Université Ouaga II : 536 compétences sur le marché de l’emploi

lundi 15 juin 2015 à 11h50min

L’unité de formation et de recherche en sciences économiques et de gestion (UFR/SEG) de l’Université Ouaga II a organisé une cérémonie de sortie officielle groupée des promotions 2013-2014 d’étudiants des options EARNE, EGEO et MGD, le 13 juin 2015. Ils étaient 536 à obtenir leur parchemin de maîtrise en sciences économiques et de gestion. Cette cuvée de jeunes diplômés a été baptisée promotion Kimséyinga Savadogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Université Ouaga II : 536 compétences sur le marché de l’emploi

Ils étaient 536, tous diplômés de la Maîtrise en sciences économiques et de gestion à effectuer leur sortie officielle. Ils sont répartis dans trois options à savoir : Economie agricole des ressources naturelles et de l’environnement (EARNE) ; Economie et gestion des entreprises et organisations (EGEO) ; Macro-économie et gestion de développement (MGD). Tous ont, pendant quatre ans, acquis des connaissances en macro-économie, en planification, en gestion, en politique économique. Toute chose qui leur permettra d’analyser et de concevoir les politiques économiques conjoncturelles ou structurelles. Cette sortie de promotion avait pour thème : « jeune diplômé, leader et vecteur du développement tridimensionnel au Burkina ».
Cette promotion a été qualifiée par tous les intervenants de dynamique. Le major des majors est issu de l’option MGD. Pedgwendé Nestor Sawadogo a obtenu une moyenne de 16,10/20. « Nous sortons avec le bagage nécessaire d’un économiste et nous comptons mettre cela au service du développement de la nation. Nous appelons les autorités de ce pays à travailler sans relâche à améliorer les conditions d’études à l’université et à favoriser l’accès au programme de troisième cycle par un grand nombre d’étudiants », a-t-il lancé.

« Promotion Kimséyinga Savadogo »

Le nom de baptême de la promotion, Pr Kimséyinga Savadogo est enseignant-chercheur à l’UFR/SEG, une référence au Burkina après avoir servi pendant plusieurs années aux USA. Il s’est dit très honoré par cette marque de reconnaissance de ses étudiants. « La joie la plus grande d’un enseignant, c’est de vivre l’aboutissement de ses efforts à travers le succès de ceux et celles qui constituent sa raison d’être : les étudiants. Etre associé intimement à la célébration de ces succès, à travers l’honneur que vous nous faites de baptiser votre promotion à notre nom, ébranle nos sentiments tout en élevant à la fois en nous la force de caractère nécessaire pour mener à bien nos tâches éprouvantes mais exaltantes dans une institution d’enseignement avancée qu’est une université », a-t-il souligné. Avant de demander à ses filleuls : « Vous devez être capables d’anticipation, d’adaptation et réaliser ce que vous devrez réaliser avec efficacité et professionnalisme ».

Mêmes conseils pour le Parrain, Fidèle Bama, le directeur de la planification du ministère de l’économie et des finances, par la voix de son représentant, Saturnin Bationo. « Aujourd’hui, plus que jamais, il faut des initiatives des jeunes, nous voulons dire par là l’esprit d’entreprenariats », a-t-il précisé. Par ailleurs, il n’a pas manqué d’exprimer son entière disponibilité à accompagner cette promotion à la quête d’emplois. Le marché de l’emploi burkinabè étant difficilement accessible aux nouveaux jeunes diplômés au regard du tissu économique de notre pays, ces nouveaux maîtrisards devront multiplier des initiatives personnelles et faire preuve de courage et de détermination pour s’insérer dans la vie professionnelle.
La cérémonie était présidée par le conseiller technique du ministre des enseignements secondaire et supérieur, Ali Ouédraogo et le patronage de la représentante résidente de la Banque mondiale, représentée par Emmanuel Nikiéma qui a invité les majors des différentes options à venir présenter leur parchemin à la patronne de la cérémonie dans les locaux de la Banque mondiale dans les jours à venir.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés