Prière pour la paix au Burkina et au Niger

dimanche 11 mai 2014 à 18h52min

Comme annoncé, les Evêques de la conférence épiscopale Burkina-Niger ont organisé une prière pour la paix au Burkina, au Niger et dans le monde en général. En effet, ce jeudi 8 mai 2014, à la place de la nation de Ouagadougou, des milliers de chrétiens sont venus entourer le cardinal Philippe OUEDRAOGO et les Evêques du Burkina et du Niger pour demander à Dieu la grâce de la paix.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prière pour la paix au Burkina et au Niger

L’on peut dire que la situation socio-politique de notre pays inquiète chaque Burkinabé et le clergé ne veut pas rester en marge de la recherche de solution. D’où l’organisation ce jeudi 8 mai 2014 à la place de la nation d’une prière par les Evêques du Burkina et du Niger pour la paix dans les pays voisins.

A l’occasion de cette prière, les chrétiens sont venus nombreux à l’appel de leurs pasteurs, prier pour la paix au Burkina Faso, au Niger et dans le monde. C’est à 20 h que débuta la prière avec le chapelet suivi de la messe.

Par le chapelet, les chrétiens ont prié la vierge Marie, Notre Dame de la Paix, pour qu’elle leur obtienne la grâce d’une paix durable. La messe a mis fin à la soirée de prière.

Cette prière marque également le début d’une neuvaine de prière dans tous le Burkina. A Ouagadougou, la neuvaine commencera le 9 mai et dans les autres diocèses le lundi 12 mai. Un jeûne sera observé le vendredi 16 mai allant dans le même sens.

Le cardinal Philippe Ouédraogo, dans son homélie lors de la messe, a rappelé que la paix était une aspiration profonde de l’homme. La paix est un don de Dieu. Aussi, elle est le fruit de l’effort des hommes. Le pape JEAN XXII en effet, met en garde le monde contre toute négation de DIEU car en lui se trouve la véritable paix. Le pape François dans son message de la journée mondiale de la paix en janvier soulignait le désir profond qui habite chaque homme, celui de vivre en paix et il invite chacun à œuvrer pour une fraternité véritable et une paix durable.

Ainsi, le pape invite les autorités politiques à travailler pour le bien-être des peuples et à veiller à ce que règne la paix dans les différents pays. Il appartient donc à chacun de savoir sacrifier ses intérêts personnels au profit de ceux du plus grand nombre, afin de promouvoir la paix car elle n’est pas un vain mot mais un comportement.

Rosine Sidnoma Kaboré (stagiaire)

Lefaso.net



PRIERE POUR LE BURKINA FASO

Dieu notre Père, ce qu’il y a de meilleur dans ta création, c’est l’homme. Tu l’as créé à ton image, afin qu’après le temps de sa vie terrestre, il jouisse d’un bonheur éternel auprès de toi.

Pour que notre pays soit le milieu de vie où nous obtenions cet unique nécessaire qu’est la vie éternelle, nous t’adressons cette prière : Accorde à notre pays, le Burkina Faso, les institutions qui lui garantissent le bien-être, la liberté et la paix : accorde-lui avant tout des autorités religieuses et civiles qui se laissent guider par l’Esprit Saint, afin qu’elles exercent leurs charges selon la justice et dans le seul souci du bien de tous.

Nous te le demandons par ton Fils, Jésus le Christ Notre Seigneur.

Très Sainte Vierge Marie, priez pour nous.

Notre Dame de Yagma, protégez notre pays.

Anges gardiens du Burkina Faso, veillez sur lui.


Neuvaine de Prière pour la Paix au Burkina Faso

N.B. : Chaque jour, la neuvaine propose une intention pour des catégories de personnes. A la fin des messes en paroisse, on dira 1 Pater, 3 Ave et 1 Gloria Patri, suivis de la prière pour le Burkina Faso. Une lecture biblique est également proposée à la méditation. Pour la prière en CCB, à la radio, en groupes ou même personnelle, on pourra prendre cette lecture avant de réciter le chapelet par exemple. Pour l’Archidiocèse de Ouagadougou, la neuvaine va du vendredi 9 au samedi 17 mai 2014. Un Jeûne est prévu le vendredi 16 mai pour tous.

1er jour : Pour tous les responsables politiques et administratifs, judiciaires, militaires et paramilitaires, afin qu’ils se laissent guider par l’Esprit de sagesse pour devenir d’authentiques artisans de paix

Lecture biblique : Sg 1, 1-7 : Aimez la sagesse, vous qui gouvernez la terre

2ème jour  : Pour les autorités coutumières et religieuses, et pour la Société Civile afin qu’elles œuvrent à promouvoir le dialogue, et éduquent les consciences à la paix.

Lecture biblique : Rm 14, 17-20 : Le Royaume de Dieu est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint

3ème jour : Pour les hommes et les femmes ; pour les travailleurs de l’Etat et du secteur privé, pour les paysans et les travailleurs du secteur informel, afin qu’ils se dévouent consciencieusement au développement de notre pays et puissent vivre dignement des fruits de leurs efforts

Lecture biblique : 2 Th 3, 6-16 : Travaillez pour mériter le pain qu’on mange

4ème jour : Pour les jeunes (étudiants, élèves, jeunes travailleurs, chômeurs, jeunes en quête d’emploi, jeunes ruraux ou déscolarisés…) afin qu’ils bénéficient d’une bonne formation et de conditions de vie qui leur assurent un avenir radieux

Lecture biblique : Col 3, 12-15 : Que la paix du Christ règne dans vos cœurs

5ème jour  : Pour les enfants : écoliers, enfants dans la rue ou abandonnés, orphelins, malades, afin qu’ils soient aimés et protégés et puissent grandir en taille, en sagesse et en grâce

Lecture biblique : Eph 6, 1-4 : Enfants, obéissez à vos parents ; parents, aimez vos enfants

6ème jour : Pour les personnes du troisième âge, afin que, aimées et écoutées, elles soient de bons conseillers, faisant profiter de leur expérience à tous

Lecture biblique : Si 44, 19-21 : L’exemple d’Abraham, ancêtre d’une multitude de nations

7ème jour : Pour les expatriés vivant au Burkina Faso et pour les Burkinabè de l’étranger, afin qu’ils s’intègrent harmonieusement dans leur pays d’accueil

Lecture biblique : Si 34, 9-17 : Utilité des voyages, l’expérience acquise

8ème jour : Pour tous les Burkinabè en situation difficile : malades, infirmes, chômeurs, prisonniers, déplacés, personnes discriminées ou exclues, afin que leur dignité soit respectée et leurs conditions de vie améliorées

Lecture biblique : Mt 25, 31-40 : Le jugement dernier portera sur l’amour du prochain et des petits

9ème jour : Pour les gens de culture et des médias, les intellectuels et les leaders d’opinion afin qu’ils éveillent les consciences à l’amour de la vérité

Lecture : Mt 5, 13-16 : Sel de la terre et lumière du monde

Vendredi 16 mai 2014  : Dans tous les diocèses, jour de jeûne pour la conversion des cœurs et pour la paix, jeûne proposé à tous les fidèles catholiques et à tous les hommes de bonne volonté.

MESSE POUR LA PAIX AU BURKINA FASO :

ORAISON D’OUVERTURE (Pour la paix et la justice) : Dieu qui as révélé au monde que les artisans de paix seront appelés tes fils, aide-nous à rechercher toujours cette justice qui seule peut garantir aux hommes une paix solide et véritable. Par Jésus Christ ton Fils notre Seigneur, qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN.

OU (Pour le pays ou la cité) : Dieu qui veilles sur notre monde, regarde notre pays le Burkina Faso, où tu nous as donné de vivre ; accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, à ceux qui nous gouvernent de le faire avec sagesse, afin qu’il y ait parmi nous plus de justice et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus Christ ton Fils notre Seigneur, qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN.
PRIERE SUR LES OFFRANDES : Sous les signes du pain et du vin, nous t’offrons, Seigneur, le sacrifice du Christ immolé pour l’unité de son corps ; que ce sacrement du Royaume attendu entretienne en chacun de tes fils la patience et la ténacité au service de la paix sur la terre. Par Jésus le Christ notre Seigneur. AMEN.

PRIERE APRES LA COMMUNION : Inspire-nous, Seigneur, toujours plus de charité, afin qu’alimentés par le corps et le sang du Christ, nous fassions fructifier en ce monde la paix qu’il a lui-même donnée. Lui qui règne avec toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles. AMEN.

Que Dieu bénisse et protège le Burkina Faso. Amen.

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés