Situation politique nationale : Ablassé Ouédraogo appelle au calme

vendredi 31 octobre 2014 à 14h09min

Face à la confusion de la situation, Ablassé Ouédraogo, a lancé, en mi-journée, un appel aux populations burkinabè à « éviter » d’incendier, de faire la violence et des exactions.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation politique nationale : Ablassé Ouédraogo appelle au calme

« Le pays nous appartient tous et je voudrais en profiter pour demander aux populations burkinabè de continuer la lutte, de continuer à faire la pression sans mettre la violence, sans faire des exactions, sans incendier, sans détruire. Parce que, détruire c’est facile mais construire est difficile. Nous sommes tous les fils et les filles de ce pays, protégeons-nous, on n’a pas besoin de détruire pour atteindre l’objectif. Déjà, je puis vous confirmer que nous ne sommes pas loin de la résolution de la crise, c’est-à-dire, le départ du Président Compaoré », a lancé Ablassé Ouédraogo, député et membre de l’opposition politique. Pour lui, pourquoi détruire quand on est presqu’au bout du combat. Il a indiqué qu’au Burkina Faso, « nous sommes organisés et nous sommes raisonnables. Tous les enfants de ce pays doivent concourir au maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité ». Selon lui, tout le monde l’a compris, et depuis hier, que le Président Compaoré, plus que quiconque, a compris le message. C’est pourquoi, a-t-il invité à continuer la pression mais sans violence. « Nous allons réaliser l’objectif que nous nous sommes fixés qui est celui d’obtenir donc que le Président Compaoré quitte la tête de l’Etat », a conclu Ablassé Ouédraogo.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés