MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

mercredi 2 octobre 2013 à 23h58min

La Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) vit depuis ce matin – 2 octobre 2013 – à un rythme inhabituel : les éléments de la Garde de sécurité pénitentiaire en service en son sein n’assurent qu’un service minimum, les escortes de détenus étant suspendus. Sur les lieux, et avec Bayala Herman Zomnayé, Assistant GSP et Secrétaire général du Syndicat national des agents de la Garde de sécurité pénitentiaire (SYNAGSP), on en sait un peu plus sur les raisons de cet arrêt de services. En attendant d’entendre le ministère de la Justice qui, approché, répond « il faut attendre », M. Bayala nous livre les raisons de leur mouvement. Lisez plutôt !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
                   MACO : La GSP décide de la suspension de  ses  services

Lefaso.net : Pouvez-vous nous décrire le climat qui règne ce jour à la MACO ?

Bayala Herman Zomnayé (BHZ) : Ce matin, on s’est réveillé trouver que les éléments de la Garde de sécurité pénitentiaire sur toute l’étendue du territoire national, en tout cas partout où il y a des GSP, sont en grogne parce que depuis pratiquement deux ans, ils ont de ces préoccupations qu’ils ont exposées au niveau du gouvernement. Et jusque-là, c’est comme si ces préoccupations n’existaient même pas pour le gouvernement.

Ils ont décidé de manifester leur mécontentement, juste en suspendant les escortes, les communiqués, les corvées, en refusant de recevoir de nouveaux délinquants.

Maintenant, la durée dépendra des réponses que le gouvernement va apporter à ces préoccupations.

Est-ce à dire qu’il y a eu concertation entre les différents postes de GSP du pays ?

BHZ : Tout ce que je sais, c’est que c’est une manifestation spontanée qui concerne toutes les prisons du Burkina. Et en tant que délégué syndical, je puis vous dire que la structure syndicale est solidaire à ce qui se passe, parce que nous vivons les mêmes réalités, nous avons les mêmes problèmes.

On a l’impression que les préoccupations qui concernent la GSP sont toujours reléguées au second rang. Comme si nous, on n’appartenait pas à l’administration burkinabè. On est solidaire à ce mouvement.

Avez-vous rencontrez votre hiérarchie pour lui rappeler les préoccupations qui sont les vôtres et dont la satisfaction semble trainer ?

BHZ : Je pense que depuis 2011, nous avons eu à la tête du ministère de la Justice trois ministres. Nous avons eu M. Jérôme Traoré, Mme Salamata Sawadogo, et M. Dramane Yaméogo qui est l’actuel ministre. Tous ces ministres ont, d’une certaine façon, tenter de gérer nos préoccupations, mais sans suite.

En marge du forum des corps constitués, il y a eu une rencontre présidée par le Premier ministre où on a soulevé nos préoccupations. A l’occasion du forum avec le chef de l’Etat, les mêmes préoccupations sont revenues.

Antérieurement, lorsqu’il y a eu les mutineries, le chef de l’Etat a reçu tous les corps, y compris la GSP. Les mêmes préoccupations lui ont été soumises. Il y a quelque chose que nous avons du mal à percevoir. Peut-être que les gens ne le savent pas ; mais disons que la GSP a été créée par le chef de l’Etat. C’est lui qui a porté le décret de création du corps en Conseil des ministres en 1984 quand il était ministre de la justice. Mais nous avons l’impression qu’il ne se souvient plus du corps qu’il a lui-même créé. On n’a même pas le minimum.

C’est vrai, le mouvement de ce jour est né de façon spontanée, mais nous disons que le syndicat est solidaire à ce que les éléments sont en train de faire.

A l’issue du débrayage d’un des vôtres en avril dernier, semble-t-il que les lignes ont bougé dans le sens de la résolution de vos problèmes. Qu’en est-il aujourd’hui ?

BHZ : Concrètement, je ne peux pas vous dire qu’il y a eu d’avancée. Ce que je sais, c’est qu’il y a un élément qui avait tenté de faire un mouvement. On l’a compris, parce les préoccupations qu’il a soulevées sont aussi les nôtres. Ce sont des revendications qui nous concernent tous. Et les autorités ont tenté de prendre cela comme étant un dossier sérieux. Mais jusque-là, rien.

Bien avant son mouvement, il était prévu que notre dossier de statut particulier qui a été soumis au gouvernement depuis 2011, allait être examiné au niveau du COTEVAL le 10 avril 2013 à la suite du mouvement de notre camarade le 6 avril.

Mais depuis l’examen du dossier au COTEVAL, on nous fait savoir que le Premier ministre a décidé d’observer un moratoire sur la question de notre statut particulier. Apparemment, le Premier ministre ne mesure pas encore l’ampleur de la situation. C’est comme si le Premier ministre n’a aucune considération du rôle que les GSP jouent dans ce pays. Nous demandons qu’il fasse marche-arrière, qu’il lève ce moratoire et qu’il laisse le dossier suivre son cours. C’est frustrant !

Il y a de ces choses qu’on ne peut pas se permettre de nos jours. Nous sommes tous des fonctionnaires de l’Etat burkinabè. Lorsqu’une partie de ces fonctionnaires, qui pensent eux aussi à leur niveau qu’ils apportent quelque chose pour la construction de la nation, se sentent en réalité exclus, je pense que ce n’est pas bien.

Parlant de ces préoccupations, que demandez-vous précisément ?

BHZ : Nous demandons que notre statut particulier soit adopté. Nous demandons au gouvernement de prendre en compte le fait que de nos jours, on ne peut pas se dire homme de sécurité sans un minimum de matériels.

A ce jour, la GSP n’a aucun moyen de communication. Même ce que les gens appellent couramment talkie- walkie, ça n’existe pas à la GSP. Et cela est très dangereux. Aujourd’hui vous ne trouverez pas, même une société de gardiennage qui n’en a pas. Actuellement, en dehors de Ouagadougou et de Bobo –Dioulasso, les escortes se font à pieds. Je pense qu’en termes même de respect des droits humains, cela n’est pas acceptable.

Nous avons des éléments qui ont leur dossier en justice, dont certains depuis 1999, 2008 ; ils ne sont pas situés. Ils sont suspendus. Alors qu’au constat, les autres fonctionnaires qui ont des litiges en justice, ne sont pas suspendus ; seuls les GSP subissent la rigueur de loi en pareille situation. Nous ne sommes pas contre la suspension, parce que c’est une mesure légale. Mais si on doit l’appliquer, je pense que ça doit s’appliquer à tous les fonctionnaires qui se retrouvent dans les liens de la justice, et non à nous seulement. Nous sentons cela très mal, cela est inconcevable, surtout que nous appartenons au ministère de la justice. Cela n’est pas bien.

En termes de dotations, un GSP, sauf s’il est en mission, il est rare de le voir en tenue. Simplement parce que la dotation fait défaut. Il y a du matériel spécifique que nous devons avoir. La liste est très longue. Je pense qu’aucune de nos autorités hiérarchiques ne dira qu’elle n’a pas reçu la liste de nos préoccupations.

Avez-vous songé à créer un climat de dialogue avec le ministère de la Justice spécifiquement autour de ces préoccupations ?

BHZ : Comme je vous l’ai dit, c’est un mouvement spontané. Mais, n’empêche qu’on est organisé. Nous avons tenté de prendre le dessus, parce qu’on ne peut pas agir pour des causes de ce genre en rang dispersé. Les éléments sont solidaires de toute action que nous entreprendrons. Nous sommes ouverts. Si éventuellement l’exécutif veut échanger avec nous, il trouvera un cadre approprié aux échanges.

Ne vous trompez-vous pas d’adversaire en décidant de suspendre l’escorte des détenus ?

BHZ : On ne se trompe pas d’adversaire. Je vais vous dire pourquoi. Si vous vous souvenez, le Premier ministre a fait un passage récemment à la Rtb. Il a passé tout le temps à parler de la sécurité, sans jamais faire allusion au rôle que joue la GSP. Est-ce qu’on peut imaginer la chaîne pénale sans la GSP ?

A la limite, nous ne savons même pas où est logé. Lorsque vous prenez le ministère de la Justice, on a du mal à savoir la place réelle qui est la nôtre.

Lorsqu’on revient dans le cadre même de la sécurité, on parle de grand banditisme. Tout le monde connaît la destination finale de tous ceux qu’on prend comme étant de grands bandits. Mais notre rôle n’est pas considéré.

Je pense qu’en suspendant les escortes, lorsqu’il n’y aura pas de déferrement, les gens seront obligés soit de laisser les gardes-à-vue au violon en attendant qu’il y ait possibilité de les déférer, soit ils essayeront de libérer ceux qu’ils estiment être des délinquants mineurs pour pouvoir continuer d’arrêter d’autres personnes. Nous tenons à ce que le gouvernement sache qu’on ne peut jamais parler de la sécurité sans nous, parce que nous constituons une pièce sans laquelle le système pénal ne peut pas fonctionner.

Quelle sera, en termes d’actions, la suite du mouvement ?

BHZ : La suite du mouvement dépendra du gouvernement. Aujourd’hui, venir s’arrêter dire que ça va aller, ce n’est pas acceptable. Car en attendant, nous, on est en train de mourir.

On a l’impression que nous avons commis des infractions en devenant GSP. Plutôt que d’être vus comme des gens qui se sont mis à la disposition de leur pays, qui ont voulu servir leur pays en postulant au concours de la GSP, on se voit en train d’être considérés comme des détenus. C’est en tout cas ce qu’on ressent vis-à-vis du gouvernement. Ce gouvernement nous confond aux détenus.

Aujourd’hui, nous sommes dans une situation où la balle est dans leur camp. Nous voulons prioritairement que le dossier de notre statut particulier suive son cours normal.

Irez-vous jusqu’à émettre des coups de feu pour vous faire entendre ?

BHZ : La GSP est un corps très organisé, très sérieux. Quelle que soit la durée de ce mouvement, nous mettrons tout en œuvre pour que ces dérives n’arrivent jamais. Nous sommes des personnes responsables, des personnes sérieuses. Nous n’allons pas nous livrer à de telles dérives. Je n’irai pas loin dans l’annonce des actions susceptibles d’être déployées pour la suite du mouvement, mais je pense que ce que nous sommes en train de faire, c’est largement suffisant.

Entretien réalisé par Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 octobre 2013 à 21:56, par le villageois
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    les gars doucement j ai payer un costume assorti d’une pointilili pour mon 31 dec. Laisser l’année finir bien ho et puis vers le 5 janvier vous faites votr bagarre là. journaliste gaou comme ca la. Comment tu vas parler de coup de feu ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 21:58, par Kitoko Mabe
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Du courage !

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 21:59, par kalaba
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Vous aviez raison mais bcp de fonctieoonnaires vivent la meme situation. Dites mw cetais votre choix ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 22:06, par le wak
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    bon courage ns sommes de cœur avec vs .au moment ou le grand banditisme prend de l’ampleur,que les gens ne s’amusent pas avec le feu.comment voulez vs qu’un GSP mal traite garde des gens dangereux ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 22:20, par Jamanatigui
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Merci a vous d’avoir eu le courage d’amrocer ce mouvement salvateur. Je suis d’accord avec vous qu’on ne peut plus venir vous dire que " ça va aller". Ce disque est rayé mais toujour usé par le gouvernement pour se foutre des gens. Si en moins de 2 semaines après les mésures dites fortes on observe ces genres de mouvement tout de même un indicateur serieux. C’est les conséquences du non respect des engagements. Dépuis longtemps on nous endore avec la relecture de la grille salariale et jusque là rien ne pointe à l’horizon.
    Quand on refuse de resoudre les questions élémentaire en les reportant, on ne peut que recolter les conséquences tôy ou tard

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 22:24, par tenga
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    soutien mes frères, ne laisser pas ce petit premier ministre aller gnoler ses vins importer de je ne sais ou , et venir ricaner face a votre souffrance" euuhh que dire, face a NOTRE souffrance, nous les burkinabè du pays réell"
    courage te soutien !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 22:48, par verite no 1
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Voici un corps que j’ai toujours respecte, le moins corrompu

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 23:18, par Moussbil
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Je suis vraiment écoeuré par les propos de ce Monsieur.
    Comment dans un Etat de droit, peut on décider de façon spontané de suspendre le service sans respecter les règles en la matière à savoir l’exigence d’un préavis de grève ? cela est inadmissible et le fait que la GSP relève du Ministère de la justice est une circonstance aggravante.
    En outre ; à le lire ; j’ai l’impression que le agents de la GSP ont honte de ce qu’ils sont. Vous avez écrit "j’ai l’honneur..." pour être dans ce corps. Pourquoi cherchez vous à vous comparer aux autres ? Revendiquez de meilleures conditions de vies et de travail, c’est votre droit et personne ne vous en voudra pour cela ! Mais vous faites fausses routes à travers la manière et à travers vos argument !!!Ne vous comparez pas aux autres. vous jouez sans nul doute un rôle important dans la chaine pénal mais je pense qu’il y’a une grande différence entre appréhender un délinquant armé jusqu’aux dents et le garder un individu qui n’a pour seul arme que s’est bras !!!!Tous les burkinabé savent que vous êtes mieux payés que la plupart des fonctionnaires !

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 09:08, par Le paysan
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      moussbil "Comment dans un Etat de droit, peut on décider de façon spontané de suspendre le service sans respecter les règles en la matière à savoir l’exigence d’un préavis de grève ?" je suis desolé de voir qu’un supposé intello parle de la sorte. Tu ne dois pas être un syndicaliste ni un syndiqué sinon les GSP ne parlent pas de grêve mais d’un mouvement spontané qui peut aussi être appélé sit-ing. Ces genres de mouvement n’ont pas besoin de préavis de grêve........C’est bien dit spontané. Pour mes frères et soeurs GSP nous sommes d’avis avec vous et sachez que nous vous soutenons de tout coeur dans ce mouvement. Vous savez le pouvoir de Blaise a perdu le NORD, ils ne savent plus par où aller mais tout ça c’est la mauvaise gouvernance. Sinon au moment où on resolvait sous peu le problême des magistrats et travailleurs assimilés de la justice, pourquoi n’avoir pas pris en compte les GSP ? Oubien ne partegeez vous pas le même ministre de tutelle ? Tampon à vous pour ce mouvement et que bientôt que tout le peuple se lève pour dire non à ce pouvoir. La lutte paye et votre lutte payera.....

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 09:45, par Le catalyseur
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Mousbil tu a rèzon tu na pa 1e famil à geré c’est vs otre on tue à petit feu mm si ils on écri "jai l’honeur" eské c’est pourtan kils nont pa d droit sil ya 6 miliard pou le senat dc il doit y avoir forte condition d vie pour notr population

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 09:49, par kpt
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Un peu de compassion pour des gens qui souffrent. Je sais que tu vis bien dans ce système, aveuglé tu ne perçois pas la misère des autres ! Pourquoi ne pas se comparer aux autres si on est dans la même localité face à la même cherté de la vie, les mêmes bailleurs en face,...Si tu ne peux pas compatir à la misère des autres qui n’ont pas ce que tu as. Retiens toi !

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 11:12, par moussabila
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Bonjour homonyme tu es écoeuré par ce que tu vie dans un monde qui n’est pas la leur sinon tu allais les défendre au lieu de dire des âneries. Il règle dans ce pays là ????. nous vous soutenons mes frères !!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 19:26, par Brave tche
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Je n’ai absolument rien contre toi mon cher Moussbil, mais sache que contrairement à ce que tu crois ces gens (GSP) sont fiers d’être ce qu’ils sont. Et tiens toi bien, sans verser dans l’arrogance, mais certains d’entre eux sont si fiers que si c’était à refaire, ils réécriront "j’ai l’honneur de postuler au concours de la GSP". PERSONNELLEMENT, j’en connais parmi eux, ces GSP que tu sembles mépriser des doctorants (toutes filière confondue) des médecins, des élèves infirmiers, des techniciens de formation etc... Et j’en passe, qui ont vite compris que tous ceux qui sont en prison, que tous ceux qui ont fait l’objet de condamnation quelque forme que ce soit ( Mandela, Alpha Conté, Bgabgo, Jésus ... Pour ne citer que ceux là afin que tu comprennes la délicatesse de leur métier) ne sont pas forcément des hommes et femmes à abandonner mais plutôt qu’il faut récupérer (resocialiser). Je suis vraiment admiratif de ces femmes et hommes qui malgré les préjugés sur la prison ont choisi y aller travailler, constituer à la limite des boucliers pour qu’un certain MOUSSBIL que tu prétend être, ait la tranquillité pour JASER. Il me semble même que tu veuilles leur donner un cours sur le droit et de préavis de grève. Surtout prends soin de lire leurs éléments de réponse pour comprendre qu’il ne sont pas aussi naïfs que tu le crois. Sincèrement, penses tu qu’il est plus facile de garder des gens sensés être dangereux pendant des jours, des mois voir des années que de les pourchasser et de les attraper à coup de Kalashnikov ? Tu plaisantes ou quoi mon cher "Soumbill". Mdrrrr.

      Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2013 à 15:00, par benga
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      si tu as bonne mémoire c’est les gsp et militaires qui ont géré la crise en 2011 avec la garde de plus de 200 militaires mutins à la maco et présentement ils sont tjrs

      Répondre à ce message

    • Le 6 octobre 2013 à 01:23, par Loi
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Je sais qui tu es ! Tu crois que c,est ton boulot de mafia là qui fait la sécurité ? Les GSP travail dur que toi

      Répondre à ce message

  • Le 2 octobre 2013 à 23:52, par teng biiga
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Chapeau à vous chers GSP ! S’il y a 6 milliards pour le SENAT, les GSP burkinabé ne demandent pas plus. Seul la lutte paye !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 00:07, par tenado
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Courage freres

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 00:40, par Un Ancien Combattant.
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Ces simple. Pour vous faire entendre camarades, liberez tous les prisonniers de toutes les maisons d’arret sur toute l’etendue du territoire national. Je vous paris que ces prisonniers vont vous soutenir sur toute la ligne et meme accelerer la prise en compte de vos revendications.

    Un Ancien Combattant.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 09:15, par Silencieux
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Mr l’ancien combattant, que dirais tu si après la libération des détenus, ta femme ou ta fille se fait violé sous tes yeux ou ton fils sur qui tu compte pour tes jours restants se fait assassiné ou encore, tu te vois braquer et poignarder par ces mêmes détenu. Vu ta statue d ancien combattant, tu devrai être plus sage dans tes propos à défaut le silence serai mieux.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 09:44, par Jeune plein
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Si cela se passe,ceux qui se le permettront iront sans doute remplacer les détenus. Et toi tu t’imagines le climat d’insécurité que tu côtoierais au quotidien. Arrête de mettre le feu dans la maison.Souhaite leur plutôt bonne chance.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 10:34, par Ancien Prisonnier
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Du courage les Chefs.
      Contrairement à l’avis de ceux qui n’ont jamais fait la prison, je pense que ces gens font du bon travail. Il sont très humains. Je le dis haut et fort, car je sais,ce que c’est que la prison et les GSP. Ils assistent en permanence les détenus. C’est encore eux qui les enterrent, car la municipalité a démissionné de cette prérogative.
      Ces gens ne demandent uniquement que le minimum pour bien assurer le service publique.
      Bon vent les Chefs....

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 07:56, par JUSTICIABLE
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Un homme qui n’est pas capable d’assumer seul sa révolte,ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort, seul la lutte liber. disait un grand homme de ce pays, du courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 08:14, par le cibal juriste
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    il est tout a fait logique de demander la satisfactions de vos revendications , c’est légitime, ce gouvernement a appris avec gbagbo, l’art de rouler les gens dans la farine, mais ça ne marche plus, mais ce que je déplore, c’est la manière, le syndicat ne doit pas cautionner des mesures illégales des GSP, un syndicat responsable doit toujours montrer le bon chemin, le bon exemple, le syndicat en agissant ainsi, laisse la porte ouverte à toutes dérives, on aura plus besoin de leur informer car sachant qu’il va emboîter le pas, si tel est le cas, quelle est l’importance du SINAGSP, en mon sens, il faut savoir lutter, je comprends parfaitement, et je vous soutien totalement même demain, mais on ne peut pas soutenir celui qui ne sait pas combattre, il ne sert à rien de dire que vous êtes sérieux, quand on est sérieux, ça se constate et ça se voit, le syndicat doit prendre ses responsabilités et se désengager de cette lutte ,et après, il organise une vraie lutte suivant les règles de l’art , et on le soutiendra car on est tous des fonctionnaires et on vit presque les mêmes réalités, les gars, je suis d’un autre ministère et je vous soutiens car j’ai pu mesurer l’ampleur de vos missions toutes les fois que j’ai pu faire un tour dans vos lieux de travail, c’est pénible disons le,mais faisons l’effort de respecter les règles, autrement, c’est prêter le flanc, seule la lutte libère, et j’ajouterai, seule la bonne t juste lutte paie

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 08:27, par Kouyaté
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    merci pour cet article. En effet, sans réel statut pour les GSP du Faso, pas possible d’améliorer les conditions de détention dans les MAC.
    Le transfèrement à pied ou sur les mobylettes des GSP, c’est pas bon pour l’image des détenus ça et c’est pas normal pour les PSP.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 08:49
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    UNE GREVE DOIT RESPECTER LES REGLES DE L’ART POUR UN SYNDICAT RESPONSABLE. IL FAUT QUE CES GENRES DE TROUBLE à L’ORDRE PUBLIC PRENNENT FIN. LE GOUVERNEMENT DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITES POUR QUE CHAQUE BURKINABE RESPECTE LA LOI

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 08:49, par Habibs
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Decidemment !
    Le gouvernement va avoir chaud. Ce corps est devenu de plus en plus encombrant. Qui est a la tete de ce corps meme ? Il semble que c’est un certain lavoisier... mon oeil ! kiakiakiakiakiakiakiakia !!!!!! Ce pays n’a pas mieux a trouver pour gerer un corps de securite ? Le reveil sera douloureux quand ils se rendront compte de qui ils ont a faire.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 08:56, par Le citoyen
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Mr MOUSSBIL, vous n’avez rien compris de ce récit et le fait que vous soyez écoeuré laisse apparaitre votre carence intellectuelle. Ce n’est pas une question de honte ni de comparaison ; ils accomplissent leurs missions avec fierté et honneur. En réalité ils ne demandent que le minimum de conditions pour plus d’efficacité et d’efficience. Ceux qui arrêtent les bandits armés jusqu’aux dents font aussi leur travail soit, mais il faut bien que ces bandits soient bien gardés et rééduqués sinon leur travail n’aurait pas de sens. Soyez plus objectif dans votre raisonnement. Leurs revendications sont légitimes. Vous ne savez peut-etre pas qu’ils n’ont pas le droit de grève ; c’est ce qui explique sans doute le caractère spontané de leur mouvement. Et puis, d’autres l’ont fait de façon plus négative en 2011 et ont eu satisfaction. Courage ! Vaillants GSP. Seule la lutte paye.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 11:11, par L’observateur
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      VOILA QUELQU’UN QUI RAISONNE ET COMPREND LES CHOSES.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 11:29, par consciencieux
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Mr le citoyen, je pense que ça ne sert à rien de se jeter des invectives que je qualifierai d’inopportunes.Personnellement je vous comprends,ce ne pas votre faute mais plutôt le laxisme de l’Etat. Moi qui vous parle, j’ai deux frères GSP et moi même dans le domaine de l’enseignement.GSP corps crée en 1984 donc le plus jeune des corps "habillés" sans école de formation à son nom donc preuve que c’est un corps qui ne capte encore l’attention des plus hautes autorités. J’ai suivi aussi également l’intervention de son Excellence Mr le premier lorsque le volet sécurité a été abordé par les journalistes du jour. Vous conviendrez avec que ce n’est pas le premier qui a abordé le thème mais plutôt les journalistes et il n’a fait que répondre aux différentes questions qui lui ont été posées.Ce jour il a parlé de la Gendamerie et de la Police nationales.Mr le citoyen, souffrez que je vous dis que vous êtes jaloux de ces deux corps. La douane et les eaux et forêts sont là des vieux corps que la GSP, mais ils se comportent en corps responsables, ils s’agitent pas comme la GSP pourtant ils vivent près d’un demi siècle la situation.Mrs les GSP du calme sinon à cette vous risquez de perdre la raison. On dit que la patience est un chemin d’or.Si vous n’êtes pas visibles dans vos actions le 1er ministre ne va quand même pas sauter de coq à l’âne dans ses réponses rien que pour vous contenter.Si vous voulez prenez un rendez avec avec les responsables de la RTB et invitez le PM qui va prendre une journée pour expliquer au peuple burkinabè les actions de la GSP. Du reste, je pense que ça une occasion pour nous profanes de savoir ce que fait ce corps.A ce que je sache les GSP sont formés à l’école de police, mais à écouter les propos de notre cher ami Bayala on a l’impression qu’il s’attaque en partie la police. Mon inquiétude est de savoir si ces gens de propos ne vont déteriorer leurs relations avec leurs camarades policiers à l’école ? Que dieu bénisse la GSP et fasse que les autorités écoutent leurs légitimes doléances prétendues. COURAGE LES GARS !

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 21:41, par SOLDAT DU PEUPLE
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      de façon negative vs avez dit dite où etaient ils qd on radiait les autres point d lutte d liberation sans sacrifice

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 08:59, par essentiel
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    ""En termes de dotations, un GSP, sauf s’il est en mission, il est rare de le voir en tenue. Simplement parce que la dotation fait défaut."" pourtant vous êtes en tenue sur la photo. est-ce une mission d’accorder une interview à un journaliste ?? un peu plus de sérieux. LA LUTTE EST LÉGITIME MAIS N’EXAGÉREZ PAS.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:19, par manzawan
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Je suis pour des revendications justes mais l’itinéraire que vs empruntez n’est pas du tout légale. Décider de façon spontanée de suspendre une service public équivaut à un manquement à votre noble mission. Y -t-il eu un préavis ? Avez-vs approché votre parrain le Général Diendéré ? Les conséquences peuvent emporter tous ceux qui ont suivi le mouvement

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:23, par ibrahimo
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    courage ! votre lutte est légitime. Au regard de vos arguments vous avez totalement raison

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:36, par le forestier
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    les camarades je suis de cœur avec vous ! bon courage et surtout ne vous laissez pas berner par le dilatoire de ces diligents qui ne se soucient en réalité pas de vous. au moins vous, vous êtes assez courageux que d’autres qui attendent toujours pour profiter des acquis des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:48, par Sans SENAT
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    "On a l’impression que nous avons commis des infractions en devenant GSP. Plutôt que d’être vus comme des gens qui se sont mis à la disposition de leur pays, qui ont voulu servir leur pays en postulant au concours de la GSP, on se voit en train d’être considérés comme des détenus. C’est en tout cas ce qu’on ressent vis-à-vis du gouvernement. Ce gouvernement nous confond aux détenus". Yaako à vous.

    Oser lutter, savoir vaincre ; Vivre en ... mourir en... les armes à la main.

    La patrie ou la mort, vous vaincrez.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:48, par jeune homme
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Une lutte qui en vaut la peine.Avec une telle professione,vous méritez plus. Courage,demeurez dans cette façon de lutter sans utiliser vos armes.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:50
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Sachons raison garder. Suivons toujours les voies légales pour nous faire entendre et comprendre. C’est cela aussi la liberté de manifester reconnue à tout citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:51, par Le patriote
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Mr Moussbil il est preferable pour toi d’otter le casque que tu porte pour permettre de faire une comparaison réelle dont tu parle. Sans être un homme de tenue j’avoue que vos propos contribus à verser de l’huile sur le feu. Vous vous rappelez de la bataille d’un décembre 2007 entre deux corps de defense et de sécurité qui a ébranlé toute la nation et particulièrement la population de Ouaga ? je vois dans vos propos une rivalité d’appartenance qui ne dit pas son nom. Une rivalité qui a été la cause de ce que nous connaissons. Aulieu de cultiver un espris de solidarité inter-corps, vous exposez plutot votre carrence notoir avec un espris de va-t-en guerre. Désolé, épargné nous comportements qui cultivent la haine et qui plonge la population dans l’émmoi.

    Le patriote.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 15:20, par KIKIRIKOO
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      hayayoooo !mn frère ne verse pas tn aigraire sur lui.Si tu veux la guerre alor va au MALI.jè honte kan on parle de defaillance intellect..!honte kan 1 groupe de syndicats reclame 1 statut particulier !cultivez vs é renseignez vs les gars !1 ptit conseil : "suggerer plutot 1e ogmentation de salaires".Bn courage mes chères G S P

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 09:55, par parker
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    vous au moins , vous avez fusils, dc on va vous ecoutez.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:10, par LE VRAI BOBOLAIS
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    STATUT PARTICULIER POUR TOUT LES FONCTIONNAIRES ’ sa veut dire quoi ça !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:17
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Vous parlez d’un corps sérieux, mon oeil ! Quel est ce DG qui se saoule pour aller perturber la circulation si ce n’est le vôtre ? Quel est ce patron qui tapote publiquement les fesses des demoiselles si ce n’est encore ...
    J’avoue que vous ne prenez pas la mesure du risque auquel vous vous exposez. J’ai bien peur que d’ici là vous soyez mis à la porte pour encore constituer des cas sociaux pour l’ensemble des burkinabé.
    COURAGE ET PRUDENCE SURTOUT.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 14:50, par niasse
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Mr. anomyme meme si le DG de la GSP se saoule, tapote les fesses, cela m’engage que lui et ceux qui l’ont nommé. Il est connu pour ses frasques et sa gout pour les deals et la corruption de kaya , à la maco et aujord’hui dans les questions de marchés publiques. C’est à ses chef de prendre leur responsabilié mais les revendications des revoltés demeurent legales,justes et legitimes.

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:17, par Kasper
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    je pense que pour un syndicat responsable vous auriez pu respecter la loi en déposant un préavis de grève. et si le gouvernement décide de vous matter que diriez vous ? je suis d’accord et je vous soutiens dans votre lutte pour l’amelioration de vos conditions de vie et de travail mais dans la légalité. la seule question que je me pose ; avez vous droit à un statut particulier ? la base légale ? si c’est un droit, je pense que le gouvernement doit vous le donner mais au cas contraire je pense plutôt que vous devez vous contentez de revendiquer des indemnités de risque et charge penitentiaire. nous sommes dans un Etat de droit et toutes revendication dois avoir une base légale.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 15:41, par Aziz
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Mr Kasper, pour être franc avec toi, la GSP n’a pas droit à un statut particulier. Il n’y a pas de base légale leur permettant de l’obtenir. La GSP réclame le statut particulier car elle jalouse trop la Police, et elle veux être financièrement traitée comme celle-ci.

      Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2013 à 09:51, par L’observateur
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      thank you monsieur Kasper pour vos interrogations. Je vous suggère de jeter un coup d’œil dans la CONSTITUTION du BURKINA FASO.Vous trouverez les réponses à vos questions.Si leur projet a pu être validé par le COTEVAL c’est qu’on ne parle plus d’inégalité.

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:18, par sssssssssssssss
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Bcp de pays d’Afrique et du monde ont pleinement raison de confier cette tache de gardien de prison à des vigiles ou à des démobiliser. Vraiment ces GSP nous pourrissent l’air en fin de compte quoi. Pensent-ils que le statut particulier peut mettre fin à leur misère ? le chien ne change jamais sa position de s’asseoir

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:33, par lili
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    ce n’est forcement pas la photo de l’interview.bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:49, par Ex détenu
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Je sais combien de fois ces gens souffrent. La population Burkinabé ne sais pas que ce corps participe à l’économie et à la stabilité du pays. je suis de cœur avec vous.
    Blaiso et Lucky Luck doivent cesser de flatter ces personnes à longueur de journée.
    Ce qu’ils sont entrain de faire est suicidaire, car lutter contre le grand banditisme n’aura de réussite que si les prisons sont sécurisées.
    Du courage les chefs !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 10:51, par La verité
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    courage a vous seul la lutte paie si le gouvernement donne statut particulier aux policiers les gsp aussi doivent avoir.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 17:56, par Verité vraie
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Je m’escuse mai on parle pas parceque on veu parler.le statu d la police est ds la constitution depui la n8t des tps.les gsp savent bien la constitution na pas prevu un statu a leur nom pr l’1stant.

      Répondre à ce message

      • Le 3 octobre 2013 à 19:23, par toto
        En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

        Mon cher verite vraie ; : Il me semble que vous ignorez la constitution de votre pays . Lisez bien la en son article 101 vous comprendrez que la GSP faisant partie des auxiliaires de justice , a bel et bien droit a un statut particulier

        Répondre à ce message

      • Le 4 octobre 2013 à 09:24, par Aziz
        En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

        Mr Vérité vraie et Mr Toto, sachez que ni la Police ni la GSP n’ont droit à aucun statut particulier. L’article 101 de la constitution parle d’auxiliaires de justice qui peuvent avoir un statut particulier et le Code judiciaire précise que seuls les Notaires, les huissiers et les Greffiers sont des auxiliaires de justice. Je vous rappelle que lorsqu’on parle d’auxiliaires de justice (il ya les auxiliaires du justiciable que sont les Notaires et les Huissiers, et il ya les auxiliaires du juge que sont le Greffier). Donc, ne confondez pas les choses pour dire que GSP et Police sont des auxiliaires de justice. A cette allure, et la Douane, les Agents des Eaux et Forêts (qui saisissent souvent des objets frauduleux) peuvent aussi se réclamer d’auxiliaires de justice. C’est pour éviter tout cela, que le Code Judiciaire du Burkina a précisé que seuls les Notaires, les huissiers et les Greffiers ont la qualité d’Auxiliaires de justice

        Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 11:01, par the biggest
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    a quand le statut général des fonctionnaires pour les libérer avec les statuts particuliers par ci et par là. je pense que si le gouvernement revoit ce statut qui va certainement améliorer les conditions de vies de tous les burkinabès ces problèmes vont diminuer sinon en donnant à l’un et non à l’autre on aura toujours ces problèmes au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 11:16, par LE CREANCIER
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    "Même dans une famille, si un enfant est favorisé par-rapport aux autres, il y a des frustrations". Je trouve que vos revendications sont légitimes et resteront légitimes si vous continuez dans le dialogue.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 11:16, par vision monde
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    courage a vous mais si vous voulez un statut particulier, le gouvernement vous le donnera mais sans incidence financière puisqu’il y a ce projet de décret sur la grille indemnitaire qui va s’appliquer désormais tous les corps exception faite des militaires et des magistrats ; donc il faudra encore déployer des méthodes fortes si vous voulez vous démarquer de ce décret car il est très très très avancé et vous y êtes pris en compte ; bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 11:20, par vision monde
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    courage a vous mais si vous voulez un statut particulier, le gouvernement vous le donnera mais sans incidence financière puisqu’il y a ce projet de décret sur la grille indemnitaire qui va s’appliquer désormais tous les corps exception faite des militaires et des magistrats ; donc il faudra encore déployer des méthodes fortes si vous voulez vous démarquer de ce décret car il est très très très avancé et vous y êtes pris en compte ; bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 11:36, par le cibal juriste
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    il est tout a fait logique de demander la satisfactions de vos revendications , c’est légitime, ce gouvernement a appris avec gbagbo, l’art de rouler les gens dans la farine, mais ça ne marche plus, mais ce que je déplore, c’est la manière, le syndicat ne doit pas cautionner des mesures illégales des GSP, un syndicat responsable doit toujours montrer le bon chemin, le bon exemple, le syndicat en agissant ainsi, laisse la porte ouverte à toutes dérives, on aura plus besoin de leur informer car sachant qu’il va emboîter le pas, si tel est le cas, quelle est l’importance du SINAGSP, en mon sens, il faut savoir lutter, je comprends parfaitement, et je vous soutien totalement même demain, mais on ne peut pas soutenir celui qui ne sait pas combattre, il ne sert à rien de dire que vous êtes sérieux, quand on est sérieux, ça se constate et ça se voit, le syndicat doit prendre ses responsabilités et se désengager de cette lutte ,et après, il organise une vraie lutte suivant les règles de l’art , et on le soutiendra car on est tous des fonctionnaires et on vit presque les mêmes réalités, les gars, je suis d’un autre ministère et je vous soutiens car j’ai pu mesurer l’ampleur de vos missions toutes les fois que j’ai pu faire un tour dans vos lieux de travail, c’est pénible disons le,mais faisons l’effort de respecter les règles, autrement, c’est prêter le flanc, seule la lutte libère, et j’ajouterai, seule la bonne t juste lutte paie

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 11:45, par la menace
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    nul n’a le droit de se plaindre de quoi que ce soit. le douanier a fait son choix, le GSP également... a l’école, le papier était blanc pour tout le monde et on n’a demandé rien que de la bonne écriture. le programme des cours est le même pour tous. démissionner et allé s’y cultiver, c’est un boulot ou le seul boss c’est la pluie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 14:20, par Lunes
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Décidément cette corporation devient ennuyeuse .vous n.êtes pas les seuls burkinabé a avoir des problèmes de service vous deviez être patients . Je propose que l’état trouve une solution. Pourquoi ne confierait t-on pas leur boulot à d.autres structures ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 14:21, par la dignite
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    cher camarade c,est avec regret que je répond a ton message . peut tu définir en terme claire ce que c’est que les troubles a l,ordre publiques ? tu te sent surement bien dans le système ,moi soit regardant car ces gens ont ont des familles qu’ils gèrent comme toi. c,est a cause des hommes comme vous que ce pays régresse toujours ,je suis désolé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 14:25, par levieux
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    juste pour montrer à quel point ce gouvernement doit mettre des moyens pour ce corps.En effet ,je suis voisin à une maison d’arrêt.Une nuit,j’ai ete étonné de voir des detenus tirant une charrette, deux gsp derrière,dans laquelle etait couché un corps(cadavre).Surement un des leurs qui a trepassé.Les escortes au palais,les enterrements des detenus décédés en prison,même les corvées bois,ils les font à pieds.Prenons les sérieux,c’est un metier noble comme les autres.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 16:25, par L’Homme Fort
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      Courage à vous petit frère. Mais tâche d’être vigilant car dans les mouvements de ce genre, il y a beaucoup de loups garous prêts à vendre leurs dignités et âmes en soupant à la table des Tout Puissants du moment. Ne baisser surtout pas les bras car vos revendications sont en phase avec les aspirations du peuple. GSP, toujours NOUS VAINCRONS.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2013 à 18:22, par rom
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      L’etat gagnerait a augmenter substanciellement les salaires que de se ranger dans une logique de 5 pour cent ! Ces gens là cohabitent avec les bandits et les criminels les plus redoutés du pays ! Luc faut voir deh.....

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 16:20, par Badpress
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Moussbil, un peu d’eau dans dans ton vin. Sais-tu de quoi un délinquant même en geôle est capable ? Ils y en a qui ont pire que des armes...Toi Moussbil, tu ne peux même pas gardé le bébé de ta femme n’en parlons pas d’un délinquant. Puis de quelle république me parles-tu ? le Faso, pays des hommes intègres ? mon oeil !. Les gouvernants de cette république sont comme des tortues. Tant qu’ils n’ont pas le feu dans leur derrière leur têtes ne sortent jamais et tout le monde le sait aujourdh’ui.
    Les gars du courage on vous soutient. Ne vous laissez pas distraire par ce Monsieur qui semble manger à la table du seigneur. Seules la luttes payent.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 16:27
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    C’est ce qui arrive quand on donne tout aux Magistrats et rien aux autres !

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 16:33, par le citoyen
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    soutient à vous, mais ne déborder pas, c’est le gouvernement qui cherche ces problèmes en trouvant normal le statut particulier pour certains corps comme les magistrats, la police......, tous les corps seront dans la danse comme l’enseignent et la santé. le gouvernement n’a qu’a se tenir prêt

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 16:46, par LALA
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    EX DETENU

    Cé CEUX QUI NE CONNAISSENT PAS LA MACO QUI SONT ENTRAIN DE SE PLAINDRE DE LEUR MOUVEMENT .TOUT LE MONDE DEVRAIT SOUTENIR CES BRAVES GARS DE LEUR BOULOT.LA MACO EST OUVERTE POR TOUT LE MONDE.PLUS LES CONDITIONS DE LA GSP CHANGENT LES CONDITIONS DES DETENUS CHANGERONT AUSSI.IMAGINE SI ON TOI EXCORTER A PIED POUR LE PALAIS EN TRAVERSANT TOUT LE CENTRE VILLE .COURAGE LES CHEFS.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 17:31, par j’aime mon pays
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    d’ici là les enseignants egalement se mettront dans la danse, puis les agents de santé et ainsi de suite...on peut exiger une amelioration des conditions de travail et de remuneration sans pourtant passer par ce "fameux statut particulier"... Aussi ce statut ne garantirait pas la solution à tout leur problème...Du reste je comprends la légitimité de leur revendication et je leur dis courage...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 17:33, par j’aime mon pays
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    d’ici là les enseignants egalement se mettront dans la danse, puis les agents de santé et ainsi de suite...on peut exiger une amelioration des conditions de travail et de remuneration sans pourtant passer par ce "fameux statut particulier"... Aussi ce statut ne garantirait pas la solution à tout leur problème...Du reste je comprends la légitimité de leur revendication et je leur dis courage...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 18:41, par Salaka
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Du courage les gas. On ne peut pas comprendre que les mêmes categories ne bénéficient pas les mêmes salaires. D autre ont indemnité de risque, il y a quel travail ou il n y a pas de risque ? D autre contractuel, fonctionnaire et statut particulier. Hah ! Quel desordre ! GSP ça vaut encore mieux que promotion de la femme, action sociale,...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 20:44, par GOOD BIIGA
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    Je pense franchement que le gouvernement est responsable de toute cette situation de désordre salarial. Accorder un statut particulier à certains simplement parce que selon lui ceux-ci risquent leur vie !!! qui ne risque pas sa vie ? nous savons tous que c’est pour ceux qui garde ou vous permettra de perpetuer votre règne ! et en meme temps ceux qui peuvent vous BOUTER du pouvoir du jour au lendemain. N’GAW.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre 2013 à 23:50, par Alcapone
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    écoutez !qu’est-ce que vous voulez.sachez que la jalousie n’a jamais rien apporté à ses adeptes.ce n’est pas parce qu’il ya des gens naturellement qui devraient avoir se statut particulier que tout le monde peut bomber sa poitrine pour réclamer des trucs à tort.comment celui qui se contente de manger peut-il se comparer à celui qui va à la recherche du manger ?le malheur des gens c’est de vouloir se comparer aux autres.si non que les vigiles sont prêts à garder les prisonniers hein.vous pouvez perdre vos places.quand les policiers et militaires revendiquaient vous vous êtes distingués par votre discipline non ?navez-vous pas eu des indemnités de discipline ?vous pouvez vous contentez de cela.pensez-vous que l’État peut donner statut particulier à tout le monde.ya t’il une similarité entre vos tâches ?chercher toujours la logique et Dieu vous aidera.mais si vous aller évoluer par jalousie ça ne marchera pas.il faut que la constitution soit modifiée pour y insérer votre machin de statut si non impossible.capicher ?

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2013 à 09:31, par K A Z
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      cher Alcapone, j sui desolé, ne voyez pas les choses sous cet angle, ce n’est pa de la jalousie. ne voyez vous pas l’injustice ? j pens que tous les corps sont complémentaires pour le fonctionnement de la machine de l’Etat et chaq corps peut pretendre etre particulier. pour moi cette histoire de statut particulier est insensé et n cree qu de l’injustice. J trouve donc les revendications des uns et des autres legitimes, normales, que l’Etat termine ce qu’il a commencé. Et sachez qu ceux qui revendiquent ne cherchent pas à ce qu’on supprime les acquis des autres mais plutôt a ameliorer leurs conditions de vie

      Répondre à ce message

      • Le 4 octobre 2013 à 11:55, par LE CHAPEAU
        En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

        écoutez monsieur k a z j crois que vous aimer les imitations mais ne perdez pas de vue que tout le monde ne peut pas être les mêmes et j crois que si tous les fonctionnaires venaient à revendiquer un statut particulier vous voyez ce que cela peut créer j vous conseil à donner de bonne leçon au autres au lieu d’inciter à la révolte.

        Répondre à ce message

    • Le 5 octobre 2013 à 18:20, par tika
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      je ne te comprends pas.on n a pas dit qu on va diminuer l argent de l un pour donner a l autr.ils cherche de meilleur condition,ki n a pas de lien avec un GSP.ton propre fils peut etre GSP jour

      Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 08:49, par nongdo
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    si y’a statut pour ceux qui appréhendent des délinquants armés jusqu’aux dents pourquoi pas pour ceux qui vivent avec ces derniers, les gardent et les éduquent

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 08:52, par nongdo
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    si y’a statut pour ceux qui appréhendent des délinquants armés jusqu’aux dents pourquoi pas pour ceux qui vivent avec ces derniers, les gardent et les éduquent

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 09:48, par La verité
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    alcapone ce n est pas une question de jalousie il faut reconnaitre que le gouverment n a pas reflechi avant de donner le statut particulier aux policiers et laisser les autres corps paramilitaires oubien en conseil de ministre je me demande si le president du faso prend le soin d analyser les dossiers avant de donner son quitus. un policier n est pas plus de valeur qu un gsp un eaux forêt n en parlons pas d un douanier.si les gsp se sentent frustrés c est parcqu ils estiment qu il y a injustice et s est sa qui vas mettre le pays a feu linjustice le traitement inegal entre les travailleurs la corruption le nepotisme le regionnalisme ect voici les maux de ce gouvernement

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 10:52, par detenu
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    referez vous a l’histoire combien de corps ont ete dissous ! je pense qu’il serait mieux pour vous d’etre patient car la patience est un chemin d’or.

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2013 à 12:10, par le 1èr ministre
      En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

      je demande du calme aux GSP car avec ses comparaison(policier),on risque avoir affrontema entre les deux corps.je pense que le mot statut particulier exisè bien avant l’adoption du statut de la police.comparaison n’est pas raison,c’est pas parceque la police a eu leurs statut particulier que vous le reclamé.ça fait plus de 40 ans que cette corps courrè derrière le statut.

      Répondre à ce message

      • Le 4 octobre 2013 à 14:55, par Brave tche
        En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

        1er ministre de la république très très démocratique de GONDOANA, ton commentaire fait dégueuler. Mdrr.!!!! C’est quand même pitoyable de raisonner ainsi.
        Les GSP et vous policiers ont les mêmes formations, ambochés sur la base des mêmes diplômes et vous faites le même travail d’hommes en arme, comment veux tu qu’ils ne comparent pas les choses. C’est une question de justice et d’équité, ça n’a rien avoir avec le temps.
        Juste une question pour que tu comprennes :
        Est ce que ton grand père a connu JC ?
        Est ce pourtant tu vas demander à ton fils d’aller à l’école à dos de chameaux tout simplement par ce que ton grand père n’a pas connu JC ?
        Reste dans ta bas-cour tranquillement et laisse nous nous défendre cher poulet !

        Répondre à ce message

        • Le 4 octobre 2013 à 21:00, par Prisonnier
          En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

          Pourquoi depuis vous travaillez avec les magistrats et vous ne demandez pas à être dans leur catégorie ?? c’est dans cette comparaison que votre ingratitude apparaît. Vous êtes des parasites dans l’école des poulets comme tu le dis. quand ils vont vous chasser vous irez vous formez en prison là-bas !!! a force de se cotôyer, on croit qu’on est pareil. c’est vigile qui va vous remplacer là-bas.
          Vous n’avez pas d’amour propre !
          réclamer est votre DROIT mais comparer relève de la BASSESSE !
          Continuez d’escroquer les prisonniers seulement !!

          Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 16:25, par magma
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    DU COURGE AUX GSP QUI VIVENT DES CONDITIONS DE TRAVAIL QUASIMENT UNHUMAINE. IL FAUT LOUER LE COURAGE ET LE SENS ELEVé DE CES GENS ILS N’ONT PAS UTILISE DES ARMES, L’ETAT DOIT CE FAIT RECONNAIT QU’IL N’ONT AUCUNEMENT L’INTENTION DE TROUBLER L’ORDRE PUBLIC. A BAS L’INJUSTICE DANS NOTRE PAYS EN CE 21ème SIECLE

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2013 à 21:25, par SAYOUBA
    En réponse à : MACO : La GSP décide de la suspension de ses services

    y a-t -il un corps paramilitaire plus important que les autres ? A mon sens non.Un statut général des corps paramilitaires qui prendra en compte les aspirations d’eux tous ne sera t-il pas mieux.? Du courage ! en tout cas votre réclamation est légitime.Les forestiers et les douaniers méritent également.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés