Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

samedi 13 décembre 2014 à 02h00min

Joseph Nébilma Bakouan, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins a présidé la commémoration du 54ème anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso dans sa région. Au cours d’une cérémonie sobre, 168 fils et filles des Hauts-Bassins ont été distingués ce 11 décembre 2014 à Bobo-Dioulasso.

Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

Loin des fastes habituels, le 54ème anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso a été célébré avec sobriété dans la ville de Bobo-Dioulasso. Quid des défilés (militaire comme civil), la prise d’armes et la décoration des récipiendaires ont été les grands moments de cette journée commémorative à Sya. Bien avant, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Joseph Nébilma Bakouan est revenu intégralement sur le discours à la Nation qu’avait délivré le Président du Faso, Michel Kafando, le 10 décembre passé. Conséquence de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 oblige, le gouverneur a lancé un appel à la cohésion sociale et à un sursaut national pour relever les défis qui ne manqueront pas.

Après quoi, il a procédé aux premières décorations. Tout ému, Innocent Yago de la Sofitex a tenu à remercier l’Etat burkinabè, sa hiérarchie, ses collaborateurs et sa famille à qui il a dédié sa médaille. Pour lui, la reconnaissance de l’Etat est une invite à s’investir d’avantage dans son travail. Constant Hien, protocole à l’arrondissement N°2 de Bobo et fier récipiendaire de la médaille des collectivités territoriales a également dédié son médaillon à ses collaborateurs et à sa hiérarchie.

Assez terne, la première fête de l’Indépendance de l’après Blaise Compaoré a été émaillée à Bobo-Dioulasso par des prises de becs entre des journalistes et un élément des Forces de l’ordre et de sécurité. Après avoir énervé le caméraman de la RTB, le même élément a imposé son « véto » aux autres journalistes. Car pour lui, seule la RTB avait l’autorisation d’interviewer le gouverneur.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 décembre 2014 à 07:08 En réponse à : Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

    Sans aucun membre ou responsable de l’opposition ? Au régime de B.C qui veut être décorer ne doit pas être OPPOSANT POLITIQUE. Sans quoi, Bénéwendé S. SANKARA méritait la MEDAILLE DE L’ORDRE NATIONALE.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 08:52, par sanou john deere En réponse à : Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

    Je ne sais pas ce que représente encore ces distinctions.
    Un ex maire en l,occurrence Sanou Ibrahim du 2eme arrdt à fait décorer son feticheur.
    Sincèrement la révolution est la bienvenue car l,acte de ce maire montre l,état d,esprit qui prévalait ds nos mairies.
    Renseignez vs et vs serez ahuris. Et ce n,est pas le seul récipiendaire et se plaint la population de l,arrdt 2.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 19:08, par sanou john deere En réponse à : Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

    Un maire fait décorer son feticheur et son grand frère. A bobo.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 20:25, par HEMA Bassinon En réponse à : Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

    La fête de l’indépendance est célébrée tour à tour dans les différentes régions du pays. Au-delà de l’aspect festif, cette célébration permet de doter de façon équitable les différentes localités d’infrastructures routières, administratives, de cadres de formation et j’en passe. Ainsi, les régions du Centre, des Hauts-bassins, du Centre-ouest, du Nord, de l’Est, du Sahel, de la Boucle du Mouhoun ont abrité cette fête et l’année 2015 sera le tour de la région du Centre-nord à Kaya. Mais la question qui brûle mes lèvres (je suis sûr que je ne suis le seul à me la poser) est de savoir sur quels critères se base-t-on pour programmer les régions ? Loin de moi l’esprit d’égocentrisme, mais ce qui m’intrigue un peu lorsque je fais une rétrospective de la chose, je conclus qu’il y a une illogique quelque part. Sinon comment comprendre que les Cascades qui sont une région de grande production agricole, région frontalière avec la Côte-d’Ivoire (un pays de fort métropole commerciale) ne soient pas jusque-là programmées afin de bénéficier de ces infrastructures surtout routières pour faciliter l’écoulement des produits au profit de tout le pays ? Bref !
    Espérant compter sur votre esprit de discernement et prenant en compte les facteurs d’une croissance alimentaire pour tous, veuillez programmer, Chers Gouvernants de la Transition, la région des Cascades pour abriter l’organisation de la fête de l’indépendance en 2016 après celle du Centre-nord pour l’intérêt supérieur de la Nation.
    Vive la fête de l’indépendance du Burkina-Faso !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 00:12, par Konkona En réponse à : Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

    Attention aux distinctions de complaisance car c’est pour service rendu à Blaise COMPAORE et famille et non pour service rendu à la Nation. Le PM ZIDA n’appréciait certainement pas ces distinctions de complaisance. C’est le moment de les éviter. Sachons redonner de la valeur à nos médailles. Vive les vaillants et honnêtes travailleurs du Burkina pour que vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 22:10, par sanou john deere En réponse à : Festivité du 11 décembre : 168 personnes ont été décorées à Bobo-Dioulasso

    L,ex maire de l,arrdt2 fait décoré son feticheur et son grand frère. Quelle valeur il faut donner aux décorations.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés