Culture : Le BBDA commémore la journée mondiale du livre et du droit d’auteur

jeudi 24 avril 2014 à 22h15min

Le Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) a commémoré dans son enceinte ce mercredi 23 avril, la 19e édition de la journée mondiale du livre. Pour cette édition dont le thème était « Affichez-vous avec votre livre », une communication a été faite sur les œuvres littéraires et la protection du droit d’auteur par Mme Chantal Forgo, Directrice des affaires juridiques et de la coopération internationale du BBDA et communicatrice du jour.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

C’est en présence du président de la Société des auteurs, des gens de l’écrit et des savoirs (SAGES), M. Dramane Konaté, que la communication s’est faite. Ce dernier a souhaité que cette célébration marque le point de départ d’un partenariat actif entre les acteurs du livre et le BBDA. Un partenariat qui se traduirait surtout par le soutien à la création littéraire par la formation de jeunes auteurs, le renforcement des capacités éditoriales à travers surtout un fonds exclusivement dédié à la production littéraire et enfin, la revalorisation des royalties accordées aux auteurs d’œuvres intellectuelles.

Pour information, c’est à la demande de l’Espagne en novembre 1995, que l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), dans le but de promouvoir la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle a consacré le 23 avril de chaque année, journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Le marché de l’imprimerie et de l’édition figure parmi les plus grands secteurs culturels de la société. Dans sa communication, Mme Forgo a déploré qu’au Burkina cela soit encore peu développé. « Nous espérons que les pouvoirs publics, qui mènent déjà de grandes actions dans le cadre du développement de la culture au Burkina, sauront investir davantage dans le secteur de la création de l’œuvre de l’esprit » affirmera-t-elle.

Il a par ailleurs été rappelé aux acteurs, que le l’International Standard Book Number (ISBN) est un critère fondamental au titre de la reprographie et de la reproduction par reprographie pour le BBDA. A cet effet le Burkina fait partie des pionniers à gérer le droit de reprographie. Sur ce point, le président de la Société des auteurs, des gens de l’écrit et des savoirs, a appelé à approfondir les réflexions sur le droit reprographie pour que les auteurs burkinabè dont les textes sont utilisés dans les écoles, puissent bénéficier des droits patrimoniaux.

Conseil a aussi été donné de toujours demander l’autorisation des auteurs de textes d’œuvres ou de paroles de chanson avant de publier leur produit dans les journaux. Autrement fait, cela est une violation des droits d’auteur, soulignera la Directrice des affaires juridiques et de la coopération internationale du BBDA.

Le rôle de la société des dires du responsable de la SAGES, sera d’accompagner cette initiative de commémoration afin de créer une société de lecture au Burkina Faso et à faire de Ouagadougou la capitale mondiale du livre.

Amélie GUE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 avril 2014 à 01:49, par Assimil
    En réponse à : Culture : Le BBDA commémore la journée mondiale du livre et du droit d’auteur

    Une SAGES qui ne s’occupe que de son bureau avec la complicité française. Mr Konaté, quel soutien pouvez-vous apporter aux petits auteurs en négligeant leurs livres et cérémonies ? Pourquoi les vieux auteurs disent et décident tout de la littérature du pays alors qu’ils ne donnent même pas feuille de papier aux nouveaux écrivains ? Qui de vous accepte préfacer l’œuvre d’une personne qui ne milite pas dans les petites associations de la francophonie ? Konaté lui, s’amuse en refusant ; Salaka toujours furieux ; Me Pacéré dit ne pas vouloir son nom sur tous les papers ; Pierre Ilboudo n’a jamais le temps ; et que dire de Baba Hama ? Pourquoi successivement les fonds aux mêmes personnes ? Il y a plus de cérémonie dans les dires ; mais on voit qui fait l’affaire de qui pour tel ou tel point. Aucun petit écrivain hors du circuit ne peut compter sur vous pour grandir en écriture.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2014 à 02:25, par FASO MOUSSO
    En réponse à : Culture : Le BBDA commémore la journée mondiale du livre et du droit d’auteur

    Nous sommes tres content du travail du BBDA mais des bruits courrent dans la ville de Bobo Dsso ou je vis tous les jours ; il s’agit de la nouvelle direction. Il serait mieux de changer la tete de l’equipe avant qu’il ne soit trop tard pour l’image du BBDA. Vive le BBDA

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés