ont passé le temps à crier NOUS ALLONS TRACER DES SILLONS FORTS, NOUS ALLONS COMBATTRE L’INJUSTICE, NOUS....NOUS...NOUS.... pendant qu’ils ne peuvent même pas reviser la loi 013.
    Mais je reste confiant que le syndicat saura rappeler ces égarés à l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 15:24
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    La relecture d autres textes en matiere sociale et travail pour plus de justice et d equite entre les fils et filles de notre pays est une preoccupation. Le probleme carfo des agents de la sonapost, onatel, asecna est un dossier brulant qui necessite que quelque chose soit faite. Que les organisations syndicales aient pitie’ de ces travailleurs et qu ils se saisissent du dossier

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 15:42, par le justicier
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Puisse le seigneur assister le gouvernement et les syndicats pour l’atteinte de résultats satisfaisants à l’issue de ces rencontres. Que les conditions de vie et de travail des fonctionnaires soient meilleures. Il faudrait aussi revoir l’âge de départ a la retraite comme ça été le cas dans l’armée et aussi l’âge limite pour les concours professionnels. Aussi le gouvernement doit penser à tous ces anciens qui iront à la retraite sans être décorés. Nous qui sommes jeunes devons refuser les décorations au profit de ces anciens qui ont donné toute leur vie au travail. Bon vent à ces rencontres pour plus de justice.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 15:57, par BA bemba
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    nous serons très heureux de voir ces négociations aboutir et appliquées sitôt car cela a trop duré. vraiment si vous laissez la situation pour laquelle le peuple s’est battu, ça restera sur votre conscience à l’infini. chers syndicats, vous qui défendez notre cause, ne soyez pas trop rigoureux. prenez d’abord le peu qu’on vous offrira et dites leur que la lutte continue.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 16:59, par kouadio
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    enrichissement illicite, corruption, tricherie, mensonge, incompetence, et enfin l’exclusion voici resume ce que sait faire la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 17:03, par guesenekou
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Je pense qu’il est temps pour que les responsables syndicaux s’assument. Ils ne devraient pas jouer avec la souffrance des travailleurs. Les rencontres gouvernements se multiplient mais les réponses aux préoccupations réelles des travailleurs vont de mal en pie. Je suis convaincu que les réalités du militant à la base et celles des dirigeants sont nettement incomparables. Si les deux vivaient les mêmes conditions depuis fort une réponse serait trouvée. Mais ce qui est dangereux c’est qu’un jour les militants à la base n’auront plus foi a leurs représentants qui semblent trop catholiques. La réaction du SYNAFI est assez illustrative. Quand l’injustice devient la règle dans un état de droit le discours ne me semble plus la méthode appropriée pour se faire entendre mais plutôt l’action. Le SYNAFI est dans cette dynamique.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 17:13, par LE CITOYEN
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Depuis la revendication de baisse des prix des hydrocarbures, le cours du baril de pétrole sur le marché ne fait que chuter et la tendance est à une stabilisation autour de 40 dollars le barils pour longtemps selon les spécialistes, donc il y a lieu de se mobiliser pour une baisse significative des prix à la pompes qui reflèterait ce cours du marché actuel.
    Une chose est refuser les augmentations de salaires, une autre est de ne pas spolier le consommateur par des prix irréalistes et surfacturés.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 17:42, par le lutteur
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    nous sommes très contents des luttes qui se mènent. beaucoup de courage à l’unité syndicale. plaidez aussi pour les agents des collectivités qui ont des salaires très bas et ont aussi des indemnités très dérisoires. par exemple un agent de catégorie C a 6 500 f CFA comme indemnité de logement au niveau des communes rurales et même urbaine. il est difficile de pouvoir se loger avec une telle indemnité. Pire en quoi faut-il que le salaire permette à un telle agent de pouvoir se bâtir un logement ne serait ce qu’en banco. Ils font pitié ces agents. il ya lieu aussi d’accorder une indemnité de stage aux gents qui se forment dans les écoles professionnelles. les maigres indemnités qu’ils ont, une fois à l’école de formation, on leur retire ces indemnité et l’agent n’a que son salaire brut. comment voulez vous qu’un agent puissent vivre hors de sa famille dans de telles conditions ? que le gouvernement pense aussi aux problèmes des agents des collectivités territoriales qui abattent aussi beaucoup de boulots et sont mal traités.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 17:46, par M.Truth
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    A entendre le 1er ministre qui dit ne pas vouloir prendre « des engagements démagogiques » qui mettraient en difficulté le prochain régime, je suis pessimiste quant aux résultats de ces négociations. Mais je souhaite me tromper, car j’espère qu’il tiendra parole. Lui et le ministre de la fonction publique ne nous ont-ils pas dit à haute et intelligible voix et à maintes reprises que cette année, la loi 013 devenue caduque ainsi que la grille salariale seront relues ? Nous, agents publics de l’Etat, les attendons de pied ferme sur ce sujet.
    En divers, nous souhaiterions que les syndicats évoquent le cas des statuts particuliers et de ces honteux « fonds communs » subjectivement et injustement octroyés à certains travailleurs au détriment de beaucoup d’autres qui ne contribuent pourtant pas moins à la construction de la patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 17:47, par deze
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    A defaut de reduire le prix du carburant, prevoir l institution de la journee continue pour les travailleur des secteurs publique et prive

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 18:30
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    C’est l’honneur et la crédibilité de chaque partie qui est en jeux. Si la bonne volonté et la sincérité priment dans leurs consciences ,ils auront quelque chose de concret à présenter en conclusion. En tout état de causes les serviteurs de l’État ne peineront plus à rendre le service dans des conditions de vie précaires et humiliantes. Que l’Esprit de vérité et de bonne lecture de la situation des travailleurs guide chacun d’eux !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 19:27
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    oui j’ai l’impression que cette transition pense que les fonctionnaires n’ont rien fait pour faire partir ce regime sinon elle pouvait se pencher sérieusement sur les préoccupations essentielles de ces derniers le but essentiel pour les fonctionnaires n’est pas de prendre le pouvoir mais de lutter pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. cette lutte a commencé bien longtemps et c’est même nous qui avions contribuer à éclairer le peuple.reconnaissons aussi cela.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 19:38, par kouadio
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    En Cote d’Ivoire le prix du carburant vient de baisser, que font Zida, Kaf et Sherif ? ils sont occupes a deconstruire l’oeuvre de Blaise Compaore et faire disparaitre le CDP. Vont-ils parvenir a leur fin ?. pas sur, car ils reconnaissent que le Blaiso a fait du boulot. D’ ;ailleurs avec les fraudes organises par le MPP tout le monde sait a quoi sera le quinquennat du MPP >

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 19:57
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    que cete transition kite en vitesse !!! on a pa di d vnir selma chacé lè bra droi du blaiso !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 20:00, par Tala
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Autorités de la transition, je plaide que vous examiniez sérieusement la plate forme minimale des travailleurs pour que les luttes qui ont abouti à cette transition soient accomplies. Ne partez pas sans avoir résolus cette situation. Le peuple, les travailleurs vous seront reconnaissants à tous égards. Vous aurez accomplis ce pour quoi le peuple vous a confié : le pouvoir, le travail, le redressement, la confiance et bien plus, vous aurez la conscience d’un devoir accompli. Que direz-vous si au soir du 11 octobre 2015, on dise que c’est bien mais vous aurez pu mieux faire ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 20:13, par Pelrawa
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Je vous donne déjà un astuce afin de lutter contre la fraude dans les concours de la fonction publique. Revoyez la liste des concours où les gens paie des millions pour avoir le < < pétrole > >. N’est-ce pas les concours de l’ENAREF et de la Douane ? là où il y a le fonds commun ! Donc, suivez mon regard !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 20:18, par bark biiga
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    les syndicats sont responsables de la situation des travailleurs. ils ont refusé de participer à la chasse de Blaise. Ce que vous n’avez pas eu en 27 ans vous ne pouvez l’avoir en 10 mois. il faut une nouvelle génération de syndicaliste. nous n’avons plus besoins des individus qui veulent appliquer les théories de Karl Marx ou de Lenine. Trop c’est trop. Grandissez. Un fonctionnaire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2015 à 22:14
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Bientôt, vous irez à pied à Abidjan chercher l’homme fort pour qu’il revienne vous gouverner.
    dans 2 mois Zida est parti et vous qui avez soutenu cette transition à bras le corps, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer. Et si c’est le MPP vos larmes ne couleront même plus puisque vous serez asséchés comme des tiges de mil. Voyez comment Zida a maigri ? C’est le fait d’avoir trahi le RSP et sa descente aux enfers n’est pas prêt de s’estomper même s’il est nommé Général 10 Étoiles par le MPP. La vérité, la droiture, l’honneur et la dignité finissent toujours par triompher. Vous verrez, cher syndicalistes. Le Citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 00:11, par Tass Yam
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Ce gouvernement de la transition déçoit sérieusement les travailleurs, surtout le ministre de la Fonction publique. On se demande quel travail, il a fait depuis son arrivé à la tête du ministère. Au lieu de s’occuper des préoccupations des travailleurs, il passe son temps à énerver les gens par ses déclarations. Comment un ministre de la fonction publique peut justifier son incompétence à résoudre les problèmes des travailleurs par l’organisation des élections ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 00:14, par Tass Yam
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Ce gouvernement de la transition déçoit sérieusement les travailleurs, surtout le ministre de la Fonction publique. On se demande quel travail, il a fait depuis son arrivé à la tête du ministère. Au lieu de s’occuper des préoccupations des travailleurs, il passe son temps à énerver les gens par ses déclarations. Comment un ministre de la fonction publique peut justifier son incompétence à résoudre les problèmes des travailleurs par l’organisation des élections ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 07:04, par SAMBIGA
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Pendant cette negociation, les agents de l"Etat, par corporation doivent organiser des sit.ing devant leur leur service et ministere en entendant les accords. Sibils ne sont sont pas favorables on cntinue avec une greve illimite. On est fatigue de faire la fortune des membres du gouernement et leur allies.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 07:25, par SAMBIGA
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    je vous assure que ce qui nous comme argument convaincant, c’est la greve illimite et entendant organisons dea sittings devant les services et ministeres pour attendre l’issue de ces negocitions qui n’ augure rien de bon. Zida a d’autre preocupations du genre loi et statut militaries.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 08:43, par sergy
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Il faut que Loada le "bangrélogue"(savant)soit tenu loin de la salle du dialogue sociale si les protagonistes tiennent vraiment à la réussite de ces concertations.L’Homme n’est pas habitué aux débats car enclin aux cours magistraux,perdant son sang quand on ne va pas dans le même que lui.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 08:49, par Le Phénix
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Tous des prédateurs et hypocrites.... on fait semblant de lutter pour des intérêts communs, alors que d’autres ne visent uniquement que leurs propres intérêts égoïstes. La réalité est que l’homme est un Loup pour l’homme. c’est ça qui est la vérité. chacun ne pense qu’a lui et à lui seul ou à son ventre. si non quand on prend les salaires de certains fonctionnaire et le cout de la vie au Burkina Faso, on sait qui vit et qui vivote, qui est mort et qui est même enterré !. statut particulier par-ci, fond commun par-là, je n’en sais quoi d’autre encore. J’ai foi en une chose, chacun paiera pour son égoïsme, sa trahison et sa méchanceté un jour ou l’autre

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 08:50, par sergy
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Il faut que Loada le "bangrélogue"(savant)soit tenu loin de la salle du dialogue sociale si les protagonistes tiennent vraiment à la réussite de ces concertations.L’Homme n’est pas habitué aux débats car enclin aux cours magistraux,perdant son sang quand on ne va pas dans le même que lui.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 09:33, par aaa
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    UN CONTRACTUEL QUI PASSENT TOUS LES CONCOURS DES FONCTIONNAIRES ET QUI EST MIEUX PAYE QUE CES DERNIERS ! C’EST IMPENSABLE.CEUX QUI ONT FAIT VENIR LES CONTRACTUELS ET QUI LES ONT AUTORISES A PASSER LES CONCOURS DES FONCTIONNAIRES AVAIENT INTÉRÊT A LE FAIRE EN LAISSANT FAIRE ?DÉMASQUONS- LES ET POURSUIVONS-LES EN JUSTICE APRÈS RÉPARATION.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 09:54, par Baisse du prix de carburant
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Le coût du baril de pétrole ne cesse de baisser. Le coût du dollar qui était à plus de 600CFA est en dessous de 600. Par conséquent l’Etat doit baisser encore le prix du carburant à la pompe. Quand le gasoil et l’essence baissent, tout baisse.
    Pour la dernière fois je demande aux transporteurs de baisser le prix du billet de voyage. Le coût devrait baisser de 1000CFA sur le trajet Ouaga - Bobo et 500CFA Ouaga - Koudougou depuis la dernière reduction du prix du carburant operée par le Gouvernement de Transition. Les transporteurs, ne nous obligez pas à utiliser des moyens violents pour vous y conformer. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 11:05, par Rodrigue
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    C est le prix du carburant qu il faut surtout baisser et veiller à une bonne répercussions sur le transport des hommes et des biens, puisque les fonctionnaires sont minoritaires c est le coût de la vie qu il faut revoir et l état doit assumer son rôle au lieu de se dérober

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 11:51
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    C’est vraima pas croyable,depuis quant date l’actuelle grille salariale ?nos autorité ploclamme haut et fort leur volonté pour le developpement du pays, mais qu’ils augmentent les conditions de vie des populations. je vous avoue que le vraie problème de nos jours c’est le fait que le gouvernement a soutenu l’inégalité entre les fonctionnaire,en quoi est ce qu’un’ agent du MEF est different des autres ?il faut le gouvernement se rend compte de cela, si les agent du MEF ont droit au font commun acause de leurs travaux qu’ils sachent que c’est parce les infirmiers, les enseignants etc, ont contribuer a ce qu’ils deviennent ce qu’ils sont aujourd’hui.chaque fonctionnaire contribu d’une maniere directe au developpement de notre Burkina,alors que le gouverment revoit sa philosophie en ce qui concerne le traitement equitable,et loyal des fonctionnaire.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 11:58, par Unité
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Unité d’action syndicale : on vous croit, on vous suit. Vous êtes nos avocats.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 12:28, par Figo
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Je pense que pour ce problème de relecture de la loi, les syndicats doivent demeurer ferme sur sa mise en application immédiate. Par contre, il faut que tout le monde convienne qu’il sera difficile de faire des rappels couvrant toute la période de 2000 à nos jours. L’Etat n’en aura pas les moyens. Plus on tarde pour résoudre ce problème, et plus les personnes concernées iront à la retraite progressivement. Ne tombons donc pas dans ce jeu de "gagner du temps" pour diminuer le nombre de bénéficiaires. Acceptons que la correction se fasse immédiatement, et qu’un forfait de rappel d’un ou de deux ans soit servi à tous les agents concernés pour solde de tout compte. Comme cela, tout le monde pourra bénéficier de quelque chose, même au cours de la retraite. A force de tirer en comptant sur des rappels faramineux, on risque de tout perdre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 12:33, par Le Bon citoyen
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Ce Gouvernement de la Transition ou de la "transmission des mêmes pratiques" nargue les centrales syndicales et l’ensemble des travailleurs et préfère trouver les voies et moyens de bouffer au maximum l’argent du contribuable. Voilà ils vont à Fada pour un Conseil de Ministre délocalisé. Il semble que c’est comme cela qu’ils toucheront du doigt les problèmes de la localité ? Changeons nous même afin d’espérer changer les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 12:36, par Bass
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Je souhaite une issue heureuse à cette rencontre bipartite pour une amélioration substantielle de nos conditions de vie, surtout la relecture de la loi 013 pour rétablir l’égalité salariale entre les agents de l’Etat.
    En rappel au gouvernement, l’insurrection des 30 et 31 /10 / 2014 a été précédée de mouvements syndicaux les 27 et 28 du même mois pour la même cause. Par conséquent, je voudrais inviter le gouvernement de Transition à résoudre une fois pour toute certaines questions pour nous permettre d’éviter des mouvements intempestifs des travailleurs.
    Bonne suite des travaux ! On vous suit dans les presses.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 13:26, par Le Bon citoyen
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    A l’internaute 20 (Bass), n’attend pas seulement de les suivre par voie de presse. Soit actif surtout à travers la structure syndicale de ton domaine, soit prêt pour d’éventuel mouvement ou action. Les acquis s’arrache toujours de hautes luttes. Les centrales seules ne peuvent rien, elles ont besoin de pression derrière elles sinon elles finiront par se faire acheter et nous vendre. Leur détermination est aussi fonction de la nôtre.
    Nous souhaitons tous que les négociations aboutissent à quelque chose de tangible, au cas échéant, nous allons agir.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 14:39, par BILI-BILI
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Monsieurs du Gouvernement , tous les points peuvent être négociables sauf "la relecture de la loi 13" pour réparer cette injustice entre Fonctionnaire et Contractuels avec pour date d’effet Janvier 2016. Sur les autres points, vous pouvez donner votre point de vu. Franchement ce autorités de la transition ne sont pas reconnaissant. Quand le RSP voulait vous taper, ..qui vous a défendu ? ..c’est bien nous. Lorsque le CDP voulait vous "poussez tomber" , qui vous a aidé à vous redresser ?? c’est encor nous. Cette histoire de code électoral avec la CEDEAO, qui vous a soutenu ? Maintenant, on demande d’appliquer cette "Pétite loi13" , et vous voulez pas ?? Sachez que si nous on se fâche, vous n’allez même pas atteindre ce 11 Octobre làà !

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 19:27, par S.G.E
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Nous suivons avec intérêt l’évolution de ce dialogue bipartite. Ce que nous demandons à nos camarades c’est la précision dans les revendications. Qu’on ne demande pas plusieurs choses à la fois. Nos plates-formes sont souvent superflues. S’il ya un problème sur lequel tout le monde est d’accord c’est bien celui de l’hharmonisation des salaires. Des choses comme vie chère on n’en a pas besoin. Ne ratez pas cette occasion car votre crédibilité auprès de vos structures de bases dépend des résultats que vous obtiendrez.
    Faites des propositions concrètes au gouvernement. En lieu et place des rappels attendus, on peut nous trouver des parcelles d’habitation. Grouillez pour que cette question soit réglée définitivement. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2015 à 23:11, par legamp
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Si le gouvernement ne satisfait pas les travailleurs , c’est que nous aurions fait toutes ses marches Caaaaadoooo pour que eux ils prennent le pouvoir sans qu’on ne leur oblige et venir nous dire 10 mois Après l’insurection"nous avons un budget d’austérité !"

    apres l’insurection que :"c’est un budget d’austérité ".

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2015 à 06:02, par yobi
    En réponse à : Gouvernement –syndicats : Dialoguer pour trouver des solutions justes et acceptables

    Si les responsables syndicaux sentent un blocage , qu’on nous rassemble immediatema a la place de la nation sans delai pour faire accelerer les negociations . On en a marre, on reconnait l’injustice et pour reparer c’est tout un probleme. C est pays ca ? On a l’impression que les responsables sont mouilles, j invite l’ensemble des truavailleurs a rester a l’ecoute car si les conlusions qui sont attendues le 10 ne sont pas satisfaisantes nous allons nous retrouvez a la place de la revolution.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés