CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

lundi 7 octobre 2013 à 10h08min

Samedi 5 octobre 2013. Maison du peuple à Ouagadougou. C’est en ce lieu que le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a convié ses militants et sympathisants à sa rentrée politique 2013, autour du thème « le renforcement de la démocratie par la mise en œuvre des réformes politiques et des mesures pertinentes en faveur du bien-être des populations ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
        CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

C’est dans une Maison du peuple pleine de monde que le CDP a sonné le rassemblement de ses troupes.

Notables politiques, jeunes et femmes, étudiants, tous ont répondu à l’appel de la direction du parti. Lequel a voulu donner encore une fois, la preuve de sa capacité de mobilisation. Et ce, à un moment de fortes crispations autour de question d’actualité nationale, sous-régionale et internationale.

Toute chose qui justifie selon Assimi Kouanda, le secrétaire exécutif national du CDP, la pertinence du thème abordé pour ses retrouvailles. Par la voix de son SEN, le parti présidentiel a salué ce qu’il appelle « l’engagement et le succès du Président Compaoré dans la promotion des cadres de concertations et de dialogue, ainsi que les médiations qui ont permis à des pays de renouer avec la paix sociale et e rétablir des institutions démocratiques  ».

Ce qui pour lui, est donc une preuve éclatante des résultats engrangés sur le terrain e la gouvernance. Invitant au passage ses adversaires politiques à mener un débat sain et constructif.

Au nom du secrétariat exécutif national, il a salué toutes les composantes du parti : jeunes, femmes, étudiants, opérateurs économiques… Les invitant à plus d’ardeur au travail pour maintenir le leadership du parti.

Après la cérémonie et répondant à la question d’un confrère au sujet des enjeux des futures batailles politiques, notamment la présidentielle de 2015, Assimi Kouanda a invité les uns et les autres à la patience. « Patientez dira-t-il, quand le temps viendra, le CDP se réunira et choisira son candidat ».

Juvénal Somé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 octobre 2013 à 20:02, par LAGUI ADAMA
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Le CDP est notre vie, son Excellence Mr Blaise Compaoré Président du Faso est notre IDOLE ! pour l’éternité Vive le CDP Vive le sénat Qu’Allah bénisse son Excellence Mr Blaise Compaoré et sa famille

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre 2013 à 20:47, par void Main(int reel){printf("president ")}
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    N’importe quoi, un proverbe dit : "Qui aime la paix, prépare la guerre"

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre 2013 à 21:01
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    C’est plutôt une rentrée à la défensive vu que ce parti est en perte de vitesse. Sénat annulé, article 37 verrouillé.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre 2013 à 22:15, par Prenez courage
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Le CDP, toujours dans un tatonnement béat et un entêtement irresponsable. Rien ne sert de remplir la maison du peuple avec des militants qui n’apportent pas une valeur ajoutée au parti ? La maison du peuple, notre maison, est-elle devenue un enclos pour y conduire des moutons ? La palme d’or reviendrait sans doute à Constant OUEDRAOGO surprenant maire de l’arrondissement 9, pour avoir convoyé selon la méthode du parti des moins que rien. Effet de foule, quand tu nous tiens ! Puissant maire demarcheur, grave, tu l’es.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre 2013 à 22:35, par Tenko
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Tres bien dit SEN Assimi Kouanda. 2015 est encore loin. Pour le moment, notre parti a proposé au gouvernement le programme HIMO. Lequel programme permet aux jeunes et femmes de toutes les communes de travailler a assainir tout le BF. Et retenez bien chaque recrue percevra 37000f par mois grace au CDP et a la vision du PF.

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre 2013 à 23:09, par ON RESPIRE
      En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

      Il faut qu’on depaasse les idées "nombril".Ce n’est pas nouveau,plusieurs pays africains l’ont adopté.HIMO c bien mais c’est PAS la solution durable. Je suis désolé de voir tant d’effort qui ne saurait etre péreniser.
      Penser pour un futur durable pour qu’on puisse emerger et non immerger. Quant on a la malaria,en dépit des signes ,il faut un antipaludéen et non un traitement symptomatique. Certes vous faites bcp mais dans la perspective de calmer et non d’encourager la productivité collective gage de l’emergence.

      Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2013 à 00:59, par YaMam
      En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

      C’est ca la perspective de carriere que vous avez pour les milliers de diplomés de ce pays ? Vraiment ? Etre des balayeurs et des ramasseurs d’ordures ? Reflechissez encore parce que meme un enfant de CM2 trouverais meilleur reponse au chomage que la votre

      Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2013 à 08:18
      En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

      s’il vous faut 25 ans pour arriver à vous décider à faire cela. Je suppose qu’il vous faut encore 25 ans pour que l’on commence à émerger avec Blaise Compaoré qui devra vivre au moins 100 ans pour réaliser une bonne partie de ces promesses de campagne de l’année 2010. Et, Dieu, vous n’avez même pas pitié de lui pour qu’il aille se reposer pour prendre sa retraite bien méritée.

      Répondre à ce message

    • Le 7 octobre 2013 à 14:34, par Le Sage.
      En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

      Pas mal déjà l’idée de choisir un candidat en 2015 ! Pourvu que ce candidat ne soit pas notre Président actuel. La vraie démocratie ce n’est pas le règne d’un seul clan ou d’une famille sur les autres. C’est vraiment dommage que le cdp n’ait pas pu mieux faire par une large ouverture et s’est contenté d’un petit noyau. Mais bon, il paraît que si tu fais du mal, tu le paies cach Tchogo tchogo sur terre avant d’aller répondre devant Dieu qu’elle que soit la quantité des milliards emmagasinés. Je crains fort que ce soit ce destin qui se dessine à l’horizon. Le Sage

      Répondre à ce message

  • Le 5 octobre 2013 à 22:55
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Premier constat : l’absence des tenors tels que Rock Marc Christian Kabore, Salif Diallo, Simon Compaore. Comme qoui ils ont decidement prit leur distance.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 06:36, par le fils du paysan
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    n’importe ko ! Les yeux du peuple sont maintenant ouverts. Vous etes corompus et plus credibles. Nous ne voulons plus de vous ! Votre force s’effrite et finira devant vous et sous vos yeux. Ne ruinez pas davantage le pays. Flatterie ! Arretez de charger les paysans dans des camions comme des sardines dans une boite et payer la conscience des pauvres de corrompre les leaders religieux d’intimider les chefs de service de promettre aux etudiants sans emploi voir si vous trouverez kelkin a votre congres.
    j’ai honte a votre place de baillonner lpeuple et le conduire a l’abattoir

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 07:54, par Noyesman
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    La direction du CDP a mis les petits plats dans les grands, en témoigne la mobilisation. Mr Kouanda, le CDP est un grand parti qui regorge des compétences certes, mais c’est en son sein que doit s’opérer la refondation nécessaire à la prise en compte des aspirations de la base au détriment du centralisme démocratique d’une part et à la primauté de l’intérêt national sur celui d’un clan d’autre part. Tant que le parti se limite à demeurer une grosse machine à faire régner indéfiniment un seul homme et sa famille, je doute fort que sa cohésion apparente puisse résister à l’après 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 08:29
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    bonne rentrée à reculons car vous êtes sur la défensive et ne savez même pas où vous allez car vous ne dormez plus tant que votre PF n’aura pas dit s’il se présente ou pas en 2015. Finalement, la seule chose que le Burkina arrive à exporter en dehors de l’or que l’on pille et son coton est son expertise en médiation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 08:39, par VERGES
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    C’est ce qu’on appele une rentrée politique ; il ne s’agit pas ici de conférence de presse entre quatre murs sachant à l’évidence que ces partis gueulards ne peuvent meme pas remplir une cabine téléphonique,tels que le fameux PAREN, ou Burkina Autrement ou autres incongruetés politiques. Ici c’est le peuple réuni autour de son grand parti et qui dit a qui veut l’entendre qu’il doit être mis fin à la récréation. Au travail les gars ! pour que vive le CDP et la Nation burkinabè. Le reste c’est pour amuser la galérie !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 10:03, par Salaka
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    2015 est loin mais Blaise doit dire à la population qu il respectera la constitution à ne pas se présenter aux élections présidentielles 2015 et doit suprimer le sénat. Vive le Burkina Faso et non au senat.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 14:40, par cellasier
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Eh LAGUI ADAMA ! un ladji digne de ce nom ne doit pas parler d’idole.
    Mon prési, fait attention à ces gens ci qui ne vont pas tarder à retourner leur vestes si la situation devient trop tendue. Je vous assure qu’il ont tous des cantines de billets de banque à la maison pour la fuite.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 18:31, par Sidpasata - Veritas
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Vraiment, les affaires du CDP n’intéressent plus personne, pas même Blaise Compaoré sont fondateur. Et pour cause, ce dernier est le mieux placé pour comprendre que cet appareil n’est plus qu’une simple coquille vide. Alors la rentrée politique et son caractère prétendument offensif prêtent plutôt à rire qu’autre chose. C’est à se demander si Assimi Kouanda lui-même croit à ses propres balivernes. Mais bon ! il semble que "le ridicule ne tue pas"

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 20:47, par Tomos
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    La Maison du peuple plein d’otages. Ne croyez pas que ces gens là pourront vous sauver quand l’heure sera venu. Il est avantageux pour tous que Blaise s’en aille car s’il s’en va le consolateur viendra. Au contraire du mensonge ce nouveau président prêchera la vérité, jugera les voleurs récupèrera nos deniers volés. Mais s’il ne s’en va pas il vous attirera que des problèmes et le peuple se chargera de vous anéantir dans la violence.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2013 à 20:58, par le proff
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Assimi se trompe d’époque et d’auditoire. Nous sommes à l’heure de l’ipad et ceux dont les photos sont sur les réseaux sociaux ne sauraient ’exprimer au nom du peuple. Au moment où le président est sollicité même par la CPI pour résoudre des problèmes , il est inadmissible que le premier responsable de son parti tient un discours à la MOBUTU. Nous sommes tous burkinabè et une opposition d’idées ne saurait être un bannissement dans la republique. Après la cérémonie d’ouverture , tous les cadres ont vidé les lieux . Pourquoi ? Le CDP apparait aujourd’hui comme un machin pour le bien être d’un groupuscule. Les députés du CDP ressemblent plus à des garçons de course qu’à des cadress. Il leur est interdit de reflechir et gars à celui qui a des initiatives. Tout est mis en oeuvre pour tuer toute forte personnalité et en la matière , vous pouvez compter sur votre contre maitre ALAIN YODA ci devant piromane dans sa région.J’ai échangé avec des députés aux journées parlementaires à Bobo. Chacun se cherche . Même le président de l’AN n’épargne les députés et ils sont obligés de la fermer et suivre. Pensez vous que ces gens qui sont humiliés tous les jours vont donner leur poitrine pour vous un matin ? Que direz vous des cadres de votre parti qui se cherchent dans les services. Avant de tenir un discours aussi musclé , il aurait été plus stratégique de faire l’état des lieux de vos troupes et leur mental. Aujourd’hui votre troupe a le moral au talon et vvous parlez dz bataille avec qui ? Commencez par un diagnostic de votre troupe avant de parler de bataille.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 08:07, par la base
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    n’importe quoi !!! cdp grand pari ou pas on est fatiguer de vous trop c’est trop !! que 2015 soit loin ou pas sachez que le peuple burkinabé est politiquement mur et ne se laissera pas faire. vous avez passer 26 ans à vous enrichir et à appauvrie le peuple mais 2015 sera votre BORIBANA.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 08:43, par la base
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    n’importe quoi !!! cdp grand pari ou pas on est fatiguer de vous trop c’est trop !! que 2015 soit loin ou pas sachez que le peuple burkinabé est politiquement mur et ne se laissera pas faire. vous avez passer 26 ans à vous enrichir et à appauvrie le peuple mais 2015 sera votre BORIBANA.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 08:44, par ouedassi
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    BRAVO A BF1 A RTB, A CANAL3 ET AU CSC POUR LE "RESPECT" DU TEMPS D’ANTENNE LORS DES RENTREES POLITIQUES DU PAREN ET DU CDP. A MA MONTRE J’AI NOTE LA SUIVANTE SITUATION : BF1 CDP 19H 39MIN-19H 42MIN SOIT 3 MIN, PAREN 19H 43MIN-19H 46MN SOIT 3MIN. RTB CDP 20H0 1MIN-20H 04MIN SOIT 3 MIN, PAREN 20H 04MIN-20H 07MIN SOIT 3MIN DE FACON RELATIVE, CANAL3 CDP 20H 01MIN-20H 04MIN SOIT 3MIN, PAREN 20H 01MIN-20H 04MIN SOIT 3 MIN DE FACON RELATIVE. CA COMMENCE A BOUGER. VIVE LES ANTI-SENAT et les pro-senat.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 09:01, par MILITANT CDP TENKO
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS ! LE 2 OCTOBRE 1987 DATE HISTORIQUE VIVE LE CAPITAINE ISIDORE THOMAS SANKARA TU N’EST PAS MORT AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 09:25, par BBBJO
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Bonne rentree mais la promotion des cadres reste toujours ce sont toujours les memes qui sont a la tete aquand les autres !

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 14:33, par BISSONGO
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Est ce que vs avez 1 candidat otr k blaise ? ce lui le seul kraq du CDP, voila kil es là dp8 des anne et vs n pouve mem pas le remplace par kelk1 dotr, honte a ts les militant et patisan du CDP

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 14:40, par Le Sage.
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Depuis le 15 octobre 1987, vous n’avez pas été offensifs, c’est maintenant que l’offensive commence ? Je rêve....Quant on voit les 60 milliards à décaisser, on se rend compte à quel point nos gouvernants actuels sont méchants. Il aurait fallu attendre les marches

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2013 à 18:10, par Filsdupays
    En réponse à : CDP : Une rentrée politique 2013 offensive

    Ecoutez, on est fatigué de ce "surplace de democratie". Trouvez une autre musique car le peuple est lâché de vous. C’est très monotone, pas de créativité. Depuis tout ce temps vous vous plaisez à défendre l’indefendable maintenant arrêtez.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés