Journées des entreprises des 2IE : Un espace de promotion des jeunes diplômés

jeudi 11 juin 2015 à 22h24min

La 10ème journée des entreprises organisée par l’Institut international de l’eau et de l’environnement (2iE) se tient du 10 au 12 juin 2015 à Ouagadougou. « Pépinières d’entreprises et financement des start up », « les femmes et l’enseignement supérieur en Afrique », un concours de bussiness plan, sont entre autres activités qui meubleront les échanges. La cérémonie d’ouverture parrainée par Pierre Moussa, président de le Commission économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a eu lieu jeudi 11 juin au sein de l’Institut.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journées des entreprises des 2IE : Un espace de promotion des jeunes diplômés

L’avenir est dans l’entrepreneuriat. C’est du reste, l’une des grandes idées enseignées à l’Institut international de l’eau et de l’environnement (2iE) à Ouagadougou. A l’occasion du lancement des journées des entreprises, le cours a été plusieurs fois répété par les quatre intervenants qui se sont succédé au parloir. Dix ans que cela dure, ces journées ont toujours été une véritable opportunité, non seulement pour les entreprises, mais aussi pour les étudiants, de rencontres et d’échanges sur de probantes perspectives d’emplois, de créations d’entreprises et de ressources humaines. Toutefois, note le président de l’association des étudiants de 2iE Tahirou Hamani Saidou : « On ne nait pas entrepreneur, on le devient ».

Et d’ajouter que : « A 2iE, les étudiants sont encouragés à cultiver l’esprit d’entreprendre, à monter des projets individuellement et en groupe ». En un mot, 2iE offre, et ce, chaque année aux étudiants, d’amorcer, voir même de développer son projet ou son entreprise à travers son technopole. L’institut international de l’eau et de l’environnement qui compte en son sein près de 27 nationalités est, selon le président de l’association, un melting-pot africain. Ils sont formés pour relever les défis qui s’imposent à eux et ils disent agir en tant qu’ingénieurs. C’est pourquoi Hamani Tahirou a invité ses camarades de 2iE à s’acharner pour un travail bien fait, à conserver et développer l’esprit d’entreprendre et à toujours rechercher la bonne information. « Tout ne s’apprend pas dans les salles de classes, nous devons nous dépasser pour devenir les ingénieurs entrepreneurs qui réaliseront le développement de l’Afrique », a-t- il lancé.

Les journées des entreprises en dix ans, ont pu mobiliser 7500 participants, près de 700 entreprises avec 2591 emplois-stages, et 13 parrains. En termes d’insertion socio-professionnelle, ces journées ont contribué à l’amélioration du taux d’insertion avec 90% des diplômés des 2iE qui ont obtenu un emploi en 6 mois après l’obtention de leur diplôme. Elles sont, soutient le directeur général, devenues incontournables pour les entreprises qui viennent détecter de jeunes talents.

Pour plus de femmes ingénieurs

L’une des innovations majeures de ces journées des entreprises reste la promotion de la gente féminine dans le domaine de l’ingénierie. C’est là que la table ronde sur la thématique de « la femme et l’enseignement supérieur »trouve tout son sens. Il s’agira, en effet, de poser la question de savoir pourquoi les femmes s’intéressent peu à l’ingénierie. « Des recommandations qui sortiront des échanges, affirme Amadou Hama Maiga, directeur général de 2iE, seront intégrées dans les stratégies de promotion des carrières d’ingénieur auprès des filles ». Certifié ISO 9001, 2iE propose un programme riche et varié aux 2000 étudiants que compte l’Institut. A nos jours, près de 7000 ingénieurs sont sortis de cet institut international.

Le parrain pour sa part, à souhaité qu’au sortir de ces journées, de fortes recommandations à même de susciter une forte adhésion des futurs étudiants soient définies. Le ministre de l’Agriculture, des ressources hydraulique et de la sécurité représenté, après un bref historique de l’Institut et de son apport au développement économique, a rassuré du soutien du gouvernement autant que faire se peut. Chacun des partenaires de l’Institut reçu des distinctions de reconnaissances.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés