Partis politiques : L’UPC admise au sein du Réseau Libéral Africain

Déclaration • mardi 9 décembre 2014 à 09h20min

Le Président de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a le plaisir d’informer les militants et sympathisants du parti ainsi que l’ensemble du peuple burkinabè, que lors de sa 11ème Assemblée Générale tenue à Marrakech (Maroc) les 26 et 29 Novembre 2014, le Réseau Libéral Africain, section Afrique de l’Internationale Libérale, a élu à l’unanimité l’UPC comme Membre Observateur du Réseau.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Partis politiques : L’UPC admise au sein du Réseau Libéral Africain

Conformément aux textes régissant le fonctionnement du Réseau Libéral Africain, l’UPC bénéficiera de ce statut de membre observateur pendant un an, avant d’être définitivement admise au sein du Réseau et à l’Internationale Libérale.

L’UPC remercie les responsables du Réseau Libéral Africain pour leur marque de confiance, et s’engage à travailler à leurs côtés pour le triomphe des valeurs que nous avons en partage.

Cette reconnaissance internationale est le fruit du travail inlassable des militants et sympathisants de l’UPC qui ont su, avec détermination et ténacité, faire de notre parti une force politique respectable. La direction politique du parti leur adresse donc toutes ses félicitations et ses encouragements.

Dans une résolution adoptée au cours des travaux, l’Assemblée Générale a réaffirmé son attachement à la résolution sur les enjeux démocratiques en Afrique, adoptée par le Forum Libéral de Ouagadougou tenu le 14 mars 2014 et qui portait sur les « Enjeux de la gouvernance démocratique en Afrique : Réflexions sur les transitions démocratiques et les alternances au pouvoir ».

Saisissant l’occasion de notre admission, l’ensemble des 44 partis membres du Réseau Libéral Africain ont félicité l’UPC pour sa contribution aux changements survenus dans notre pays, et apporté leur soutien ferme au peuple du Burkina Faso dans sa quête de plus de liberté et de démocratie.

Durant la même rencontre, deux autres partis politiques africains ont été admis au sein du réseau. Il s’agit du Parti REWMI de M. Idrissa SECK (Ancien Premier Ministre du Sénégal), et du Mouvement Congolais pour la Démocratique et le Développement Intégral de M. Parfait KOLELAS (Congo Brazzaville). A l’un et à l’autre, l’UPC présente ses vives félicitations et ses vœux ardents de succès politique.

Avec cette admission, notre parti est désormais membre d’un réseau mondial dont l’influence n’est plus à démontrer, toute chose qui lui offrira l’opportunité de mieux faire entendre sa voix dans le débat démocratique mondial, et de renforcer sa capacité à poursuivre son action politique au service du peuple burkinabè.

Ouagadougou, le 08 Décembre 2014

Zéphirin DIABRE

Président de l’UPC

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés