Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

vendredi 26 juin 2015 à 19h50min

Face à la sortie de certaines OSC et personnes dans ces derniers temps qui ne favorise la paix ni la cohésion dans notre pays, surtout à un moment ou chaque burkinabè doit cultiver l’esprit de la paix et tolérance, le collectif contre l’exclusion(CCE) s’insurge contre ces OSC et personnes, et se pose la question à savoir finalement que veulent ils ?

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

En premier constat la sortie du balai citoyen lors de leur conférence de presse en date du 23 juin 2015 réclamant la dissolution du RSP et de l’affaire Guiro
En rappel au moment de l’insurrection, ce sont ces même personnes du balai citoyen qui se sont affichés publiquement a la place de la révolution et à la télévisons BF1 avec certains corps du RSP (aujourd’hui membre du gouvernement de transition) tout en leur vouant un soutien indéfectible et au mépris du peuple vaillant qui a lutter pour un changement et à la liberté. Après avoir fait la pluie et le beau temps avec ce corps et même avec d’autres partis politiques en oubliant les vrais aspirations du peuple dont ils prônaient la lutte, car ne pouvant pas souper avec quelqu’un et être son ennemi, aujourd’hui c’est vous encore qui demandez la dissolution de ce corps. Nous vous rappelons que ce corps d’élites et vaillant que certains n’hésite pas à qualifier de l’armée de Blaise Compaoré travaille pour le peuple burkinabè et ils nous l’ont fais savoir lors de l’insurrection car leur opposition pouvait entrainer plus de dégâts et leur maintien peu être utile pour notre pays. Que le balai citoyen comprend qu’il n’est et ne représente le peuple burkinabè, ni les autorités pour prendre des positions à l’encontre de la volonté de ce peuple et des autorités. Où étiez-vous quand le pays soufrait de problème économique, social, et politique (délestage, coupure d’eau, cherté de la vie, vote de la loi shérif du code électoral etc.….) pour rappeler à ces autorités leurs priorités pour le peuple ? Vous êtes resté avec eux dans le langage « je t’aime moi non plus », a tourner pour des dédicaces et à vous balader dans certains pays avec l’argent du contribuable qu’on vous à récompenser et actuellement au lieu d’aider cette transition à réussir sa mission et militer pour une élection apaiser, vous faites des sorties hasardeuse pour faire monter la tension au sein du peuple et autorités. Sachez que nous vous tenons à l’œil et que toutes actions contraires à la volonté du peuple nous vous rappelleront votre mission. Faites une rétrospective de votre vie d’avant et d’actuelle vous constaterez un changement positif dû à l’argent du contribuable.
Le RSP ne saura être dissous de part votre volonté manifeste, car nous Burkinabès avons toujours besoin de ce corps pour leurs services ! Ou si c’est aussi une manière d’être ensemble et vouloir endormir la conscience de ce peuple, sachez que vous avez perdu car nous savons tous vos entrées et sorties. Ce corps même si de part le passé à commis certaines erreurs de parcours sachez qu’aujourd’hui ils ont compris cela et travaille pour nous.
Vous dites ne pas être satisfait du verdict rendu au jugement de l’ex DG de la douane, sachez que vous ne pouviez pas vous substituer aux juges commis à cette tache pour rendre une sentence plus que cela ! Si vous aviez pris vraiment de la peine d’aller suivre ce procès, vous n’auriez pas faits ces déclarations hasardeuses ! Loin d’être un juriste mais la condamnation requière beaucoup de preuves et ces vaillants juges nantis d’expériences ne pouvais pas aller au delà de cela pour satisfaire vous soupires !! Au lieu de s’occuper des sortis hasardeuses et incendiaires du sieur Malik du MPP vous vous attaquez à des sujets qui n’ont de queux ou sauf si vous êtes tous de ce parti comment réagir ? Si vous êtes en cours d’idées avec votre structure changer de dénomination comme mon parent Hervé OUATTARA du CAR peut être que de nouvelles idées naîtront et vous aurez encore de financement ailleurs !! Faites juste un tour dans les quartiers périphériques de ouagadougou au lieu de rester dans vos bunker et sois disant bureau climatiser vous comprendrez la souffrance du peuple dont vous devrez atteler à lutter pour une vie meilleures de cette partie de la population.
En cette fin de transition qui s’annonce et de nouvelles élections a venir autorités de transition, religieuses, coutumières, politiques, communauté internationale, OSC et même le peuple, tous doivent user de leurs moyens en cultivant la paix à une élection paisible pour un Burkina Uni surtout à ces périodes qui sont si fragiles. Le collectif contre l’exclusion rappel aux leaders des partis politiques, à certaines OSC à plus de responsabilités dans leurs actions et propos. Nous demandons aux autorités de transitions a se démarquer de certaines OSC même s’ils disent que c’est grâce à eux que vous y êtes installés, sachez que c’est le peuple et non aucun parti politique ni OSC. Nous réitérons notre lutte pour une élection inclusive, des mesures concrètes qui pourront soulager la souffrance de la population, des solutions pour la famille des martyres, nous disons non à ces arrestations d’ordre politique mais qualifier de détournement de deniers public qui ne favorisent pas la paix ni la cohésion. Nous useront de tous nos moyens pour que le prochain gouvernement à venir après les élections à recadrer les OSC et à les regrouper pour un meilleur contrôle et lutte.
Le Collectif Contre l’Exclusion(CCE) pour la Paix, la Cohésion Sociale, l’Amour de la Patrie et la Bonne Gouvernance.

Le Coordonnateur Général du Collectif Contre l’Exclusion (CCE)

Abdallah Bafa Ben Azise OUATTARA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 juin 2015 à 20:05, par Dommage
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Tout va se savoir... des OSC ont été créées rien que pour la circonstance pour "dealer"... Nous demandons aux uns et aux autres de respecter au moins les points de vue des autres en argumentant leurs propres points de vue.

  • Le 26 juin 2015 à 21:34, par Kaz
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    propre rien a ajouter. Le balai citoyen c’est du passé. avançons !

  • Le 26 juin 2015 à 21:59, par oran
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    C’est quoi ce truc là encore. Faites l’effort de corriger vos fautes avant de publier vos communiqués. On lira après.

  • Le 26 juin 2015 à 22:04
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Quel français laborieux pour un collectif qui semble se résumer à une personnes.
    Pour un "collectif" ça donne la honte ! Niveau du président ? Trop bas, minable. C’est désolent ! Et dire que ce sont ces OSC qui semble vouloir faire marcher tout le monde au FASO !!!
    Pauvre Burkina, voilà ton niveau actuel !

  • Le 26 juin 2015 à 23:39, par akeule21
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    à lire cette déclaration,j’ai l’impression qu’il s’agit du point de vue d’un seul individu et non un collectif. écrit plat et plein de rancunes.il faut faire mieux sinon ça c’est pas arrivé !!!

  • Le 26 juin 2015 à 23:48, par L’alternateur
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Bonjour chers internautes
    Voici enfin une association digne de ce nom pour rabattre le caquet de ces associations fantoches sans repère qui cherche à être balayer et qui le seront très bientôt après l’insurrection populaire que le CDP réalisera dans les urnes le 11 octobre prochain. Qui peut soute il aujourd’hui hui la thèse de l’exclusion ? Qui peut empêcher un citoyen pour la défense de ses idées de ne pas participer au développement de son pays.? Qui ? Dites moi chers internautes, qui ? Pas en tout cas l’association des gourdiniers et des pyromanes ni les mange mil d’association comme le balai non citoyens ? Qu’ils montrent d’abord en quoi ils sont plus citoyens que les autres. Une nation ne se construit pas dans cette division préparée, exécutée machiavéliquement par des personnes ignobles en quête de santé, Je me plais souvent à réfléchir sur le fait que les commentaires des actes de vandalisme perpétrés par l’association de malfaiteurs que nous connaissons ,puissent aussi imaginer leur domicile en flammes ou leur femmes écartelée et violées par des individus qui se pavaner aient après leur forfaiture et qui nargueraient leur victime. Si ce acte n’est pas reconnu comme un crime par la transition, alors chacun sera responsable de ses biens et de sa personne, car nous sommes en plein état de nature et la force remplace de ce fait le droit. Alors les portes de l’enfer comme la si bien dit explicitement et sans embage le monsieur du yampotin, s’ouvriront grandement. Un autre fait pouvant rejoindre les analyses de Crisis groupe sur le caractère exclusif de la loi shetif et ses conséquences , ce sont les arrestations arbitraires exécutées par un béni oui oui du gouvernement de la transition bâtarde selon l’expression de SOUMANE TOURE, mettant ainsi à rude épreuve les valeurs du dialogue instauré par son Excellence BLAISE Compaoré dans le débat républicain depuis 1991 à 2014 par l’adoption de notre constitution.
    Comment peut on exclure un citoyen et lui demander sa participation au développement de sa patrie ? Répondez diaspora !
    Pourquoi ? tailler des lois dans l,objectif d,écarter des adversaires identifier et potentiellement dangereux pour les élections qui s,annoncent comme la fin de tout ce manège.
    Chers internautes, je vous renvoie au dernier discours du Président Compaoré.
    Blaise a t il été exclu ? Pourquoi ? Parce qu,il a tenté d,utiliser le droit que lui confère la constitution qui est le fruit du peuple souverain ?. Qui dans ce cas de figure alors est en porte à faux avec la loi ? Est le peuple insurgés, ou Blaise Compaoré, surtout que nous savons tous la composition de ces insurgés le 30 octobre à nos jours, Il suffit de faire le bilan de la transition. Quel spectacle affreux et désolant ! Quelle absurdité ! Le peuple insurgés à violé la loi fondamentale en détruisant sa propre institution républicaine pour imposer au peuple souverain, républicain sa volonté machiavélique. Admettons que le nombre d,insurgés avoisine environ les 10 millions de citoyens, la conquête du pouvoir se fait dans les urnes et non par une insurrection préparée par des assoiffés de pouvoir., en démocratie. Ce sont les urnes la force de la démocratie moderne, pas les gourdins les coktail molotov ,les couteaux ,les munitions.
    La notion de peuple au Burkina à changée de signification. Notre démocratie se mesure au nombre de personnes à faire sortir dans les rues des grandes villes pour conquérir le pouvoir d,etat désormais.
    Je conclus que le 11 octobre prochain sera le retour à une vie constitutionnelle normale qu,à une vie quotidienne pleine d,incertitudes, d,arbitraires de chasse à l,homme voilée, de privation des libertés, Vivement qu,octobre advienne pour mettre fin à ce film d,horreur interminable. Non à l,exclusion. Faites en votre sacerdoce de tous les jours, chers internautes

  • Le 27 juin 2015 à 04:52
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Blablabla...... qui est derrière vous ? Si vous avez la nostalgie de Blaise, c’est peine perdue !

  • Le 27 juin 2015 à 07:36, par YOUGBARE OUSSENI
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    " Sachez que nous vous tenons à l’œil" ainsi les povres militants du CCE procèdent aux menaces

    "Faites une rétrospective de votre vie d’avant et d’actuelle vous constaterez un changement positif "
    Ce qui était bien sûr revendiqué, le changement. "PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT"
    Mes condoléances à ces militants de NAFA

  • Le 27 juin 2015 à 08:02, par LA VERITE
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Monsieur OUATTARA je pense que si vous suiviez l’actualité vous n’alliez plus parlé de l’affaire du sieur MALICK parce que le CSC a été claire, au contraire c’est vous même qui contribué a incendié le pays. merci de bien vous informez avant de dire quoi que ce soit.

  • Le 27 juin 2015 à 08:06, par sidnaaba
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Bien dit !! Vraiment bien dit

  • Le 27 juin 2015 à 08:23, par wuroyiretian
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Hé ! Wéh ! Quel texte ! quel lamentable français pour un collectif ! (jula kan lo waa walima kan jumè lo ?). En fait, il me semble que ce "collectif" ne dépasse pas l’effectif d’une personne ! Cher(s) membre(s) du exigé désormais de lire d’abord le texte du coordinateur avant qu’il ne publie sur l’espace publique en votre nom à moins qu’il ne soit le plus illuminé et le plus éclairé du collectif !
    Juste pour vous rendre plus crédibles !!!

  • Le 27 juin 2015 à 08:27
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Apparemment Monsieur OUATTARA attendait de pied ferme le Balai citoyen au tournant.
    En tout cas seule la paix et la cohésion sociale que nous souhaitons.

  • Le 27 juin 2015 à 08:56, par maxwell2
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    le collectif contre l’exclusion est une osc opportuniste. vous aussi vous vivez avec l’argent du contribuable. on se sait ici au faso. toujours prêt à recuser les autres. vous n’avez rien à apprendre au ballai citoyen, encore moins au peuple. rangez vos queues entre vos pattes et ça vaudra mieux pour vous.

  • Le 27 juin 2015 à 09:21, par Aubin
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    PROPRE. Enfin une personne qui dit la veriter a ces sales OSC. Y’EN MARRE. SMOCKEY n’a qu’a aller faire son rap a 2 balles et fumer sa coke et nous foutre la paix.

  • Le 27 juin 2015 à 09:50, par le syndicat
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Mr OUATTARA dites nous en quoi le RSP travail pour nous ? Si vous avez des comptes à rendre avec le balai citoyen parce qu’ils sont à la base de la chute de votre Blaiso, dites le franchement. Tout un régiment pour la seule protection d’un seul Burkinabè ? Et vous dites que le RSP travail pour le peuple Burkinabé ?
    C’est plutôt votre sortie qui doit être qualifié de hasardeuse, vous ne faites qu’aligner une suite de phrase qui témoigne de votre ressentiment à l’égard du balai citoyen ; une suite de phrase sans argument ni cohérence. Franchement vous êtes pathétique !

  • Le 27 juin 2015 à 09:56, par Wuro-yiré
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Bien dit monsieur Ouattara . Nous ne devons pas nous tromper d’objectif. Nous devons tous travailler à la réussite des élections d’octobre 2015. Pour y parvenir nous avons besoin de l’ensemble des fils et filles du Burkina. Je ne pense vraiment pas que le nouveau code électoral avec son caractère exclusif reflète les aspirations profondes du peuple burkinabè.
    Les burkinabè ont vécu ensemble avant l’insurrection et ils doivent continuer de vivre ensemble après le 11 octobre.

    Cependant le RSP ne constitue pas une menace pour la paix au faso. Le danger viendra du tâtonnement du gouvernement de la transition qui nous démontre tous les jours pour remettre le pouvoir au MPP au détriment du vaillant peuple burkinabè. Et la cerise sur le gâteau c’est quand le président Michel Kafando s’érige en un juge constitutionnel pour défendre ROCK sur les antennes de rfi. Restons vigilants

  • Le 27 juin 2015 à 10:11, par DJAFAR le Rebel de Bobo
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Cher Abdallah Bafa Ben Azise OUATTARA, d’abord dans la FORME, ta déclaration est truffée de fautes et tes expressions sont pitoyables (environ une quinzaine de fautes d’orthographe et de tournure). Quand on n’a pas un bon niveau scolaire ou qu’on est tout simplement nul, on devrait avoir l’humilté de demander à ses camarades du CCE de bien vouloir relire. A moins que vous n’y soyez tous des "sans nivaau".
    En suite, dans le FOND, tu fais exactement ce que tu demande à tes camarades de Balai citoyens de proscrire, en mettant de l’huile sur le feu... Quand est-ce que le RSP t’a avoué avoir commis des erreurs par le passé et vouloir désormais travailler pour le peuple ? Certainement quand tu recevais ton "prix" pour pareille position d’avocat du diable. Ton discours est imprégné de jalousie maladive (sinon que le BC soit dans des bureaux climatisés implique quoi dans leur déclaration ?).
    Prière à tous ces bouffons affamés d’OSC de bien vouloir nous foutre la paix avec des déclarations piteuses et chimériques.
    Honte à l’inculte de cette OSC fantoche !

  • Le 27 juin 2015 à 10:25, par sidzabda
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Lamentable
    à force de s’insurger contre les OSC et parti politiques, vous vous discrédités.
    quel message contient votre article nul et non avenu.
    si vous avez une dent contre SMOKEY ou SAM’S K Le Jah, dites le leur au lieu de s’attaquer à leurs organismes.
    vous êtes contre le MPP, c’est peine perdue car on sait que le CCE n’est qu’une branche du CDP pour semer le désordre. Mais rassurez vous il y’aura un 30 et 31 octobre bis, vous ne faites rien pour attendre

  • Le 27 juin 2015 à 10:26, par Rocky
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    J’avoue que je ne comprends surtout pas ces OSC fantoches qui passent leur temps à tirer à boulets rouges sur le Balai Citoyen qui est pleinement dans son rôle de veille citoyenne. Et d’ailleurs ce n’est pas parce que je suis d’accord avec toi aujourd’hui sur une question que demain je ne te dirai pas la vérité lorsqu’il y a une divergence de point de vue. Je vous pleure, génération aplat-ventriste.Je suis sûr que vos niveaux d’étude laissent à désirer. La preuve : votre texte est tout sauf un écrit grammaticalement et orthographiquement digeste. Au lieu de faire des propositions constructives, vous vous perdez dans la langue de bois, les invectives. Dites moi, qui du Balai Citoyen et de vous est plus crédible ? Allez souper ! Sachez que la question du RSP sera résolue. Dissoudre ne veut pas forcement dire démanteler. Ce qui est clair c’est qu’il n’y aura plus de place pour eux à Kossyam.

  • Le 27 juin 2015 à 10:28, par Suyélé
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Bafa Ben machin machin ... toi-même un peu de responsabilité dans ton écrit, un écrit d’une légèreté déconcertante, aussi bien dans le fonds que dans la forme ; tu aurais au moins dû te faire lire par quelqu’un pour corriger ces fautes qui se retrouvent pratiquement sur toutes les lignes ; tu connais où se trouvent ces personnes que tu attaques, alors va les voir directement pour régler vos problèmes personnels entre vous et fiche-nous la paix ! on s’en fout de ce que le balai Citoyen et autres Hervé te font de l’ombre ! Tchrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  • Le 27 juin 2015 à 11:55, par Touabga
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Voilà encore un double ignorant et plein de haine. Que Dieu protège le Burkina Faso et ses enfants

  • Le 27 juin 2015 à 12:24, par sidketa
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Texte propre et limpide.
    Bel écrit et tous mes encouragements !

  • Le 27 juin 2015 à 12:43
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    On a honte de toi. Est ce Guiro qui t’ a financé ? ou le CDP ?

  • Le 27 juin 2015 à 12:59, par CHRIS
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Bjr,
    Quand on vous lit, on a du mal à suivre votre logique ; mais bref, on se connait tous dans ce pays. Vous étiez naturellement du bon côté depuis 27 ans, et on sait ce que cela implique : SOUMISSION, VOL, VIOL ET TRAITRISE. Au moins ceux du balai ne sont pas comptables de ce soutien au clan mafieux de blaise, à jamais dans les poubelles de l’HISTOIRE.
    HONTE AUX TRAITRES ET AUTRES RENEGATS
    LA PROPHETIE S’EST ACCOMPLIE

  • Le 27 juin 2015 à 13:27, par lambert
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Monsieur le coordonnateur, bonne intervention qui se veut apaisante mais qui en fin de compte semble attiser d’avantage le feu par son caractère apparemment trop personnel et un peu déséquilibré.
    Bon, tout ce n’est pas grave car c’est la liberté d’expression. Mais la prochaine fois, prenez la peine de faire relire par vos collègues votre texte très riches en fautes de grammaire, d’orthographe et syntaxe car seul, il y a des choses qui peuvent nous échapper.

  • Le 27 juin 2015 à 21:49, par kouadio
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Le ton est bon mon frère ! maintenant qu’ils (balai citoyen, M21, Crac) ont eu des voitures, des villas et des comptes a l’etranger, qu’ils nous laissent en paix. Car quand le pays va bruler ils vont s’enfuir et abandonner le peuple dans la misere, les exactions et la souffrance

  • Le 28 juin 2015 à 11:52
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    C’est dans quelle langue que vous avez écrit ? Vous gagnerez plus à aller à l’école que de vouloir jouer aux politiciens déguisés en OSC. Honte à vous !

  • Le 28 juin 2015 à 17:23, par walai
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Intervenants Nr 2 : La langue n’est pas un problème. Car ce n’est pas notre langue. L’important c’est qu’on comprenne ce qu’ils veulent dire. C’est pourquoi il faut utiliser nos propres langues dans nos parlements. Comment peux-on utiliser le français dans une représentation nationale d’un peuple dont 80% de la population ne comprend pas bien le français ? Absurde ! C’est ça la vraie exclusion. C’est entre autre ça qui constitue les vrais handicaps pour notre développement. Il faut vraiment des changements radicaux et profonds fondé sur nous-mêmes, il faut une renaissance Africaine. KI-Zerbo disait que DEVELOPPER, C’EST SE DÉVELOPPER. Parlant de langues, développons nous-même nos langues au lieu de développer la langue de quelqu’un d’autre.

    Maintenant, quant au message du CCE, il y a lieu qu’il comprenne que le Balai n’a pas parler au RSP, mais plutôt aux forces de sécurités (Gendarmeries, Police) et à l’Armée. La preuve, c’est que tous ces corps étaient représentés lors des négociations. Il faut que le CCE sache que c’est l’opposition politique qui est à la base du fait que c’est l’armée qui a dû prendre les choses en main. Elle a fui ses responsabilités après le balayage de BLAISE. Après qu’on a tiré et tué des personnes, et que les gens ont décidé de marcher sur Kossyam, ZEPH a dit que c’était pas ça l’objectif. Pour lui l’objectif était de marcher SEULEMENT CONTRE le referendum. Voilà que vous CCE, vous ne voulez pas objectivement voir les choses. Vous vous laissez MONTER par des individus mal intentionnés pour publier des vomissures. Le peuple a décidé que des gens qui ont choisi à une moment donné d’EXCLURE LE PEUPLE des décisions, de passer outre son opinion pour réviser l’article 37, que ces personnes là soient exclues des échéances électorales pré-insurrectionnelles. C’est simple à comprendre. Et ce sera comme cela. Ne chercher pas diffamer les gens.

  • Le 28 juin 2015 à 18:15, par walai
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Intervenants Nr 2 : La langue n’est pas un problème. Car ce n’est pas notre langue. L’important c’est qu’on comprenne ce qu’ils veulent dire. C’est pourquoi il faut utiliser nos propres langues dans nos parlements. Comment peux-on utiliser le français dans une représentation nationale d’un peuple dont 80% de la population ne comprend pas bien le français ? Absurde ! C’est ça la vraie exclusion. C’est entre autre ça qui constitue les vrais handicaps pour notre développement. Il faut vraiment des changements radicaux et profonds fondé sur nous-mêmes, il faut une renaissance Africaine. KI-Zerbo disait que DEVELOPPER, C’EST SE DÉVELOPPER. Parlant de langues, développons nous-même nos langues au lieu de développer la langue de quelqu’un d’autre.

    Maintenant, quant au message du CCE, il y a lieu qu’il comprenne que le Balai n’a pas parler au RSP, mais plutôt aux forces de sécurités (Gendarmeries, Police) et à l’Armée. La preuve, c’est que tous ces corps étaient représentés lors des négociations. Il faut que le CCE sache que c’est l’opposition politique qui est à la base du fait que c’est l’armée qui a dû prendre les choses en main. Elle a fui ses responsabilités après le balayage de BLAISE. Après qu’on a tiré et tué des personnes, et que les gens ont décidé de marcher sur Kossyam, ZEPH a dit que c’était pas ça l’objectif. Pour lui l’objectif était de marcher SEULEMENT CONTRE le referendum. Voilà que vous CCE, vous ne voulez pas objectivement voir les choses. Vous vous laissez MONTER par des individus mal intentionnés pour publier des vomissures. Le peuple a décidé que des gens qui ont choisi à une moment donné d’EXCLURE LE PEUPLE des décisions, de passer outre son opinion pour réviser l’article 37, que ces personnes là soient exclues des échéances électorales pré-insurrectionnelles. C’est simple à comprendre. Et ce sera comme cela. Ne chercher pas diffamer les gens.

  • Le 28 juin 2015 à 18:27, par walai
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Intervenants Nr 2 : La langue n’est pas un problème. Car ce n’est pas notre langue. L’important c’est qu’on comprenne ce qu’ils veulent dire. C’est pourquoi il faut utiliser nos propres langues dans nos parlements. Comment peux-on utiliser le français dans une représentation nationale d’un peuple dont 80% de la population ne comprend pas bien le français ? Absurde ! C’est ça la vraie exclusion. C’est entre autre ça qui constitue les vrais handicaps pour notre développement. Il faut vraiment des changements radicaux et profonds fondé sur nous-mêmes, il faut une renaissance Africaine. KI-Zerbo disait que DEVELOPPER, C’EST SE DÉVELOPPER. Parlant de langues, développons nous-même nos langues au lieu de développer la langue de quelqu’un d’autre.

    Maintenant, quant au message du CCE, il y a lieu qu’il comprenne que le Balai n’a pas parler au RSP, mais plutôt aux forces de sécurités (Gendarmeries, Police) et à l’Armée. La preuve, c’est que tous ces corps étaient représentés lors des négociations. Il faut que le CCE sache que c’est l’opposition politique qui est à la base du fait que c’est l’armée qui a dû prendre les choses en main. Elle a fui ses responsabilités après le balayage de BLAISE. Après qu’on a tiré et tué des personnes, et que les gens ont décidé de marcher sur Kossyam, ZEPH a dit que c’était pas ça l’objectif. Pour lui l’objectif était de marcher SEULEMENT CONTRE le referendum. Voilà que vous CCE, vous ne voulez pas objectivement voir les choses. Vous vous laissez MONTER par des individus mal intentionnés pour publier des vomissures. Le peuple a décidé que des gens qui ont choisi à une moment donné d’EXCLURE LE PEUPLE des décisions, de passer outre son opinion pour réviser l’article 37, que ces personnes là soient exclues des échéances électorales pré-insurrectionnelles. C’est simple à comprendre. Et ce sera comme cela. Ne chercher pas diffamer les gens.

  • Le 28 juin 2015 à 20:47, par walai
    En réponse à : Déclaration sur la sortie de certaines OSC, leaders Politiques et Militants

    Intervenants Nr 2 : La langue n’est pas un problème. Car ce n’est pas notre langue. L’important c’est qu’on comprenne ce qu’ils veulent dire. C’est pourquoi il faut utiliser nos propres langues dans nos parlements. Comment peux-on utiliser le français dans une représentation nationale d’un peuple dont 80% de la population ne comprend pas bien le français ? Absurde ! C’est ça la vraie exclusion. C’est entre autre ça qui constitue les vrais handicaps pour notre développement. Il faut vraiment des changements radicaux et profonds fondé sur nous-mêmes, il faut une renaissance Africaine. KI-Zerbo disait que DEVELOPPER, C’EST SE DÉVELOPPER. Parlant de langues, développons nous-même nos langues au lieu de développer la langue de quelqu’un d’autre.

    Maintenant, quant au message du CCE, il y a lieu qu’il comprenne que le Balai n’a pas parler au RSP, mais plutôt aux forces de sécurités (Gendarmeries, Police) et à l’Armée. La preuve, c’est que tous ces corps étaient représentés lors des négociations. Il faut que le CCE sache que c’est l’opposition politique qui est à la base du fait que c’est l’armée qui a dû prendre les choses en main. Elle a fui ses responsabilités après le balayage de BLAISE. Après qu’on a tiré et tué des personnes, et que les gens ont décidé de marcher sur Kossyam, ZEPH a dit que c’était pas ça l’objectif. Pour lui l’objectif était de marcher SEULEMENT CONTRE le referendum. Voilà que vous CCE, vous ne voulez pas objectivement voir les choses. Vous vous laissez MONTER par des individus mal intentionnés pour publier des vomissures. Le peuple a décidé que des gens qui ont choisi à une moment donné d’EXCLURE LE PEUPLE des décisions, de passer outre son opinion pour réviser l’article 37, que ces personnes là soient exclues des échéances électorales pré-insurrectionnelles. C’est simple à comprendre. Et ce sera comme cela. Ne chercher pas diffamer les gens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés