Blessés de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 : Les femmes de la brigade verte font parler leurs cœurs

jeudi 22 janvier 2015 à 23h23min

Les femmes de la brigade verte de la ville de Ouagadougou ont laissé parler leurs cœurs. En effet, elles sont venues en aide au Centre Hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO) dans la prise en charge des blessés de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 par une remise de don. La cérémonie a eu lieu ce jeudi 22 janvier 2015 à 1Oh.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Blessés de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 : Les femmes de la brigade verte font parler leurs cœurs

Conduites par le président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Damien Gampiné, les femmes de la brigade verte de la ville de Ouagadougou ont posé un acte de solidarité envers les blessés de l’insurrection passée. Une enveloppe de trois cent quatre vingt mille cinq cents francs CFA (380 500) a été remise au CHU-YO comme contribution en vue de soulager les blessés. En tant que mères, elles ne peuvent pas rester insensibles face à la souffrance de leurs enfants qui ont payé de leur vie pour la nation. « Nous voulons par ce geste symbolique manifester toute notre compassion aux victimes des événements passés et les aider à recouvrir la santé car ils sont les bâtisseurs de demain », a précisé madame Dermé née Kabore Abibou, chef de l’équipe N°4.
C’est une cérémonie pleine d’émotion selon monsieur Damien, en ce sens que les femmes de la brigade qui ont pour action le nettoyage des rues ont pu cotiser et avoir une telle somme pour venir en aide aux blessés. Une action dit-il, qui entre dans le cadre de la solidarité nationale partagée.

En rappel, la brigade verte de la commune de Ouagadougou a en autre pour objectifs la préservation de l’environnement urbain, l’amélioration du cadre de vie des populations, la lutte contre la pauvreté et la protection des couches sociales vulnérables. Elle a pour missions le balayage des voies bitumées de la ville, le désherbage des espaces, lieux publics et cimetières. La brigade verte s’occupe de la propreté de quatre vingt treize millions six cent mille (93 600 000) mètre linéaires de voies bitumées par an au profit de la commune. Elle regroupe environ trois mille (3000) membres.

Kabore Rosine (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés