Problèmes dans la commune de Kouka : Eddie Komboïgo prié de surseoir à sa médiation

vendredi 18 octobre 2013 à 23h42min

Initialement attendu ce samedi 19 octobre 2013 à Kouka pour une médiation entre Mosse ressortissants de la province du Passoré à Kouka et des Bobos de cette même localité, le député Eddie Comboïgo est prié de surseoir à son action. Dans une lettre adressée au gouverneur de la Boucle du Mouhoun, au haut-commissaire, au préfet et au maire de la commune Rurale de Kouka, une soixantaine de conseillers, du CVD (Conseil villageois de développement), voire de simples citoyens, demandent à Eddie Comboïgo de ne pas faire le déplacement de Kouka, le samedi 19 octobre comme prévu. Pour des raisons évoquées dans la lettre ci-dessous.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Problèmes dans la commune de Kouka : Eddie Komboïgo prié de surseoir à sa médiation

Les populations des 15/17 villages de
la Commune

A

Monsieur le Gouverneur de la Région
de la Boucle du Mouhoun.

Objet : Demande de concours.

Monsieur le Gouverneur,

Par la présente, les populations de 15/17 villages que compte la commune rurale de Kouka par la voix de leurs porte-parole vous sollicite pour intercéder auprès de l’honorable député Eddie Komboïgo afin qu’il sursoie à son déplacement dans la commune dudit, prévu pour le 19 octobre 2013 en vue de participer à une rencontre de concertation avec les Mossés ressortissants du Passoré résidents à Kouka et un groupe de jeunes du quartier bobo, à la demande de son collègue Aboubacar SANON député natif du village de Kouka .

Monsieur le Gouverneur,

Ceux dont souffre de nos jours la commune rurale de Kouka est orchestré par le député Aboubacar SANON afin que la commune tombe dans le statut de délégation spéciale. Ce sont :
- l’insécurité criarde des conseillers élus ressortissants des villages environnants qui y sont interdits de séjour à Kouka,
- les perpétuelles perturbations constatées ces derniers jours dans le fonctionnement de la Mairie,
- la désunion des populations de la commune de kouka depuis les élections municipales et l’installation du conseil municipal,
- l’absence d’un cadre réel d’échange des ressortissants membres du CDP et autres à l’issue des élections municipal etc…

Les populations des 15/17 villages de la commune remercient l’honorable député Eddie Komboïgo ressortissant du Passoré de sa disponibilité à bien vouloir apporter un appui à son collègue. Cependant, elles souhaiteraient que cet appui porte sur les vrais maux sus cités qui minent la commune à travers un cadre de concertation légal par l’ensemble des acteurs de la commune et non sur des problèmes montés de toute pièce à travers une assemblée générale sans issue.

Car cette rencontre n’est qu’une machination du député Aboubacar SANON décrié par les militants CDP et autres de la province des Banwa en général, et de la commune de Kouka en particulier, cherchant à se redorer le blason auprès du bureau national du CDP.
Convaincues que cette rencontre de fortune pourrait entrainer des conséquences fâcheuses, nous populations des 15/17 villages de la commune de Kouka souhaitons une fois de plus l’annulation pure et simple du déplacement de l’honorable député Eddie Komboïgo sur Kouka.

Recevez monsieur le Gouverneur de la Région de la Boucle du Mouhoun l’expression de notre haute considération.

Kouka, le 17 octobre 2013

Ont signé :

- Sanou Missa (Conseillers) de Kouroumani
- El Hadj Gansoré Boureima de Houna (Conseillers)
- Savadogo Ousséni de Fini (Conseillers)
- Sanou Boroma de Kouka, Militant.

Ampliations :
- Haut-Commissaire de la Province des Banwa
- Préfet du département de Kouka
- Maire de la Commune de Kouka

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés