Police nationale : Matinée d’information sur les grades et galons

mardi 8 juillet 2014 à 22h01min

La police nationale a constaté que le public et singulièrement les hommes de médias ne connaissent pas les grades et galons de ses différents corps. Elle a voulu rectifier le tir en conviant la presse ce mardi 8 juillet 2014 pour une session de sensibilisation et d’information.

Police nationale : Matinée d’information sur les  grades et galons

C’est Minata Traoré, commissaire de police et chef de la division de la communication et des relations publiques de la police nationale qui a présenté les différents grades et galons. On notera tout d’abord qu’il y a trois corps au sein de la police nationale. Celui des commissaires, des officiers et des assistants de police. Chaque corps est divisé en 5 grades. Pour le corps des commissaires de police qui ont pour mission la conception, le contrôle, la direction, le commandement et l’administration, le grade commence par celui de commissaire de police stagiaire, pour évoluer vers celui de commissaire de police, puis le grade de commissaire principal de police, ensuite le commissaire divisionnaire de police et enfin le grade de contrôleur général de police.

Le corps des officiers de police est quant à lui un corps d’application et d’encadrement. Il est également subdivisé en 5 grades. Il commence par le grade d’officier de police stagiaire, puis celui de l’officier de police adjoint, l’officier de police, l’officier de police principal et enfin le grade d’officier de police major.

Les assistants de police, corps d’exécution, sont classés aussi en 5 grades. L’assistant de police stagiaire, l’assistant de police adjoint, l’assistant de police, celui de police principal pour finir par celui d’assistant de police major.

Comment reconnaitre chaque grade ?

Un sabre, symbole de justice et deux haches croisées, symbolisant la force qu’il faut pour appliquer la justice. Ce sont les symboles qu’on retrouve sur tous les galons de la police nationale ; quelque ce soit le grade. Concernant les signes spécifiques, pour les galons des commissaires de police, on retrouve des triangles pleins dont le nombre commence par deux et croit en fonction du grade jusqu’à 5 triangles pour les commissaires divisionnaires de police. Par contre le galon du contrôleur général de police est muni de la fusion des triangles pour former une étoile argentée.

Pour ce qui est des galons du corps des officiers de police, ils sont matérialisés par des petites lignes argentées et des losanges dont le nombre dépend du grade. Seulement le galon de l’officier de police et celui de l’officier de police principal ont le même nombre de losange(3) mais l’officier de police principal porte deux lignes, une argentée et une autre jaune.

Le galon de l’assistant de police stagiaire est muni de losange ouvert et soutenu par le symbole alpha(?). Quant à l’assistant de police adjoint son galon est muni d’un losange ouvert. Les trois derniers grades portent des traits jaunes au sein des losanges, dont un pour l’assistant de police, deux pour l’assistant de police principal et trois pour l’assistant de police major.

Cette rencontre avait pour but de permettre à la presse de se familiariser et d’avoir une meilleure connaissance des galons et grades de la Police nationale. Ayant aussi un rôle d’information et de sensibilisation, la presse est un relais par le truchement duquel le grand public la peut s’imprégner des différentes appellations exactes des grades des différents corps de la police nationale. Le directeur général de la police nationale, le contrôle général de police, Roger Zango qui a présidé l’ouverture de la session s’est dit satisfait de l’accompagnement de la presse dans la visibilité des actions de la police.

Tiga Cheick Sawadogo

Lefaso.net

Messages

  • ça c’est une bonne initiative. on est tous ignorant des grades.tout ce que j’ai lu etait etrange pour moi et sera le mème pour bon nombre de personnes.merci a la police .....

    • Vraiment merci à la chargée de communication de la police pour ces informations car même sans être de la police on peut dorénavant savoir à quel type d’agent de la police on s’adresse.
      Bonne idée !

    • Vraiment merci à la chargée de communication de la police pour ces informations car même sans être de la police on peut dorénavant savoir à quel type d’agent de la police on s’adresse.
      Bonne idée !

  • Donc maintenant on commence directement avec le grade d’ assistant ou quoi ? Moi je croyais qu’ on commencais comme agent de police, puis assistant, puis controleur, et enfin inspecteur. Aidez nous a bien comprendre les galons.

    • Maintenant la police et la Garde de sécurité pénitentiaire recrutent directement des assistants (niveau BEPC). Donc plus de Préposé (agent)

    • C’est une belle présentation. Félicitation à notre police nationale qui a toujours essayer de lutter pour le peuple et non pour un individu.
      Mais pourvu que cette explication de grades ou galons n’entre pas dans une logique politicienne. Pourvu que ces galons soient donnés aux méritants vraiment et non pas des cadeaux pour servir quiconque !
      Vive le peuple et ses dignes défenseurs !

    • le vrai problème dans tout ça est que vous oublier nous les VADS (volontaires adjoint de sécurité) ; nous avons qu’une seule tenue de service avec des casquettes inadapté chiffonnés pour la plus part de nos collègues et un salaire misérable (50000f.c fa) sans assurance,ni indemnités de risque en un mots aucune indemnité pourtant nous montons la grade dans certains commissariat et les femmes VADS sont devenu des bonnes a tout faire (nettoyage des locaux du commissariat et de la cours du commissariat même le dimanche et tout cela de façon obligatoire.Vous oubliez que la plus part d’entre nous sont des diplôme désespéré et même beaucoup de policier n’ont pas notre niveau.Exemple le commissariat de koudougou."AYEZ PITIÉ DU PAUVRE CITOYEN BURKINABÉ A LA RECHERCHE DE SON PAIN"

    • vous voyez le négatif partout. Avec cette mentalité c’est difficile de réussir dans la vie.

    • le VADS DECU sil te plai fo pa te comparer aux Policiers puisque cè un volontariat tu pe chercher un otre job mrci pour la comprehension.

    • le VADS DECU sil te plai fo pa te comparer aux Policiers puisque cè un volontariat tu pe chercher un otre job mrci pour la comprehension.

    • Monsieur le VADS Decu, si vous estimez que votre niveau d’instruction dépasse celui de bon nombre de Policiers, alors postulez pour le concours de la Police Nationale, car il est ouvert à tous les Burrkinabè. Merci pour votre comprehension

    • vads déçu,je crois qu’ils ont été clair avec vous.c’est pas un concours de la fonction publique.si vous voulez des indemnités alors gagnez la fonction publique.et surtout evitez de vous comparez au policiers.ils ont adopté ce système pour réduire le chômage.dites alors si vous travaillez plus que les vigiles.mais vous êtes mieux payer qu’eux.sachez aussi que c’est un contrat.donc dès que vous allez avoir concours vous partez sans problème.ne croyez pas que cela c’est un emploi comme celui la fonction publique.on été vraiment clair avec vous.

    • Slt mn cher ya plus d’Agent de Police depuis longtemps. On commence par Assistant de Police Stagiaire c’est a dire le moins gradé.

  • Pourquoi compliquer ce qui peut être simple ? Les barrettes et les "V" étaient beaucoup simple et claire !

    • bien dit ma chere,les barrettes et les v sont claire que ces dessins.la police de tou les pays de la cdeao portent des v et barrette a l exception du burkina.

  • pourquoi n est pas faire les memes galons que la france pays que nous imitons avec des appelation comme sergent de police,adjudant de police,lieutenant de police etc...................

  • Et l’Inspecteur de police dans tout ça ? Ou bien c’est une nomination ? De toute façon, c’est à la télé que je vois çà. Alors, que l’Inspecteur Roch du Commissariat de Tampy nous éclaircisse sur ce point.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés