Présidentielle de 2015 : Saran Sérémé mobilise à Bobo-Dioulasso

lundi 16 mars 2015 à 00h42min

En meeting à Bobo-Dioulasso, Saran Sérémé, la présidente du Parti pour le développement et le changement (PDC) a réussi le pari de la mobilisation ce samedi 14 mars 2015. C’est donc sur un boulevard de l’Indépendance acquis à sa cause que « l’amazone de Tougan » s’est adressée à ses militants, pour qui le Burkina aura sa première femme présidente au soir de l’élection présidentielle d’octobre 2015.

Présidentielle de 2015 : Saran Sérémé mobilise à Bobo-Dioulasso

Sans être altérés par la longue attente, les militants et sympathisants du Parti pour le développement et le changement (PDC) ont réservé un accueil pour le moins chaleureux à leur présidente. Accueillie en « Reine » de la scène politique burkinabè, Saran Sérémé, « femme de fer », véritable fer de lance des « combattants » qui ont fait partir Blaise Compaoré peut désormais se targuer d’une assise populaire à Bobo-Dioulasso. En tout cas, c’est un boulevard de l’Indépendance aux « tentes insuffisantes » qui l’a accueillie. Présidentiable au même titre que les autres ténors de la politique burkinabè, l’ex député entend perforer les mentalités et s’installer parmi les prétendants sérieux à Kossyam (Palais présidentiel du Burkina). A ses militants, elle a laissé entendre que ses tournées dans les différentes régions du pays entrent dans le cadre des préparatifs des élections à venir et qu’en tant que femme, elle se doit de croire d’avantage à son succès « N’oubliez pas que tout ce que la femme entreprend est toujours couronné de succès. Quand nous sommes sorties avec nos spatules, quelques heures après, certains se sont retrouvés de l’autre côté de la frontière. Femme, levons-nous pour notre épanouissement ». Tout en exhortant ses militants à s’inscrire massivement sur les listes électorales, Saran Sérémé a profité de son meeting pour lever le voile sur son programme politique. A l’en croire, le PDC s’arc-boutera sur les potentialités de chaque ville, de chaque région pour booster le développement du Burkina Faso : « Nous avons un plan de développement pour le Burkina Faso. Mais, nous allons y parvenir à partir des villes, en fonctions de leurs réalités et de leurs besoins. Et c’est la somme des développements de chaque localité pris individuellement qui sera celui du Burkina ». Parti dirigé par une femme et non « parti des femmes », Saran et le PDC escomptent s’imposer sur l’échiquier politique du Burkina avec l’ensemble des fils et filles du pays. Déjà, Souleymane Zongo, Philomène Coulibaly et Sidiki Coulibaly, respectivement représentant des jeunes, des femmes et des anciens du PDC ont promis à Saran Sérémé le titre de « première femme Présidente du Faso » au soir du 11 octobre 2015.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Messages

  • saran ou la marque deposee de la femme en politique.il n.y.a deux !elle fait la fiertee du Burkina !viva pdc vs etes ds votre element !

  • les dechets de la democratie.

  • oui c’est elle , une vraie battante , elle est à respecter. du courage SSS le peuple est est derrière toi. je t’aime aussi car tu es d’un courage inavouable. merci bien. en me repetant tes dires le 18/01/14 , tu disais :" ils ne veront pas la fenetre de l’histoire mais ils sortirons par le trou de l’histoire" et cela s’est passé exactement.

  • Elle n’arrive même pas à gérer son équipe convenablement, c’est notre pays elle rêve de gérer

  • le seul vrai garçon chez les samos, c’est SARAN.

  • YAKO je dis bien Yako pour le burkina, sinon on ne fait pas attention un tocard risque de prendre le pouvoir au burkina faso avec leur tout sauf MPP pour les cdpistes et le tout sauf CDP pour les OSC et surtout le mot d’ordre des pas de bissas au pouvoir pour certains mossi”

    au moins avec Sarah sereme on économisera sur le carburant car elle on pousse sa voiture.

    vraiment burkina yako

  • merci pour cette forte mobilisation dans la ville de sya.Nous bobolais et bobolaises seront toujours avec toi pour conquerir le pouvoir.

  • Saran Sereme à la présidentielle ,c’est sans commentaire : un petit pas pour Saran mais un pas de géant pour la femme burkinabè. Ce n’est pas que je voterai pour vous mais vous devez continuer .Les bâtons dans les roues, les erreurs, les crocs en jambe ,le sable dans le couscous sont des faits normaux en politique mais de grâce ,continuez.

  • Merci à la population des Hauts-Bassins et particulièrement à ceux de la belle ville de Bobo Dioulasso, d’avoir reconnu le mérite de la Présidente Saran SERE SEREME et de s’engager au PDC pour la bataille pour la conquête de Kossyam. La Présidente, a confirmé encore qu’elle est l’homme de la situation dans le grand Ouest. Par cette grande mobilisation historique le PDC vient de démontrer toute son assise politique et sa force de frappe sur l’échiquier politique. S’il ya un sondage aujourd’hui, le PDC est viendra surement en tête. Nous invitons la population à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales pour donner la victoire au PDC.

  • Bonjour

    Elle fait bonne impression cette dame. Courage à elle. Elle risque de déjouer les pronostics.

    Continue sur cette lancée madame.

  • Bravo Amazone, tu es sur la bonne voie. Il faut continuer. Tu seras president ou tout au moins Premier Ministre. Courage

  • En Voici une dame battante. Une jeunesse que le pays devra considéré pour un véritable changement. La jeunesse burkinabé doit prendre ses responsabilités et la présidente du PDC donne ici l’ exemple à suivre. Nous devrons assumer notre force car nombre nous donne cette aubaine. Vive la présidente Saran pour une véritable démocratie selon la sociale démocratie.VIVE LE PDC

  • @bobolais (internaute 6) ne vous en faite pas, si c’est votre souhait de se verser dans des considerations ethniques et regionliste, c’est bien votre choix. ce n’est pas votre honneur. Le bissa dont vous mentionné a été elu deputé sur la liste du KADIOGO je repete et mieux 2e sur la liste malgré l’emprise du cdp et de l’adf/ rda en son temps. mais le bissa a eu 3 deputés sur sa liste. d’autres par contre se sont mis sur la liste nationale pour esperer racoller les restes. mais lui dans le milieu mossi s’est montré integré et aimé : ZEPH je vous le repete monsieur le bobolais a été elu deputé au KADIOGO. ca veut dire que ca veut dire. quittez dans ca svp.

    Unité dans la diversité, c’est le Faso qui gagne !

  • Bonjour
    Que se passe t-il ? où est passé Maxime Somé, on ne le vois plus dans les meeting de Saran Sérémé ! Est-il encore entrain de changer de parti ? Ah la politique ! No comment !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés