Les agents des finances en grève de 48 heures : Le protocole d’accord du 22 juin 2011 au centre de la revendication

mercredi 14 mai 2014 à 01h00min

Les agents des finances tiennent les 13 et 14 mai 2014, une grève sur toute l’étendue du territoire national. A la base de ce mécontentement, le non respect des engagements pris par le gouvernement dans le protocole d’accord signé le 22 juin 2011, selon les délégués du SYNAFI (Syndicat national des agents des finances). A Ouagadougou, c’est à la bourse du travail que les travailleurs des finances se sont retrouvés pour leur débrayage.

Les agents  des finances en grève de 48 heures :  Le  protocole d’accord du 22  juin 2011 au centre de la revendication

Selon les déclarations du secrétaire général du SYNAFI (Syndicat national des agents des finances), Mohamed Savadogo et de celles du délégué chargé à la communication, aucun des différents points prévus dans le protocole d’accord signé le 22 juin 2011, pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents n’a été respecté. C’est l’explication majeure qui a été, par eux, donnée, pour justifier cette grève de 48 heures des agents de la section finance du ministère de l’économie et des finances(MEF), entamée ce mercredi 13 mai 2014.

Du contenu de l’accord, l’on note entre autres points : l’examen dans le cadre des négociations gouvernements-syndicats d’Octobre 2011 ; l’extension de l’indemnité de responsabilité financière ; l’augmentation du montant à compter de janvier 2005, conformément au tableau joint à la plate-plate-forme revendicative ; l’extension de l’indemnité de logement pour compter de 2008.

Ces mesures, qui visaient à réduire les écarts criards entre les agents des finances et ceux des autres régies (le trésor, les impôts, et la douane) du ministère, n’ont pas trouvé satisfaction, comme promis par le gouvernement à l’époque, selon les responsables du SYNAFI.

« Le respect du protocole d’accord du 22 juin 2011 et rien d’autre »

A travers la présente grève, le SYNAFI ne vise, selon son délégué à la communication, que le respect du protocole d’accord du 22 juin 2011 et rien d’autre.
Mais, « Au contraire, on veut nous imposer maintenant des décisions pour lesquelles on n’a pas été impliqué, ni vraiment consulté. Nous souhaitons que le gouvernement respecte sa parole donnée en 2011.C’est-à-dire l’application pure et simple du protocole d’accord du 22 juin 2011 », soutient Oumtamu Souleymane, tout comme le SG Mohamed Savadogo.

Autre motif de contestation contenu dans ledit accord, la présence des agents de sécurité mis à la disposition de ministère. Suite à des violentes répressions policières subies en 2011 au sein du ministère, par des agents grévistes, selon le délégué principal du SYNAFI, le climat social des travailleurs du MEF, se serait altéré.
« Le climat même au niveau du ministère s’est fortement détérioré .Avant quand vous voyez le MEF, les gens se sentaient très bien, maintenant tout est morose. Certains disent même avoir peur d’y entrer, car maintenant il y a trop de protocole et des policiers partout. Ils nous disent que c’est des mesures de securité, mais nous voyons plutôt que c’est de l’embrigadement, pour bloquer la liberté d’expression », a-t-il expliqué.

Une grève de prévention

Sur les rencontres tenues avec des instances gouvernementales, dont le ministère de la fonction publique, lundi 12 mai 2014, dans le cadre de la résolution de la crise, le SYNAFI estime que, c’était juste une rencontre de trop : « C’est le ministre de la fonction publique qui devait normalement nous rencontrer hier. Quand nous sommes partis, on s’est retrouvé devant le SG du ministère. Or, nous savons tous que les SG sont fort limités dans la prise des décisions », dixit Mohamed Savadogo.

Le SG du SYNAFI a révélé, qu’après ces 48 heures de grève, d’autres actions sont en vue. « Nous allons d’abord évaluer cette grève et nous concerter. Si une issue favorable n’est pas trouvée, nous allons engager le bras de fer. Nous allons passer à une grève illimitée », a-t-il indiqué en présence de ses collaborateurs.

Arba Nadembega

Lefaso.net

Messages

  • Revendiquer est légal ; mais évitons des comparaisons car chaque corps a ses avantages. Est-ce que nous on a prime de budget ? mais on n’a jamais revendiquer

    • Toi tu ne comprends rien du tout.sache que la prime du budget n’existe plus depuis belle lurette.En plus si tu n’a rien à dire il faut te taire .bonne journée

    • Personnel des FINANCES, sachez que vous n’êtes pas les seuls au niveau de la fonction publique qui contribuent à l’essor du pays.
      Les agents de l’agriculture qui travaillent dans le Burkina profond avec leurs mobylettes personnels, souvent sans frais de fonctionnement et qui utilisent leurs logements comme bureau et souvent comme magasin sont aussi utiles que vous .Que dire des enseignants du primaire et du secondaires qui travaillent sous des paillottes. Lors des bilans alimentaires faits par le Ministère de l’agriculture, ces agents de l’agriculture ne demandent pas des primes ou des indemnités spécifiques parce que les bilans sont excédentaires. Comme le disait l’autre, quand on n’est pas satisfait on démissionne et on va chercher à l’international ou dans le privé ou on paie bien. Monsieur le Ministre des FINANCES, vous êtes trop conciliant avec vos agents et leurs représentants. IL EST TANT D’HARMONISER LE STATUT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE ET EVITER TOUTE DISCRIMINATION NEGATIVE. A bon entendeur bonne chance

    • Le Senateur, tout le Burkina Faso soutient cette lutte légitime des travailleurs du MEF. Courage à vous.

    • voilà un jaloux de plus, c’est pourquoi ne peut se développer dans ce pays là , parcequ’on ne s’aime pas.Il faut plutôt lutter pour toi aussi.

    • Pas de soutiens pour ces enfants gâtés de la Fonction publique. Je pense qu’il faut plutôt les sanctionner à travers des voies légales . Ils ne peuvent pas prendre en hottage tout un peuple pour des intérêts égoïstes . Surtout quand on sait qu’un agent de Cat.B au MEF ( salaires , primes ,…) à l’équivalent du salaire d’un médecin qui est très utile sur le plan social et économique pour le pays . Il y a trop de chômeurs et un communiqué radio suffit pour avoir des candidats qui dépasseront 100 fois le nombre des grévistes . On pourra en sortir de plus intelligents et de plus intègres.

    • Adresse ton beau message au gouvernement

    • Mr le sénateur arrête de faire des comparaisons même cette année 2014 là la DGB et les DRB se sont partagées de l’argent. Il faut bien te renseigner. Quitter dans ça !!!!!

    • Il faut dire que tu soutien la lutte et non tout Burkina. Evitons surtout de parler au nom des autres.

    • Ce sont ces genres de raisonnement qui ne font pas avancer les choses ! Pensez-vous que les pays développés vont dire qu’ils ont assez de moyens et qu’ils ne vont plus rien faire ! Non ! Je crois que chaque personne là où elle est doit chercher à évoluer !On a bien dit que les financiers réclament de droit l’application de leur protocole d’accord de 2011 !Quoi d’anormal dans ça !Faites des critiques objectives !

    • soyez vigilant les financiers nous les douaniers on vous soutien car nous aussi on a plus de PR depuis deux trimestres

  • Allez-vous-en !Vous avez des avantages comme le fonds commun,le treizième mois,la prime de rendement etc...

    • mon ami il faut t’informer, c’est quoi ton treizième mois ? ça n’existe pas aux finances. Tu peut bien te renseigner. Va voir du coté de certains EPE ou EPA, c’est là-bas que se trouve ton treizième mois.

  • Il est temps que le ministre des finances prenne ses responsabilités vis à vis des grévistes ! Je pense qu ’ils ont pu bénéficiés du rehaussement des indemnités et l’Etat ne pourra pas gérer la situation si chaque travailleurs revendiquait des indemnités ...Par ailleurs ce n’est pas forcé de travailler pour l’Etat ,si vous n’êtes pas content de votre situation ,vous pouvez démissionner et aller dans le privé si vous êtes véritablement des bons financiers.

    • Sais tu comment le privé récrute au Faso ? de père en fils et de copains à copines. Ne mets pas en doute nos capacités. Là, nous n’avons aucun complexe. Les gens traversent l’Afrique pour venir se former à l’ENAREF et de retour, ont toute la considération due à leur contribution à l’économie de leurs pays respectifs. C’est bien au Faso où le savoir n’a aucune importance que l’on veut nous piétiner à longueur d’années et cela n’est pas acceptable. S’avez vous ce qu’est un protocole d’accord ? Quand nos autorités se vantent régulièrement d’être félicités par les plus grandes institutions financières de la planète, qu’elles aient au moins la décence de reconnaître qu’il ya à la base un travail consciencieux et sérieux. Au lieu de cela, c’est au lance-pierres qu’on est payé. Vous trouvez cela normal ?

    • mon cher en vous lisant on s rend cpte k vs avez une carence non moindre dans la comprehension d’1 texte. Si vs etiez humble vs devriez demander le concours d nos braves internautes la signification de certains mots du texte. Ou bien relisez attentivement.

    • Walaî, tu as tout dis. Les vrais financiers sont dans les institutions Financières Internationales, les banques et autres privés. Ces locaux là nous ne savent que faire du bruit,comme des mouches.Il faut les gazer et on aura la paix, ils ne méritent que çà.

    • Zoe wendé,l’argent de l’état n’appartient au ministre des finances lui aussi est un employé de l’état. Si le ministre ne pas capable de satisfaire aux besoins des agent il doit céder sa place a d’autres plus compétents.

    • Il me semble que les agents du MEF n’ont pas eu besoin de demander l’expertise des internautes pour arracher leur protocol d’accord d’avec le gouvernement. Et ne va pas imaginer sous quelles conditions ce compromis a été trouvé. Des agents,à un pas de leur retraite ont été poursuivis et gazés comme des rats au sein d leur propre cadre de travail par les CRS sur injonction du Ministre des Finances. Tu penses connaître mieux les intérêts d’un travailleur à la place du travailleur lui même ? Ceux qui ont signé ce PA savent bien de quoi il s’agit. Tout ce que ces grévistes attendent de ces "braves" internautes c’est leur soutient et leur solidarité. Et tout ceux qui ne peuvent soutenir sans comprendre pourquoi, ont la possibilité d’approcher le synafi pour s’imprégner des vrais motifs de ce bras de fer entre le Ministre et ses agents

    • mais mr esce que vous savez de quoi vous parlez ???votre structure sans les finances vous netre rien vous savez le travaille que nous abattons par jour ???

    • je suis parfaitement d’accord avec vous.
      par ailleurs tous les agents du MEF on été formé a l’ENAREF mais pourquoi cette différence coté indemnités. il faut vraiment que cela change. merci

    • le ministre est venu d’une institution financière internationale et depuis il est là inbouge. Selon ton raisonnement ce n’est donc pas un vrai financier. Apprends à réfléchir, ça s’apprend dépuis le bas age

  • Vous croyer koi k vous étesles seul fonctionnaire ?ou koi ? jai honte a votre place si seulement vous reflechissz un peu vos n’allez plus revendiquer

    • Ils n’ont même pas honte ces financiers. Je pense que l’Etat doit prendre ses responsabilités ; Protocole d’accord, on s’en fout ; vous n’êtes pas les seuls fonctionnaires.

    • A vous écoutez, vous faites rire autrement dit vous êtes des aigris c’est tout (excusez du terme).
      Les agents de la santé et ns les enseignants avons eu gain de cause par application de nos protocoles d’accords respectifs. Reconnaissez le travail abattu et les sacrifices consentis par tous les travailleurs burkinabés en particulier les financiers. Pour votre gouverne, depuis l’arrivée de Bembamba les avantages des financiers se sont écroulés comme un géant au pied d’argiles. Si le Gouvernement a signé un protocole d’accord avec les financiers le 22 juin 2011 qu’il prenne ses responsabilités. et quant à nous camarades soutenons les dans les luttes car ça n’arrive pas qu’aux autres.
      soutenons la luttes des agents de FASOPLAST pour leurs indemnités, les Greffiers pour leur statut particuliers...
      fonctionnaires du Burkina unissons§

    • Merci pour le message de soutien dans la lutte. Evitons de nous tirer dessus. A moins que ce soit pour faire le jeu du gouvernement. Quand les conditions de vie des fonctionnaires sont améliorées, cela profite à de nombreuses familles et parents.

    • man demain tu peux te retrouver dans la situation que les financiers vivent actuellement, si tu n’as rien a dire tais toi aigris

    • Si tu avais le sens de l’honneur et de l’intégrité, tu n’allais pas réagir ainsi. Ça ne m’étonne pas. C’est comme ça que ton cerveau a été formater par le pouvoir de Blaise.
      Si non, il n’y a pas plus irresponsable que quelqu’un qui ne tiens pas sa promesse et nous ne voulons pas de gouvernement irresponsable.
      C’est aussi simple que ça. ce gouvernement a échoué dans sa réforme ou relecture de grille indemnitaire, qu’il assume les conséquences, Financiers on vous soutien seul la lutte paie. Ne vous laisser pas distraire. "nann lara an sara"(KI-ZERBO)

    • Mon frère, tu te fatigues pour rien. C’est ça la mentalité burkinabè. On est fier de voir son prochain souffrir comme soi même. Et c’est ce qui met ce pays en retard. J’ai toujours dis que le développement de ce pays passe par un changement profond de mentalité

    • pardon les grévistes si tous les fonctionnaires se lèvent pour réclamer les fonds communs comment l’Etat va faire ? remercier Dieu pour votre place

    • C’est le moment de revendiquer, Blaise Compaoré a actuellement besoin de soutien pour s’éterniser au pouvoir. Passé ce cap, il ne s’occupera plus de vous.Alors profitez de cet instant pour avoir quelque chose. Surtout que présentement il y a l’argent pour battre campagne ( meetings ça et là, mise en place d’associations de tout genre pour soutenir le régime, résolution subite de tout problème, etc.)
      Les financiers sont mieux placés pour revendiquer, eux qui voit l’argent sortir pour souvent des futilités.

    • Dites vous que nous ne revendiquons pas dans le vide mais sur la base d’un PROTOCOLE qui a été signé en bonne et due par le gouvernement en 2011. Nous demandons simplement la mise en œuvre des points de ce protocole. Que le gouvernement prenne ses responsabilités, on ne peut pas vouloir le dialogue et en même temps déployer des forces de l’ordre au niveau du ministère. Il faut que les internautes sachent que nous ne voulons pas abuser de quoi que ce soit mais nous demandons uniquement de meilleures conditions de travail et de vie.

    • S’il y a de l’argent pour organiser un référendum au seul bénéfice d’une seule personne, pourquoi n’y aurait-il pas de quoi satisfaire ces financiers qui ne demandent que le simple respect de la parole donnée !

    • Mon cher, le fond commun n’est pas donner au hasard. Dans tous les pays du monde, le fond commun est servi aux financiers et à d’autres structures. Au Burkina Faso, il est servi à certains praticiens de la santé, au agent du ministère de l’environnement , au agents du ministère des mines et j’en passe.
      Que les fonctionnaires qui pensent qu’ils méritent le fond commun le réclame.

    • Qu’est ce que le financier gagne au Burkina. les information que tu détiens datent du temps de Maurice YAMEOGO. Et même le CNR de thomas SANKARA a tenté de supprimer le fond commun, il a tire les conséquences et le fond commun a été rétablis. c’est qui est servi aux financiers dans tous les pays de la sous région.

  • Vous,les financiers avec tout ce que vous gagnez légalement ,vous continuez de vous plaindre ! C’est ça ? C’est vous encore qui êtes dans les affaires de corruption de tout ce qui est lié aux marchés publics. Vous êtes là à vous comparer entre vous. Un jour viendra où on va vous couper toutes vos ristournes ou 13è mois et vous allez regretter vos grèves à n’en pas finir. On dit que l’argent n’aime pas là où y’a du bruit. Ressaisissez vous !

    • COURAGE !!!

    • vous voulez empocher tout largent du pays pauvres financiers

    • vous ne savez pas de quoi vous parlez vous netes pas encor mur je pense que vous etes toujours un enfants tu ne connait oou cest le mot finances qui te fait bander ???detrompe toi oon a rien vu le gros travaille qu’on aba

    • pas d discrimination.l ETAT doit savoir que tous les agents de la fonctions publique luttent pour le develloppement de l ’economie du pays.

    • Est-ce que ces gens lisent les rapports du REN-LAC. Corrompus jusqu’à la moelle !

    • vous me faites pitié avec votre aigreur,dites moi c’est dans quel pays ou tous les ministère ont le meme avantage ?Arreter de comparer les autres ministères aux financiers.Je parie que vous tous ;vous aviez echouer à l’ENAREF pour vous retrouver là ou vous etes.
      Au lieu d’etre aigri contre les FINANCIERS ; il faut surtout prier que ton fils ou ton frere gagne le concour de l’ENAREF.

    • Reste à côté justicier.Nous savons comment les gens arrivent à l’ENAREF en général.Silence !

    • Donc pour toi ceux qui n’épousent pas les vus des financiers sont des gens qui ont échouer aux concours d’entrée à l’ENAREF quoi ? Saches l’ENAREF n’est pas le sommet du monde et que certains se sont engagés dans leur emploi par vocation et non par une recommandation de leur ventre.

    • le Justicier qu’a tu fais pour mériter le concours de l’ENAREF ? je préfère que tu nous dise que chaque corps lutte pour avoir ses avantages au lieu de nous dire ses sottises. courage a tous ceux qui lutte car seule la lutte paie.

  • Que vont dire les medecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes qui ont les plus gros dipômes de la fonction publique et paradoxalement les plus payés comparativement à ceux la même qui n’ont pas l’équivalent de leurs diplômes ??? Le problème c’est qu’ils sont dans un syndicat (syntsha) qui dort toujours.

  • 23H41 ,Je ne remets pas en cause la qualité de votre formation, je demande seulement au syndicat d’aller doucement pour ne pas provoquer une hostilité des autres fonctionnaires qui travaille aussi bien que vous et qui sont intelligent également que vous mais qui ,malheureusement n’ont pas les 1/10ème de vos avantages. Tenez compte de l’environnement et de la situation des autres.si par exemple les médecins ou les enseignants et les milliers de travailleurs qui sont des héros cachés passaient leurs temps à créer des indemnités chaque semestre ,l’Etat allait foutre le camp. Outre ca, le président du Gabon a demandé à son ministre une réflexion pour la suppression des Fonds communs ,pour une justice équitable auprès des agents de la fonction publique Gabonaise. Tu peux vérifier la source auprès de tes promotionnaires Gabonais qui viennent souvent se former au Burkina. Je terminerai en disant une fois de plus que travailler pour L’Etat n’est pas une obligation, peux tu compter le nombre de fonctionnaires qui ont jugés qu’ils étaient mal rémunérés et sont aujourd’hui dans les institutions pour palper des millions chaque mois ?
    Donc ,si vous pensez que vous êtes mal rémunérés, ayez le courage de démissionner et laissez les financiers honnêtes et réalistes travailler tranquillement

  • là je serai obligé de ne pas soigner mes paroles parce que y a certains individus qui parlent bêtement ici. je parles plus précisément des agents des autres structures, : QUI VOUS RETIENS DE NE PAS GREVER ? au lieu de faire des crise de jalousie cherché plutôt a résoudre vos problèmes. les financiers grèvent ce ne sont pas vos affaires, si vous ne pouvez pas les apporté de l’aide d’une manière a l’autres taisez vous. tchurrrrrrrrrrrr

  • J’ose croire que le ministre des Finances ne va pas céder à ces requêtes insensées !! Je demande au premier ministre de dormir tranquille ! Pas un seul franc en plus pour ces agents qui ont les plus alléchants avantages par rapport à l’enseignant perdu dans une brousse ! Je demande aussi a la police de faire son travail ! Beaucoup de gaz !! ça veut dire quoi ? Des gens qui travaillent moins, qui se sucrent plus et réclament d’avantage !!! Il faut que l’Etat suppriment les fonds communs ou bien qu’on étende à tout le monde ! Nous tous nous contribuons grandement à l’émergence de notre cher pays !!!

    • PAR CONSEQUENT IL FAUT DEMANDER LE MEME SALAIRE QU’UN MAGISTRAT OU UN MINISTRE OU UN DEPUTE

    • Mais combien gagne un financier en SND.

    • N’gaaaaawwwww.....Viens supprimer le FC, on se donne RDV la 15 et le 25 du mois suivant.

    • espèce d’ignorant le fond commun n’a pas été institué par le Burkina cè tous les pays de la sous région vas y au Mali, Côte d’Ivoire et j’en passe. situ veut te plaindre fo aller te plaindre avec la France c’est un système francophone. chaque corps a ses avantages.

    • Même quand on est ignorant, on doit savoir réfléchir. il s’agit de respecter une parole donnée. le gouvernement s’est engager qu’il respect sa parole. on n’a pas obliger le gouvernement à s’engager. c’est parce qu’il a pris conscience de la situation et à reconnu l’injustice qui étaient fait.
      D’ailleurs tous les avantages dont vous faites cas (prime du budget, prime de revu et autres avantages en nature) ont été supprimer depuis belle lurette.

    • Le même montant que les agent des autres ministère

    • En tout cas, IL faut que l’État arrête cette discrimination qui ne dit pas son nom. y a-t-il un agent de l’État qui utilise son salaire pour nourrir des animaux ? non, s.v.p ! c’est pour le bien de nos enfants bref pour notre bien être. pourquoi cette criarde différence dans le traitement des agents ? est-ce à dire qu’il y a des ministères à supprimer ? si oui qu’on le fasse pour retenir les agents indispensables. Nous croyons en une complémentarité et non en une haine pour les autres. qu’au sein des ministres qu’il y ait des voit plus autoriser pour dénoncer cette ignoble pratique. Ceux qui veulent cette discrimination coupables qu’ils aillent dans le privé ou il y a de gros sou. ayez le bon réflexe de servir le bien être a tous les agents de l’État et non à une poignée.

  • Tout ça parce qu’il y a le fameux fonds commun qui ne se justifie pas.Tous les agents travaillent pour le développement de ce pays mais pourquoi distribuer de l’argent à un groupe de fonctionnaires pour les motiver quand on sait qu’ils sont recrutés pour ce travail.
    Comme solution le gouvernement doit supprimer le fonds commun sinon un jour viendra où tous les autres voudront aussi l’avoir.
    Comment peut-on distribuer des millions à des gens qui sont assis dans des bureaux tandis que d’autres sont entrain de souffrir avec les malades à l’hôpital, si on ne fait pas attention toutes ces discriminations finiront pas nous diviser.

  • bonjour les amis...mettons de coté nos divergences :(financiers, santé, enseignement..),nous somme tous des fonctionnaires. En guise de comparaison savez combien gagne un policier, un enseignant, un .....laissez tomber les comparaisons..si on grève c’est qu’on a une bonne raison de le faire...ce n’est pas une question de 13ème.14ème ou 15ème mois. C’est une question de respect des dires...personne n’a forcé le gouvernement à signer le protocole de 2011..s’il l’on fait, qu’ils le respecte...peace and love

    • Tout ceux qui écrivent contre les agents des finances sont aigris, ils ne comprennent rien et sont jaloux pour rien. Heureusement que les financiers ont toujours eu le moral haut et n’écoutent pas ceux qui sont payés par Bembamba pour raconter des bêtises ? courage à vous ! Seule la lutte paye !

    • bien dit ! ce qui manque au Faso c’est le respect de la parole donnée ! pour rester "intègre" apprenons a respecter notre parole, sinon c’est dommage !

    • Quand on ne peux pas on ne donne pas sa parole, depuis 2011 qu’à même. Vous avez trop attendu messieurs du SYNAFI

    • je vs remercie de ne pas publier mes opinions à dieu

    • mon frère, écoute bien : on a pas passer le même concours et on ne fait pas non plus le même travail ; donc arrêtes ce genre de comparaisons irrationnelles. On ne cessera de le dire une fois de plus que le concours de l’ENAREF est ouvert à tout le monde. Je te comprends, tu es tout simplement jaloux... Bonne chance aux financiers !

    • si vous ne les avez pas forcé a prendre ces décision.laissez les gens tranquille aors

  • camarades sachons raisons garder,et mettons nous à la place des financiers.
    Une promesse est une promesse. Il ne sert à rien de promettre lorsqu’on sait qu’on ne peut pas tenir notre promesse. Peut importe les avantages que les financiers ont, si le gouvernement à promis à travers un protocole d’accord, des indemnités aux financiers, sachant qu’il est le premier à être au courant de tous ce que les financiers ont comme avantage, c’est parce qu’il juge que ces indemnités sont mérités.
    Financiers courage, on vous soutien

  • Dans la forme vous avez raison mais dans le fond vous exagérez ! On a l’impression que vous voulez être traité de la même façon que les autres régies qui pourtant font du recouvrement. Rien ne justifie certains avantages qui vous ont déjà été accordé. Vous dites que chaque corps a ses avantages mais vous refusez qu’il y ait des avantages spécifiques aux impôts et au trésor. Votre FC a augmenté, vous avez prime de rendement, etc. mais votre "bouche" a toujours faim ; dans tous les cas y a l’argent au pays, tout le monde n’a qu’a revendiquer en même temps car c’est la période propice. Nous aussi on va créer pour nous, qui est fou ? Ko référendum oh, ils vont résoudre tous nos problèmes car ils ont des milliards à dilapider pour un seul citoyen...

  • Je penses qu’il y a des gens qui sont aigri parce qu’ils ont fait le concours de l’ENAREF sans succès. Alors le concours est ouvert à tout le monde. Au des dépôt des dossiers allez voir le monde qui s’y trouve ; d’autres dorment sur les lieu. Mes frères : Zoe wende, positif, kalil, ouedraogo, tiilgé, je comprends bien votre aigreur ; si vous n’avez pas eu la chance d’être admis à ce concours rendez au moins grâce à DIEU pour ce qu’il vous a donné au lieu de passer le temps à divaguer sur un sujet que vous ne maîtrisez pas.
    Quand à mon frère argentier wari, si jusqu’à présent vous ne savez pas combien gagne un financier en SND vous ne méritez pas, si vous êtes un fonctionnaire le poste que vous occupez et cela montre montre que vous avez une carence profonde que vous devez soignez.
    L’ENAREF est ouvert à tout le monde et celui qui veut bénéfier de nos avantages qu’il démissionne et vienne passer le concours s’il est admis tant mieux au contraire qu’il aille cultiver car c’est là bas il peut exceller
    Je vous remercie.

  • Je pense que le forum est un cadre privilégié pour user de la liberté d’expression consacrée par la législation nationale. Il en va de même du droit de respect des revendications corporatistes consacrée par la loi. Si les agents des finances ne demandent pas au Gouvernement l’application pure et simple des points contenus dans un protocole d’accord acquis de haute lutte, qui le fera pour eux ? Si certains fonctionnaires refusent de se donner la main pour lutter ensemble pour de meilleures conditions de vie et de travail, qu’ils ne brandissent pas leur résignation pour un modèle de sacrifice pour le développement du pays. Courage aux agents des finances, seule la lutte paye !!!

  • il est temps que l’on se penche sur cette histoire de fonds commun. Pensez que si l’infirmier ne soignait pas le commerçant, il pourrait travailler pour payer des impôts ? si les activités ne sont pas sécurisées quelles recettes les opérateurs économiques et autres acteurs du secteur privé pourraient reverser ? chaque fonctionnaire de ce pays contribue à l’entrée des recettes fiscales et au développement économique.ne pensez vous pas que c’est injuste que vous soyez les seuls à bénéficier du fonds communs ? je pense que le gouvernement doit prendre ses responsabilités pour supprimer le fonds commun et l’utiliser à autre chose car il est non seulement illégal mais aussi source de sentiment d’injustice. que ceux quine seront pas d’accord démissionnent ; il y a beaucoup de diplômés qui attendent pour servir ce pays avec fierté et patriotisme. le Gabon l’a fait avec l’arrivée du Président Ali BONGO mais les choses continuent normalement. c’est frustrant qu’avec tous ces avantages ces agents continuent à se plaindre. a ce rythme tous les autres fonctionnaires vont aussi réclamer le fonds commun

    • Razou, l’infirmier qui soigne le commerçant a aussi ses avantages en dehors de son salaire. Tout ce que les financiers demandent est le respect du Protocole signé en 2011, que le gouvernement respecte sa parole donnée. on ne peut pas vouloir le dialogue et en même temps, envoyer des forces de l’ordre au ministère.
      Mise en oeuvre pure et simple du protocole d’accord signé le 22 juin 2011.

    • TOUS CEUX QUI DE SURPRESSION DU FONC COMMUN NE COMPRENNENT RIEN. SUPRIMEZ ON VERRA COMMENT L’ ETAT VA PAYER LES FONCTIOONAIRES

    • Bjr. Mon ami, chaque emploi de la fonction publique a ses avantages et ses risques. Arrêter de déverser votre bile sur le forum. Chaque corps défend ses intérêts !

    • Salut et merci pour tous ces commentaires qui traduire l’intérêt des uns et des autres à la cause des Financiers.
      contrairement à ce que beaucoup pensent, le Ministère n’est pas seul à avoir un un avantage assimilable au Fonds commun,ni le mieux rémunéré au Faso. Notons au passage que le President Thomas SANKARA avait voulu supprimer le Fonds commun, et Fidèle Castro lui aurait conseillé de ne pas le faire, du fait que c’est une pratique généralisé lié à ce corps, et le supprimer fera tomber son régime.La finances est un secteur ou la défaillance est irrécupérable. Imaginer ce qui se passerait s’il n’y a pas assez d’argent pour payer les fonctionnaires, ou si dans le paiement il n’y a de contrôle de sorte que certains ne gagnent pas ce qui leur est dû, vous pensez qu’ils travailleront ? surtout en brousse. Et puis les Financiers ne sont pas les chouchou de la République. IL y a des corps de catégorie C qui touchent mieux que le cadre A des Finances. Et si on devait faire la somme des traitements annuels tout avantage compris le Financiers ne rentre pas dans les dix premiers.Quand on n’est pas dans une maison, on ne peut pas savoir si elle coule. Le bruit au MEF est du à l’injustice que vivent les agents. Indépendamment de nos divergences, l’injustice est unanimement condamnée. Je pense également qu’il n’est pas mauvais d’être indulgents envers ceux qui pensent que le fonds commun doit être supprimé, quand bien même ils se prononcent sur une question dont le contour leur échappe. Il faut simplement leur faire comprendre, qu’après le F C ce sera les indemnités qui seront coupées, ensuite les salaires. A mon frère qui parlait des techniciens d’agriculture, il faut reconnaitre qu’ils abattent un travail formidable, de même que les enseignant à qui nous devons tout,sans oublier le corps médicale, ainsi que tous ceux qui se battent jour et nuit pour le bien être collectif. Mais il faut aussi retenir que chaque corps à ses avantages, ses exigences et surtout ses acquis des luttes qu’il a menées. Nier ces acquis c’est condamner la lutte,et sans ces luttes Dieu seul sait dans quelle misère nous serions présentement. Je crois qu’il est plus utile de retrousser ses manches pour exiger des meilleures condition de vie et de travail et se battre pour ça, que de ruminer ses aigreurs et passer son temps à en vouloir les acquis des autres.
      Toutes mes excuses si mes propos ont offensés ce n’est pas mon intention. Merci

    • mn frere faut penser à ta retraite et laisse le FC là il ou il est.c’est mieux pour toi car tu n’y peu rien.

    • Le véritable problème des êtres humains de notre citée est la jalousie. Qu’ils guérisse de ce mal ! amen ! Du courage à tous ceux qui luttent pour l’émergence de la justice. Ne baissez jamais les bras. Convertissez ces médisances en energie pour votre noble combat.

    • Le véritable problème des êtres humains de notre citée est la jalousie. Qu’ils guérisse de ce mal ! amen ! Du courage à tous ceux qui luttent pour l’émergence de la justice. Ne baissez jamais les bras. Convertissez ces médisances en energie pour votre noble combat.

  • Trop d’aigris dans ce forum mais ça se comprend bien, c’est le propre du burkinabé.
    Venez supprimer le FC et on va voir, bande d’aigris.
    Vous savez combien touche un magistrat ou un commissaire de police ? Mais c’est pas des gens qui ont plus bosser que nous.
    Commencez à vous plaindre à de cela avant d’attaquer les financiers pour ce qu’ils gagnent comme avantages.
    Pour votre bonne gouverne, les financiers sont les fonctionnaires les plus démunis, c’est notre nom seulement qui est gâté de partout.
    Venez travailler au MEF et vous comprendrez que c’est pas aussi rose que vous l’imaginez.

  • Razou, tu sais combien gagne un financier du Gabon à la fin du mois ?
    Ne compare pas l’incomparable.
    Pourquoi tu prends l’exemple sur le Gabon et pas la Côte d’Ivoire , le Mali ou le Niger à coté ?
    Sache que le Gabon n’est pas un exemple pour nous, aigri là.

  • Le internautes doivent comprend ce que s’est un protocole d’accord et comme aboutisse ton à sa signature.

    En terme simple, c’est comme un ouvrier qui après plusieurs année de travaille sans amélioration demande à son supérieur des avantages et que ce dernier accepte et même signe un document pour dire que il accordera tel tel avantage à son ouvrier, et que après plusieurs année ce supérieur refuse de donner lesdits avantages.
    Donc sa na rien avoir avec les avantages que l’ouvrier perçois. Le supérieur de l’ouvrier dois simplement honorer son engagement.

  • Une revendication suit des normes. On ne décrète pas une revendication. ne pensez surtout pas que les financiers qui réclament l’application de leur protocole d’accord le fond sans joujote. Il faut respecter les textes que nous adoptons. Si en tant que jeunes nous cautionnons aujourd’hui ces forfaitures que deviendra le Burkina Faso. la loi s’appliquera à la tête du client ? Dans ce contexte on verra si notre pays sera viable.

    Attention aux propos haineux qui ne fait que diviser d’avantage. Parole avait été pris par le gouvernement d’apurer tous les protocoles d’accord avec les syndicats. pourquoi celui du MEF est toujours escamoté.

    nous sommes tous des fils du Burkina Faso et nous prenons des consensus pour évoluer si l’autorité refuse de respecter ce consensus nous sommes en droite ligne de le lui rappeler par tous les moyens légaux et légitimes

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés