Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

CHRONIQUE DU GOUVERNEMENT • mercredi 30 avril 2014 à 00h20min

Le renforcement de la capacité d’offres énergétiques est l’un des grands défis que le Burkina Faso doit relever pour soutenir son développement durable. Dans un contexte où les besoins en énergie s’accroissent de 13% par an, le gouvernement, à travers le Ministère en charge de l’énergie, soutient les investissements qui accroîtront l’offre d’électricité au niveau national pour faire face à la demande. Il est ainsi envisagé, à l’horizon 2030, de renforcer l’offre d’électricité de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL) de plus de 1000 MW de puissance.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

Dans le cadre des initiatives pour renforcer la capacité de production en énergie, deux études ont été menées avec le concours des partenaires techniques et financiers. Il s’agit du : "Schéma directeur d’électrification du Burkina à l’horizon 2030" et du "Schémas d’investissement de la SONABEL et leurs implications tarifaires". Il ressort de ces études des besoins de renforcement des capacités de production nationale pour une puissance cumulée de 750 MW et la réalisation d’interconnexions électriques avec les pays de la sous-région pour importer environ 400 MW sur la période 2015 - 2030. Les conclusions des études proposent des projets de centrales thermiques et solaires et des interconnexions.

Dans le souci d’accroître les capacités de production nationale, un accent particulier est mis par le département des mines et de l’énergie sur le développement des ressources endogènes à travers des centrales solaires, en vue de valoriser le fort potentiel du pays pour accroitre son indépendance énergétique. Dans ce sens, des projets sont en cours de réalisation :

- La centrale solaire de Zagtouli

Ce projet consiste en la construction d’une centrale solaire de 33 MW reliée au Réseau National Interconnecté (RNI) de la SONABEL. Le coût total de sa mise en œuvre est évalué à soixante dix millions (70 000 000) d’Euros soit quarante cinq milliards neuf cent dix sept millions (45 917 000 000) de FCFA. Le financement est assuré par l’Union Européenne à hauteur de 25 millions d’Euros sous forme de subvention, l’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour 22,5 millions d’Euros, chacun sous forme de prêt à l’Etat et rétrocédé à la SONABEL.

- La centrale solaire en partenariat public privé avec la SEMAFO

L’Etat du Burkina Faso et la société minière SEMAFO Burkina SA ont convenu d’un partenariat pour la construction d’une centrale solaire de 20 MW dont la totalité de la production sera injectée sur le réseau de la SONABEL. Dans cette optique, une société de projet de droit burkinabè dénommée WINDIGA SA a été créée. Elle a obtenu l’accord de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour participer au financement du projet et l’accompagner en qualité d’arrangeur pour mobiliser le complément. A ce jour, la SONABEL et WINDIGA SA se sont accordés sur un prix d’achat et les « termes et conditions du contrat WINDIGA SA-SONABEL ». La signature du contrat d’achat d’énergie en cours d’examen par les deux parties permettra de réunir les conditions pour le bouclage du financement.

- Mini centrales solaires

Dans l’optique de l’appropriation de la technologie solaire, il a été initié la construction de mini-centrales solaires pilotes.
Au terme des études de faisabilité, il a été retenu de construire quatre mini-centrales photovoltaïques, connectées au Réseau national interconnecté (RNI), de 1 200 kWc à Kaya, 500 kWc à Gaoua, 500 kWc à Dédougou, 600 kWc à Ouagadougou et d’une centrale hybride solaire/thermique de 350 kWc à Diapaga. Le financement, obtenu auprès de l’Agence Française de Développement, est assujetti à l’amélioration de la situation financière de la SONABEL.

-  Centrales solaires des Pôles régionaux de croissance

Au regard des objectifs des pôles régionaux de croissance, il a été retenu dans le cadre du renforcement de leurs capacités, la construction de centrales solaires photovoltaïques à injection directe sur le réseau, pour une puissance totale de 14 MWc répartie entre Fada N’Gourma, Dori, Ouahigouya, Dédougou et Gaoua. Le coût du projet est estimé à vingt milliards (20 000 000 000) de francs FCFA. Une requête de financement a été adressée à cet effet à la Banque Islamique de Développement (BID).

- Centrales solaires en Partenariat Public Privé (PPP)

Ces dernières années, plusieurs promoteurs de centrales solaires ont approché le ministère des Mines et de l’énergie pour proposer des offres de centrales solaires construites et exploitées sous forme de production indépendante d’électricité, pour des puissances de l’ordre de 20 MW et plus. A ce sujet, le Conseil des Ministres du 28 mai 2013 a autorisé le département en charge de l’énergie à engager des négociations avec ces promoteurs en vue de choisir une ou deux offres parmi les plus pertinentes. Le Comité Interministériel mis en place à cet effet a commencé ses travaux et des propositions pourraient être faites pour au moins 40 MW de puissance installée.

Les projets d’interconnexions

Dans l’optique de la réduction des coûts de l’énergie, les interconnexions avec les réseaux électriques des pays voisins constituent une opportunité permettant de bénéficier des potentialités de ces pays qui ont des coûts de production largement inférieurs à ceux de la production nationale. Les projets en cours dans ce cadre sont :

- Interconnexion Bolgatanga– Ouagadougou

Le projet d’interconnexion électrique Bolgtanga (Ghana) - Ouagadougou (Burkina Faso) est conduit sous l’égide du Système d’Echanges d’Energie Electrique de l’Afrique de l’Ouest (EEEOA), une structure spécialisée de la CEDEAO. Il permettra au Burkina Faso d’importer du Ghana de l’énergie électrique pour une puissance de 100 MW à partir de 2016. Le financement du projet, dont le coût est estimé à 36 milliards de FCFA pour le Burkina Faso et à 19 milliards de FCFA pour le Ghana, a été obtenu auprès de la Banque Mondiale (BM), de l’Agence Française de Développement (AFD) et de la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Le développement du projet suit son cours. Cependant, comme pour les autres projets pour lesquels le financement implique l’AFD et la BEI, la mise en place effective des financements est également assujettie à l’amélioration de la situation financière de la SONABEL.

- Interconnexion Han– Bobo Dioulasso – Sikasso

Ce projet d’interconnexion conduit également sous l’égide du Système d’Echanges d’Energie Electrique de l’Afrique de l’Ouest (EEEOA) permettra d’importer 150 MW du réseau Ghanéen, à répartir entre le Burkina Faso et le Mali.Le coût du projet est évalué à 87,31 milliards FCFA dont 23,55 milliards FCFA sur le territoire burkinabè.Le Secrétariat Général de l’EEEOA a obtenu des intentions de financement concessionnel auprès de l’AFD, la BEI, la BIDC et la BAD, couvrant la totalité des besoins du projet pour lequel des études complémentaires sont en cours.

Ces projets solaires et d’interconnexion permettront à terme de fournir plus 340 MW de puissance au réseau interconnecté de la Société Nationale d’ Electricité du Burkina (SONABEL). C’est en misant sur ces deux sources de production que le Burkina Faso, comme tous les pays au sud du Sahara, surtout les pays de l’intérieur, pourra relever le grand défi qui est de rendre l’énergie électrique disponible pour tous.

En attendant, le ministère en charge de l’énergie en appelle à tous les usagers de l’électricité, à une culture d’économie d’énergie. En évitant le gaspillage, chaque consommateur permet d’accroitre le nombre de bénéficiaires de l’énergie si précieuse et important vecteur de développement.

Ministère des Mines et de l’énergie/MME

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 avril 2014 à 16:39, par Digne Yarga
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Monsieur le Ministre, vous dites :"Cependant, comme pour les autres projets pour lesquels le financement implique l’AFD et la BEI, la mise en place effective des financements est également assujettie à l’amélioration de la situation financière de la SONABEL". Comment se fait-t-il que le deficit financier de la SONABEL qui ne date pas d’aujourd’hui ne puisse pas trouver de solution alors que le financement pour le referendum ( qui est recent) est déjà acquis ? C’est que l’amelioration des conditions de vie des Burkinabe n’est pas la priorite du gouvernement. Utilisez l’argent du referendum pour regler ce probleme afin que les Burkinabe aient de l’electricite qui est une priorite. On a assez des excuses. Maintenant nous voulons des solutions a nos problemes. Et avec ca on nous chante paix paix paix. Drole d’emergence !

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 17:09, par Kladjou
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Voici bientôt dix ans que ce type de projet populistes est servi au peuple Burkinabè et rien ne change dans les coupures intempestive. Une seule solution !
      Il faut aller vers le solaire et libéraliser le secteur. On nous avait promis terre et ciel quand les travaux de l’inter-connexion avec la RCI étaient lancés ! l’inter connexion est réalisée il y a belle lurette et ne quotidien des Burkinabè est fait de coupures et de délestage. maintenant on nous promet encore une inter connexion à coût de millard avec le Ghana qui lui-même connait des coupures d’électricité ! Il me semble que dans ce domaine nous ne maitrisons rien c’est le tatonnement.
      Pzuvre Burkina

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 17:09, par Kladjou
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Voici bientôt dix ans que ce type de projet populistes est servi au peuple Burkinabè et rien ne change dans les coupures intempestive. Une seule solution !
      Il faut aller vers le solaire et libéraliser le secteur. On nous avait promis terre et ciel quand les travaux de l’inter-connexion avec la RCI étaient lancée ! l’inter connexion est réalisée il y a belle lurette et ne uotidien des Burkinabè est fait de coupures et de délestage. maintenant on nous promet encore une inter connexion à coût de millard avec le Ghana qui lui-même connait des coupures d’électricité ! Il me semble que dans ce domaine nous ne maitrisons rien c’est le tatonnement.
      Pzuvre Burkina

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 17:19
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      C’est l’occasion ou jamais de revendiquer et trouver solutions à nos problèmes. Cette sortie médiatique du ministre en charge de l’énergie n’est pa gratuite. Elle est inhérente au sitting devant la sonabel. Et comme il faut contenter l’opinion et avoir sa faveur pour le référendum, on fait feu de tout bois. Point de référendum mais vous allez faire votre devoir : satisfaire aux besoins des Burkinabè.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 17:53, par Omed
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Mon frère"Digne Yarga " merci pour la pertinence de tes questions et en plus à la bonne personne,Mr Kaboré sait plus que quiconque au BF qui a mis la Sonabel dans cet état...Fallait aussi lui demander comment et avec qui ils ont partagé nos 90milliards pour le vieux groupe ukrainien repeint à saint Nazaire(Ou Saint-Dizier) qu’ils sont partis cherché qui ne peut même pas fonctionner 10mn sans panne ???Dieu merci c’est bientôt la fin,ils devront repondre tous de leurs forfaits.Vive 2015.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 18:10, par le sociologue
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Bien dit, mon frèro. Un problème de plus de 27 ans, on nous dit qu’il n’y a pas d’argent c’est à dire de financement et voilà pour un bourkina immergent on crie haut au réferendum.Prenez nous au serieux, d’où sortira l’argent du referendum ?des citoyens croupissent dans les hôpitaux, certains perdent la vie du souvent à l’étroitesse ou au mauvais état des voies puisse qu’il n’y a jamais eu du serieux dans le traitement des dossiers d’appel d’offre, les mêmes individus ont plus de 27 marchés, sincèrement "malheur à ceux qui baillonnent leur peuple"dixit mon Président Sankara, l’idole de la jeunesse et du développement, père du Burkina Faso.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 18:56, par defnot
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Monsieur le ministre, arrêtez de nous pompez l’air avec ces projets qui ne verront jamais jours avant un siècle sans être pessimiste. Arrêter de politiser le secteur de l’énergie en apportant des solutions viables. Les besoins énergétiques du Burkina entier ne vaut pas ceux d’une industrie américaine et on arrive même pas à satisfaire.

      Répondre à ce message

    • Le 29 avril 2014 à 21:35, par Digne Yonyonga
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Cher digne Yarga, vous avez fait un point pertinent en ce qui concerne le probleme financier que l’on pose. Si on peut trouver des fonds pour le referendum, alors pourquoi pas pour regler le probleme de l’electricite afin d’ameliore la situation economique et le quotidian des residents du Faso. Tout est une question de choix et de priorite. Nous ne sommes plus a l’epoque du dos d’ane

      Vivement qu’Assimi Koanda, votre oncle Yarga, rejoigne votre vision .

      Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2014 à 00:27, par PasSifacile
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Tout le monde se dit que si la demande d’électricité est plus forte que l’offre donc il y’a l’argent à gagner en investissant dans des équipements de production d’électricité pour pouvoir vendre aux clients. MAIS !
      Il y’a un MAIS. Nous ne savions pas que la SONABEL vendait à perte le courant (-13 FCFA par kWh). Dans ces conditions dites comment faire des bénéfices et faire évoluer l’industrie de production d’électricité si l’État doit subventionner tout au Burkina. Si le burkinabé pouvaient payer il est très facile de trouver des investisseurs étrangers pour fournir tout le pays en electricité. Mais LA QUESTION est : pouvez vous payer l’électricité au prix normal de vente dans des conditions normales de production ? PAS IS SURE !
      C’est après pour sortir pour faire des marches contre la vie chère. On fait comment ??? La democratie ne doit pas s’arreter à cause des délestages.

      Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2014 à 05:32, par Digne Yonyonga
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Digne Yarga :

      Vous relevez un point pertinent en ce qui concerne le probleme financier qui ose se poser au niveau de la Sonabel. Tout n’est qu’une question de volonte et de priorite. L’argent qui sera utilise pour le referendum peut etre utiliser dans des travaux essentiels et prioritaires. On est plus a l’age dos d’anes. Il reste a savoir si "tonton" Assimi de la famille yarga rejoindra le "digne" yarga au lieu de rechercher la calebasse du lait de la honte aupres du clan Francois.

      Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2014 à 17:28, par zasm
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Hummm, Pauvre de nous. Il y a pourtant de la matière grise chez nous au Faso dans le domaine de l’énergie. Malheureusement, ces ingénieurs sont relégués au second plan. Avant Vous M le ministre (10 ou 15 an an arrière) nous n’avions pas ce problème ou du moins le problème de délestage n’avait pas une telle ampleur.
      Et vous êtes arrivé et nous vous avions vu comme un sauveur, mais hélas....
      C’est de mal en pire. Nous voulons de l’action et non des paroles et des promesses politiques.
      Interconnexion : faites vous même le bilan de la ligne avec la Côte d’Ivoire.Combien de Milliards investis pour ce résultats ? et lors de la mise en service de cette ligne, vous aviez dit "finis les délestages". Qu’en est il aujourd’hui ? C’est pas les projets qui manquent dans ce domaine et vous nous en aviez fait étalage. Et c’est pratiquement les mêmes bailleurs de fonds dans presque tous les projets. Cependant les conditions de financement sont assujetties à la santé financière de la SONABEL. Dans quel état vous avez laissé cette société ? très très endettée. Commencez d’abord par corriger cela condition juste et normale de financement des bailleurs de fonds.
      Solaire : humm, ne nous cachons pas la face. le solaire photovoltaïque à grande puissance n’est pas rentable dans nos conditions (pas de stockage d’énergie).Dans les villages (avec un besoin énergétique bas) oui, il peut y avoir ces types de centrales solaires. Mais dans de grandes villes comme Ouagadougou c’est pas la meilleure solution (même si c’est une façon de montrer que l’on lutte contre le réchauffement climatique).
      Envisager plutôt une centrale solaire thermique à la place de ces centrales solaires photovoltaïques.
      Pour finir, notre besoin en énergie est là et augmente d’année en année et le retard accumulé ne pourra être rattrapé que par l’installation de centrales thermiques diesels. C’est rapide et une fois le retard rattraper on pourra mieux voir pour les interconnexion et les solaires.
      On veut du courant.

      Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:09, par LAYIRI
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Je me demande si on peut encore croire à des afirmations de genre dont les sources de vérification sont difficiles. Quels outils de planification utilisez -vous pour suivre tous ces programmes y compris la SCAAD ? Alliez vous nos enseignant chercheurs et autres patriote professionnels et ceux de la diaspora à la recherche des solutions définitives à nos problèmes ?
    Alors que tout le monde (burkinabé & africains) savent que que nos bailleurs qui sont :
    PRIMO AFD
    Sous la supervision de l’union européenne ne peut vous accompagner que dans un climat politique stable et avec des acteurs responsables. La situation actuelle du FR est telle que PERSONNE même les plus ignorants sont septiques.

    Secondo la : BAD
    Sous la supervision de l’Union Africaine n’octroie de l’aide qu’au pays démocratiquement stable SANS dictateur et avec des statistiques régulièrement collectés et non créées comme le font certains experts

    TERTIO la BIDC
    Sous la supervision de la CEDEAO n’appuie de les pays qui respectent leur constitution.

    Pour conclure

    Nous croyons toujours à la possibilité de donner à notre peuple un avenir digne . Vous aviez joué votre part de responsabilité, acceptez passer la main à d’autres fils de ce pays et soyez vous aussi des observateurs ou même conseillés d’une autre équipe.
    Nous ne méritons pas ce délestage ............
    Tous pour l’alternance en 2015 !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:16, par Thomas
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    On a marre de ce verbiage sur les megawatt qui nous est chaque fois raconté sans que le problème de delestage ne soit resolu. La réalité est que les mines vous intéressent plus que l’énergie.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:41
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    L’état doit montrer l’exemple pour économiser. Commencez par instituer la journée continue. Combien de fonctionnaires dorment entre midi et 15 heures dans leurs bureaux avec la climatisation à fond ? je rappelle que Sankara avait institué des horaires selon les périodes de l’année pour l’utilisation des climatiseurs dans les bureaux. Pourquoi vous ne le faites pas plutôt que tout le monde galère avec les délestages intempestifs qui nous font perdre combien de points de croissance chaque année ? Finalement, en lisant l’article, on n’est pas sorti de l’auberge des délestages. On sent que c’est du bricolage au jour le jour comme vous le faites depuis 2 décennies. Et, puis, on voit qu’avec le solaire, on ne va pas loin en puissance installée. Pourquoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:43, par Zoudweogo
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Toujours la même chanson.Le ministre des mines qui a dirigé la sonabel pendant longtemps a toujours fait dans la fuite en avant. Chaque année a la période chaude il sort des projets en cours mais les années se suivent et se ressemblent.Je commence a douter de ses compétences à gérer un tel département. Nous ne voulons plus de discours mais du concret. Il nous faut de l’Électricité de bonne qualité toute l’année.L’argent du référendum et du sénat suffirait déjà a mettre en place la centrale solaire de Zagtouli.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:44
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Vos 340 MW installés,c’est à l’horizon de quelle année ??? J’ai l’impression que vous êtes des incapables pour suivre le rythme de la demande annuelle à 2 chiffres. Les 13% de croissance annuelle sont normales si on veut avoir un taux de croissance de 9-10% par an, objectif affiché dans la SCADD...

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 17:56, par colpo
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    LE BALAI CITOYEN, est Trop fort qoui.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 18:24, par alpha.ouedraogo22@yahoo.com
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Il se peut que tout ce que vous dites soit vrai. Mais, pour question de transparence, rendez-vous public tous les documents qui sont en lien avec ces différentes conventions, accords, etc. que vous avez signés. C’est comme ça qu’on fonctionne dans un pays qui se veut démocratique.
    Vous êtes redevables envers le contribuable. Ainsi, vous devez public ces documents. Aussi, pourquoi c’est maintenant que vous jugez utile de porter ces informations à la connaissance du peuple burkinabé. J’espère que vous ne nous prenez pour des dindons.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 18:36, par zamanoma
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Monsieur le ministre, merci pour ces informations qui montrent les efforts du gouvernement.
    Pour ma part, je pense qu’il serait bien de développer d’autres politiques qui permettront aux citoyens qui peuvent d’acquérir les plaques solaires pour alimenter leurs cours. cette politique pourrait également vous permettre d’économiser un peu de l’énergie, surtout les zones nouvellement loties. Mais présentement, l’énergie solaire coûte trop chère malgré la probable subvention de l’État. Personnellement, j’ai touché certaines maisons qui font les installations, mais le coût va au déla de 5 millions. Donc, difficile pour un ménage moyen d’en bénéficier.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 19:36, par KAKA
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Toujour en cooperation avec la France ou de l union europeene juska quand aller vous vous retirer de la gueule du loup, cest vraima honteux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 19:54, par Vidi
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Bravo à la SONABEL d’avoir pu faire échouer le programme présidentiel "bâtir ensemble un Burkina émergent".

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 19:57, par Ingénieur
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    juste un réacteur nucléaire en 15 ans ? c’est grave.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 20:16, par laloi
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Walaï le balai citoyen Est trop fort.

    Répondre à ce message

  • Le 29 avril 2014 à 20:26, par Gaël
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Ce monsieur n’inspire plus confiance, pourquoi ? durant son mandat à la SONABEL il a fait beaucoup de promesses qu’il n’a jamais tenu, le délestage s’aggravant de d’année en année en son temps. Monsieur, le Ministre quelle serait le besoin énergétique en 2030 du Burkina puisque l’apport est connu(les projets annoncés) même si nous savons qu’en ce moment vous ne serez plus en activité ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2014 à 07:53, par wed
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    C’est grave ! Ce sont les mêmes projet qu’on nous distille chaque fois avec des spéculations qui on le sait sont des fantasmes d’un ministre pistonné qui est aussi nul qu’"un nouveau né qui dois jouer au foot". Une nullité qui logiquement doit l’emmener à démissionner, mais fait de lui un ministre. Qu’est ce qu’il n’a pas promis, projeté, argumenté sur les délestages au FASO. Et aujourd’hui sans honte et aveux d’échec, il continue à mentir. Y a combien de burkinabés qui ont de l’électricité même et vous ne pouvez même pas les fournir : ils utilisent seulement la télé et le ventilo, c’est tout ! Vous avez échouez et vous n’allez jamais y arrivez. Permettez à tous les burkinabés d’avoir une installation solaire chez lui avec une politique des coûts. C’EST TOUT au lieu de bavarder !

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2014 à 13:57, par Le revolutionnaire
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Comme le disait le Président Sankara, on a réussi a inculqué à l’esprit de chaque Burkinabé la mendicité. En lisant le forklore du ministre, tous ces investissements sont basés sur l’aide extérieur. Nous payons suffisamment à la SONABEL pour recourir cet esprit d’assisté.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril 2014 à 16:06, par dramane
    En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

    Il faut éviter de piloter à vue. C’est ça notre problème. Interconnexion, alors que le Ghana et le Côte d’ivoire n’arrive pas à s’autosuffir en électricité. Quelle drôle de solution. Je vous rappelle cette phrase de LÉNINE : "LE DÉVELOPPEMENT COMMENCE PAR L’ÉLECTRIFICATION",

    Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2014 à 17:51, par MIKE
      En réponse à : Offres énergétiques de la SONABEL : Des projets solaires et d’interconnexions pour relever les défis

      Nous somme en negotiation deja 4 ans avec le burkina pour l ’instalation d’un projet de habitation avec de l’energie solaire ,
      Chaque kW que vous produiser a l’heure actuele fous perder de l’argent, avec notre projet vous gagner de l’argent est apres 12 ans le project vous coute plus riens m’est les politiciens ne veulent pas comprendre (ou la sonabel ne veut pas comprendre). Nous avons l’aiser tomber le burkina question investissement quart rien avance, c’est dommage quart c ’est ci beau le burkina m’est le peuple reste dans la misere dans dit que des projet peuvent etre ci inportant pour faire evoluer le burkina est ca population,

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés