Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

mercredi 4 mars 2015 à 23h41min

Laconiques sont les avis des Ouagalais que nous avons recueillis ce mercredi 4 mars 2015 sur la question du prix du carburant qui baisse une seconde fois de 25 F CFA. Le litre de l’essence est désormais à 682 F CFA tandis que celui du gasoil est à 606 F CFA. En attendant la conférence de presse de la Coalition contre la vie chère (CCVC) prévue pour demain 05 mars, des citoyens saluent ces efforts consentis de la part des autorités de la transition tout en soulignant qu’elles peuvent mieux faire. Lisez !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

Maimouna Ouédraogo
Je trouve que les autorités ont fait un bon pas à travers cette baisse. Elles ont fait de leur mieux. Elles ont baissé les prix une première fois mais le peuple n’était pas satisfait et l’ont fait une deuxième fois. A mesure que les choses s’améliorent chez le gouvernement, l’on peut s’attendre à une nouvelle baisse. Mais c’est déjà bon comme ça. Les autorités ne peuvent pas changer tout, il faut leur laisser du temps.

Adama Galbané
Le fait d’avoir diminué le prix, c’est déjà bon car il y a la population avait déjà assez de difficultés. Et si on peut faire quelque chose qui permette aux gens de pouvoir gérer leur quotidien et de pouvoir vaquer à leurs occupations, c’est bien. Tout le monde sait que le carburant est un élément important pour pouvoir circuler et il est à la base de l’économie d’une manière générale. Donc si on permet aux gens d’avoir du carburant moins cher, c’est une très bonne chose. Je félicite le gouvernement pour ce qu’il a fait. C’est très bien.

Issa Compaoré, Artiste couturier
Pour moi, la baisse du carburant de 25 F est une bonne chose mais, comme disent les commerçants, ce n’est pas arrivé. Si le gouvernement pouvait faire un effort de plus en enlevant encore 50 F, ça allait nous arranger beaucoup et les prix des matières premières allaient beaucoup baisser. Ils ont fait un effort mais ils doivent continuer à en faire. C’est vrai que ce n’est pas facile de gérer les choses, vu que c’est un gouvernement de transition, mais on négocie toujours.

Mme Ky
Compte tenu de nos moyens, si le gouvernement pense que c’est ce qu’il peut faire, alors nous allons attendre. On espère, mais comme c’est la transition, il faut qu’on accepte jouer balle à terre pour que ça aille.

David Ouédraogo
C’est propre. Ce n’est pas du tout mal. Je crois que c’est bon d’avoir enlevé ces 50 F au total sur le litre. S’ils peuvent faire baisser le prix ce serait mieux, mais déjà c’est bon pour ce qui est fait car pour l’achat de 10 litres, le citoyen économise désormais 500F.

Oumarou Kièma, artiste bijoutier
Je trouve que c’est déjà bien en trois mois de transition. Ce n’est pas mal. Il y a d’autres priorités mais ce n’est déjà pas mal. Ils peuvent mieux faire en enlevant 100 F par exemple. Cela se ressentirait positivement sur le transport par exemple.

Aziz Tiemtoré, Ouvrier.
C’est bien que les autorités aient pensé à diminuer encore le prix du carburant pour aider le peuple. Nous sommes très heureux. Et s’ils peuvent aider davantage le peuple, qu’ils le fassent car il y a des gens qui sont dans le besoin réel. Cela nous aiderait. Avec le prix qui n’était pas à la portée de tous les citoyens, c’était difficile pour ceux qui n’avaient pratiquement rien à la fin du mois. Mais ce geste des autorités de la transition en si peu de temps est salutaire.

Propos recueillis par Herman Frédéric BASSOLE
Photos de Bonaventure PARE

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 mars 2015 à 22:48, par Ka
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Oui rien ne sera plus comme avant : au début de 2014 pour avoir cette opportunité de baisse de carburant, il fallait que François comparé passe le mot d’ordre de servir les militants du CDP et du FEDAP, referendum et sénat obligent. Je remercie aux responsables de la transition, car je peux utiliser maintenant mon vieux CAMICO pour quitter mon non loti et aller grouiller pour avoir mon repas et celui de ma famille au centre-ville. N’oubliez pas le kilo du riz et du maïs, c’est très important pour que la population puisse avoir un repas par jour. Vive la transition, vive l’alternance politique et économique par les jeunes.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 08:48, par Julien
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Ce n’est pas du tout mal. Même si le gouvernement peut mieux faire, l’intention déjà vaut l’acte.
    MAIS après la moindre augmentation du prix du carburant, les transporteurs augmentent immédiatement les frais de transport. Haya ! Frères transporteurs, cette fois ci ce sont des diminutions de prix de carburant. La balle est dans votre camp.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:05, par ORAN
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Le gouvernement a fait ce qu’il fallait compte tenu de la situation financière du pays et des sociétés d’Etat. Il reste et il revient aux syndicats de faire pression sur les autres composantes (commerçants, transporteurs, etc.) afin qu’ils baissent les prix de leurs produits et services.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:06, par ORAN
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    On ne peut pas faire mieux du moment où Blaise a fui avec l’argent du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:28, par yisso
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    C’est une bonne chose à priori de voir une telle baisse, je pense que le vrai problème se situe au niveau des sociétés de transport, quand on fait une baisse , ils ne réagissent pas, mais dès lors qu’il y a une petite hausse de 10F , elles augmentent le prix du transport de 500f, soyons vigilant...

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 09:38, par leila
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    C’est déjà des efforts de la transition. C’est bien. Même le plus long voyage commence tojours par un pas.
    En fait la transition est submergée par la merde du regne des 27 ans.
    Il ya tellement de choses a corriger par ci et par là. Chapeau A ZIDA ET A KAFANDO.
    faites votre boulot. Il y a des gens ( clan compaore) qui font tout pour ce que vous echouez mais...... c’est peine perdue. Vous allez réussir coute que coute.
    Je suis sur que vous y arriverez.
    Courage pour ces premiers efforts. ; ; ; ; ;

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 10:11, par le nabiga
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Soyons sérieux dans ce pays, si le litre ne peu pas nous revenir a 500 frc, que ce gouvernement nous laisse tranquilles. Nous qui voulons la baisse roulons à crypton et prenons 500 frc d’essence pour nos courses à ouaga. Les petites baisses n’avantages que nos sociétés de transports qui ne vont jamais baisser le prix du transport, les proprio de 4 fois4 qui fond le plein et les gros transporteurs routiers comme le groupe obouf qui peuvent prendre 1000 litres d’un coup pour gagner 25000 frc. Le burkinbila ordinaire gagne combien en prenant ses 500 frc d’essence ???

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 10:53, par podrbem
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    le baril de petrole a baissé de plus de la moitié.si ce gouvernament transitoire ne peut en faire autant,je trouve que la proposition de la CCVC est raisonable.elle ne demande qu’une reduction de 150f et l’Etat est à 50f.c’est loin de satisfaire les esprits non corrompus.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 11:06
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    c est bon comme on le dit au BF mais c’st pas assez significatif pour qu’on se le félicite. Vous pouvez faire mieux ; alors ! Je vous rappelle que proche de nous la diminution est beaucoup plus considerable . Naturellement vous me direz que ce ne sont pas les meme conditions et que nous sommes en austerité mais vous vous etes permis de donnez 2 million au deputés CNT donc vous avez l’argent , alors permettez nous aussi de nous faire une vie meilleur ! pendant qu’on y est que donnez vous au ministres !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 11:09
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    ON DIRAIT QUE CES MECS ONT ETE CHOISI POUR DIRE CE QU4ON LEUR A DIT DE DIRE

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 12:57, par sidnsobeogo
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    on attend maintenant la baisse du cout du transports

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 13:06, par Idriss
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Je pense que le Gouvernement a fait de son mieux même s’il pourrait en faire davantage. Je voudrais attirer l’attention aussi sur le fait que les transporteurs maintiennent les mêmes prix que les temps forts de la hausse des prix des hydrocarbures au Burkina. Ils sont prompts à augmenter les coûts des transport parce que le litre de gasoil ou d’essence a augmenter de 10f ou de 25f. Voilà que depuis la réduction du prix des hydraucarbures ces transporteurs ne disent rien. L’effort ne doit pas être seulement du côté du gouvernement. Vivement qu’on en parle davantage.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 14:57
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    J’espère seulement que quand le prix du baril de petrole va reprendre sa valeur, eux les dirigeants ne vont pas augmenter de plus que ce qu’ils ont retranché.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 15:37, par le dine
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    ay....N’importe qoi ouaih !

    Répondre à ce message

  • Le 5 mars 2015 à 20:05, par boulbi
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Que les choses soient claires. La baisse du prix du carburant n est pas due a la volonté du gouvernement. Le prix de l essence sur le plan international a chutté et il y va de soit que le gouvernenement aille dans ce sens puisse qu a chaque fois le prix au niveau international augmente le gouvernement augment le notre aussi. Par consequent le gouvernement n est pas a etre felicitè pour sa, c est leur boulot. 50 francs seulement en tout comme baisse c est pas suffisant. Faites mieux. On veut 100 francs au moins comme baisse. De toute facon vous les membres du gouvernement avec vos bonds d essence et vos grosses cylindrées n etes pas concerné donc faites le pour le citoyen moyen.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2015 à 17:54, par L’expert
    En réponse à : Baisse du prix du carburant : des Ouagalais apprécient

    Déjà pas mal cette baisse mais faut que ça profite vraiment aux plus pauvres aussi qui continuent d’emprunter les taxis au même tarif et à voyager aux mêmes tarifs avec les transporteurs. Il avait suffit que le gouvernement augmente les prix du litre de 25F pour que ces transporteurs augmentent les prix de transport Ouaga-Bobo de jusqu’à 1000F. Imaginez quels profits ils en font maintenant sur le dos des pauvres si leurs prix restent tels ? Il faut que les pris changent au niveau des transporteurs et des commerçants afin qu’il y’ait vraiment impact !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés