Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

lundi 16 juin 2014 à 12h35min

Pour la deuxième année consécutive, l’Institut Africain de Management (IAM) a organisé une rencontre entre ses étudiants et des modèles de réussite de l’Afrique. Une rencontre dont l’objectif était entre autres de promouvoir ses étudiants et de permettre une capitalisation par ces derniers des expériences de ces mentors. Tout un aréopage d’hommes d’affaires était ce samedi 14 juin 2014 à ce rendez-vous. C’était à la résidence privée de Ahmed Diallo, Président du Conseil d’Administration de l’IAM.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

A l’entrée de la ruelle menant à la résidence du PCA, un agent de sécurité d’une société privée de la place. Un coutelas à la ceinture, un tonfa à la main droite, l’air serein. Posté à l’entrée principale de la résidence, un autre nous fouille des yeux quand nous arrivons à son niveau. Sans mot dire. A l’intérieur, la décoration est des grands jours. On comprend alors que le site doit accueillir des invités de marque. Pendant que les élèves prennent place au fur et à mesure dans la cour aménagée, c’est le DJ qui adoucit les mœurs en distillant de douces sonorités. Cassant la monotonie des échanges entre copains d’institut. Les garçons et les filles de service, eux, s’attèlent à apporter la touche finale aux banquets mis de part et d’autre de la cour. Tout pour ce volet particulier porte la marque d’un service traiteur.

Il est 13h. Lassine Diawara, celui-là même que le maître de cérémonie appellera plus tard le PCA avec « S » est accueilli. Avec lui, Me Mamadou Traoré, Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Burkina et Kader Cissé, DG de AFRICOM. Ils sont installés dans la bâtisse en tuiles couleur ocre bordées de blanc. Georges Gandhi Tounkara, gouverneur du district 403 A1 (9 pays ouest africains de couverture) du Lions Club venu tout droit de la Guinée Conakry, Christian Mondjanagni, fondateur de l’eau minérale Fifa au Bénin, Joseph Fadoul, DG de DIACFA et administrateur du groupe Fadoul, Idrissa Nassa, PDG de Coris Bank International, … Le ballet était incessant. La rivalité de style en appoint. Costume- cravate par ci, chemise pantalon par là, jean polo de l’autre côté,…Ce sont au total 12 modèles de réussite qui ont honoré de leur présence ce dîner- échanges. Pendant qu’ils sont installés dans les bonnes grâces du maître des lieux, le banquet est ouvert. Self-service pour se faire un peu d’énergie avant les échanges. L’on s’en donne à cœur joie.

14h, tout est fin prêt. Les invités de marque sont, un à un, appelés à l’extérieur, présentés et installés sous l’auvent. Bien en vue des étudiants cette fois ci. Quand, tour à tour, ils prennent la parole pour partager leurs expériences respectives avec les étudiants, l’ambiance est plutôt religieuse. C’est comme à qui pourrait accumuler le maximum d’informations dans le but d’une reproduction pour soi- même. Et les conseils, il y en avait pour tous. Quelques extraits ! Joseph Fadoul : « Il faut prendre conseil, mais ne laissez pas les autres décider pour vous », ou encore « Suivez votre passion et ne donnez pas la chance à l’hésitation ». Mohamed Compaoré, DGA de Allianz : « Travail oui ! Passion oui ! Mais intéressez-vous aussi aux réseaux », et de citer un artiste bien de chez nous : « C’est l’homme qui fait l’homme ». Désiré Comboïgo, DG de Synergie : « C’est nous qui vous sommes présentés parce que nous sommes peut-être meilleurs à vous. Mais demain c’est vous qui serez meilleurs à nous. Il suffit de le vouloir et de l’accepter. Et de le faire avec constance, persévérance et loyauté ». Georges Gandhi Tounkara : « Il faut faire le bon choix, prendre le bon pied et avancer ». Idrissa Nassa : « Il faut toujours agir avec engagement, rechercher des résultats ». Lui qui, répondant à la préoccupation des jeunes diplômés portant sur le manque d’emploi, propose qu’ils aient un esprit entrepreneurial. Qu’ils conçoivent depuis leurs cursus universitaires des projets qui ne les obligent pas à attendre qu’on leur propose un emploi, mais qui leur permettent d’être eux-mêmes employeurs . « Je sais que la compétition est rude, mais vous allez y arriver », ajoute Lassine Diawara, l’homme est le patron de la MABUCIG, de SITARAIL, de la BAO, de BF1, de ALLIANZ….Et on en oublie. Ce qui a valu un standing ovation à ce PCA avec « S » comme l’appelait l’autre.

Juste après le partage groupé des expériences, place aux échanges individuels. Comme si le sujet devait être épuisé ce jour même. Certains assis à de grandes tables entourées de chaises, d’autres débout, chaque modèle de réussite est rejoint par des étudiants. Selon les centres d’intérêt et la filière de formation. Libre cours alors aux échanges. Tant qu’il y avait encore des questions ; tout le temps que son programme permettait à cette crème de nos hommes d’affaires de rester sur place. .

« Chacun de nous a choisi sa filière au pif (sic). Après ces échanges, nous pourrons faire de bien meilleurs choix », se satisfait Stéphie, étudiante en Transport et Logistique à l’IAM. « Rien que d’avoir pu approcher ces personnalités, un certain mythe tombe. Cette occasion nous a aussi permis de prendre des adresses et nous pourrons les approcher après lorsque sera venu le moment de négocier un stage, un boulot ou entreprendre pour son propre compte », ajoute Ali Cissé, étudiant en droit à l’IAM et délégué général des étudiants. Ahmed Diallo le PCA de l’IAM n’en tire pas moins satisfaction. Lui qui s’est inspiré du modèle des universités américaines pour organiser cette rencontre d’échanges. Convaincu qu’il est que « Pour réussir dans la vie il faut avoir des diplômes, il faut avoir la compétence, mais les relations aussi permettent d’aller un peu plus vite ».

Samuel Somda

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 juin 2014 à 14:18
    En réponse à : Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

    Les relations surtout de nos jours. Si tu es un etudiant moyen et que tu as les "les bras longs," tu auras avoir un boulot au detriment d’un autre etudiant meilleur que toi. S’il s’avere maintenant que tu es un etudiant extraodinaire, tu n’as pas a t’inquieter parce que tes aptitudes te donneront du boulot a coup sur. Donc mes freres, alliez diplomes et relations est la meilleure arme ! Good luck to you all !

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2014 à 08:16
    En réponse à : Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

    Croyez en Dieu surtout mes jeunes frères et sœur.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2014 à 10:04
    En réponse à : Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

    J’ai apprécié l’animation du maitre de cérémonie. avec un style propre a lui.vivement de le revoir sur d’autre scène....

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2014 à 12:00, par Drabo
    En réponse à : Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

    Bonne initiative mais dommage que bcp de ces modèles présentés au étudiants ont été propulsés par le pouvoir en place c-a-d BC !
    Le travail et la persévérance au Burkina, sans entré à Kossyam, ne mène à RIEN !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin 2014 à 13:45, par Gorbakan
    En réponse à : Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

    Félicitations pour cette initiative.
    Seule fausse note, il y a un invité dont je tairais le nom qui ne constitue en aucun cas un exemple pour la jeunesse travailleuse, ambitieuse et honnête du Burkina. il constitue plutôt un exemple pour la jeunesse des racourcis, des deals, du mépris des autres et de l’impunité. vous saurez de qui je parle ...........

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin 2014 à 13:00, par Douassou Chaibou
      En réponse à : Rencontre IAM/ Hommes d’affaires : S’inspirer des modèles de réussite

      Avec quels mots dois-je commencer ? j’en sais pas grand chose. Mais essayons avec ceux là : merci, du courage, bravo monsieur Mohamed Diallo PCA de l’IAM OUAGA, c’est vraiment magnifique, innovant et sa sent mieux de leaderchip comportemental et professionnel de votre part. On est ne peut par meme par mauvaise foi rester indifferent et convaincu de votre geni createur à gerer et à amener au bon port le batteau de ce notoire Intitut Africain de Management (IAM). Vous avez tuer le serpent aux etudiants en leur donnant une bonne formation qualitative theorique sur les bans de l’ecole et voila que vous venez de leur dire venez en manger savoureusement car la tete du serpent est coupé en oraganisant cette impotante rencontre entre eminents hommes d’affaires exemples lumineux et frappants de reussite et ces etudiants brulant d’envie et d’impatience de connaitre le monde des affaires ou d’enterprenariat individuel. Par cette initiative, monsieur Diallo Mohamed, vous avez joint l’acte à la parole comme pour dire que vous faites de l’IAM ce qu’elle est theoriquement ( fomer qualitativement en salle des cours) et qu’elle fait des ses etudiants ( faire d’eux des exemples des reussites sur le marché de l’emploi et dans l’entreprenariat individuel). quelqu’un disaist dans precedement à moi, qu’un des invités ne fait pas l’exmenple d’hommes à immiter et bien j’aimerais lui de faire de vous cet exemple. L’acte que vous posez en organisant cette rencontre fructueuse est un couut de prise de conscience que vous faites à vos etudiants, qu’il en reste continuel car c’est un acte exaltant qui dit à vos etudaints cessez de vous inquieter et de pleurer car tu grandira positivement une fois sortis diplomés de l’IAM OUAGA. Jai bocou pesé mes mots pour cette note et je temoigne tout du haut du toit de la chambre du commerce’d’industrie et d’artisant du Niger pourdire tout simplement du niger. Merci Douassou chaibou

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés