La Croix-Rouge burkinabè lance une campagne de collecte de sang

mardi 4 novembre 2014 à 18h49min

Après une première campagne de collecte de sang organisée les 7 et 8 mai 2014 à Ouagadougou, la Croix-Rouge burkinabè organise une nouvelle campagne qui s’étalera sur deux mois. Au cours de cette période, 6 opérations de collecte sont prévues dans des lieux de culte. Objectif : contribuer à sauver des vies en cette période de forte demande du liquide rouge. Le lancement de la présente campagne a eu lieu le 25 octobre 2014 à Ouagadougou, à la mosquée de Bogodogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
La Croix-Rouge burkinabè lance une campagne de collecte de sang

« Présentement, si vous arrivez dans les hôpitaux, surtout en pédiatrie, c’est dramatique parce qu’il y a plein d’enfants anémiés et il n’y a pas de sang pour faire la transfusion », précise Basile Segda, point focal Don de sang de la Croix Rouge burkinabè. Ainsi, face à cette situation dramatique, la Croix-Rouge burkinabè a décidé d’apporter sa contribution en organisant des campagnes mobiles de collecte en collaboration avec le Centre régional de transfusion sanguine de Ouagadougou. Car, la collecte de sang fait partie des activités traditionnelles des sociétés de Croix-Rouge. La présente campagne a débuté le 25 octobre et se poursuivra jusqu’au 28 décembre 2014.

Durant cette période, la Croix-Rouge burkinabè prévoit six opérations de collectes dans la ville de Ouagadougou. Pour cette campagne, elle a ciblé les lieux de culte. « Cette fois-ci, nous avons préféré rejoindre les fidèles dans les lieux de culte (mosquées, églises) », souligne Basile Segda. Au cours de cette campagne, la Croix-Rouge burkinabè, en collaboration avec le centre régional de transfusion sanguine, l’objectif est de sensibiliser 12 000 personnes et récolter au moins 400 poches de sang au profit des malades.

Le lancement de la campagne s’est déroulé à la mosquée de Bogodogo, sise à Zogona le 25 octobre dernier. Mais, la période ayant coïncidé avec le retour des pèlerins de la Mecque, l’affluence n’était pas au rendez-vous. Les donneurs de sang venaient en compte goûte. De ce fait, l’objectif initial de 100 poches de sang n’a pas été atteint. Seulement une cinquantaine de poches ont pu être collectées.
Au nombre de ceux qui ont fait le déplacement, il y a Assami Sédégo, agent commercial. C’est la 12e fois qu’il donnait son sang. « Je vois l’importance de ce geste si bien que dès que j’ai l’information sur une opération de don de sang, je n’hésite pas. Comme le dit le Prophète Mahomed (PSL), « tuer un seul être humain c’est comme tuer toute l’humanité ». Donc, on dira aussi que sauver une seule vie, c’est comme sauver toute l’humanité. De ce fait, donner son sang pour sauver une vie, c’est comme donner son sang pour sauver l’humanité », estime-t-il. C’est pourquoi, il lance un appel à tous de lui emboiter le pas.

Adama Doulkom, major du Centre régional de transfusion sanguine, service collecte, embouche la même trompette. « Les structures associatives, confessionnelles, les services administratifs peuvent nous approcher pour des opérations de don de sang. Nous n’attendons que cela. Car, nul n’est à l’abri d’une transfusion sanguine », soutient-il.

Après la mosquée de Bogodogo, quatre autres lieux de culte ainsi que l’école de la Croix-Rouge sis à Koulouba devront accueillir les agents de collecte du sang. Ainsi, les fidèles sont priés de faire le geste qui sauve.

Le Programme de collecte
- 25 octobre : Mosquée de Bogodogo
- 16 novembre : Eglise de Dassasgho
- 23 novembre : Eglise saint-Camille
- 4 décembre : Ecole Croix-Rouge Kadiogo (Koulouba)
- 14 décembre : Eglise de Karambiri
- 28 décembre : Eglise de la Patte d’oie

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés