Fête de l’Indépendance à Dori : les chantiers évoluent de manière satisfaisante

jeudi 5 décembre 2013 à 01h29min

Dori abritera le 11 décembre prochain la commémoration du 53e anniversaire de l’Indépendance. A quelques 9 jours de la manifestation, le Ministre de l’administration territoriale et de la sécurité, Jérôme Bougouma, accompagné d’autres ministres, a procédé à pas de charge à l’inauguration de quelques infrastructures. Tous les chantiers ne sont pas encore achevés mais il s’est dit satisfait du taux de réalisation de ces infrastructures et de l’évolution des travaux.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fête de l’Indépendance à Dori : les chantiers évoluent de manière satisfaisante

Quatre ministres sur le chantier du 11 décembre. Il s’agit de Jérôme Bougouma, de l’Administration territoriale et de la sécurité, président du Comité national d’organisation de l’évènement, Yacouba Barry, de l’Habitat et de l’Urbanisme, de Baba Hama, en charge de la Culture et du Tourisme et de Clotilde Ki/Nikiéma, ministre déléguée au Budget.

Arrivés tôt dans la Cité de Liptako, ces ministres ont procédé à l’inauguration de plusieurs bâtiments flambants neufs réalisés dans le cadre de la célébration du 53e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso. Première infrastructure, la Place de la Nation. Ce joyau se dresse sur 3 hectares et compte 300 places assises. Son coût est de 495 millions de francs CFA. A quelques mètres de là, se trouve l’axe qui va abriter le défilé. Toujours en chantier, des agents étaient occupés à monter la tribune. Long de 12,75 kilomètres, cet axe a coûté 2 504 502 398 FCFA. Dans un long fil de véhicules, les membres du gouvernement ont également inauguré l’aérodrome. Situé à la sortie de la ville, cette infrastructure aéroportuaire fait 1,5 kilomètre et est prêt pour accueillir des aéronefs. Son coût de réalisation est de 700 millions de francs CFA.
L’Hôtel administratif de Dori est aussi fonctionnel. Erigé sur une superficie de 2,5 hectares, l’hôtel est un bâtiment de 2 étages. Il compte 40 bureaux, 6 salles de réunions, des magasins, des guichets de renseignement. Il a été réalisé à 500 millions de francs. Le ruban blanc qui fermait l’entrée du Conseil régional a également reçu le coup de ciseaux des membres du gouvernement. Un bâtiment R+1 se dresse sur une superficie de 3 hectares. Son coup de réalisation est de 200 millions de nos francs. Ces réalisations offrent de nouvelles capacités économiques à la ville. « Toutes ces réalisations participent de la contribution de l’Etat à l’essor et à l’urbanisation des chefs-lieux de région », a indiqué le Ministre Bougouma pour qui l’Etat n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer la sécurité de ceux qui viendront pour la manifestation.

Dori, ville sécurisée

Pour la circonstance, des centaines de forces de l’ordre et de sécurité ont été mobilisées pour la sécurité de ceux qui viendront au défilé. Depuis plusieurs semaines, ces agents sont déjà à Dori et mettent les petits plats dans les grands afin que le défilé se passe dans de bonnes conditions. Pour l’occasion, près de 5000 défilants sont mobilisés. « Environ 5000 personnes sont mobilisées pour le défilé. Il y aura 2769 civiles et 2234 militaires », a ajouté Jérôme Bougouma. Deux troupes militaires du Togo et du Niger prendront également part à ce défilé pour lequel tout est mis en œuvre pour être fin prêt avant le jour J.

Pour les logements, c’est sûr, tous ne seront pas prêts. « Sur les 274 parcelles viabilisées, 110 villas seront achevées à la date du 11 décembre », a rassuré Yacouba Barry, ministre des Infrastructures et de l’habitat.

Pour le 53e anniversaire de l’indépendance, un budget initial de 15 milliards de francs CFA avait été arrêté. « Il va falloir faire le bilan après la manifestation pour être situé sur le budget exact », a ajouté Clotilde Ki/Nikiéma, ministre déléguée au Budget. Le thème retenu cette année est : « Civisme et cohésion sociale : fondamentaux d’un développement durable ».

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés