MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

mercredi 28 mai 2014 à 02h10min

Signé en 2009 et financé à hauteur de 481 millions de dollars US par l’État américain agissant à travers le Millenium Challenge Corporation (MCC), le programme « Compact du Burkina Faso » touche à sa fin. À un mois de sa clôture, prévue le 31 juillet 2014, la direction du Millenium Challenge Account Burkina Faso (MCA-BF) a invité la presse et les étudiants à rencontrer ses experts afin de présenter les travaux achevés, le 27 mai 2014 à Ouagadougou. C’était également l’occasion d’annoncer le début de l’inauguration des chantiers réalisés.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

La presse ainsi que de nombreux étudiants étaient conviés à se rendre au cinquième étage de l’immeuble Barack Obama dans le quartier de Koulouba à Ouagadougou, afin de rencontrer les responsables du Compact, dont la directrice du développement mondial du MCC, Alicia Phillips Mandaville, et le coordinateur national du MCA au Burkina, M. Bissiri Joseph Sirima.

À J-65, les travaux sont dans leur dernière ligne droite

La fin du Compact, ce vaste programme visant à améliorer des secteurs aussi divers que la scolarisation des jeunes filles, l’agriculture ou encore la sécurisation foncière, est fixée au 31 juillet 2014, soit dans 65 jours.

Alicia Phillips Mandaville, dont c’était la première visite au Faso, a fait part de son enthousiasme et s’est déclarée ravie d’avoir pu constater que les travaux étaient quasiment achevés. Avec une délégation de responsables du MCA, elle partira en tournée dans le pays afin de procéder aux nombreuses inaugurations, dont certaines pourront compter sur la présence du président du Faso Blaise Compaoré.

M. Bissiri Joseph Sirima s’est également félicité de la bonne conduite des travaux dans les délais impartis. C’est une bonne nouvelle car, comme il l’avait rappelé lors d’un bilan à J-100, « les travaux non exécutés au 31 juillet prochain reviendraient à la charge de l’État burkinabè ». Cette éventualité a été écartée aujourd’hui par les responsables burkinabé ainsi que les représentants américains du MCC. Les chantiers étant presque tous achevés, l’heure est désormais à l’organisation des cérémonies d’inauguration.

À partir du 29 mai, le périmètre irrigué de Di sera inauguré. Le 31 mai, ce sera au tour de la route bitumée Dédougou-Nouna-Frontière du Mali d’être officiellement dévoilée, sous le patronage du président du Faso.

Les étudiants invités à rencontrer les experts du MCA-BF

Au-delà de l’annonce officielle du programme des festivités et des inaugurations, cette rencontre du 27 mai était aussi l’occasion de présenter en profondeur les différents projets menés à bien dans le cadre du Compact. Ainsi, de nombreux étudiants étaient présents dans la salle, sur invitation du MCA. Après les discours, ils ont pu faire le tour des différents stands consacrés aux grands axes du Compact, poser des questions aux experts et se renseigner davantage sur les acquis du Compact.

Le Compact du Burkina Faso - dont la mise en œuvre vise à réduire considérablement la pauvreté par une augmentation des revenus - s’articule autour de quatre projets majeurs : le Projet Sécurisation Foncière, le Projet Développement de l’Agriculture, le Projet de Scolarisation des Jeunes Filles (Bright II) et le Projet Désenclavement.

À terme, le Compact du Burkina Faso vise essentiellement une meilleure sécurisation et gestion foncières, une augmentation de la production et de la productivité agricoles, une amélioration de la connectivité locale entre les champs et les marchés et un accroissement du taux d’achèvement du cycle primaire chez les filles.

En cinq ans, ce programme aura permis, entre autres, des aménagements hydro-agricoles d’une superficie de 2 240 hectares dans le Sourou, la construction de 47 complexes communaux dans les 13 régions du Burkina, la réalisation de 271 km de routes bitumées dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et du Centre-ouest ou encore la construction de 132 complexes scolaires.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 mai 2014 à 06:15, par zwadus
    En réponse à : MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

    Félicitations à l’équipe du MCA et du MCC pour cette première qu’est l’exécution dans les delais impartis d’un projet. le mérite est d’autant plus grand au regard de l’envergure du programme. Double felecitations au Premier Ministre et son gouvernement pour le suivi rapproché de ce programme et le sens élevé de l’intérêt supérieur de la nation dont ils ont fait montre en mettant de côté leur ego pour accompagner une équipe dirigee par un ex camarade passsé à l’opposition. C’est cela la République que le Faso que nous appelons tous de nos voeux.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2014 à 12:02, par Max
      En réponse à : MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

      Il faut rendre à César ce qui appartient à César !
      Il faut vraiment être un fanatique du gouvernement burkinabè pour trouver ici des motifs de le féliciter ; des gens qui par ailleurs ont tout fait pour s’immiscer, s’approprier ou détourner le programme de ses objectifs.
      N’eut été la pugnacité des américains et leur détermination à aboutir à des résultats, le programme aurait été mené comme tant d’autres au Burkina : passations de marchés avec complaisance, pots de vins, surfacturations... avec au bout du compte des résultats incertains.
      Les seuls personnes à féliciter et à remercier dans cette histoire, ces sont les américains !

      Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2014 à 13:12, par FGH
      En réponse à : MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

      C’est bien dit M. ZWADUS ; mais vous auriez été plus démocrate en félicitant aussi le sens élevé de l’Etat de cet "ex-camarade passé à l’opposition" ! Car en réalité c’est lui qui a le plus le sens de l’Etat, en prenant et en assumant sa décision à la place où il est ! On vous voit...

      Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2014 à 15:54
      En réponse à : MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

      Après avoir vainement tenté de lui prendre sa place "on l’accompagne" ? vous êtes nés avant la honte !!!

      Répondre à ce message

    • Le 28 mai 2014 à 22:34, par Omed
      En réponse à : MCA Burkina : dernière ligne droite avant la fin du Compact

      Mon frère c’est parcequ’ils n’ont pas le choix car l’homme est très competent,intelligent ,honnête,travailleur...des qualités qui ont fini de convaincre les americains...tu crois que s’ils avaient un villageois yes-man ils allaient pas le valser même 3mois avant la fin du projet ?On les connait tellement que plus rien vennant d’eux ne peut étonner.On a commencé à nous charcuter mais le changement viendra vaille que vaille...En tout cas felicitation à Sirima et à son équipe pour ce gros travail concret accompli,l’histoire retiendra votre contribution.Même Dieu est fatigué d’eux.Vive 2015.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés