Union des Africains à Malabo pour bouter Ebola hors du continent

mercredi 22 juillet 2015 à 00h52min

Le Président de la Transition, Président du Faso, SEM. Michel Kafando, a assisté le 21 juillet 2015, à Malabo (Guinée-Équatoriale) à une conférence internationale de l’Union africaine sur la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Union des Africains  à Malabo pour bouter Ebola hors du continent

Initiée par le pays hôte, la Guinée-Equatoriale, la conférence est placée sous le thème : "la lutte africaine contre Ebola".
Le Président équato-guinéen, Theorodo Obiang Nguéma Mbasogo, a indiqué dans son discours d’ouverture que son pays propose deux solutions pour bouter hors d’Afrique, la maladie à virus Ebola. Il a préconisé la mise en place d’un Fonds de soutien aux pays touchés et la création d’un centre de prévention et de contrôle pour la lutte contre la maladie d’Ebola. Auparavant, il a rappelé les avancées de son pays dans la lutte contre l’épidémie en abritant l’organisation de la CAN 2015. La tenue de cette biennale du football africain a permis à son pays d’acquérir une expérience dans la prévention de la maladie.

Pour le vice-président de la commission de l’Union africaine, l’urgence aujourd’hui pour l’Afrique est de trouver le remède efficace contre la maladie.

Quant à Robert Mugabe, Président du Zimbabwe, président en exercice de l’Union africaine, il a appelé à l’unité du continent par un soutien aux pays très touchés que sont le Libéria, la Sierra-Leone et la Guinée Conakry. Robert Mugabe a sollicité alors les contributions des Africains et ses partenaires qui se chiffrent actuellement à plus de deux milliards de dollars US.
Le Président sierra-léonais, Ernest Mbaï Koroma s’est montré très optimiste en déclarant que l’épidémie est aujourd’hui maîtrisée et contrôlée dans les trois pays touchés. Il a plaidé pour le maintien de la solidarité africaine autour de la lutte contre Ebola.
À sa suite, les représentants de la Guinée Conakry et du Libéria ont abondé dans le sens d’une harmonisation des moyens de prévention et de contrôle contre Ebola, en somme, toute l’Afrique contre Ebola. La vice-présidente de la Zambie, le Président togolais, Faure Gnassingbé, le président de la commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo et la Secrétaire générale de l’Union du Fleuve Mano qui se sont succédé à la tribune, ont salué l’initiative de la Guinée-Équatoriale d’organiser la présente conférence internationale, et appelé l’Afrique à rester vigilante sur la persistance de la maladie.
Après la cérémonie d’ouverture, la parole a été donnée aux pays et aux partenaires techniques et financiers extérieurs pour annoncer leurs dons, contributions ou promesses.

Direction de la Communication Présidence du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 juillet 2015 à 10:42, par Kayété
    En réponse à : Union des Africains à Malabo pour bouter Ebola hors du continent

    Encore un RDV manqué pour nos pauvres responsables. Aucun mot sur notre patrimoine intrinsèque. Comment pensez-vous vaincre Ebola sans la médecine et la pharmacopée traditionnelles ? En comptant une fois encore sur nos partenaires étrangers ? Si vous réunissez vos moyens, donnez la priorité à ce secteur et vous verrez des résultats.
    Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés