Vœux à la première dame : Chantal Compaoré félicitée pour son travail en faveur de la mère et de l’enfant ...

mardi 21 janvier 2014 à 15h59min

La traditionnelle cérémonie de présentation de vœux des épouses des corps constitués à Mme Chantal COMPAORE, épouse du président du Faso, a eu lieu le vendredi 17 janvier 2014 au palais présidentiel à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vœux à la première dame : Chantal Compaoré félicitée pour son travail en faveur de la mère et de l’enfant ...

La première personnalité à prendre la parole, à cette occasion, est Mme Rihana Benchaa, épouse de l’ambassadeur de la République algérienne démocratique et populaire, qui a parlé au nom des épouses des chefs de mission diplomatique. Elle a loué les initiatives soutenues et engagées par Mme COMPAORE au profit de la mère et de l’enfant.

Mme Christiane Tiao, épouse du premier ministre, a pris la parole au nom des épouses des membres du gouvernement et des présidents d’institution, pour témoigner leur gratitude et leur reconnaissance à l’épouse du chef de l’Etat tout en promettant qu’elles formeront un bloc autour d’elle pour la cause de la mère et de l’enfant.

Chantal COMPAORE, dans une ambiance détendue, a expliqué le sens de ces retrouvailles : « La cérémonie de présentation de vœux de nouvel an est un moment symbolique de partage de nos préoccupations, de nos espoirs et de nos visions. Elle a fait savoir que les bonnes intentions formulées par les épouses des corps constitués renouvellent leur grand attachement aux vertus cardinales fondatrices d’une communauté humaine où règnent la cohésion sociale et la stabilité, facteurs de création de richesses pour tous. « Durant l’année écoulée, nous avons mené solidairement les combats en faveur de la femme et de l’enfant de même que pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes défavorisées », a-t-elle affirmé.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 janvier 2014 à 18:24, par Jamanatigui
    En réponse à : Vœux à la première dame : Chantal Compaoré félicitée pour son travail en faveur de la mère et de l’enfant ...

    Bonne année à toi Madame COMPAORE. Je n’ai pas de lien direct avec toi mais je t’admire pour le rôle que tu joues à côté de notre président.

    On peut tout dire de toi mais on n’aura aucune occasion de t’accuser d’être une va-t-en guerre comme l’etait SIMONE.

    Une famme africaine, quand elle est incapble d’eteindre un incendie ne l’attise. Si elle ne peut pas apportet la vie, elle ne doit pas apporter la mort. Là où elle ne peut susciter la joie et lumière, elle doit eviter du semer désolation et obscurité.

    Que le seigneur t’assite et garde à l’esprit que le Burkinabé lucides ne te souhaitent aucunement malheur comme le pretend certains. Le Burkinabé ne t’ont pas elu et tu n’as pas usurpé le pouvoir d’Etat par un coup d’etat donc ils ne peuvent aucunement te demander compte.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2014 à 20:12, par Uos
    En réponse à : Vœux à la première dame : Chantal Compaoré félicitée pour son travail en faveur de la mère et de l’enfant ...

    Grande Dame ; nous vous félicitons et vous remercions pour tout ce que vous avez fait en faveur de la mère et de l’enfant. Seulement, vous devez vous reposer et laisser d’autres continuer.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier 2014 à 20:16, par Jamanatigui
    En réponse à : Vœux à la première dame : Chantal Compaoré félicitée pour son travail en faveur de la mère et de l’enfant ...

    Bonne année à toi Madame COMPAORE. Je n’ai pas de lien direct avec toi mais je t’admire pour le rôle que tu joues à côté de notre président.

    On peut tout dire de toi mais on n’aura aucune occasion de t’accuser d’être une va-t-en guerre comme l’etait SIMONE.

    Une famme africaine, quand elle est incapble d’eteindre un incendie ne l’attise. Si elle ne peut pas apportet la vie, elle ne doit pas apporter la mort. Là où elle ne peut susciter la joie et lumière, elle doit eviter du semer désolation et obscurité.

    Que le seigneur t’assite et garde à l’esprit que le Burkinabé lucides ne te souhaitent aucunement malheur comme le pretend certains. Le Burkinabé ne t’ont pas elu et tu n’as pas usurpé le pouvoir d’Etat par un coup d’etat donc ils ne peuvent aucunement te demander compte.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés