Des jeunes à l’école de la politique : Transcender les frontières terrestres et partisanes dans la tolérance

lundi 28 octobre 2013 à 23h51min

Ils sont 45, les jeunes formés à l’influence pacifiste en politique. Ils ont reçu chacun une attestation, le 26 octobre 2013 à Ouagadougou au cours d’une cérémonie présidée par le général Tiémoko Marc Garango, en présence de personnalités politiques et diplomatiques.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Des jeunes à l’école de la politique : Transcender les frontières terrestres et partisanes dans la tolérance

Ces jeunes, futurs cadres en politique, constituent la deuxième promotion d’un programme dénommé «  Program for young politicians in Africa (PYPA) ». Ils militent au sein de partis ou formations politiques représentés au Parlement du Benin, du Burkina Faso, du Niger et du Mali. Il s’agit donc de jeunes Béninois, Burkinabè, Nigériens et Maliens, d’âges compris entre 22 et 34 ans, titulaires du baccalauréat au moins, formés au cours de trois sessions. Ils sont désormais à même de se conduire en leaders au service de la démocratie et de la bonne gouvernance. A tout le moins, ils doivent être influents au sein de leurs partis politiques respectifs, et artisans de l’approfondissement du dialogue interpartis. En tout cas, ils disposent désormais d’attestation, preuve que ces qualités leur ont été inculquées à l’issue de formations en matière d’idéologique politique, de communication politique, d’éthique en politique, de bonne gouvernance, de gestion des conflits, de genre.

En sus, au cours de la cérémonie de remise d’attestations, d’autres conseils leur ont été prodigués, en l’occurrence la ponctualité, l’exactitude, l’engagement, la rigueur, la vision, la persévérance, le réflexe de la parité genre. Ils sont donc appelés à faire preuve de plus de dynamisme, particulièrement en politique, dans leur élan d’utilité générale au profit de la société. S’adressant à ces jeunes, Malena Liedholm-Ndounou, la chargée de programme à la Fondation internationale du parti du Centre suédois, a fini par lancer « l’Afrique compte sur vous ! »

Toutefois, ils doivent savoir qu’ils ont à s’invertir davantage dans la formation multidimensionnelle. C’est du moins, ce que leur a conseillé le Pr Boco Vicintia, présidente de l’Institut pour la promotion de la femme (IPF) au Benin et marraine de la cérémonie du jour.

Le programme PYPA, une alternative pour « des politiciens d’un nouveau modèle »

La formation de ces jeunes est intervenue dans le cadre d’un programme dénommé « Program for young politicians in Africa ». Il s’agit d’un programme novateur conduit par l’Institut Général Tiémoko Marc Garango pour la gouvernance et le développement (IGD) en partenariat avec la Fondation internationale du parti du Centre suédois (CIS), et qui vise à renforcer les capacités des jeunes leaders politiques en Afrique. C’est un programme dont le leitmotiv est de faire en sorte que les politiciens transcendent les différences partisanes et promeuvent la coopération interpartis ainsi que la tolérance.

En ce programme, le général Tiémoko Marc Garango dira voir un cadre de formation de « politiciens d’un nouveau modèle  » qui sauront faire « prévaloir l’intérêt général » tout en faisant preuve « d’expertise dans le travail  ».

Les bénéficiaires du programme suivent aussi, précise Abdoul Karim Saïdou, coordonnateur du PYPA (Afrique de l’ouest), « une formation en planification stratégique et élaborent des projets qu’ils mettent en œuvre  » avec l’appui financier du PYPA. Et leur suivi est facilité par le fait qu’ils sont organisés en réseaux aux niveaux national et régional. Pour la troisième promotion du programme –pour 2014- le recrutement se fera très bientôt, en décembre 2013.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés