Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

samedi 17 mai 2014 à 02h29min

Les Ambassadeurs de France, Belgique, Danemark, Italie, Allemagne et d’Autriche, avec à leur tête l’Ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne (UE) dans notre pays, ont eu ce vendredi 16 mai 2014, une séance de travail avec l’opposition politique burkinabè. Une séance qui aura duré environ une heure et demie.

Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

A la presse, Alain Holleville, Chef de la délégation de l’UE a confié que l’occasion a été celle pour l’opposition burkinabè de déclinersa « vision de la situation politique, et puis les initiatives qu’elle est en train de prendre » dans un contexte de tractations autour d’un éventuel référendum qui viserait à modifier l’article 37 de la Constitution. En effet, c’est cette disposition constitutionnelle qui limite le nombre de mandats présidentiels à deux, et dont le respect sonne la fin du mandat du président Blaise Compaoré en 2015. Et c’est justement ce respect qui semble être hypothétique ; d’où les agitations de l’opposition politique qui donne de croire en sa détermination à contrer ce référendum. Et les moyens à déployer pour y parvenir, c’est de cela qu’il s’est agi avec les Ambassadeurs européens ; sans doute pour, à tout le moins, les prendre à témoin.

Pour leur part, ces derniers ont, par la voix de M. Holleville, promis d’examiner tout ce qui leur a été dit. En sus, ils ont annoncévouloir continuer à échanger avec l’ensemble de leurs « interlocuteurs politiques ».

Comme à la sortie de l’audience qu’il a eue le 10 avril dernier avec le Chef de file de l’opposition politique, Alain Holleville a laissé entendre aujourd’hui encore, que « les Européens suivent tout ce qui se passe avec beaucoup d’attention ». Et d’ajouter, « Nous restons dans cette disposition d’esprit », en émettant le souhait « que la vie du pays se déroule dans des conditions normales ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Etats européens auront été sensibilisés par rapport aux remous de la scène politiqueburkinabè.

Signalons qu’après les Ambassadeurs européens, ce sont ceux des pays africains accrédités dans notre pays, qui auront pareille séance de travail avec l’opposition. Autant dire que Zéphirin Diabré et ses compagnons de lutte travaillent à conquérir au plus vite, le front diplomatique dans ce contexte de controverses politiques entre la majorité et l’opposition autour d’un éventuel référendum.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 16 mai 2014 à 17:07, par Omed En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Super,waouuuu,Zeph et les autres,je vous tire mon châpeau,vous êtes de fins stratagèmes.Demontrez à ces assassins vampires qui nous affâment et nous tuent depuis 27ans que les temps ont changé et que plus rien ne sera plus jamais comme avant...Vous nous avez avec vous,et nous sommes au moins 15millions...Qu’ils osent passer à l’acte et on va se regler les comptes pour de bon et ainsi créer plus d’équité de justice pour les generations à venir...Vive 2015.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:13, par Anita Manour En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    c’est ça qu’on appelle opposition. Mais soyez toujours vigilants car on ne sait jamais. le peuple , le vrai est là avec vous. Nous les femmes aussi. Je souhaiterai que l’opposition forme une coalition de femmes contre le hold-up à la constitution. Comme disait notre devise de l’ère de notre papa THOM sank, "la patrie ou la mort nous vaincrons".

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:14, par panga En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    BLAISE VA PARTIR EN 22015 QUOI QU’IL ARRIVE !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:23, par Salianité des salianités En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Bien joué l’Opposition. Nous vous soutenons et le combat de démocratie doit être gagné. Que Le Seigneur vous bénisse. Merci l’Opposition d’informer les diplomates occidentaux.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:23 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    SUPER UNITIATIVE DE LA PART DE L OPPOSITION .C EST SAGE ET PROPRE.
    MAINTENANT S IL S’ ENTETE COMME ON LE DIT CHEZ NOUS << QUI TAQUINE UN NIDS DE GUEPPES DOIT SAVOIR COURIR>>.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:24, par burkinbila En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    ah la chose est entrain de prendre des tournures très inquiétantes j’ai l’impression que la paix et la stabilité longtemps chantée et appréciée dans le pays des intègres s’éloigne petit à petit car si chaque camp continue de camper sur sa position on se dirige inéluctablement vers le chaos. Au nom de l’amour que vous avez pour ce pays, au de la fraternité et de la parenté à plaisanterie que nous avons su valorisée nous supplions son Excellence le Président du Faso premier des burkinabè de savoir se mettre au-dessus des passions politiques des uns et des autres et de songer aux conséquences très désastreuses que pourrait engendrer un éventuel affrontement entre pro et contre référendum. L’histoire jugera chaque homme politique. Qu’ALLAH LE TOUT PUISSANT puisse apaiser les cœurs et qu’IL fasse que le Président de tous les burkinabè (pro et contre référendum) puisse prendre une décision d’une TRÈS TRÈS GRANDE SAGESSE. AMIN

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:37, par Traoré Justin En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Si les burkinabé n’ont pas trouvé de solution à leur problème ce ne sont pas les étranger ou la communauté internationale qui va trouver une solution. La seule solution c’est la consultation du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:40, par VREON En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Rien ne changera car le peuple veut s’exprimer avec le referendum donc vos rencontre avec les diplomates européens ne va rien apporter car la machine du referendum est déjà en marche et rien ne peut l’arreter

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:51, par la vérité En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Félicitations et courage pour le pragmatisme à l’opposition

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:51, par Tiemtoré Zakaria En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Nous ne voulons pas de l’implication de la communauté internationale dans notre affaire. Partout ou cette communauté internationale est impliquée le problème se termine toujours par un bain de sang. Nous ne voulons pas de sang sur notre territoire donc que la communauté internationale s’en tient loin de notre problème.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 17:53, par Têrêb-sôm En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Merci à Zeph et à tous les opposants ! continuez la lutte ! tout le Burkina est avec vous contre ceux qui veuillent nous ramener en arrière !
    Le CDP a décidé de brûler le pays ! ils seront les premiers à être brûlés !
    vive l’opposition ! Que Dieu vous donne assez de force et de courage pour lutter jusqu’au bout du bout !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 18:02, par laloi En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Belle initiative

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 18:27, par Laguna En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    C est toujours bien d approcher Des personnes qui savent interpreter et comprendre la constitution. Ces diplomates savent que notre constitution autorise la tenue d un referendum qui permettrait au peuple de se prononcer... Messieurs de l opposition ne penser pas que vous allez divertir les diplomates . Tout compte fait le BF est souverain.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 18:33, par entre juge et parti En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    L’union Européenne n’a rien a voir avec ce qui se passe actuellement dans notre pays,tachez de n’est pas nous mettre la honte notre cher patrie n’a nullement besoin de qui que ce soit pour résoudre une crise.Le président avec le soutient de la majorité qu’il a,a toujours sur mettre le pays sur de bonne rail en pareil cas.L’union Européenne peut bien vouloir vous aider mais si vos raisons ne sont pas fondés,que voulez vous que l’on fasse.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 18:40, par grosso En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Alors c est types pensent que cette communauté dite internationale peu contre le peuple ? là on verra qui est ce qu ils viendront gouverner ,nous disons NON a un pouvoir dirigé au Burkina !!!!oui au referendum pour la vraie volonté du peuple !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 18:41, par ERIC PATRON En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    C’est bien beau tout ça mais malheureusement l’union Européenne ne peut rien faire pour vous.Eux même savent que ce que vous dites ne tient pas la route,je suis désolé les gars mais en démocratie c’est comme ça ça se passe et vous n’y pouvez rien.

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2014 à 08:00, par Yakou En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

      Effectivement Monsieur, et si par hasard L’UE arrive à les aider pour prendre le pouvoir, imaginez la suite comme dans autres États du monde. Nous aurons plus notre souveraineté et c’est l’ingérence internationale. En ce moment, ces nouvelles dirigeants vont commencés à criez : ’’Notre pays est souverain’’, alors qui l’a occasionné ???
      Monsieur s, SVP faites attention à vos démarches seulement pour être à Kosyam .

      Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 19:09, par toé prosper En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    nous ne pourrons avancer dans ce pays que si nos dirigeants apprennent a se prendre en charge comment est ce que une question ,je bien simple d ailleurs nous nous trouvons obligé de crier au secours !!!ce qui veut dire qu ils reconnaissent ne pas être crédible au yeux du peuple !! vive le referendum !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 19:33, par tiiga En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    vaillant peuple du burkina, si vous êtes des fils dignes de vos géniteurs vous devrez vous lever et barrer la route à l’imposture et au forcing pour un référendum qui n’a pas sa raison d’être, juste pour un individu et son clan. Si depuis 27 ans il n’a pas trouver quelqu’un qui puisse le remplacer, c’est que son leadership tant crié par ses partisans est à revoir. Regardez autour de nous ( Sénégal, Mali, Ghana, Niger, Bénin, Côte d’ivoire, etc.) y a eu l’alternance mais leurs pays n’ont pas pris feu. Pourquoi on pense au pire si Blaise n’est plus au pouvoir ? nul n’est indispensable et il n’est pas non plus immortel. Le CDP doit avoir honte de penser que seul un individu peut faire leur bonheur. En tout cas les vrais fils de ce pays n’accepteront pas un pouvoir à vie. Nous sommes dans une république et pas dans une monarchie.Je suis sur que y a des gens compétents qui auraient mieux fait pour le BF en 27 ans, donc permettez que d’autres personnes viennent apporter du nouveau pour qu’on puisse les apprécier par rapport au président sortant, c’est ça la démocratie

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 19:37, par Digne Yarga En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Mes chers amis moi j’ai beaucoup scienser mais je crois que le mieux c’est de joindre et le plus vite possible le camp des CDPiste.Nous ne pouvons rien malheureusement car leur force est de taille,en plus je n’ai plus confiance a l’opposition Burkinabé.Je vous invite par ailleurs de faire le même choix a savoir celui de rejoindre vite le train du CDP et le plus tôt sera le mieux.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 19:43, par toé prosper En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    est ce que l opposition peut nous dire ,de la volonté du peuple a travers le référendum et la décision de ces voleurs de l Afrique qui prime ? pour nous c est la volonté du peuple d abord ,donc OUI AU REFERENDUM !!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 19:49, par la fille du capo En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Mes chers camarades le vin est tiré il faut le boire ;le référendum a été prononcer il faut la consommer.A cette allure le référendum est bel et bien nécessaire pour la stabilité de notre pays et s’il vous plait éviter les messages porteuse de nervosité car c’est pour l’intérêt de tous.Quand ça va dégénérer nul ne sera épargner et pire c’est vous les pauvres citoyens qui alliez récolter plus de pots cassés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 19:53, par Atito En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Nous ne laisserons personne décider à notre place car le peuple Burkinabè est assez mature pour décider de son sort. L’opposition ne doit pas oublier que l’Etat Burkinabè est souverain

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 20:07, par tapis rouge En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Pourquoi donc un appelle de l’union Européenne,nous sommes un Etat souverain et il faut respecter ça.Les crises au niveau interne doivent être résolues de façon interne sans recours a qui que ce soit et tout ce que nous faisons doit aller dans ce sens.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2014 à 19:26, par Yidi En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

      Quelle définition donnez vous à "Etat souverain" ? Un état dont le ventre d’une part importante de sa population dépend de la générosité de l’occident ? Certes tous les Etats du monde coopèrent, mais ne trouvez vous pas que ceux d’Afrique dont le Burkina, malgré leur énorme potentiel de développement vivent davantage de mendicité et sont plutôt dépendants que souverains ? La souveraineté à un prix à payer. C’est aussi le respect de ses engagements. Par plus de 3 fois Blaise a juré de respecter et de faire respecter la constitution. Parole d’officier ? De grâce, usez moins de termes qui font fondamentalement honte.

      Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 20:07, par Non au Sénat En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Merci à l’opposition de passer rapidement aux actions. Il n’y a plus de temps à perdre. Ça va être un coup dur pour le CDP et ses acolytes. Il n’y a qu’à lire les écrits de leurs partisans sur les fora. Merci de battre le fer quand il est chaud. Pas de référendum, encore moins révision de l’article 37.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 20:21, par tchien chè En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Monsieur les ambassadeurs tachez de faire ce pourquoi vous êtes délégué,ceci ne concerne guerre l’union Européenne.L’opposition aussi doit comprendre que ce cas de situation doit être résolu par les Burkinabés et personne d’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 20:23 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Malheureusement le burkina n’a pas de ressources naturelles qui attirent ces pays qui fonctionnent avec intérêts caches. C’est ce qui explique leur silence pendant que le mal avance à grand pas. comment peuvent -ils mettre en garde des présidents d’autres régions du monde qui veulent s’éterniser au pouvoir sans pouvoir le faire avec Blaise Compaoré ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 21:38, par tapis rouge En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    En quoi les ambassadeurs on a voire dans cette histoire ?Posez vous la question a savoir est ce que les ambassadeurs du Burkina ont le droit de s’ingérer dans les affaires politique des pays où ils réside,c’est une chose a n’est même pas penser.Nous devons apprendre a être autonome c’est a dire que nous devons par nous même résoudre nos crises.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 21:40, par Kolbi En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Je crois pour ma part que l’opposition montre sa maturité politique, son soucis à préserver la paix sociale et cela est à saluer. Maintenant il appartient au CDP de savoir prendre ses responsabilité en désignant un candidat autre que Blaise. Si après un quart de siècle Blaise ne vous juge pas capable de le remplacer, c’est qu’il se fout de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 21:52, par PEUPLE FATIGUE En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    L’opposition gagnerait s’elle persite dans sa position actuelle c’est a dire REFUSER CATEGORIQUEMENT LA TENUE DU REFERENDUM A TOUT PRIX sinon elle fonce droit dans les decors.la modification de l’article 37 serait sucidaire si cela se passe avant 2015.Elle est envisageable apres blaise.Je voudrais demander a ceux qui se disent de faire un effort de reflexion pour respecter un temps soit peu l’esprit de la constitution enfin d’eviter au BURKINA ce qui est arrive’aux autres.je ne sais pourquoi LE GRAND MEDIATEUR DE RESOLUTION DE CRISE SOUHAITE ETRE MEDIATISER.Si vous aimez le peuple evitez de le detruire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 22:05, par haute vigilance En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Il faut saluer à sa juste valeur la démarche républicaine et démocratique du chef de file de l’opposition du BF. Il vaut mieux prévenir que guérir ; les diplomates européens ont pu écouter les récriminations contre la modification de l’article 37 et le referendum à problème. Ils savent maintenant que la paix au BF est très fragile et ils doivent agir de manière ferme et diplomatique pour éviter la déflagration totale et venir ensuite en pompier après l’incendie.
    Merci au CFOP et à l’opposition unie pour cette démarche salutaire, salvatrice, et citoyenne car la paix n’a pas de prix. Au camp d’en face de ne pas faire la sourde oreille, de bander les muscles ou le forcing vers des horizons pleins de dangers et d’embuches de toutes sortes. Du courage au vaillant peuple et de la détermination pour instaurer la démocratie et l’alternance apaisée au BF

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 22:14, par toucher du doigt En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Il faut dire que le référendum n’a rien d’anti -constitutionnel ! au contraire c’est la méthode par excellence pour que le peuple puisse donné son opinion véritable sur la situation actuelle du pays .

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2014 à 22:44, par omar En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    OK, nous croyons en vos capacités de faire respecter la constitution

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 00:52, par BEN En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Messieurs de l’opposition réelle et du MPP,je suis sûr que vous savez que depuis decembre 2013, les ambassadeurs des pays européens, ceux des pays africains et ceux d’Asie sont très bien informés sur la situation nationale, et même plus que certains de vos cadres. Cela fait partie de leur travail de diplomate. Ils analysent la situation avec des experts de leurs pays en matière de constitution. Ils regardent la legetimitê des intentions de chaque acteur politique et pas des histoires d’éthique. Sachez aussi qu’ils analysent , comme le CDP, vos projets de va-en- guerre avec les moyens prévus pour semer le trouble dans le pays . Ce qui est sûr, vous aurez en face de vous, des gens déterminés à vous démontrer qu’ils ont aussi une stratêgie d’utilisation de leurs capacités de nuisant, , sans compter les moyens légaux . Le problème , c’est le citoyen lambda qui payera les pots cassés car les PATRONS de l’opposition rejoindront leurs familles en Europre où ils ont des propriétés personnels.Ça aussi , les diplômes que vous prenez à témoin sont informés et ont leur petite idée. A bon entendeur salut .

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 02:31, par LeFILS En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Cet acte est à la fois courageux et salutaire. Au moins pour une des rares fois la communauté internationale semble prendre à bras le corps le choas immineynt qui guette le pays des hommes intègres. Nous allons peut être éviter le pire au faso. A bon entendeur , salut !

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 06:15, par le patriote En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Ah ! c’est cela la vraie politique constructive. C’est trop facile de décider de ne partir ou de descendre du train une fois à destination. Et c’est vraiment trop facile de monter quelques personne et dire que la parole est libre et on doit consulter le peuple ; non c’est trop trop facile de se dire plus malin que tout le monde mais on apprendra à ses dépens. Le réveil sera douloureux.
    Que chacun sache contribuer à faire le bien sur terre et partir car personne n’est supérieur à Dieu quelque soit son pouvoir.
    restez serein les choses rentreront dans l’ordre d’elle même à moins d’être fous et croire que cette voie est possible. Même le plus abruti sait comment cela va se terminer.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 06:41 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Ne perdons pas de vue que ces diplomates travaillent pour leur pays (peuple) et non pour le peuple africain. Couptons sur nous mêmes .

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 06:42 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Justement il faut retirer la nationalite francaise aux Blaise, Francois, Yoda (CDP), Gilbert, Zakaria (ADF) et on verra s’ils continueront de jouer avec la paix au Burkina.
    Ils parlent au hasard (c’est nous qui avons les armes...) parce qu ils savent que si le Burkina s’enflamme, la France va les evacuer avec les autres ressortissants Francais et nous laisser nous entretuer entre nous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 06:48, par BELEM Du Yatenga En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    nous à l’ADF/RDA nous allons nous unir avec l’opposition pour que l’alternance devienne une réalité au Burkina Faso c’est vrai que à un moment donné nous avons servi d’échelle pour pour Blaise mais il temps qu’il comprenne que le Burkina Faso peut être rayonnant sans lui et sans le CDP nous lui demandons aujourd’hui de prendre l’exemple de ADF/RDA en laissant la constitution teanquille quand on le soutenait dans des conditions extrêmement difficile est ce qu’on ne vous pas le pouvoir mais pour la cohésion sociale nous avons surpassé nos intérêts égoïstes à ton tour de rentrer dans l’HISTOIRE

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 07:13, par Bakèrètigui En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    "Seigneur, protégez-moi de mes amis, mes ennemis, je m’en charge !"
    Messieurs de l’opposition,
    Bien que l’idée de rencontrer les ambassadeurs européens soit louable stratégiquement parlant, j’espère que vous n’allez pas croire à une quelconque sincérité de leur part. Tout ce qui les intéresse, qui les a toujours intéressés depuis qu’ils ont découvert l’Afrique, c’est de chercher et développer des astuces pour sucer nos richesses et nous maintenir dans la dépendance. Si la situation sociale de notre pays se détériorait, il ne lèveront pas le petit doigt pour par exemple sécuriser les populations civiles, si ce n’est d’armer tel ou tel camp toujours dans le sens de leurs intérêts (Rwanda, Côte d’Ivoire, RDC, Nigéria Biaffra,...). Nous n’avons pas d’amis en Europe, il faut qu’on le sache, surtout la France. Nous pourrons avoir des relations sincères, d’égal à égal avec elle, quand des partis politiques comme le Front National accèderont au pouvoir... Ne vous laissez pas offusquer par mes propos, mais n’est-il pas plus compliqué de lutter contre un ennemi fourbe, qui cache ses intentions ? Le front national a le mérite d’afficher clairement ce qu’il pense des relations France-Afrique. Qu’avons-nous réellement gagné de nos "amis" des autres partis qui ont dirigés la France ? Sinon, les mêmes exploitations, les mêmes humiliations, les mêmes complots déstabilisateurs, les mêmes manipulations, exactement comme dans le passé. Leurs ambitions n’ont pas changé d’un iota ; juste les méthodes qu’ils adaptent au contexte.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 07:36, par SAMBIGA En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Il est de.notre devoir de garder soigneusement cet
    écrit a.travers lequel notre opposition politique prend
    en témoin l’union européenne quant a la.volonté manifeste
    du pouvoir d’organiser un référendum pour.modifier la
    la.constition.dans.le.but de sauter le verrou.de.la.limitation
    du mandat présidentiel
    e e

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:15, par Lallé En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    L’opposition doit comprendre une chose et elle le sait, aucun opposant n’accèdera au pouvoir s’il ne fait pas allégeance à la France. Je ne suis pas content de le dire mais c’est ça la réalité.Le MPP ne dira pas le contraire car certains de ses leaders, en plus d’avoir été aux affaires,ont fait leurs études universitaires en France. Moi lallé depuis mon village profond, je demeure confiant qu’avec Blaise Compaoré, il y aura toujours la paix car il sait faire les bons choix aux bons moments. Quant à l’opposition, je l’exhorte à poursuivre pacifiquement sa lutte. Pas de violence surtout, mais toujours de la patience .

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:35, par Laguna En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    C est toujours bien d approcher Des personnes qui savent interpreter et comprendre la constitution. Ces diplomates savent que notre constitution autorise la tenue d un referendum qui permettrait au peuple de se prononcer... Messieurs de l opposition ne penser pas que vous allez divertir les diplomates . Tout compte fait le BF est souverain.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:37, par Chlarstin72 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Blaise compaoré et sa bande doivent degager en fin de mendat.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:48, par SOS En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Bravo à vous les dirigeants de l’opposition vraie pas l’opposition à la blaise avec les Hermann et compagnies. ces Ambassadeurs ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas été informés. C’est ça la lutte républicaine. bravo encore à vous. la victoire est au bout de la lutte. Vive le Faso

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:53, par MOI MEME En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Toutes mes félicitations restons serin .Quand le peuple se met debout l’impérialisme tremble.Victoire au peuple.LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 08:58, par fatogoman diallo En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    une vente aux enchères des droits de peuple à choisir leur dirigeants ,honte a notre opposition ,oui au referendum !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 09:22, par anta En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    C’est mieux de ne pas recevoir les ambassadeurs africains.Dites-moi un seul président africain qui ne caresse pas l’idée de tripatouiller sa constitution pour mourir au pouvoir.On n’a qu’à régler notre problème nous-mêmes.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 09:26, par BOIN-ZEM-Winde oUEDRAOGO En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    CFOP, il faut vraiment multiplier encore ces rencontres d informations tant a l intérieur qu’ a l extérieur du Burkina Faso afin que le projet de révision de l article 37 de la constitution pour que Blaise Compaoré se maintienne au pouvoir puisse être bloque partout. La question que le CFOP doit poser aux diplomates ne pas de ne pas reconnaitre que la constitution du Burkina Faso permettent des révisions sur des sujets d intérêt national qui renforcent la démocratie. En quoi la révision de l article 37 de la constitution qui limite a deux mandats présidentiels est-elle fondée en droit et en citoyenneté burkinabè ? Blaise Compaoré n est pas le seul citoyen capable de diriger ce pays ? et en plus il a déjà exerce pendant plus de deux décennies. La pression doit être partout pour déjouer avec la plus grande clairvoyance ce projet insalubre de Balise Compaoré et de ses allies.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 09:38, par sompougdou En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Ces gens là n ont rien a voir dans cette affaire. C’est le peuple qui decide. Vous n’avez pas honte. Bande d apatrides . Vous avez peur de quoi. Blaise ou pas blaise. Vous ne serez jamais président sur cette terre du burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 09:38, par touré kadi En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    pourquoi avez peur du referendum !! n avez vous pas confiance du peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 09:59, par KAA TOUB WIITA En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    La cause justement de l’incapacité de notre opposition c’est ça.Comment vous pouvez vous adresser a des étrangers pour qu’ils résolvent vos problèmes.Ils peuvent être rassurés de leur défaite en tout cas s’ils croient que ce sont les autres qui viendront faire tout a leur place.

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2014 à 15:05, par Kontougni/"Nous-pas-bouger" En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

      pourquoi avez vous peur de ce que les pays qui ont une relation diplomatique avec le nôtre soit informés et pris à témoin de ce qui se passe dans notre pays ? Ce sont nos amis non ? sinon pourquoi auraient-ils leur ambassade chez nous ? Vous ne voulez pas que les étrangers nous aident à résoudre nos problèmes ? Pourtant vous ne refusez pas l’aide financière de l’Europe, des USA et vous ne rejetez pas l’UMEOA, la CEDEAO et encore moins le franc CFA qui appartient à la France ! Si vous ne voulez pas qu’on intervienne chez nous, pourquoi Blaise est allé intervenir chez les autres (RCI, Mali, Togo...) sous prétexte qu’il est une faiseur international de paix ? Eh bien nous aussi nous avons besoin d’un faiseur de paix venant de l’étranger pour notre pays, puisque Blaise est devenu une cause de discorde.

      Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 10:08, par Assane Dabré En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Communauté internationale hors de notre chemin, hors de notre problème. La balle est dans le cas du peuple uniquement. C’est la consultation populaire qui nous guidera dans cette situation.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 10:12, par l’inquiet En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Il ne faudrait surtout pas que l’opposition avance la crainte de la fraude comme un argument. Cela ne tiendrait pas debout devant ces naïfs. Car, si des fraudes sont possibles lors d’un référendum, ils devraient l’être également lors d’un quelconque scrutin, dont les présidentiels. Alors chercher autre chose de plus consistent. Faites appel à tous les bons juristes de vos partis qui maîtrisent le droit constitutionnel afin qu’ils vous construisent quelque chose de béton qui tienne la route. Bon courage et vivement qu’on en finisse de la belle manière, avec les arguments et non les muscles.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 10:21, par l’intrépide En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Blaise et ses courtisans de longue date jouent avec nous au risque d’ajouter des crimes aux crimes existants et au total de ne pas avoir le pardon du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 10:23, par ROVANE En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    VOUS ne pouviez même pas gérer vos propre problèmes,il vous faut courir encore comme de bébés pour qu’on vous épaule.avec un tel comportement comment le peuple peut vous faire confiance ??

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 10:24, par aaa En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Le linge salle se lave en famille si l’opposition veut vendre le pays aux étrangers il est tout a fait normale que l’opposition soit contre le référendum. En luttant contre le référendum l’opposition lutte contre la démocratie

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:06, par d8d8 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Dans tout ça la , nous pouvons dire de cet acte irresponsable car au lieu de parler a son peuple on fuir se réfugier dans les bras des faiseurs de force à l Afrique !!! nous les tenons a l oeil !!!!vive le referendum !!

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:08, par GO En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Ce qui est sur, toutes ces personnalités savent que ce que l’opposition et certains organisations réclament est juste. Pourquoi dépenser une telle somme pour un Référendum à cause d’un individu ??? Il ne faut pas gaspiller le peu de nos ressources pour rien. J’étais à Yalgado la nuit. Urgence traumatologie et je vous jure qu’il faut qu’on laisse le gaspillage et mettre le peu de nos ressources là ou il faut. Pour trouver de l’argent pour un referendum, on dit qu’il y a pas de problème. Mais le reste, on trouve que ça doit attendre. Vraiment non et non à un referendum. Laisser le pays continuer avec d’autre et on aura bien le temps de faire des comparaisons.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:15, par ROOT BOY En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Je crois pas que ce soit la solution.Il faudra qu’on sache s’occuper de nos propres affaires au lieu de compter toujours sur l’occident.Non seulement ces gens ne pourront jamais rien faire pour eux et donc ils seront dénigrer pour rien.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:18, par filanilevent En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Bonjour et Bravo à l’opposition politique Burkinabè pour cette démarche et là si effectivement un quiconque se force croyant qu’il a l’armée avec lui,il se trompe car l’armée là même se sont nos familles,nos frères et soeurs parties de la société civil avant d’être là où ils sont.Donc je connais bien mes frères d’armes.Aucun Burkinabè n’ausera tirer sur sa propre famille parce qu’elle vient à kosyam pour libérer le peuple éttouffé dépuis 27 ans de dictature.Gbagbo n’a pas menti que tu le rejoindra là où il se trouve.N’importe quoi ? qu’est ce que tu n’as pas encore eu ou fait durant ces 27 années ????? Tu peux contre la volonté DIVINE qui se manifeste actuellement ????? t’as rien vu d’abord.Si tu te met à l’écart on te protègera mais dans le cas contraire ???? ..............................VRRRRRRRRRR

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:38, par steve En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Une opposition intelligent

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:40, par Koutou En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Il est absolument nécessaire que cette fameuse communauté internationale (que représentent en partie ces ambassadeurs) s’implique de façon préventive pour éviter que le BF ne plonge dans le chaos pour venir après avec de fausses solutions pour le sortir de la crise. Le silence de ces pays est incompréhensible et m’inquiète. Il est encore temps de rappeler le Président Compaoré à l’ordre. Ce ne sera pas de l’ingérence. Toute autre attitude s’apparentera à du "non assistance à pays en danger".

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:43, par d8d8 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    seul qui savent d avance leur défaite qui s opposent a la consultation populaire ,le plié de la démocratie ,vive le referendum ,vive la democratie !!

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:44, par SKOOL BOY En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Je suis indigné par notre opposition.C’est inadmissible ça.Qu’ils arretent de nous mettre toujours la honte.Les problèmes du Burkina Faso devraient se regler par les Burkinabè.Qu’est ce que des ambassadeurs étrangers pourraient faire sur cette question de référendum.Ils n’ont qu’a arreter de se foutre des gens

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:45, par KIDIGA En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    vous jouer bien votre rôle ;continuer a tenir tête face au parti de la majorité !le problème est que c’est un combat inutile puisque le RÉFÉRENDUM se tiendra coûte que coûte.ce n’est pas le CDP qui le réclame mais plutôt le peuple BURKINABÉ.Le peuple est souverain et le demeurera.vive le referendum

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 11:46, par DUBONHEUR En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Que Dieu Bénisse le Faso et ses braves et vaillants hommes !

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:06, par bébé dj En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    mais ces opposants me faites rire je ne comprend pas comment des vieillards vont pleurnicher chez des vieillards comme eux c’est honte quand je vois ça et je me dis, et j’attend qu’on appelle mon pays "pays des hommes intègres"mon qu pays des peureux

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:07, par gustave eiffel En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    En tout moi je dit que vous pouvez consulter tous,des féticheurs,des marabouts charlatans et autres mais je suis opposé catégoriquement a ce que l’on fasse appelle a l’occident.Nous devons apprendre a résoudre nos crises par nous même.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:11, par Jeune Patriote En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    C’est vieux con là veulent vendre notre pays aux blancs mais nous les jeunes patriotes nous sommes là pour les faire front, ces gens là ne vont pas se mêler de notre problème.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:20, par tapis rouge En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Est ce que parlez aux ambassadeurs va contribuer a résoudre réellement le problème qui se pose actuellement au pays des hommes intègres.Je propose que nous nous asseyons autour d’une tasse de thé pour trouver un terrain d’attente.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:29, par gustave eiffel En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Vous aussi chers membre de l’opposition prenez votre courage a deux main,ça n’a même pas commencer et vous parlez déjà a tout le monde entier,S’il y’ a crise ici c’est nous Burkinabé qui allons le résoudre.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:30, par eric kabore En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    salut et respect a tous les burkinabes hommes et femmes vu le resumer de lentretien des menbres de lunion europeenne et lopposition burkinabe je me permet comme tout homme voulant le developement paix et sereniter dans son pays il faut que cette oposition la malgre le soit disant pardon le benefice du doute que certains leur ont accoder qu ils sachent que nous avont loeil et ont se rapel quils ont manger la bouillie dans la meme assiette... que certaint pese leur mots quils sachent que dans tous les pays il ya eu des referendums pour la bonne cause donc si lopunion internationale coomme le stipule suive de pres pourquoi pas laisser faire merci

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:43, par ka En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Cette fois-ci que ça soit François Compaoré le faiseur de trouble, que ça soit le président Compaoré le caméléon de Ziniaré, n’ont plus le droit de décider a la place du peuple, un peuple meurtri, peureux et soumis : car ils ont en face des intellectuels comme Zeph, Rock, Ablassé, Sankara. Le referendum se corse, et comme disait notre feu journaliste préféré Norbert Zongo au président Blaise Compaoré, ‘’’’Comment fera le président pour s’imposer aux intellectuels qui appréhendent les dimensions de sa dictature et le drame qu’elle représente pour notre peuple ? Une seule solution s’impose à lui : emprisonner, tuer, faire disparaître. Mr. le président est bel et bien reparti pour la violence, qui fera bientôt de nouvelles veuves et de nouveaux orphelins.’’’’’
    L’initiative de l’opposition de rencontrer les ambassadeurs est intellectuelle et intelligent, car rien ne sera comme avant, ces excellences représentent les yeux et les oreilles du monde entier dans notre pays. C’est la chance pour notre opposition, une chance qui n’a pas été donné a Norbert Zongo, David Ouedraogo, Guillaume Sessouma, Dabou Boukary, Henri Zongo, Boukary Lingani, Yacinte Kafando excetera excetera. Mr. le président Compaoré, Messieurs les responsables du FEDAP, Messieurs les responsables du CDP, donnez la chance à la paix au Burkina, et accepter de respecter la lettre et l’esprit de l’article 37 qui interdit le président Blaise Compaoré de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs. Ce que vous ignorez, c’est que l’image de marque du pouvoir burkinabé qui se porte bien à l’extérieur commence a s’affaiblir comme une glace a la vanille face a la chaleur de 1000 degré. Le marketing forcené et couteux d’un referendum dont vous envisagez et signe, n’est qu’un mauvais manœuvre pour épuiser inutilement les caisses de l’état. Le referendum dont vous sollicitez au près du peuple est simplement pour un intérêt d’un seule individu, et non pour le bonheur du peuple Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:43, par gustave eiffel En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Je suis contre vos agissement et ça se comprend car c’est bel et bien normal que l’opposition qu’elle cherche a se faire une place.Mais pour ma part je crois qu’on a pas besoin de tous ça car il appartient au peuple lui seul de résoudre cette crise.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:47, par wayabere En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    C’est bien de prendre en témoin les diplomates de l’EU pour ce qui concerne la vision de l’opposition sur la situation politique nationale. Ce qui est écœurant dans cette affaire c’est que ce sont ces mêmes européens qui soutiennent les régimes, même les plus impopulaires, tant que leurs intérêts ne sont pas menacées. Ils savent ce que dit la constitution burkinabè ! Et ils savent qu’ils peuvent faire pour éviter le chaos ! Alors qu’ils arrêtent leur hypocrisie ! A l’opposition, je dis ceci : "pendant le parti au pouvoir est en campagne pour le référendum, restez là à vous apitoyer sur votre sort. Ne comptez sur personne pour retirer le pouvoir à Blaise COMPAORE pour vous hein ! Il ne faut pas vous faire l’illusion de ce qui s’est passé en Cote d’Ivoire. Personne n’ira se faire tuer pour vous. Si vous voulez changer les choses, c’est le moment de se mettre au boulot comme le CDP le fait actuellement. A bon entendeur, salut !"

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 12:58, par le solitaire En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Nous on n’a pas besoin de l’aide venant d’autrui,nous interdisons formellement ceci et nous nous déclarons capables et compétent de résoudre nos problèmes par nous même.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 13:32, par SKOOL BOY En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Voilà !j’avais bien dit sur ce forum que notre opposition est désespérante.On ne peut rien attendre de ces gens là.Pourquoi solliciter de l’aide de la part d’ambassadeurs étrangers ?Aux Burkinabè ce qui appartient au Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 13:39, par tenga En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Toutes ces agitations sont vaines et denotent du manque de realisme de l’opposition.Blaise n’a epargné aucuns moyens pour arriver au pouvoir et il est pret à Tout pour y rester. Les europeens et les pays voisins ne peuvent rien pour le Burkina. Il est temps pour les Burkinabè et les hommes politiques de s’assumer. Les dizaines de mines en exploitation sont en faveur des europeens et des americains alors pouquoi voudront il que blaise s’en aille.
    Pour c’eux qui revent encore les yeux ouverts sachez qu’un troupeau de moutons ne fait pas peur à une meute de loups . S’’il n’a pas de lions en face alors les loups nous dirigeront toujours...

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 14:17, par tahi En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    De la persévérance Mr. les responsables de l’opposition, c’est du Goliath contre David mais vous arriverez à ramener la raison dans la famille Compaoré et son FEDAP, afin qu’il sache qu’un fauteuil présidentiel n’est pas un bien personnel. Il eut un temps ou le groupe du 14 Février membre du collectif mener par le professeur Ki zerbo, a fait trembler le président Blaise Compaoré et son CDP sur leur tricherie aux élections législatives. Je crois que cette fois-ci ils n’auront pas l’occasion de tricher a un referendum de farce. Vive l’alternance et la paix au Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 14:32, par Le Prince En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Politiciens burkinabé comportez-vous en grands garçons. Je croyais que la révolution sankariste vous avait décomplexés, que nenni. Alors, pouvoir comme opposition, si vous n’êtes pas capable de cesser d’aller pleurnicher et vous infantiliser chez les autres, foutez le camp et laissez la place aux femmes et aux jeunes de la nouvelle génération.
    Messieurs de l’opposition, est-ce que ces pays (France, Allemagne, Danemark, Belgique, Autriche...) vous consultent pour régler leurs problèmes ?
    Sachez, hommes politiques, que les Burkinabé vous surveillent comme du lait sur le feu. Ils ne voteront que ceux qui parlent de la SOUVERAINETE de notre pays point barre. Car sans SOUVERAINETE, le développement est comme la conduite d’une voiture par un aveugle ! C’est une illusion.
    Chacun de vous doit clairement, solennellement se prononcer devant nos fétiches là-dessus.
    Vous devrez vous prononcer sans faux-fuyants par exemple sur la présence de la base militaire française sur notre sol, sur la volonté d’appliquer la loi de la réciprocité dans les relations internationales etc. etc.
    Parlez-nous SOUVERAINETE d’abord, SOUVERAINETE ensuite et SOUVERAINETE enfin.

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai 2014 à 15:58 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

      Est-ce que tu suis l’actualité ? C’est une armée européenne qui a débarrassé le Mali des Islamistes. De même en RCA. Ce weekend, une rencontre a lieu à Paris pour lutter contre Boko Haram. Tu as vu les images de ces prédateurs de présidents africains agenouillés devant Hollande. C’est ça ta souveraineté ? Au lieu de consacrer les énergies pour servir les peuples, on passe le temps à tout faire pour rester au pouvoir. Voilà la racine du mal.

      Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 14:57, par Demo En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Haya haya....le Blaiso est foutu...Si les PTF coupent les fonds ont verra ou son imaginaire referendum avec les resultats falsifiés à son avantage vont aller...Vive l’opposition unie...Vous êtes des dignes fils du Burkina et vous avez notre soutien inconditionnel.Donnez votre mot d’ordre seulement et vous verrez combien de millions nous sommes qui avons marre de cette bande d’assassins et de voleurs qui pille et vole et brade les richesses de notre sols depuis 27ans.Vive 2015.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 16:18, par Blaiso 1 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Qui règne par l’épée périra par l’épée !

    Ne croyez pas que Dieu est si injuste pour donner assez de sagesse à Blaise pour qu’il se retire tranquillement. Il est écrit qu’il va insister, et qu’après de longues marches,il soit destitué par de braves soldas, humilié, jeter en prison, puis après une trentaine d’année de pénitence, assassiné sauvagement après sa libération par un enfant d’un de ses victimes par esprit de vengeance. Voici ce qui est écrit. Que ceux qui ont des oreilles entendent et que ceux qui ont de la mémoire mémorise

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 19:26, par bams En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    que dieu protège mon pays.pourquoi l afrique reste toujour dans la souffrance et nous africain nous voyons la verité que nous pouvons avancé et pas a chaque fois les problemes.mais nous fermons les yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mai 2014 à 22:31, par BLESSÉ DE GUERRE En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    ni le CDP,ni personne ne pourra NOUS imposer le reférendum au BF.NOUS défendrons notre constitution jusqu a la mort.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2014 à 01:36, par Tinguin biiga En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Bonne initiative. Ainsi va la démocratie. La liberté pour l’opposition politique et la liberté pour le front républicain (la mouvance présidentielle) de consulter tout acteur qui compte pour le Burkina Faso. De tout ça, seul le peuple est souverain et devra se prononcer au moment opportun. C’est un droit constitutionnel fondamental pour le peuple de pouvoir se prononcer sur la limitation du mandat présidentiel ou non. Soit nous voulons la démocratie pour tous soit nous ne savons finalement pas ce que nous voulons. Ainsi va la démocratie. C’est la loi de la majorité ! Politiciens et acteurs de la vie nationale, laissez le peuple burkinabè souverain vous départager.On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Le peuple est au dessus de Baise Compaoré, il est au dessus de Zéphirin Diabré. De quoi avez vous peur ? Le verdict du peuple ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2014 à 09:39, par Devoir Citoyen En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Tout a fait !!! Mieux vaut prévenir que guérir !! C’est bien d’écouter l’opposition pour savoir qu’elle est déterminée pour aller jusqu’au bout et avec la jeunesse instruite derrière elle, nous allons vaincre ce régime monarchique de Blaise déguisé en semblant de démocratie. A quoi ça sert de donner la liberté de voter a un peuple que l’on n’a pas instruit pour arriver a faire un choix de discernement non base sur l’ethnocisme, le régionalisme ou sur l’individu comme c’est le cas du CDP qui focalise complètement sur l’individu de Blaise Compaore. C’est bien la preuve que le CDP n’est pas un système, une organisation mais plutôt un clan, une secte avec a sa tête le chef Blaise Compaore.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2014 à 21:36, par ka En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Vu 97 % des internautes des sites d’informations de notre pays qui se tournent vers le maintien de l’article 37, cela s’appelle un vrais avertissement au président Blaise Compaoré, aux responsables du CDP, au FEDAP, afin qu’ils déposent les armes et accepter l’alternance en respectant la lettre et l’esprit de l’article 37 qui interdit Mr. Blaise Compaoré de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs. Les choses sont très claires maintenant avec cette rencontre de l’opposition avec les Ambassadeurs étrangers dans notre pays. Les ambassadeurs sont les yeux et les oreilles du monde entier dans notre pays. L’entêtement du président et son clan de réussir dans le plan B en cas qu’ils échouent au referendum, commence à tomber dans l’eau avec les intellectuels comme Zeph, Roch, Salif, Simon, Ablassé, en face. Personne au Burkina ne doute du plan B de Blaise Compaoré qui est la répression comme méthode d’intimidation. Mais L’opposition très roder ne veut pas tomber dans les filets du plan B du président Blaise Compaoré et de son CDP, l’opposition couvre ses fesses avec les ambassadeurs qui seront des témoins en cas que le plan B soit appliqué comme ce fut le cas des opposants comme Clément Oumarou Ouédraogo et Watamou Lamien, dont le premier s’est trouver face à une grenade et le second dans un accident de voiture. Cette rencontre avec les diplomates change la donne, et rien ne sera comme avant, car les jeunes partisans de l’alternance de 2015 ne verront jamais la répression d’intimidation et élimination physique de 1987 à 1998, car le président Blaise Compaoré est en face des témoins et intellectuels, surtout prêt à relever le défis et faire avancer le Burkina pour l’avenir de notre jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2014 à 09:59, par Lay’e En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Vraiment, on ne comprend rien du tout, c’est Son excellence Mr le Président du Faso lui même qui a limité le mandat. On l’a applaudi pour ce courage. Mais pourquoi revenir nous parler d’un référendum ? A quoi cela doigt servir ? Au nom des ancêtres de la terre du Burkina, pourquoi vouloir tout recommencé ? A dire que ce sont les parvenus (sans élections au départ) qui qui aiment jouer à ce jeu !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2014 à 17:14 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    je vous signale chers patriotes qu’il n y a pas de pro référendum sur le forum, c’est juste pas plus de 5 personnes qui ont été choisi par le CDP dont Alpha YAGO pour faire croire que le forum est à majorité pro référendum. ne vous fatigué pas à dialoguer avec eux. continuer plutôt à véhiculer l’esprit patriotique car en leur sein (CDP) seul les imbéciles croient au maintien de Blaise. mais où est passé Tertus, Kadré, Paramanga, Issouf OUEDRAOGO et autres qui nous parlaient à nous jeunes Burkinabès de patriotisme et de l’amour de la patrie. je comprend maintenant que ces gens n’aiment pas le BF. si vous avez peur ou bien vous n’êtes pas sur de la chute de votre champion qui vous a utilisé en vous mouillant de la tête aux pieds, sachez que c’est la même chose qu’il a fait avec le RSS mais eux auront la grâce du peuple pour avoir demander de respecter notre constitution je dis bien notre constitution, pas celle du CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2014 à 07:33 En réponse à : Référendum : L’opposition politique en parle avec les ambassadeurs européens

    Pour nous, ceux qui s’agitent autour de l’article 37 en vue de le changer sont comparable à "Boko Haram" car ils veulent prendre en otage le peuple Burkinabé et cherchent à créer le désordre ans notre beau pays. Nous prenons la communauté nationale et internationale à témoins pour l’écriture de l’histoire du Burkina.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés