Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

dimanche 28 décembre 2014 à 05h14min

Réunies autour d’un comité, des personnalités de la societé civile ont animé une conférence de presse ce samedi 27 décembre 2014 à Ouagadougou pour informer l’opinion nationale et internationale de leur initiative de mettre en place un projet intégré comportant la construction d’un nouveau siège du parlement et l’érection d’un musée à la mémoire de l’insurrection populaire, sur les ruines de l’ancienne Assemblée nationale.

Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

Après la destruction du siège de l’Assemblée nationale, symbole de la démocratie, lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre derniers, l’heure est à la reconstruction. Et c’est l’ambition d’un comité de 12 personnes dont l’objectif est de constituer la mémoire populaire de l’insurrection et des autres luttes antérieures à travers la réalisation d’un musée ; et de promouvoir un renouveau démocratique au Burkina Faso, à travers la construction d’un nouvel hémicycle. Présidé par Le Pr Luc Marius Ibriga, ce collège autosaisi comprend des personnalités de la sphère juridique, économique, médiatique, cinématographique et musicale.

Tandis qu’une quête populaire sera organisée sur l’étendue du territoire burkinabè pour financer la construction du musée, les gouvernants et les institutions publiques seront, eux, sollicités pour la réalisation du nouveau siège du parlement. Au-delà de la mobilisation des ressources financières, les témoignages picturaux, audio-visuels et objets d’autre nature relatifs aux différentes luttes menées par les Voltaïques jusqu’aujourd’hui, seront les bienvenues.
Selon le Pr Luc Marius Ibriga, ce projet est une initiative citoyenne à portée populaire et le comité qu’il préside, n’a pas la prétention de revendiquer la paternité de l’idée, quoiqu’il en assure la coordination. Et pour la réussite de cet élan patriotique, des exigences s’imposent, à savoir « la transparence, la traçabilité, la rédevabilité et l’intégrité », valeurs cardinales chères à tout processus démocratique.

Pour l’heure, le projet est dans sa phase de conception, et il n’y a « aucune levée de fonds » et à partir de mi-janvier, le comité publiera « le dispositif opérationnel de la quête ainsi que l’agenda de l’initiative », note le Dr Seydou Ouédraogo, Economiste-chercheur. Mais bientôt, le comité rencontrera officiellement les autorités de la transition – le Président Michel Kafando, le Premier ministre Yacouba Isaac Zida et le Président du CNT, Shérif Sy – pour leur parler du projet. Si ce dernier est réalisé, il servira de repère aux générations futures et servira surtout de leçon aux « députés en leur faisant prendre conscience qu’ils sont au service du peuple », rappelle Luc Ibriga. Toutefois, le musée permettra d’engendrer des recettes et générer des emplois pour la ville de Ouagadougou.

Membres du comité d’initiative
• Pr Luc Marius Ibriga, Juriste
• Anne Konaté, Diplomate à la retraite, Consultante
• Fanta Régina Nacro, Cinéaste
• Me Françoise Ki-Zerbo, Notaire
• Aïssata Sankara, Journaliste
• Edouard Ouédraogo, Journaliste
• Chrysogome Zougmoré, Juriste
• Boureima Ouédraogo, Journaliste
• Gaston Kaboré, Cinéaste
• Luther Yaméogo, Juriste
• Serge Bambara alias Smokey, Artiste-musicien
• Dr Ra-Sablga Seydou Ouédraogo, Economiste-chercheur

BASSOLE Herman Frédéric (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 décembre 2014 à 08:19, par FRANCISCO En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Très belle initiative citoyenne. En tout cas, ça sera une belle opportunité pour les députés à venir de ne pas respecter aveuglement chaque fois la discipline du parti en vue de voter des lois scélérates, impopulaires et même aveugles dans le but de soutenir le Président ou que sais-je encore ? Je fais entièrement confiance aux initiateurs et souhaite que le peuple surtout la frange jeune adhère à l’initiative. Repartissons -nous des mercenaires du net qui ont pour tendance à detruire toute belle action citoyennne
    Bravo à vous

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 09:13, par Alpha En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Decidement vous vous comportez comme une force d,occupation,pendant que nous y sommes pourquoi ne pas rebaptiser le BF,kossyam et declarer 1nov fete nationale. C,est dementiel

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 10:20, par MALKA En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Bravo et très bonne initiative.C’est de tel acte patriotique et de citoyenneté que nous attendons toujours.Lancez seulement et vous verrez que nous adhérerons avec ce qu’on nous avons pour la construction de notre cher BURKINA.Que DIEU vous protège en cette fin d’année 2014 et que 2015 soit une année de santé,de paix pour la réalisation de ces projets.Bonne et heureuse année 2015 aux initiateurs, leurs familles et au vaillant peuple du BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 10:35, par KAMBOU Sié Thaddée En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    A mon avis c’est une idée géniale pour l’histoire de notre pays. Cet musée permettra de rappeler constamment à tous les hommes intègres ainsi qu’a nos dirigeants que c’est le peuple qui a la parole et qui défini les modalités de la parole.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 10:51, par Bassinko En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Construction d’un nouvel hémicycle a Bassinko Bassinko Bassinko !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 11:00, par Bayiribiga En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Très bonne initiative. Je voudrais que l’architecture de la future assemblée soit vraiment futuriste, imposant et qui fait ressort la culture burkinabé. On a de très grand artisans et architectes faite vraiment un truc à la grandeur du pays
    SVP ne nous envoyé plus des bâtiment maigrichon, moche et en forme de boite d’allumette.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 11:08, par lobservateur En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Et de qu’elle droit vous initiée tout cela ? De quelle légitimité disposez vous ? Commencez par faire cotiser vos prétendus membres avant de demander au peuple de contribuer. Le peuple adhere t il a votre initiative ? Avant vos musees , pensez aux milliers de chomeurs que vous avez fabriqué en detruisant leur outil de travail. Je demande aux burkinabe sinceres de se demarquer de cette initiative populiste et illegitime.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 11:13, par LE VIEUX En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Merci pour cette initiative géniale. Quelle est la dénomination de ce comitè ? Comment être membre actif ? Je souhaite m’inscrire à l’instant. Bon courage et que le très miséricordieux guide vos pas pour la concrétisation de ce projet salvateur.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 11:41, par Marou En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    il y’a des gens/personnes à exclure de ce comité. sont de ceux-la Fanta Nacro. on ne peut pas comprendre que des gens qui ont grassement profité du régime, abondamement utilisé à des fns mercantiles veuillent se refaire une nouvelle santé dans la Transition. Halte à l’hypocrisie et au machiavélisme.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 12:11, par madi En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Comité composé des meilleures probités du BF : je salue l’initiative de ce comité et y souscris entièrement

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 12:19 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    je pense que l’idée n’est pas de ces personnalités. Au lendemain de l’insurrectionnel j’ai cru savoir qu’un groupe de jeunes avaient lancé cette idée. Je suis étonné que l’idée soit récupérée par des personnalités et pas des moindre. Le mal du Burkina Faso est plus profond. Les 3 M de Ablassé sont vraiment encrés. Vous lancez une initiative et vous êtes combattu de nos jours. Ailleurs vous êtes vraiment soutenu. Regardez l’exemple de la RCI où l’état encourage et soutien des initiatives. Ici, des fonctionnaires aux yeux gluants vous font voir de toutes les couleurs. C’est malhonnête !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 12:21, par ZOUBI En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Très bonne initiative. Nos encouragements aux initiateurs

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 12:50, par Sans rancune En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Est-ce que les soit-disant organisations de la société civile ne peuvent laisser les organes de transition travailler tranquillement ?
    Finalement, on l’impression qu’il ya un Etat dans l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 15:36, par Raogo En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Déjà ! Faite rendre gorge aux plieurs usurpateurs des deniers public.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 15:43, par Assane En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Inutile de construire ou de reconstruire quoique ce soit. Qu’on laisse les choses en l’état pour les générations futures. Quand quelqu’un verra cela, il saura que quelque chose s’est passé le 30 octobre 2014. Ce sera un musée naturel à peu de frais.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 15:45, par lepatriote En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Je ne crois pas que ces putschistes du pcrv sont indiqué pour lancer une telle initiative. En excluant les gens du cdp , on verra qui va payer pour vous. Je demande au prochain gouvernement d’abandonner ce projet. Pensez vous que tout le peuple adhere a votre initiative ? Avez vous fait un sondage ? Les gens veulent a manger et non des monuments. Comme vous étés repus , vous voulez donner suite a vos fantasmes. Sachez que Anne Konaté a été ambassadrice DZ Blaise pendant des années au Danemark donc laissez nacro tranquille. Ibriga peut il nous dévoiler ses avantages ? Dans le cas contraire, nous l’aiderons a le faire. Peut il aussi nous dire combien de ses proches ont portes le martyr pendant les événements ,lui qui semble s’approprier le départ de Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 16:06, par le democrate En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Genial idée.mai il fau que les 2 infrastructure(monuma et hemicycle) soi de bonne facture.si non vs risquer de frustrer les pauvre contribuables de ce noble projet.mai je sui un peu sceptique quand a linclusion de lhemicyle ds ce projet.on devai tou simplema sinterresser au projet monument a proximité dun nouvo hemicycle.quoi quon dise il releve du devoir et des prerogatives de letat de construire un nouvo hemicycle et quil evite de voter un jour des lois en defaveur du peuple.de toute facon les contribuables participeron dune maniere ou dune otre ala contruction dun nouvo hemicycle.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 16:07, par YAMSOBA En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    CELA SENT DEJA MAUVAIS.VOICI UN COMITE QUI CHERCHE A S,ENRICHIR SOUS PRETEXTE DE CONSTRUIRE UN MUSEE ET UNE ASSEMBLEE NATIONALE.
    ARRETEZ DE PRENDRE LES GENS POUR DES CONS.IL NE FAUT PAS CHERCHER A PROFITER DU MALHEUR DU PAYS.QUI VOUS A DIT QUE LE PAYS EST INCAPABLE DE CONSTRUIRE UN MUSEE ET L,ASSEMBLEE NATIONALE.QUI VOUS DONNE LE DROIT DE MENDIER AUX NOMS DES BURKINABE.NE CHERCHEZ PAS A PROFITER DES MALHEURS DU PAYS.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 16:20, par siako En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Voici des gens qui n’ont rien à dire et rien à faire. Les Burkinabé attendent autres choses des idées farfelues. Ibriga, combien de Burkinabé peuvent s’offrir ton bulding financé par l’ancien régime et ton Ong.
    C’est une honte du peuple si l’on garde la face calcinée d’un bâtiment fruits de la bêtise et non fruit d’une révolution. La révolution construit mais ne garde pas les signes de ses erreurs. Dans quelques années les populations avenir verrons dans cette idée d’aujourd’hui du ridicule et non de l’innovation. D’ailleurs les signataires sont tous des ridicules qui ont su profiter avec l’ancien système. Leur réaction est pur schizophrénie pour montrer qu’il sont plus que les révolutionnaires qui ont laissé leurs vies. S’ils en étaient ils ne s’exprimeraient pas ainsi. Honte à vous arriérés, et démagogues. Vive le progrès, vive le peuple Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 16:50 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    - Quelle posture d’imposture d’imposteurs ? Allez vous-en... Je suis parfaitement d’accord avec le premier intervenant. Est-ce vraiment une priorité pour notre peuple ou le mal de se faire voir. Luc Ibriga a t-il fini de ficeller les dossiers à l’ASCE pour s’autoriser une telle initiative qui ne repose sur aucune légalité et aucune légitimité populaire.
    - C’est ça le problème lorsque la Société civile prend le pouvoir et ne sait comment l’exercer.
    - Vivement la fin de la transision afin qu’un régime républicain, légal et légitime prenne les bonnes décisions.
    - N’importe qui ne peut pas être Salif DIALLO pour le génie des idées de développement. Cette inititative de ses personnes (qui sont loin d’être des personnalités pour moi) constitue une idée de bas étage parce que notre pays n’a pas encore fini de construire, des écoles, collèges, lycées, dispensaires, amphis et hôpitaux.
    - Quelle carence politique ? Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 17:01, par Invincible En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Bonne initiative. Mais dites a Ibriga d’aller regarder dans les comptes de l’Etat et laisser cette affaire de musee la aux autres. DEPUI QU’IL EST NOMME a la cours des compte on n’entend rien on ne voit rien. et c’est lui qui se promene pour construire musee. C’est bon mais maintenant il n’a qu’a aller s’occuper des dossiers pendants a la cours des compte. l’ancien parlement est en lui meme un musee deja. il suffit de le formaliser. Et bpuis n’oubliez pas d’inclure l’hotel independence dans le musee.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 17:23 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Mon frere "lobservateur", tu es toujours hors sujet, prends le temps au moins de lire le contenu du message.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 17:26, par M Koudougou En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Ceci est une tres bonne initiative pour la conservation de notre memoire collective. En avant pour que ce projet depasse le state de l’idee pour devenir une realite,nous l’esperons pour tres bientot.. Eh bien ce sont les idees qui vont faire avancer les choses dans ce pays. Bravo encore pour ce piste de reflection.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 17:34, par Taryam En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Je félicite les organisateurs et vous encourage. je voudrais seulement dire qu’il serait judicieux de ne pas repartir les rôles et aussi voir les quêtes en nature ou en espèces « une quête populaire sera organisée sur l’étendue du territoire Burkinabè pour financer la construction du musée, les gouvernants et les institutions publiques seront, eux, sollicités pour la réalisation du nouveau siège du parlement » ; pour la simple raison, que dans cet élan populaire et civique ,nous aurons recours aux ressources humaines qualifiées notamment les architectes, les électriciens,les plombiers ...ETC qui donneront leurs service à la limite de leur possibilités.( ex l’architecte conçoit les plans et l’état contribue pour les tirages) Les cabinets qui seront sollicités pour ces études n’intéresseront pas uniquement le musée mais à l’ensemble des ouvrages, dans un élan de consortium où chacun pourra apporter sa touche. Aussi pour une première au Burkina, l’obligation des résultats est souhaitée ; donc, dès le début de l’opération,,il faut mettre la synergie des acteurs dans un seul panier et opter par priorité.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 17:34, par boukaré En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    idée géniale,désormais nous compterons sur nous même pour bâtir notre pays .Merci patriotes mais soyez vigilants ! que DIEU bénisse le BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 19:42, par Le Lynx En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Mr le n° 5, Voilà que ça recommence ! Arrêtez ces bassesses mesquines et infantiles. Quel groupe de jeunes avait pensé à ça ? Et il aura fallu que l’initiative soit officiellement lancée pour que vous vous en souveniez brusquement !? C’est malhonnête de votre part. Dites si vous adhérez à cette idée géniale ou non. C’est ce qu’on vous demande. Y en a qui sont pour ; y en a qui sont contre. C’est normal qu’il y ait des avis partagés. Mais de grâce ne revenons pas sur ce format de débats mesquins du genre "c’est moi qui ai fait l’insurrection..." "non, non, c’est pas vous, c’est nous qui étions devant,..." et patati et saloperies. Lorsqu’on n’est pas mature, on s’abstient de participer à ce forum. Sans rancune mon cher anonyme.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 20:02, par oued En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Tous mes encouragements à ces vaillants bosseurs !

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 21:08, par zamanoma En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Quelque soit les origines de cette initiative, elle est à saluer. Comment s’adhérer au comité et quels sont les voies de contributions. Arrêtons de voir du mal partout. La mauvaise gouvernance est révolue maintenant au pays des hommes intègres.
    Du Courage.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 21:17, par HEMA Bassinon En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Je crois qu’il faille arrêter ce genre de dilatation des choses. Pour quoi et pour qui construire encore ce type de musée alors le Panthéon des Martyrs est érigé en mémoire de ces braves et vaillants Martyrs de l’insurrection populaire ?Il y a des défis sérieux qui se présentent à la nation que ça. S’il y a lieu de garder un souvenir à l’esprit de tout parlement à venir, je préfère que, dans le même hémicycle rénové, l’on fasse un tableau rappelant les événements du 30 et 31 octobre soit en monument, soit de façon électronique qui défile en permanence en face de tout député. La mobilisation de fonds peut servir, oui ! Mais il serait judicieux de penser autrement pour essayer d’aller de l’avant. Pauvreté et plusieurs défis obligent. Merci de me comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 21:56, par Etienne Traore En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Quelle pretention !avec quelle legitimite en plus.Arretez de vous comporter comme si vous etes en pays conquis.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2014 à 22:19, par saint doul En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    rien à dire. que des gens serieux et integres. je souscris. bon vent

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 00:59, par le Pardonneur 1er_vérité cette fois ! En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Cette initiative rappelle l’idée de quelqu’un que j’ai vu dans un article en ligne ici !
    ça ne vous dit rien, camarades forumistes ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 05:02, par Leonard Kiemtore En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Doit on vraiment enseigner aux generation futures que quand on n’est pas content on doit detruire pour se faire entendre ? Voulez vous reellement enseigner l’incivisme aux generations futures ? Ne doit on pas au contraire chercher a arreter tous ceux qui ont donne l’ordre de detruire les biens publics ?
    Ibriga s’en nouit il deja dans son nouveau poste ?

    Quelle honte.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 08:15, par horizon En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Ce qui me chiffonne c’est le fait de pancarder l’idée, faire du tapage avec une liste du comité d’initiative cadenassée, pour ensuite porter la chose aux plus hautes autorités histoire de les mettre devant le fait accompli. En mon sens cela revêt un caractère d’imposition. Pensez vous qu’à l’étape actuelle des choses vous trouverez une autorité pour s’ opposer à cette idée sans se faire taxer d’impopulaire.? Même si l’idée est discutable, sa présentation est déplacée voir biaisée. De même, le professeur Ibriga ne doit pas disperser ses efforts, il gagnerait à se faire plus discret étant donné ses nouvelles responsabilités.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:02 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Je donne déjà 30 000 FCA.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:26, par KARIM ZAMPA En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    MON CHER OBSERVATEUR QUI A FABRIQUE CES CHOMEURS PENDANT 27 ANS ? EST CE CE COMITE QUI VIENT DE S ILLUSTRER LE 30 ET 31 OCTOBRE ? TU FERA MIEUX DE LA FERMER.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 09:56, par L’insurgé En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Je constate à l’analyse que tous ceux qui sont contre cette idée géniale se comptent parmi les anciens dignitaires, proche de Blaise COMPAORE et de son clan mafieux, que NOUS avons chassé en fin octobre dernier. Qu’ils le veuillent ou non, IL FAUT marquer à jamais ces GLORIEUSES afin que nos fils et petits fils sachent ce qu’il s’est passé ces jours-là. C’est comme ça, partout dans le monde, que les Nations qui se respectent construisent et entretiennent leur mémoire. Il faut construire ce musée de l’insurrection, n’en déplaise aux animateurs encore tapis de l’ancien régime ! Vive l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre. La Patrie ou la mort, NOUS vaincrons !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 10:05 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    au départ j’avais trouvé l’idée louable,géniale et étais prêt à mettre la main à la poche mais je me suis vite ravisé quand j’ai lu que les saprophytes,usurpateurs,profiteurs et arrivistes que sont zida et kafando vont faire entre autres :
    des ralentisseurs qui mènent à leur église protestante,
    l’aménagement du domaine privé du président du faso de la transition et ultime pied de nez au peuple,la réfection de la voirie qui mène à son champ pour une bagatelle de 681 millions.
    c’est écœurant de voir des gens qui sont juste là pour 12 mois s’adonner au pillage de nos maigres ressources et après on vient faire la quête auprès du peuple qui a du mal à joindre les 2 bouts. ça ressemble aux méthodes de la compaorose compradore. non et non,je ne mettrai plus rien dans votre opération de racket.
    basta

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:14, par BOINZEM-OUINDE OUEDRAOGO En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Je voudrais en tant que citoyen proposer aux initiateurs de cette initiative, au Président de la Transition et Chef de l’Eta et au Premier Ministre que la reconstruction de l’Assemblée Nationale ne se fasse pas sur le meme site actuel. Il faut construire une AN sur un autre site meme s’il faut déclasser certains edifices publics et privés au centre de Ouagadougou. Je propose par ailleurs que l’actuel Assemblée Nationale incendiée puisse etre aménagée avec son contenu de materiel et équipements détruits en qualité de " MUSEE DU PEUPLE DIGNE ET LABORIEUX DU BURKINA FASO" afin que toutes les generations futures puissant en etre imprégnées comment une nation mobilisée comme un seul home a decide les 30 et 31 Octobre de construire son nouveau depart politique. Cela revaudra à la nation, une memoire visuelle, en plus du Monument aux Martyrs, de l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014. Cela sera une memoire pour rappeler l’histoire et à tous les gouvernants futurs du Burkina Faso combine le people burkinabé est attaché à la paix, à la sécurité et à la bonne gouvernance politique, économique et sociale. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 11:18, par Uncitoyen En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Jamais, moi je ne contribuerai jamais à cette quête.
    1-Nous sommes devenus des fous de la démocratie à tel point que la constructions des institutions est devenu notre priorité.
    Pourquoi est ce que vous ne faites pas une quête en vue d’aider l’université qui est dans l’agonie ?
    Pourquoi pas une quête en vue de construire des centres de santé ? des barrages etc
    Est ce que la construction de ce bâtiment est une priorité ?
    2-Si les membres du CNT peuvent faire une année à l’hôtel du député alors les nouveaux députés peuvent se débrouiller là-bas en attendant que l’Etat recontruise l’assemblée.

    3-Pourquoi est ce que ce comité est composé de journalistes, de juristes et de cinéastes ?
    Le Pr IBRIGA doit se mettre en second plan maintenant parce qu’il a beaucoup de dossiers à gérer ;
    faisons très attention aux juristes parce qu’ils prétendent être les seuls capables de réflechir et de penser pour l’Afrique.
    Uncitoyen

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 15:26 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    A l’internaute n° 33, qu’est-ce qui peut vous amener à affirmer que les intervenants dans ce forum qui sont contre cette initiative à la fois farfelue et désinvolte, voir illégale et illégitime, sinon injuste par rapport à d’autres priorités (dispensaires, hopitaux, écoles, lycées, amphis etc etc) sont des anciens dignitaires de la IVème République ? Personnellement, je suis contre ces initiatives, mais je n’ai jamais été un dignitaire de la IVème République. Je tenais à vous voir rectifier immédiatement votre post, sous peine de vous considérer à juste titre comme un soulard et/ou un ignorant qui écrit n’importe quoi sur le net. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 15:38 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Blaise Compaoré dans son nid douillet en Côte d’Ivoire doit rigoler gentiment. Vous demandez au peuple de financer par cotisation la construction d’un hémicycle détruit par la folie d’une poignée de "molah et d’Ayatolah burkinabè. Vous n’avez pas encore rien dit. Je suis pour la Révolution qui libère de l’oppression du régime dictatorial de Blaise Compaoré et de son frère François Compaoré, mais pas pour tout casser et tout brûler nos maigres infrastructures. Maintenant que vous êtes pris de remords profonds, décarcassez-vous pour reconstruire notre Assemblée Nationale et laissez le peuple libre du Burkina Faso tranquille. Vous voyez maintenant qu’il a été plus facile de brûler l’Assemblée Nationale que de la reconstruire. On peut être contre la révision de l’article 37 et contre les violences qui ont entraîné la mort de nos martyres sans approuver les modes d’agissements sauvages de brûler les maisons de citoyens honnêtes. Débrouillez-vous M. Luc Ibriga et donnez, dans ces conditions, la moitié de votre salaire pour la reconstruction de l’Assemblée Nationale. Commençons par cela. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 29 décembre 2014 à 15:52 En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    Ah ! donc le Pr Luc Marius Ibriga s’est fait financer un bulding par l’ancien régime et son ONG ? C’est lui maintenant le Président de l’ASCE. Il faudra dès lors aussi faire la lumière.
    L’internaute pourrait-il nous donner davantage de précisions ? En effet, vous avez écrit :

    - "Voici des gens qui n’ont rien à dire et rien à faire. Les Burkinabé attendent autres choses des idées farfelues. Ibriga, combien de Burkinabé peuvent s’offrir ton bulding financé par l’ancien régime et ton Ong.
    - C’est une honte du peuple si l’on garde la face calcinée d’un bâtiment fruits de la bêtise et non fruit d’une révolution. La révolution construit mais ne garde pas les signes de ses erreurs.
    - Dans quelques années les populations à venir verrons dans cette idée d’aujourd’hui du ridicule et non de l’innovation. D’ailleurs les signataires sont tous des ridicules qui ont su profiter avec l’ancien système. Leur réaction est pur schizophrénie pour montrer qu’il sont plus que les révolutionnaires qui ont laissé leurs vies. S’ils en étaient, ils ne s’exprimeraient pas ainsi. Honte à vous arriérés, et démagogues. Vive le progrès, vive le peuple Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2014 à 09:16, par leonard Kiemtore En réponse à : Situation nationale : Un comité veut construire un musée et une nouvelle Assemblée nationale

    J’ai honte de voir des gens qui se reclament comme faisant parti des geniteurs de la revolution des 30 et 31 octobre embrasser l’idee d’un tel projet ridicule bancal et honteux. Ces soient disant revolutionnaires connaissent ils un peu l’histoire du President Thomas Sankara, pere fondateur de la revolution burkinabe ? Le vrai revolutionnaire est un constructeur et non un bruleur. Les vrais revolutionnaires travaillent a leguer a la posterite l’image d’un peuple non violent de paix et de constructeur mais non l’image d’un peuple violent de bruleur et de destructeur.
    J’invite particulierement Serge Bambara smokey a quitter dans ce comite de pcrviste putchiste car il vaut mieux que ca.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés