Michaëlle Jean partage sa vision de la Francophonie en marge de l’Assemblée générale des Nations unies

Communiqué de presse • lundi 29 septembre 2014 à 19h49min

Candidate au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie
(OIF), l’ex gouverneure générale et commandante en chef du Canada, la très honorable Michaëlle Jean, a conclu ce matin une
visite de quatre jours à New York où elle a effectué plusieurs rencontres de haut niveau et participé à différentes activités en
marge de la 69e Assemblée générale de l’ONU.

Michaëlle Jean partage sa vision de la Francophonie en marge de  l’Assemblée générale des Nations unies

Michaëlle Jean a rencontré une douzaine de chefs d’État et de gouvernement, ainsi que plusieurs ministres des Affaires étrangères
de pays membres de la Francophonie. Elle s’est entre autres entretenue avec les présidents du Rwanda, de la Côte d’Ivoire, de la
Guinée, de Madagascar, du Togo, de la Tunisie, de l’Union des Comores, des Seychelles, de l’Albanie, et de l’ex République
yougoslave de Macédoine. Mme Jean a également rencontré le premier ministre de la Guinée-Bissau et les ministres des Affaires
étrangères du Luxembourg, des Seychelles, de la Bulgarie, du Niger, du Cameroun et du Sénégal.

« Ces rencontres m’ont permis non seulement de partager ma vision pour la Francophonie du 21e siècle, mais aussi d’entendre les
priorités et les attentes de divers pays membres de l’OIF. J’estime qu’il est important de prendre en compte leur vision de
l’espace francophone de demain. J’ai été honorée de la confiance que mes interlocuteurs m’ont témoignée à deux mois du
sommet de Dakar », a déclaré Michaëlle Jean.

À l’Assemblée générale de l’ONU, Michaëlle Jean a aussi échangé avec le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, en
plus d’assister aux discours du président américain, Barack Obama, du premier ministre du Canada, Stephen Harper, et du
président haïtien, Michel Martelly.

Par ailleurs, Michaëlle Jean a profité de son passage à New York pour participer à plusieurs activités organisées en marge de
l’Assemblée générale. En plus de prendre part à la réunion des bailleurs étrangers pour la reconstruction d’Haïti, Mme Jean a
assisté à la rencontre de l’Initiative mondiale du Secrétaire général de l’ONU pour l’éducation avant tout ainsi qu’à un événement
dans le cadre de l’initiative des Nations unies Chaque femme, chaque enfant. Michaëlle Jean a également pris la parole à titre
d’invitée d’honneur lors d’une table ronde sur la Francophonie économique présidée par le ministre canadien du Développement
international et ministre de la Francophonie, Christian Paradis.

« Notre monde fait face à de nombreux défis, que ce soit en matière de sécurité, de stabilité, de développement, d’éducation ou
encore de santé, comme l’épidémie du virus Ebola nous le rappelle. La solidarité et la coopération entre les pays de la
Francophonie peuvent apporter des pistes de solution concrètes à ces défis. Ensemble nous pouvons montrer ce qu’il est possible
d’accomplir lorsque toutes les volontés sont rassemblées », a affirmé Mme Jean.

Des rencontres fructueuses en septembre

Au cours des dernières semaines, Michaëlle Jean s’est rendue dans une demi-douzaine de pays sur trois continents dans le cadre
de sa campagne au secrétariat général de la Francophonie. En plus de son passage à New York en marge de la 69e Assemblée
générale de l’ONU, Mme Jean a visité Haïti, la France, la Suisse, la Tunisie et le Tchad.

Ces déplacements s’inscrivent dans le même esprit que d’autres visites effectuées ces deniers mois par Mme Jean en Belgique, en
Roumanie et dans la Principauté de Monaco ainsi que sur le continent africain, notamment au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au
Burkina Faso, au Mali, au Bénin, au Cameroun, au Gabon, en République démocratique du Congo, en République du Congo, au
Maroc et au Rwanda.

La candidature de Michaëlle Jean est officiellement portée par les gouvernements du Canada, du Québec, du Nouveau-Brunswick
et d’Haïti.


Note biographique

Gouverneure générale et commandante en chef du Canada de 2005 à 2010, Michaëlle Jean agit depuis octobre 2010 en tant
qu’Envoyée spéciale de l’UNESCO pour Haïti, son pays natal. Grand Témoin de la Francophonie aux Jeux olympiques et
paralympiques de Londres 2012, elle est aussi depuis 2011 chancelière de l’Université d’Ottawa, la plus grande université
bilingue, en français et en anglais, au monde.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés