Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

vendredi 10 avril 2015 à 22h34min

Une délégation conjointe du ministère des infrastructures, du désenclavement et des transports et du ministère de l’habitat et de l’urbanisme était ce 10 avril 2015 à Ouaga 2000 le site devant abriter la future cité de la mutuelle des travailleurs de l’ASECNA du Burkina (MUTAB). Objectif, constater de visu le niveau d’avancement des travaux et échanger avec les acteurs sur le terrain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

C’est bientôt le dénouement d’un bras de fer qui opposait les travailleurs de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne (ASECNA) à l’administration publique. Après donc près de 10 ans de tiraillement avec des bribes d’espoir par moments, le site sur lequel sera bâtie la cité des travailleurs de l’aviation civile sera prêt d’ici le 10 mai prochain. C’est du moins, le dernier délai que se sont imposé les techniciens sur le chantier en présence du Ministre des infrastructures, du désenclavement et des transports, Daouda Traoré et celui de l’habitat et de l’urbanisme, Réné Bagoro. Etait aussi présent, le porte-parole du collectif des syndicats de l’ASECNA du Burkina, Emmanuel Gustave Compaoré.

Satisfaction au rendez-vous

Les travailleurs de la MUTAB pourront enfin profiter d’une retraite paisible, chacun sous son propre toit. C’est en effet 368 parcelles qui leur ont été attribuées en attendant leur mise en valeur. Etendu sur une superficie de 51 hectares, le site est en phase de finition. Et c’est la satisfaction totale de chaque côté, aussi bien chez les membres du gouvernement en visite que chez les représentants des bénéficiaires. A tour de rôle les représentants de la Sonatur (Société Nationale d’Aménagement des Terrains Urbains), de la Sonabel et des chefs de chantiers ont dressé le bilan des chantiers en cours. La nationale de l’électricité a déjà réalisé quatre postes de transformation en attendant l’installation des poteaux électriques. L’ONEA quant à lui est à un taux d’exécution de 98%. Et même s’il reste des détails à régler, Karim Ilboudo pense qu’ils ne constituent pas des obstacles à la mise en œuvre de la convention dont il assure la présidence du comité de suivi.

Genèse du litige

Certes, les travaux avancent mais rappelons que le projet a connu quelques zones de turbulences surtout dans l’acquisition du terrain. C’est d’abord au secteur 16 de Ouagadougou que se situait le site attribué à la MUTAB pour la construction de la cité. Mais en 2007, le site a été déclassé par le gouvernement au profit d’un projet d’intérêt national. Révoltés, les travailleurs partirent en grève. Ce qui aboutira par la suite à la signature d’une convention entre la Mutuelle et l’autorité publique. Dans ladite convention, c’est Naab M’a tanga qui devait accueillir le nouveau site. Mais là, les mouvements d’humeurs des riverains qui réclamaient leurs terres vont finalement contraindre le gouvernement à changer d’emplacement. Et c’est dans la zone SONATUR de Ouaga 200 extension sud, sur la route de Pô, que les travaux vont débuter en 2013.

Durant tout ce cheminement, Emmanuel Gustave Compaoré du collectif des syndicats estime qu’on les « a fait tourner en bourrique ». Néanmoins, il est satisfait de l’état d’avancement des réalisations. Pour sa part, le Ministre Réné Bagoro a demandé aux parties de gérer les frustrations afin que le projet aboutisse. Le Ministre Daouda Traoré, lui a rassuré que son département suivait de près l’évolution des travaux et que des dispositions seraient prises au cas où le délai qui a été maintes fois reporté – fin novembre 2014, fin février, fin mars 2015 - n’était pas respecté le 10 mai 2015.
Rappelons que la grève de 48 heures qu’avaient observé les travailleurs de l’aviation civile les 12 et 13 juillet 2013 et qui avait paralysé le transport aérien au Burkina, était en partie due à la non mise en œuvre de la convention signée six ans plutôt. Et dans les 18 Etats membres de l’ASECNA, des projets sociaux de ce genre existent et celui du Burkina initié par le Collectif des syndicats est vieux d’une vingtaine d’années.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 avril 2015 à 15:55
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    Félicitation et courage pour la suite !!!reste a suivre de près le courant et l’eau !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2015 à 20:00, par terminator
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    C est la vilaine belle mère national qui plombait votre projet.avec ses cites ;tenez la BCEAOa ete contraint d acheter ses villas a azimmo pour faire sa cite . c était le monopole garanti avec expropriation de parcelle et des cautions bancaires du gouvernement a azimmo dans les grandes institutions bancaires.d ailleurs donnez nous les actionnaires de azimmo et tan aliz.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2015 à 00:41
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    Je me rappelle qu’il y a un quelques années de cela, les enseignants de l’Universite avaient demandé qu’une zone à parceller leur soit attribuée. je me rappelle bien qu’en son temps avec l’aide de Koulidiaty comme président, on nous avait clairement dit que ce n’était pas faisable. Je n’ai rien contre les gens de l’ASECNA mais j’estime qu’ils sont les moins à plaindre si on regarde les salaires. C’est peut être l’occasion pour les enseignants de repartir a l’attaque.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2015 à 14:51, par LEDUR
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    Mon cher ami, tu as raison si tu ne connais pas l’historique du problème, car je suis convaincu que si on vient te retirer chez toi sous le coup de l’utilité de bien publique et on te tourne en rond en te rendant SDF pendant 10 ans, tu ne raisonnerais pas comme ça. Le site initiale du secteur 16 à Cissin était le bien de l’ASECNA et avec tous les papiers avec titre d’attribution en règle et ce, depuis les indépendances. Cela date et c’est le boum de la technologie (avènement du satellite) qui a permis aux agents de changer la destination de leur terrain(tout taxe payé aux impôts par prêt individuel des travailleurs du secteur aérien et changement de destination effectué). Les investissement ont pris du temps car le terrain a été mainte fois prêté à la mairie pour que le Grand marché y déménage pour sa contruction 1 fois après avoir pris feu. Mais comme les gourous du régime Compaoré lorgnaient depuis longtemps le terrain, ils ont utilisé Dabilgou (l’ancien ministre de l’habitat) pour arriver à leur fin. Que le tout puissant le pardonne, car lui même ne savait plus ce qu’il faisait. Ce que je sais, c’est qu’après avoir retirer la moitié du terrain face à l’avenue France Afrique, ils se le sont partager correctement sous le couvert de la SONATUR (couvrant ainsi leur forfait) le reste a été revendu à des commerçants et autres grandes personnalités sans avis aux grand publiques (dessous de table). Le pourquoi, Dieu seul le sait. Les travailleurs ont souffert car beaucoup ont pris des prêt et les dilapider faute d’avoir eu à temps leur terrain. Ceux qui ont réussi à faire quelque chose sont les téméraires. Si tu veux savoir la suite, attrape un agent des syndicats de l’ASECNA qui t’éclairera comme moi. Du courage à Eux et bonne utilisation. On y voit maintenant le triomphe du David contre Goliath.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2015 à 21:34, par LA VERITE
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    Merci pour le recit, un resumé de l’historique de cette affaire. Cest important d’eclairer le public burkinabé sur ce dossier. La patience des agent de l’ASECNA face a ce tord. cest tres bien d’informer le public que le site face Bvd France-afrique est depuis les independances une propriete privé de l’ASECNA injustement detourné par les "durs" de l’ere compaoré. aujourdhui ce nest que justice !

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2015 à 09:17, par Ma patrie
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    Je pense que ce type d’action doit être élargie à tous les agents de la fonction publique.
    Voyez-vous , c’est déplorable de voir un agent qui à servit et qui part à la retraite et être toujours en location. qu’au moins chaque agent puisse bénéficier d’au moins une parcelle dans le chef lieu de sa Région.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2015 à 12:26, par SENEQUE
    En réponse à : Gouvernement-ASECNA : Le site de construction de la cité de la MUTAB sera prêt dans un mois

    Félicitations aux agents de la MUTAB et autres syndicalistes de l’ASECNA pour cette belle réalisation qui ne fait que réparer une injustice. J’ai également noté dans l’article que "La nationale de l’électricité a déjà réalisé quatre postes de transformation en attendant l’installation des poteaux électriques."

    Toutefois, en me référant à l’aménagement du site initiale du secteur 16 à Cissin dont une partie a été retirée, il me semble que l’aménagement électrique n’est pas encore achevée et que certains agents de l’ASECNA qui ont construit et qui y habitent déjà s’éclairent aujourd’hui avec des lampes torches, faute, parait-il, de poteaux électriques suffisants. Alors que dans le même temps, la partie du site qui a été retirée a été quadrillée avec des poteaux électriques et on y a même construit un transformateur, quand bien même aucune construction n’y a encore été faite !

    Je pense donc que les responsables de la MUTAB devraient profiter de ce vent favorable pour régler aussi les autres problèmes en suspens sur le site de Cissin, en même temps que ceux du site de Ouaga 2000.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés