Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

samedi 7 septembre 2013 à 12h51min

Dans un message diffusé ce vendredi soir, Blaise Compaoré a réagi officiellement au rapport du Comité de suivi de la mise en œuvre des réformes politiques ; comité qu’il avait instruit le 12 août dernier d’établir un rapport circonstancié sur le processus d’opérationnalisation du Sénat. Une semaine après la remise du rapport, Blaise Compaoré maintient que « le e Sénat est une institution d’un grand intérêt pour la démocratie en permettant d’élargir à des composantes non partisanes, la production législative » mais il « appelle le Gouvernement à élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques pour bien asseoir la pertinence de cette institution républicaine. » L’intégralité de son message.

Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

Le 12 août 2013, j’ai donné des instructions au Premier Ministre et au Ministre d’Etat chargé des relations avec les institutions et des réformes politiques, de convoquer le Comité de Suivi et d’Evaluation de la mise en œuvre des réformes politiques consensuelles, à l’effet de me soumettre, pour le 31 août 2013, un rapport circonstancié sur le processus d’opérationnalisation du Sénat, assorti de recommandations et propositions appropriées dans un esprit de consolidation des institutions républicaines. Ce rapport m’a été remis le 30 août 2013.

Après avoir pris connaissance des recommandations consensuelles déjà mises en œuvre suite aux conclusions du Conseil Consultatif sur les Réformes Politiques (CCRP) et analysé les propositions du Comité sur le processus d’opérationnalisation du Sénat institué par la Constitution, je salue la qualité et la pertinence des réflexions.

Je félicite toutes les composantes qui ont pris part activement aux travaux de ce comité ayant abouti à de nouvelles propositions adoptées par consensus.

Le Sénat est une institution d’un grand intérêt pour la démocratie en permettant d’élargir à des composantes non partisanes, la production législative : il mérite, à ce titre, d’être bien compris.

En tant que Président du Faso et garant de l’unité nationale, j’appelle le Gouvernement à élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques pour bien asseoir la pertinence de cette institution républicaine.

Par ailleurs, j’invite les acteurs politiques à créer et à développer entre eux des échanges constructifs pour un raffermissement continu de la cohésion sociale et un approfondissement de notre processus démocratique.

Ouagadougou, le 06 septembre 2013.

Blaise COMPAORE,
Président du Faso
(Site web : www.presidence.bf)

Vos commentaires

  • Le 6 septembre 2013 à 22:19 En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Abandonnes un point un trait

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:26 En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Je suis totalement abasourdi. Une frange non négligeable de la population ne veut pas de cette institution, et son Excellence M. Blaise COMPAORE tient à sa mise en place. Vraiment !!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 01:10, par lecitoyen En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

      On appelle ca un grand homme qui recherche avant tout la cohesion sociale et l’unité nationale. Toutes les franges de la population même les minoritaires doivent être prises en compte. Le gouvernement va satisfaire aux revendications de l’opposition (reduction du budget et garanties que ce ne sera pas pour modifier l’article 37) et Zephirin lui même va signer qu’il est d’accord avec la version remaniée prenant en compte les revendications de l’opposition. La preuve est que depuis un certain Zephirin ne dit plus rien. S’ il est malin il doit comprendre que reculer n’est pas un signe de faiblesse mais de sagesse.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 04:37, par Tapsoba®(de H) En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

      Moi je sens dans les multiples tergiversations de Blaise sur le dossier sénat, une guerre sournoise contre les extrémistes de "sa cour" mais par manque d assurance voire par peur de les frustrer,il essait d avancer prudemment ,espérant que le temps jouera contre eux.Rappelez vous des mots durs usités par son frère(muet ces derniers temps,curieux non ?) pour brocarder le dispositif constitutionnel limitant les mandatsprésidentiels tout en persistant sur la mise en place du sénat et son but ultime qui serait la révision constitutionnelle dont beaucoup ont vite fait de voir dans sa sortie,la voix de son maître...pardon de son frère.Quelques temps après ,c est Blaise qui optempérait en convoquant le comité de suivi.Un comité qui ne fait mieux que d aller lui remettre un rapport qui maintient le statu-quo ,oui au sénat avec quelques modifications que la majorité de l opinion n a demandées.Et voilà qu il vient de prendre Bobossan à contre pied,lui qui nous réservait des "révélations" ce samedi sur la position du comité.J ai en même temps de la pitié pour Blaiso qui commence, par ces dernières sorties, à comprendre,que son entourage ne l aime pas mais ne dit-on pas qu on ne maigrit pas d une maladie volontairement contractée ? Qu il se débrouille s en défaire mais pas de sénat.

      Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:27, par Peace En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Bognéssan est définitivement rentré négativement dans l’histoire politique du Faso.

    Je perçois avec grand étonnement, un grain de sagesse dans ce message.
    Blaise, si tu écoutes ton peuple et les vrais sages, tu partiras par la grande porte. Mais si tu continues de suivre tes conseillers politiques, tu risques de regretter un jour.
    Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:28, par AR En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    merci mon president, se discourt est tres bien et cela montre que vous etes tres sage.BONNE CHANCE A VOUS

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:31, par ROMUALD TUINA En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    humm !! ça va chauffer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:36, par CHEVAL BLANC En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Au fait, je comprends que le sénat ne sera pas mis en place. Une diversion pour noyer ça dans le temps. Il a pris peur. C’est foutu également pour l’article 37. Youpiiiiiiiiiii. Le Burkina connaitra enfin à partir de 2015 la vraie démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:38, par BRAVOS En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    encore du floux. communiqué truffé d’énormes réserves. le PF se laisse des portes de sortie au cas oú le 3 janvier 1966 voudra se répèter.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:39, par md En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    On vous voit venir. Mais gare au SENAT quelle que soit sa composition.

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 09:27, par s.eliash En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

      cher ami soyons flexible et essayons de comprendre la nécessité de mettre en place le sénat car nous sommes dans une logique de bicaméralisme où sénat et Assemblée Nationale sont appelés à fonctionner désormais ensemble

      Répondre à ce message

      • Le 7 septembre 2013 à 15:18, par Xdog En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

        cher amis nous comprenons bien cette logique. je suis auto-suffisant pour te faire comprendre que je m’en sort bien dans ma vie. mais quand je pense a tous ceux qui meurent pour une ordonnance de moins de 5000fr cfa, ceux qui abandonnent l’école parce que ne pouvant pas payer les 60.000 fr cfa rien que pour la 6èmé, toute ces route des different quartier qui sont foutus par absence de réfection, la justice partisane et j’en passe. je me dis que Mr le Président à dérogé à la regle democratique et aux priorités étatique. que Mr le président a complètement oublier que le Burkina est l’un des pays le plus pauvre du monde et le plus corrompu !! et qu’il doit revoir les priorités et attendre que le Burkina soi émergent avant de mettre en plce le Sénat. ma cher s.eliash soit burkinabé et reste integre en defendant le juste et le bon !! seul la lutte libere !! !!

        Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:39, par Tonton En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Mr Compaoré, vous tournez honteusement en rond. Le sénat est pour vous une maison que l’on construit sans issue (ni porte, ni fenêtre, ni toit). Si vous le mettez en place, vous crèverez avec. Parole de Tonton.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:43, par LE VAUDOU En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    langage d’égarement. c’est tout ce qu’on peut rétenir de ce communiqué.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:51, par Toto En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Comprendra qui pourra ! Mais une vraie reculade après avoir chanté chez les beaux parents que les marches n’ont jamais changé une loi. Faites le pas qui reste, ça me fera pas de vous moins brave, bien au contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:53, par Justice En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    On ne veut pas de sénat, un point, un trait. Si vous persistez, vous irez droit au mur. Et ce sera vraiment dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:55 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Bravo PRESI ! ceci un un vrai message clair !

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 08:51, par Le Faso D’abord En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Blaise se moque de nous. Après 26 ans de pouvoir tu ne sais pas livrer un message clair. Cela est sûrement fait à dessein mais cela te dessert beaucoup dans la mesure où tu donnes l’occasion aux gens de faire tout type de commentaire, de te faire des procès d’intention. Pourquoi ne pas être claire ? Parlez avec des chiffres, des délais, des actions concrètes. Vraiment, je suis triste que le même Blaise qui a opéré la rectification est en train de s’enfoncer et le pays avec !! Juste parce qu’il ne se voit pas en train de vivre en citoyen simple. Mais il y a une vie après la présidence tout de même ! Nous sommes en 2013, pas au temps des Houphouët, Eyadema, Mobutu, Amine Dada, etc.!! Je suis totalement écœuré !

      Répondre à ce message

      • Le 7 septembre 2013 à 13:37, par Yidy En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

        Au delà de ce que Blaise se moque nous, il nous méprise sinon pourquoi n’a-t-il pas le courage de nous parler directement. Que représente ce journaliste qui a lu ce message laconique, totalement dépourvu de compréhension, sinon juste une façon d’envisager à nouveau le gaspillage des maigres ressources dont le pays a autrement besoin. Je suis triste en lieu et place.

        Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:57 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ha presi quel consensus vous aviez plusieurs tours dans votre sac maîs ventre vide n’a point d’ouie

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 22:58, par SIDKETA En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Excellence, je craints que vous n’ayez pas pris toute la mesure de la crise. Le Burkina n’a pas besoin de sénat actuellement. Ceux qui font semblant de vous soutenir sont vos pire ennemis. Avez-vous vu les images des dernières marches des opposant au sénat ? Revisiter ces images, et vous y trouverez le bon conseiller. Les temps ont changé. Les Burkinabé de toutes les couches socioprofessionnelles ont compris. Ecoutez le peuple. Vous avez tant fait pour le Burkina que nous ne voudrons pas que vous finissez comme Khadafi, Gbagbo, Mobutu, Taylor, Tandja, pour ne citer que ceux-là. Si vous voulez savoir qui sont vos vrais amis actuellement, allez les chercher parmi ceux qui s’opposent au Sénat. En bon fils, ils voudrais que vous alliez vous reposer tranquillement à Ziniaré après 2015. Contrairement aux fils ratés qui pensent que même fatigué, le Père doit toujours continuer à les aider dans les travaux champêtres.

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 01:57 En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

      Chers amis, n’allons pas si vite en besogne. En fait, Blaise n’a rien dit. Vous connaissez bien votre president ; c’est un fin dribleur ! Il n’a pas dit : oui, je continue avec mon idee du senat. Tout comme il n’a pas non plus dit : je surcoit a mon idee de mise en place du senat. En fait, il n’a fait qu’aligner des mots qui n’ont ni queue ni tete. Il s’ahissait pour lui, de sortir lire quelque chose a la tele pour qu’on ne dise pas qu’il n’a donner aucune suite au fameux rapport "circonci" Chers journalistes, nous nous en remettons a vous. Coincez le et exigez de lui une reppnse simple claire et concise : oui ou non le senat est-il abandonne ?

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 08:17 En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

      Parfaitement d’accord avec vous sauf le mot "râté". Je dirais fils indigne.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 11:12 En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

      N’est-ce pas cela qui a fait que cela tend à être ? Je me convaincs qu’il est en train de s’apercevoir que la Gifle qui fait le plus mal est celle qu’on reçoit par surprise, c’est-à-dire, de son meilleur ami, de son frère ou si vous voulez, de la personne qu’on attend le moins. Il doit avoir compris que de ses fameux "Conseillers" qui doivent valoir un millier ( c’est ce que je constate car partout tout le monde du milieu se prévaut être "Conseiller à la Présidence"), ne sont tous que des menteurs, que ses vrais ennemis. Mais voyez-vous, un "Roi", un bon Roi est le "Roi aveugle" qui refuse de voir ce qu’il ne veut pas voir. Par humanisme, il n’a jamais voulu se départir de ses anciens camarades ; recherchant et trouvant toujours des postes les plus juteux pour les caser. Y-a-t’il poste plus juteux que celui d’un "CONSEILLER DU PRESIDENT ?". Autrement, il sait que ceux qui sont disposés à le soutenir restent ceux qui dans l’ombre et dans les "Oppositions", le critiquent tous les jours et même parfois l’insultent pour les bavures qui se multiplient sous son nez et à sa Vue qu’on pourrait qualifier de "complice".

      Répondre à ce message

      • Le 8 septembre 2013 à 10:34, par M’BA LAABO le Bodelaire En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

        c’est une belle analyse. mais cela ne me convint pas . Car en 2011 j’ai dû comprendre que le président n’avait pas avec ses conseillés, le vrais visage du peuple qui est arrivé à la mutinerie. partant de là il devait changer où qu’il a changer d’oreille. et si ça persiste c’est lui qui est la centrale d’analyse qui est inflexible.

        Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:01, par rugero194@yahoo.fr En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    La sagesse n’est pas totalement perdue. VIVE LE PEUPLE LIBRE ET INTÈGRE.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:08, par mytibketa En réponse à : Message du Président du Faso sur le Processus d’Opérationnalisation du Sénat

    Le présent message est tellement insipide que l’on se perd en conjectures Le Sénat est une institution d’un grand intérêt d’accord. Ce que l’opposition et la société civile disent n’a rien à voir avec cette affirmation. Les priorités sont ailleurs de 1 et de 2 le CCRP n’est pas un cadre légal à même de retenir des sujets sur lesquels l’on doit légiférer. Et de 3 il semble que l’exécutif ou ses conseillers ne se donnent pas la peine de consulter des personnes à même de montrer l’inutilité du Sénat à l’étape actuelle de notre pseudo démocratie. Car en consultant la liste des participants on est étonné de voir des têtes qui n’ont rien de personnes qui peuvent faire avancer la démocratie. On parle de partis de l’opposition dont pour certains d’entre eux le nombre de militants ne remplie même pas une cuillère à café.
    L’opposition a bien compris et d’autres de la société civile avec. Concertation, mon œil. Le peuple a fini par comprendre que c’est un piège à con. Dans la mesure ou l’on sait maintenant que la formule qui dit que "j’embrasse mon ennemi pour mieux l’étouffer" est le sport favori de l’exécutif depuis 1983. Un conseil à l’opposition éloignez vous de ces concertations et ne pourra pas dire qu’on vous a eu ou que KOUANDA vous a nuitamment donné desVloppes. Le message est à revoir pour plus de transparence.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:10, par Toto En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Comprendra qui pourra ! Mais une vraie reculade après avoir chanté chez les beaux parents que les marches n’ont jamais changé une loi. Faites le pas qui reste, ça me fera pas de vous moins brave, bien au contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:11 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Les burkinabé ne veulent pas du sénat maintenant pourquoi Blaise insiste encore ? Il est inopportun et inutile.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:20, par veritas En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Piétié ! ne decider de sacrifier de façon volontaire l’avenir du pays car le pays est une continuté et sans vous le pays avancera. Même si vous ne voulez pas sortir par la grande porte qui s’offre à vous, vous n’éviteriez pas la petite porte qui s’imposera très bientôt !!!!!!!!! SANKARA avait dit que malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:28, par oumradane En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    SENAT FINI ET FINI

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:32, par veritas En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Piétié ! ne decider de sacrifier de façon volontaire l’avenir du pays car le pays est une continuté et sans vous le pays on avancera. "on ne veut pas de Senat, estce que c’est la force" vous trouvez des tournures. OK, même si vous ne voulez pas sortir par la grande porte qui s’offre toujours à vous, vous n’éviteriez pas la petite porte qui s’imposera très bientôt !!!!!!!!! SANKARA avait dit que malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 08:38, par AR En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      mr veritas,arrette de dire n importe quoi,tu n aime pas ton pays et tu n est pas un homme integres mais sache que c est lorsque blaise ne sera plmus au pouvoir et que tu vera que le burkina est isolé sur la seine internationnal, c est a se momont que tu saurra que blaise est l un des meilleur president que nous avions eu,comment peut tu souhaité le malheur a ton president, la petite porte que tu parle ,arrette de revé car blaise sortira toujour par la grande porte, vive blaise et le faso,nous sommes fatigué de vous les sankaristes avec vos idees negatives,vous etes des profiteurs,,,,,,,,,,,

      Répondre à ce message

      • Le 7 septembre 2013 à 11:21, par veritas En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

        Merçi pour la sous disante remarque, mais conprend que je ne le dis pas pour moi ni pour le plaire à qui que ce soit. Blaise est né trouver le pays et sans lui aussi le pays demeurr. Alors pourquoi insister dans des tournures à vouloir s’éterniser au pouvoir. je ne me suis jamais interésser un même un iota du CDP. si vous avez mangé pleine à la gorge, ne vous aveugler jamais devant la vérité ! car de vous à moi, vous êtes conscients que le totalitarisme draine un pays à la derive. Donc l’amour que nous avons tous pour notre chère patrie, souhaitons la un avenir meilleur en posans des actes nobles à même de parfaire cet idéal.

        Répondre à ce message

      • Le 7 septembre 2013 à 12:01 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

        mon frere, blaise va mourir un jour, donc tu n’a rien dit.

        Répondre à ce message

      • Le 7 septembre 2013 à 12:03 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

        AR, arrêtes ton Char. Personne ne dit que Blaise n’est un bon Président puisque pendant 30 environ (c’est toi qui le dit), il a su (à sa manière) être PF et gérer le pays. On lui demande d’aller se reposer et passer la main pour une alternance. Sais-tu que plus on dure et traîne à un endroit on finit par se lasser ? Et, sur le plan politique d’un pays qui exige un "DYNAMISME" permanent et soutenu, être trop long à un poste, à ce poste finit par "stagner" le pays (habitude et immobilisme aidant) pour par la suite, reculer. Dis-toi donc qu’il t’a au moins assurer, au-delà de ce qu’on lui reproche qui relève plus des faits de ceux qui l’entourent que de lui-même, la paix et la liberté de parler. C’est pourquoi, sans te gêner, tu te permets de débiter tes conneries. Il y eut un temps (1983-1987) peut-être que tu n’étais pas encore né, tu ne pouvais pas pisser de cette façon-là. Les petits CDR avec à leur tête les YE B., HIEN K., COMPAORE S., OUED. P. TAPSOBA A. etc. etc. t’auraient fait passer de mauvais quarts d’heures.

        Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:36, par LAGUI ADAMA En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Son Excellence Mr le président du FASO, le PEUPLE compte sur vous pour l’instauration du sénat afin de renforcer notre démocratie ! Vive PEUPLE Vive le sénat Vive la démocratie Qu’Allah bénisse et protège son Excellence Mr Blaise Compaoré et sa famille

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:39, par Jamanatigui En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Toujours egal à lui le PF est entraîne d’user des mêmes manoeuvres dont ils s’est servi pour eteinde l’affaire norbert Zongo : Commission d’enquêtes, collèges, journées nationale de pardon, commission d’indemnisation des victimes des violences politiques.....
    Voilà qu’après son fameux comité d’évaluation avec son rapport "circoncis" il nous parle d’elargir la base du dialogue social et tous çà....rien que pour gagner du temps et disloquer la base des anti senat ?
    Pendant tout ce temps que fait le camp d’en face ? Rien

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:50, par clé En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    en tant que garant de la désunion nationale je veux mettre feu à mon pays.bravo à toi presi.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:53 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Quelque soit ce que les pros sénat avanceront comme arguments ils ne pourront pas convaincre les antis sénat. Alors ce n’est pas la peine.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:57, par Le peuple En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Monsieur le Président, pour une fois, soyez clair dans vos propos avec des mots simples. Dites-nous, vu, vu, vu...............la mise en place du sénat est annulée. Nous ne sommes pas allés loin à l’école et on ne comprend pas votre français.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 23:59 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    La barre a été montée tellement haut que le président ne peut pas dire qu’il abandonne le sénat. Mais cette décision s’apparente à un abandon progressif.
    Merci au président

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:05, par TAC En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il a tourné en rond pour dire que le senat ne sera pas mis en place, en tout cas pas pour l’instant. mon ami, tu as honte non ? il fallais aller droit au but : le senat ne sera pas mis en place, c’est tout !!!! mais ce n’est pas grave tu veu pa donner l’impression d’avoir reculé, on comprend, mais en tout cas yaura pas senat !!!! le gournement va se concerté jusqu’en 2015 date de votre depart à tous. bay bay blaise

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 00:25, par yawanah En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      ils ont tripatouiller les élections pour montrer aux yeux du monde qu’ils ont gagné la capitale...or une logique politique nous enseigne que lorsqi’un parti politique au pouvoir perd les élections législatives fans la capitale c’est le déclin qui s’annonce...malgré vos magouilles vous serez au banc de touche en 2015...ya rien en face même si c’est un singe qu’on va voter !!!On a marre de ce régime incompétent..vive le burkina débarasser de ses prédateurs fiscaux et appauvrissant !?notre secours est dans le nom du Seigneur JESUS...

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 02:30, par NIRSIZA En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Moi aussi j’ai eu la même compréhension de ce communiqué. En réalité, le gars veut abandonner cette affaire de senat. Maintenant, il ne veut pas le dire de manière brutale au point de s’attirer des foudres de son propre camps. Donc, il va molo molo. Sinon, s’il voulait effectivement mettre le senat en place, il allait simplement donner des delais pour l’installation des senateurs élus et de ceux qu’il allait nommer ou à tout le moins donner un delais au gouvernement de réaliser la concertation demandée.

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:08, par TAC En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il a tourné en rond pour dire que le senat ne sera pas mis en place, en tout cas pas pour l’instant. mon ami, tu as honte non ? il fallais aller droit au but : le senat ne sera pas mis en place, c’est tout !!!! mais ce n’est pas grave tu veu pa donner l’impression d’avoir reculé, on comprend, mais en tout cas yaura pas senat !!!! le gournement va se concerté jusqu’en 2015 date de votre depart à tous. bay bay blaise

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 04:33 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Apparemment la mise en place du sénat est devenue le principal programme de développement du président.On constate que depuis ces fameuses CCRP ;tous les débats se sont concentrés sur le sénat au détriment des autres aspects de la vie de la nation.Ce passage en force cache quelque chose de pas clair.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 07:40, par le politicos En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Monsieur le Président,
      Quand on est très satisfait d’un travail on le met en application. Quand on demande une amélioration c’est que le degré de satisfaction n’est pas à la hauteur des attentes. De cette contradiction j’interprète le message du Président de la façon suivante : "Mesdames et Messieurs les membres du comité de suivi, vous avez abattu un gros effort que je me dois de féliciter mais toutefois votre champ d’investigation n’est pas assez large et vos conclusions ne sont pas en phase avec le gros du peuple. Aussi il faudrait aller vers cette partie du peuple pour requérir leurs avis". Si ces va et vient augure d’une mort programmée du SENAT, je ne sais pas s’il n’y aura pas une inconstitutionnalité des lois liée à la non opéralisation de cette institution prévu par notre texte fondamental. Dans ces conditions n’y a t-il pas lieu d’envisager une constituante ?

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 07:41, par Le SAN En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Il est aussi permis de se faire une opinion sur un texte,ce que je retiens le senat est definitivement acquis il reste à parfaire l’ourlet normal dans un pays ou la classe politique souffre de la schélérose po.Un sénat est tjrs utile voir nécessaire pour une meilleure réprésentativité du pays réel à defaut c’est les politiciens pro qui prendrons le pays en otage.god save le burkina .un regard sur le passé ne fait pas mal, la 3ème république finit par mourir par cécité des politiciens pro.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 08:02, par QUI A TUE NORBERT ZONGO ? En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Toujours des messages pour revenir au point de depart .Un president doit etre tjours clair pour son peuple et non le tourner en rond

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 08:12, par Le terminus En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Mn papa il fo te reposé pr ne pa mal terminé ok by en 2015

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:17, par Tonton En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Est-ce que les membres du gouvernement qui avaient fait leur ballade d’explication dans les régions ont rendu fidèlement compte à leur seigneur Blaise ? Je n’en suis pas sûr. Comme toujours le regime des Compaoré ne vit et ne respire que du mensonge. Mais comme le dit un proverbe bien connu, "lorsque la saison tire vers sa fin, la foudre s’abat sur les arbres". Parole de Tonton.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:21 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je perçois à travers ce message un début de marque de sagesse. Oui, Mr le président, ce n’est pas faire preuve de faiblesse que de savoir reculer devant la grogne d’une partie non négligeable de votre population. Au contraire, vous ne pouvez imaginer comment cela vous grandit. Si Dieu pouvait vous donner le courage et la force de déclarer quelque chose comme ceci : "Chers compatriotes, je vous ai compris. Je sais que ce peuple recelèle de grands patriotes qui peuvent continuer et même améliorer l’oeuvre que nous avons commencé, en faisant, je vous en assure, de notre mieux...." Mr le président, on comprend votre crainte légitime liée aux conditions dans lesquelles vous avez accédé au pouvoir. Mais, rassurez vous, il n’y a pas un peuple plus capable de pardonner que le vôtre, pourvu qu’il se sente respecté et qu’il comprenne votre regret. Alors préparez votre sortie honorable. Vous méritez cela.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:39, par tahi En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mr. Compaoré, toute institution voulue par un peuple est bonne pour construire une vraie démocratie. Mais une institution qui est seulement un intérêt individuel pour protéger son égoïsme personnelle n’est plus une institution bonne pour la démocratie. Le Burkina qui sort péniblement d’une crise mondiale n’a pas besoin de cette deuxième chambre coûteuse. 80% de la population réclament l’amélioration de leur vie quotidienne qui sont de la santé, l’éducation, la vie chère, et vous demande d’abandonner votre prétention de tout faire pour rester au pouvoir, surtout retarder l’avancement du Burkina dans son développement et dans la mondialisation. Oubliez le sénat, oubliez la modification de l’article 37, acceptez l’alternance pour qu’une autre génération puisse développer leur savoir-faire pour faire avancer notre pays, car l’avenir de nos enfants est menacé à cause de votre entêtement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:42, par Lebeau Blaise En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Youpiiiii adieu le sénat. Vous avez déjà entendu un chef se dédire ? surtout un chef mossi ? Ce message veut dire clairement que le sénat est abandonné.
    "J’appelle le Gouvernement à élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques pour bien asseoir la pertinence de cette institution républicaine". Quelle composante sociale et politique émanent du peuple reste encore qui n’ait été représentée au CCRP et au comité de suivi ? Ce n’est pas vous qui chantez sur tous les toits que le CCRP et le comité de suivi sont composés des représentants de la majorité présidentielle, de l’opposition, des autorités coutumières et religieuses et de la société civile que le peuple a mandaté ? Monsieur le Président si vous ne pouvez pas dire clairement que vous abandonnez le sénat, faite vider une bouteille de "qui m’a pousse" à votre Bwaba et il le dira pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:44 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Bravo : Monsieur le président. Mais méfiez vous des amis de l’espèce de Bamba Alex. L’un des défauts que l’on vous reproche justement, , c’est cette manie que vous avez à vous acquoniner avec des filous et parasites de la pire espèce, tels que ce Monsieur, qui infestent nos pays et les couloirs de nos palais présidentiels. Heureusement, le spécimen Bamba Alex, aussi sinistre soit-il a manifestement un QI proche de RIEN et n’a aucune capacité à planifier du sérieux, sinon il aurait été extrêmement dangereux. Mais vraiment éloignez vous de ce genre d’êtres si vous voulez finir votre mandat en beauté et entrer dans l’histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 00:58, par KOAU En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    si tu as compris que c’est un cul-de-sac que tu as emprunté pour modifier l’article 37, c’est tant mieux pour toi et pour tout le pays !! N’gaw !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:06, par le juste En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Après 26 ans de règne et à 2 ans de votre retraite, pourquoi Excellence vous chercher des angoisses inutils ? vous n’allez pas vous présenter en 2015 car vous avez déclaré le 19 oct 1987 que vous aimez votre pays et pour cela vous n’avez pas hésitez à prendre le pouvoir en sacrifiant la vie de votre frère et ami Thomas. au nom de cette amour faites un autre communiquè demain pour dire au peuple que pour rien vous serez candidat.On ne veu pas de sénat. Bognessan et vos conseillers ne vous disent pas la vérités.chassez les !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:06, par oy En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    je crois qu’en ces temps de turbulence il est dangereux de jouer avec le feu.le peuple a faim dites ce que vous aller faire pour que ce vaillant peuple mange à sa faim.un homme qui a faim n’est pas un homme libre donc soyez clair pour rectifier le tire à temps

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:12, par Boukiboucher En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Pourquoi donc un tel entêtement à mettre en place un SENAT qui ne fait pas l’unanimité ? A qui le SENAT profite-t-il réellement ? S’il est vrai que vous le faites pour le bien d’un peuple qui visiblement n’en veut pas, laissez tomber et tant pis pour lui ? Est-il possible de faire du bien pour une personne si elle n’en veut pas ? Les fourberies politiques sont désormais connues par le peuple et par conséquent difficiles à faire passer

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:17, par Naam Tiibo En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    "Le Sénat est une institution d’un grand intérêt pour la démocratie en permettant d’élargir à des composantes non partisanes, la production législative : il mérite, à ce titre, d’être bien compris." Le président Blaise se moque de nous puisqu’il ose encore croire qu’on a pas bien compris. Mr le Président, nous avons très bien compris, même ce que vous omettez d’expliquer ou de faire expliquer. Vous avez réussi à politiser l’Armée Nationale et l’Administration publique. Vous espérez maintenant politiser le monde religieux, les organisations de la société civile et ce qui reste d’intellectuels non politiquement prostitués. Respectez l’ordre normal des choses et notre pays vivra en paix. Comme on dit, "que chacun reste à sa place et les moutons seront bien gardés". Dans un état laïc, pourquoi les religieux se mêleraient-ils de la production législative ? Et pourquoi alors préconiser leur immixtion seulement dans le législatif et pas dans l’exécutif et le judiciaire ? Si vous voulez que ces composantes non partisane participe à la production législative, alors ouvrez tout simplement les élections législatives aux candidats indépendants pour permettre aux membres desdites composantes d’y participer pour être élus députés à l’Assemblée Nationale. SINON, LE SÉNAT POUR LE BURKINA ACTUEL EST UN LEURRE ET MÊME UNE ARNAQUE POLITIQUE QUE NOUS REJETONS. NOUS AVONS TRÈS BIEN COMPRIS ET NOUS NE VOULONS PAS DE SÉNAT.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:18, par Boukiboucher En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Pourquoi donc un tel entêtement à mettre en place un SENAT qui ne fait pas l’unanimité ? A qui le SENAT profite-t-il réellement ? S’il est vrai que vous le faites pour le bien d’un peuple qui visiblement n’en veut pas, laissez tomber et tant pis pour lui ? Est-il possible de faire du bien pour une personne si elle n’en veut pas ? Les fourberies politiques sont désormais connues par le peuple et par conséquent difficiles à faire passer

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:27 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Foutaise ;on n’en veux pas de ça, tu ne l’as toujours pas compris !!!!! qu’est ce qui te permettra de le savoir ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 01:53, par Boukiboucher En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Pourquoi donc un tel entêtement à mettre en place un SENAT qui ne fait pas l’unanimité ? A qui le SENAT profite-t-il réellement ? S’il est vrai que vous le faites pour le bien d’un peuple qui visiblement n’en veut pas, laissez tomber et tant pis pour lui ? Est-il possible de faire du bien pour une personne si elle n’en veut pas ? Les fourberies politiques sont désormais connues par le peuple et par conséquent difficiles à faire passer

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 02:05, par Inquiétude En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Vive le sénat ! vive le Faso, sa constitution et son Président.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 02:36, par Tonton En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Est-ce que les membres du gouvernement qui avaient fait leur ballade d’explication dans les régions ont rendu fidèlement compte à leur seigneur Blaise ? Je n’en suis pas sûr. Comme toujours le regime des Compaoré ne vit et ne respire que du mensonge. Mais comme le dit un proverbe bien connu, "lorsque la saison tire vers sa fin, la foudre s’abat sur les arbres". Parole de Tonton.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 02:41, par kabjojo En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je m’adresse à l’opposition et la société civile. Vous avez le vent en poupe présentement. C’est maintenant ou jamais de mobiliser vos militants pour une énième marche gigantesque pour demander l’annulation pure et simple du machin. Ne croisez pas les bras et attendre croire que Blaise supprimera un beau matin le SENAT. C’est un vrai "politicien" et doyen de la sous région. Il sait jouer avec le temps. Ce que je déplore le plus c’est qu’il n’a pas de respect ni de considération pour le peuple. Pourquoi ? D’abord c’est à l’étranger qu’il s’est prononcé pour la première fois sur le SENAT en disant qu’aucune marche dans l’histoire du monde n’a jamais changé une loi. Aussi depuis le 30/08/2013 qu’il a le rapport entre les mains, il a préféré garder le suspens jusqu’au 06/09/2013 et faire un communiqué lu à la Télé au lui de s’adresser à la nation himself. J’attends le mot d’ordre du CFOP. svp.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 03:05 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    J’aimerais voir la face de Maxime Kaboré, lui qui avait piqué une crise de folie lorsque la pression de la rue a forcé Blaise à convoquer le CCRP le 12 août. Kia Kia Kia

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 03:37, par le rappel En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Burkinabé de tout bord levons nous tous contre le sénat. S il vous plait mon quartier est inondé dans l arrondissement 6. A quand les prochains mots d ordre. Sortons plus nombreux pour enterrer ce projet de senat .

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 03:48, par Le major En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    BLAISE,alors dit nous pourqoui a tu instruit le ccrp de te fournir un rapport.si cela ne t a pas plus,sort toi meme dans la rue et ecoute ton peuple.sankara circulait a velo a ouaga meme etant president,j,ai meme bu une tasse de cafe avec lui sans le savoir.fait de meme et tu sera au trone a jamais:ecoute ton peuple

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 03:49, par Le major En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    BLAISE,alors dit nous pourqoui a tu instruit le ccrp de te fournir un rapport.si cela ne t a pas plus,sort toi meme dans la rue et ecoute ton peuple.sankara circulait a velo a ouaga meme etant president,j,ai meme bu une tasse de cafe avec lui sans le savoir.fait de meme et tu sera au trone a jamais:ecoute ton peuple

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 04:10, par Themis En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ceux qui esperent ou souhaitent que Mr. Compaore va abandonner aussi facilement, cessez de rever. Considerez comme son cheveu est bien noir et soigne. Bientot 65 ans en fevrier et pas un seul cheveu blanc ? Le sieur se teint le cheveu au moins toutes les trois semaines. Ha ! preuve qu’il ne veut pas vieillir... et consequemment pas prendre la retraite.
    C’est comme Sassou Nguesso, avec le blanchiment de teint et les injections de botox en moins.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 04:52, par AWILO En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Merci excellence pour cette clairvoyance ! Il vous reste maintenant à dire que vous ne serez pas candidat en 2015". A vrai dire je reconnais un grand homme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 05:00, par Adama Dao En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je pense que ce monsieur là ne vit pas au faso !!!! Qu’il aille faire ses médiations après 2015 et nous laisser notre faso !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 05:00, par François En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je me demande sur quelle planète vivent ces "princes" qui nous gouvernent.
    Toujours très loin des préoccupations quotidiennes du peuple. Que Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 05:01, par François En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je me demande sur quelle planète vivent ces "princes" qui nous gouvernent.
    Toujours très loin des préoccupations quotidiennes du peuple. Que Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 06:12 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    faux .blaise pardon laisse nous notre burkina en paix. ton temp est passe. retourne a ziniare pour une bonne retraite. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 06:21, par maat et thot En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le peuple veut le senat il faut le mettre en place !mais il faut l elargir au cfof ;il ya déjà 2 partis cfof qui sont partants L UFC et le PRIT : il faut elargir encore : ; je vois 2 autres qu on pourra arracher ; n oubliez pas les mesures sociales car plus de 70 pour cent des anti senat sont de ceux là

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 06:27 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    oui . mon président, tu n’es pas TANDJA . Toi tu es sage et intelligent. Tu ne vas pas tête baissée droit au mur. je te demande seulement un peu plus de courage pour totalement annuler le sénat. merci pour ta sagesse. merci .

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 06:44 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    IL FAUT JETER L’ÉPONGE SUR E SÉNAT CAR çA N’INTÉRESSE PAS LE VRAI PEUPLE DU FASO ; ET IL N’Y A AUCUNE HONTE A RECULER PARCE QUE C’EST LA MEILLEURE ISSUE POUR TOI ; SINON VOUS ET VOTRE ENTOURAGE REGRETTERONS TRÈS PROCHAINEMENT VOTRE ENTÊTEMENT COMME TANDJA ; ECOUTE TANDJA QUI TE RAPPELLE QUE TU DISAIS DE LUI QU’IL ALLAIT DROIT SUR LE MUR ; TOI TU T’ENFONCE DANS LE MUR.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 06:49, par ZIRIPOUKDA En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le message est un peu plus clair. Je pense qu’il nous invite à changer de sujet. Accordons le, le superflux crée autour du message juste des formules pour s’en sortir. Merci à tous les compatriotes qui se sont mobilisés pour barrer la route aux ennemis de la nation. Le meilleur conseiller du Presi c’est le peuple. Nous boirons un verre au deces du SENAT. Il est temps de laisser les pro-SENAT d’investir Fasonet pour defendre ce machin. A notre part, nous resterons mais sur d’autres sujets. Bye et vive le peuple

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 07:02, par Smarty En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Compaoré ! Je vous admire dans votre promptitude à comprendre votre peuple. Ceux qui s’en têtent en vérité ne font que vous enfoncer droit au mur ! Quand viendra le moment utile pour cela le peuple se décidera.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 07:09, par le fou du roi En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Félicitation Mr le président. Le peuple Burkina n est pas contre vous au contraire le peuple vous a accepter seulement il y a des gens autour de vous qui ne vous disent pas la vérité. Mais je suis content car je vois que vous prenez vos responsabilités . Après les instructions aux conseils des ministres pour le renforcement des conditions de vie de la population et ce discours je pense que vous avez compris le peuple à conditions que ces paroles soient suivies d’actions concrètes.
    Merci mon président et que Dieu bénisse notre Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 07:49, par O En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mais ce n’est pas mal du tout, il n’y a pas d’échéance, donc pas de limite dans les concertations, donc...pas de senat

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 07:56, par Le Sage. En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je rends un hommage très appuyé à notre Président, qui, dans son infini sagesse a reconnu, d’une part que "le Sénat est d’un grand intérêt pour la démocratie..." tout en précisant que " j’appelle le gouvernement à élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques..." Notre Président est définitivement rentré dans l’histoire de notre pays que les uns ou les autres le veulent ou pas. Il reste le respect de l’article 37 de notre constitution du 2 juin 1991 pour que le Président du Faso soit élevé au panthéon de toute l’histoire de la IV ème République. Je rappelle aux opposants de mauvais poils que l’alternance, ce n’est pas la revanche des "sankaristes" sur les "Blaisistes", mais l’alternance peut se passer à l’intérieur du CDP pour peu que les dirigeants de ce CDP se départissent de leur esprit nombriliste en construisant des alliances plus ouvertes et en évitant des querelles byzantines et sournoises voires mesquines et hypocrites qui n’ont absolument rien à voir avec la gestion du pouvoir d’État. Je continuerai ainsi de dire quoique pensent les uns et les autres, ce que je considère comme la défense de l’intérêt général. Einstein, physicien allemand disait que " les grands esprits rencontrent toujours l’opposition farouche des esprits médiocres". Mais j’ajoute que main dans la main tous les burkinabè, grands esprits ou esprits médiocres doivent construire ensemble un Burkina radieux. Le Président Blaise Compaoré vient, par cette salutaire déclaration politique, de nous éviter la plus grande catastrophe politique et humanitaire de notre pays.

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 11:07, par africa2 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      C’est à travers la gravité des évènements que se révèlent les grand hommes. en optant pour le réchauffage des plats, et comme qui dirait pour le koukougs-kougs, notre président du Faso restant égale à lui même a tirer par terre. pourquoi n’a t-il pas eu des hommes a coté de lui pour lui dire de donner congé à tout ces inutiles qui squattent le gouvernement, l’assemblé national et toutes ces institutions pour permettre que naisse une 5eme république.

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 07:57, par nabayouga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je crois que le pf n’a pas encore bien compris que le peuple ne veut pas de cette institution budgétivore et partisane. S’il lui reste encore un grain de lucidité , alors qu’il rentre dans l’histoire comme celui (il est encore temps) qui a osé .........Le tripatouillage des institutions pour s’accrocher au pouvoir ou le rendre monarchique ou familial est terminé .Monsieur le PF, ayez l’Esperance et partez dignement .

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 08:26, par Lecitoyen En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Vivement que le SÉNAT soit mis en place pour achever l’ossature institutionnelle de la démocratie burkinabé. LE REFUS DU SÉNAT N’AMÉLIORERA PAS D’EMBLÉE LE BIEN ÊTRE DE TOUS LES BURKINABÉ MÊME SI L’OPPOSITION VIENT AU POUVOIR. Vive le SÉNAT.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 08:28, par Lecitoyen En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Vivement que le SÉNAT soit mis en place pour achever l’ossature institutionnelle de la démocratie burkinabé. LE REFUS DU SÉNAT N’AMÉLIORERA PAS D’EMBLÉE LE BIEN ÊTRE DE TOUS LES BURKINABÉ MÊME SI L’OPPOSITION VIENT AU POUVOIR. Vive le SÉNAT. Webmaster laisse passer cette fois-ci mon message.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 08:30, par ZIMBY En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je pense qu’il faut laisser Blaise aller jusqu’au bout et tirer ensuite les conséquences de son acte.
    1 Blaise sait que la composition de son CCRP ne représentait que son propre cercle,
    2 il sait que ceux qui s’opposent à son projet de mise en place du Sénat représentent au moins la grande majorité de ceux qui peuvent faire bouger les lignes au Faso,
    3 Blaise sait aussit que le PEUPLE du Faso n’est plus au stade de on n’y peut rien. il mettra son machin en place et il n’y aura rien,
    15 octobre 1987 et bientôt 15 octobre 2013 tous les enfant nés au moment de sa prise effective de pouvoir auront 26 ANS. A part ceux qui sont les progénitures du clan Compaoré et co., tous les autres savent ce que c’est que la GALÈRE.
    4 Blaise sait donc que ceux qui se mobilisent dans les marche (en majorité des jeunes) savent ce qu’ils veulent (le changement),
    5 Blaise sait que les enveloppes distribuées nuitamment à certains leaders ((dixit Assimi KOUANDA) n’ont rien changé et ne changeront rien à la mobilisation contre son projet :
    Il faut donc qu’il sache que si par son entetement le pays bascule dans la violence il est avec son cercle les plus grands perdants.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 08:33, par Nabiga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mon PF personnellement je vous aime et j ai toujours vote pr vous et vs avez bcp fait pr ce pays mais je crois que le temps est venu.le senat est trop grand pr le Burkina .Veuillez sortir par la grande porte .Vos conseillers vs flattent actuellemt.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 08:35, par Nabi II En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Voyez vous ? c’est ce clair obscur de Baise qui m’énerve .Tu parle à des gens et tu fais tout pour qu’il ne comprennent rien. Pour tout dire il s’en fou de la population ces discours sont à l’adresse de la diplomatie étrangère avec un langage soutenu d’une autre époque dépassée.
    Apprenez à parler simplement ( même le discours des présidents français sont simple et tout le monde comprend ce qu’ils veulent dire ).
    Pardon il faut vraiment changer celui qui fait les discours de Blaise. Il doit être trop dépassé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 08:46, par Noyesman En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ce message du Chef de l’Etat bien que réaffirmant son attachement à la mise en place du sénat n’en constitue pas moins une reculade visant à gagner du temps. Les syndicats, l’opposition et le peuple doivent restés mobilisés pour maintenir la pression sur le régime Compaore. Mr le Président de grâce, laissez tomber votre projet du sénat, il ne renforcera pas la démocratie que vous avez maquillé avec des institutions factices qui dissimulent mal la véritable nature de votre régime militaire fondé sur les réseaux d’affaires et les puissances d’argent. Mr le Président, vos conseillers ne vous disent pas la vérité de peur de tomber en disgrâce. Beaucoup de jeunes ne se reconnaissent pas en vous en témoignent les images des marches du 29 juin et du 28 juillet 2013 que vous avez pu visionner en direct de Kossyam. Votre ami et prédécesseur Thomas Sankara n’était certainement pas un ange mais beaucoup de jeunes qui sont nés à partir de 1987 (ils ne l’on pas connus) lui vouent une grande admiration pour son intégrité ; il en ait de même pour Norbert Zongo. Plus vous vous éternisez au pouvoir, plus vous perdez en légitimité auprès des jeunes et ce n’est pas en parrainant l’USUBF que votre frère François Compaoré va renverser la tendance qui va crescendo. En 2015 vous auriez totalisé 28 ans de pouvoir, alors songez dès à présent à passer la main et n’accordez pas du crédit aux propos de la minorité autour de vous dont les seules préoccupations résident dans le plaisir du ventre, du bas ventre, des grosses villas de style géorgien et des rutilants 4X4 (dont ils ne savent même pas utiliser le levier de roues motrices). Je vous assure qu’avec une amnistie, il ne vous arrivera rien après 2015 et vous seriez d’ailleurs très sollicité pour des médiations et des conférences internationales à travers le monde. Quant à François, laissez-le se débrouiller, ce n’est plus le pleurnichard de 1983.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:08, par koumba En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    tot ou tars nous entendrons la vrais version car l’on se reserve d’etre plus explicite

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:08, par Parole de h En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Comprenons le Prési, il ne peut pas annuler son machin de SÉNAT là comme ça... c’est une manère de faire diversion en usant du temps pour éteindre son projet.. Cependant, la vigilance reste de mise.. awou awouuuuuuuuuuuuuu

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:11, par Win toogtar kugri En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    LAGUI ADAMA, ce forum est l ’endroit où les Burkinabè d’une certaine capacité intellectuelle se rencontrent, pas un coin où des charretiers assimulables à leur baudet viennent donner libre cour à leurs élucubrations mentales !!!Relis le message du chef del’Etat ...

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:13, par Oeil de Faucon En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Bonjour !

    Je suis abasourdi par autant de cynisme et de d’insouciance de la part de notre Président.

    En ce siècle, on ne peut diriger utilement un pays en jouant sur l’art du clair-obscur, du flou et de la ruse, du "je veux sans vouloir".

    Quand on préside aux destinées d’une nation, non décide clairement et on assume ses responsabilités.

    Merde, c’est pas difficile de dire clairement ses intentions en mots non équivoques pour que chacun se détermine ne fonction de ça !

    Ce mec et ses conseillers se croient plus malin que tout le monde, ils veulent le beurre, l’argent du beurre et même la crémière. Il s’agit de mettre en place le sénat sans jamais dire que malgré l’opposition et la raison, il vont le mettre en place.

    Dieu sauve le Burkina de toute cette sournoiserie lâche et indigne d’un homme ayant des c.... S’il n’en a plus, raison de plus pour faire place nette.

    Qu’il nous épargne des communiqués bidons de ce genre ! franchement, merde à la fin.

    Quand blaise et ses sbires et soit disant fin tacticiens, griots et autres vautours en finiront avec leurs louvoiement, ils nous retrouveront stoïques, sereins et imperturbables à les attendre de pieds ferme.

    Prions pour ce pays et restons sereins

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:14, par s.eliash En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    quelle sagesse de la part du PF !autrement dit comme la question fait tant de controverse,il s’agira pour ceux qui ont bien compris la nécessité de mettre en place le sénat d’être des relèves en matière d’information pour bien expliquer aux autres.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:14, par Nabiga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mon PF personnellement je vous aime et j ai toujours vote pr vous et vs avez bcp fait pr ce pays mais je crois que le temps est venu.le senat est trop grand pr le Burkina .Veuillez sortir par la grande porte .Vos conseillers vs flattent actuellemt.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:21, par Le conseiller 1er En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Merci président c’est bon mais c’est pas arrivé. Le pays va mal et attend à ce que l’on ramène le SENAT au calandre grec.

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 09:50, par Un patriote En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Blaise est vraiment très intelligent, il faut le reconnaitre. Sa décision ne souffre d’aucun commentaire, il a su remettre en cause la mise en place du SENAT sans frustrer la horde du CCRP et mais également sans apprécier les opposants à la mise en place du SENAT.
      Ainsi donc, Il a instruit le gouvernement à consulter tout le monde sans donner un délai à cette consultation qui peut durer jusqu’en 2015. Merci monsieur le président d’avoir sauver ton pays d’une situation catastrophique imminente.

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:44, par brouille En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    si j’ai bien compris, le senat est une bonne chose pour la démocratie et sera mis en place. A quoi serviront les concertations et les échanges ?oubien il veut dire au gouvernement et aux partis politiques d’expliquer à toutes les composantes sociales le fonctionnement du sénat ?
    Pourquoi il ne parle pas et passe par des communiqués que personne ne comprend ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:46, par samy En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    ça s’appelle du dilatoire. Compaoré veux se dédire "propos tenus à Tokyo et Yamoussoukro" tout en ne perdant pas totalement la face. La parade trouvée c’est d’évoluer de dilatoire en dilatoire ( rapport circonstancié....., élargissement des concertations à toutes les composantes et que sais-je encore...) jusqu’à........................................................................??????????????????????????
    Dieu, sauve le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:49, par Oeil de Faucon En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Bonjour !

    Je suis abasourdi par autant de cynisme et de d’insouciance de la part de notre Président.

    En ce siècle, on ne peut diriger utilement un pays en jouant sur l’art du clair-obscur, du flou et de la ruse, du "je veux sans vouloir".

    Quand on préside aux destinées d’une nation, non décide clairement et on assume ses responsabilités.

    Merde, c’est pas difficile de dire clairement ses intentions en mots non équivoques pour que chacun se détermine ne fonction de ça !

    Ce mec et ses conseillers se croient plus malin que tout le monde, ils veulent le beurre, l’argent du beurre et même la crémière. Il s’agit de mettre en place le sénat sans jamais dire que malgré l’opposition et la raison, il vont le mettre en place.

    Dieu sauve le Burkina de toute cette sournoiserie lâche et indigne d’un homme ayant des c.... S’il n’en a plus, raison de plus pour faire place nette.

    Qu’il nous épargne des communiqués bidons de ce genre ! franchement, merde à la fin.

    Quand blaise et ses sbires et soit disant fin tacticiens, griots et autres vautours en finiront avec leurs louvoiement, ils nous retrouveront stoïques, sereins et imperturbables à les attendre de pieds ferme.

    Prions pour ce pays et restons sereins

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:53, par Parole de h En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Comprenons le Prési, il ne peut pas annuler son machin de SÉNAT là comme ça... c’est une manère de faire diversion en usant du temps pour éteindre son projet.. Cependant, la vigilance reste de mise.. awou awouuuuuuuuuuuuuu

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:01, par le peuple En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Laissez nous exprimer sur le Sénat et prenez notes

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:02, par Aristide En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je salue l’esprit de dialogue de S.E.M.le president du faso.mais le senat n est pas imperatif pour notre jeune democratie.le peuple ne veut pas du senat actuellement.il n y a pas de honte à reculer pour mieux sauter.non au senat.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:07, par Maiga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    la solution c’est la constituante Mr le président

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 10:36, par nalaraensara En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      dites à blaise qu’il a des enfants, ce n’est pas l’ officiel djamila seulement et que le burkina appartient au burkinabès et non a la famille compaoré et vincens

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 10:45, par africa24 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      voilà qui nous change des internautes obtus payés juste pour polluer le net de leurs insanités. Cet article nous informe nous fait réfléchir et concourt de ce fait à l’éveil des consciences. Il montre que les membres du comité de suivi ne sont pas tous aux ordres. Ils ont formulés des critiques pertinentes et c’est très bien que le rapport ait été publié. Si tout le travail du ccrp avait été mené de la sorte on en serait pas la aujourd’hui.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 10:46, par africa24 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      voilà qui nous change des internautes obtus payés juste pour polluer le net de leurs insanités. Cet article nous informe nous fait réfléchir et concourt de ce fait à l’éveil des consciences. Il montre que les membres du comité de suivi ne sont pas tous aux ordres. Ils ont formulés des critiques pertinentes et c’est très bien que le rapport ait été publié. Si tout le travail du ccrp avait été mené de la sorte on en serait pas la aujourd’hui.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 11:37 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      je dirai tout simplement pour que le Burkina Faso soit un un pays émergent.Qu’il ait une démocratie véritable avec des institutions fortes ;il lui faut une une vraie et bonne reforme du système éducatif.Le sénat quant à lui ne viendrait qu’accroître la gabegie dans notre administration.Ces rapports que vous recevez de vos collaborateurs ne sont pas toujours vrais n’est-ce pas ? ils ne traduisent pas toujours la réalité.Conseil:revoyez le système de gouvernance dans notre pays qui nous ait très chère.

      Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 11:49, par QUI A TUE NORBERT ZONGO ? En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Au debut l’opposition vraie avait refuser d’y paticiper,vous etre enteter avec des opposants conquis pourb blaise voila le resultat
      Le PF vous demande d’elargir les concertations ,vous refuser de voir la realite tj alors la realite vous attrape tj il faut changer meme si vous etre egarer

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:11, par Nach En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le Burkina n’est pour une minorité,tous les citoyens sont concernés donc pourquoi sente-ter à ne pas nous écouter ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:19, par gios En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    A quel jeu joue le président compaore,les Burkinabés vous connais très bien. se n’est pas la peine de voiler la face comme d’ habitude .même les enfants savent que votre SÉNAT n’est pas un SÉNAT de renforcement de la démocratie,ni de paix mais un SÉNAT de modification de l’article 37, un SÉNAT de pouvoir a vis.Ceux qui doivent apprendre la justice et la démocratie s’est votre gouvernement,car il doivent apprendre à emprisonner des voleurs comme guiro,à traiter les étudiants comme des Humains,à créer de l’emploi pour les jeunes et les femmes,à instituer les candidatures indépendante a tous les élections.à valoriser les produits Burkinabé( produire,consommer burkinabé),à bien traiter tous les fonctionnaires et entrepreneurs,à aimer le Burkina et les Burkinabés.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:20, par CDR rectifie En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Que Dieu protège le Burkina faso il y a bien longtemps que Mr Blaise n est plus en phase avec son peuple tant pis pour lui’’ la patrie ou la mort nous vaincrons ’’que le peuple reste tranquille car chaque élément du RSP est un Tuina en puissance et très tôt MrBlaise aura son compte Pour tous les morts sur lesquels il est assi Honte au dirigeant aveugle ’’ Malheur a ceux qui bâillonnent leur peuple ’’

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:25, par papi En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Monsieur le President votre sagesse n’a point d’egale. A l’opposition nous vous demandons de saisir cette opportunite et nous convaincre car depuis longtemps vous dites de supprimer le senat mais pas de propositions concretes aller debattre et arreter de marcher dans la rue

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:28, par papi En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Monsieur le President votre sagesse n’a point d’egale. A l’opposition nous vous demandons de saisir cette opportunite et nous convaincre car depuis longtemps vous dites de supprimer le senat mais pas de propositions concretes aller debattre et arreter de marcher dans la rue

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:31, par Lapin En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Maintenant la balle est dans le camp de l’opposition, on va savoir si c’est juste une opposition republicaine ou ce st des pyromanes. Le gouvernement ouvre la porte du Dialogue il faudra que les gens se parlent
    nous ne voulons que la Paix pour ce Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:37, par lass En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    la constituante la constituante la constituante la constituante

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:40, par maman En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il faut écouter le peuple le peuple peuple peuple peuple peule

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:43, par ALICE En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    ON n’est pas pour le Sénat on veut pas..................on préfère la constituante encore

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:47, par Panga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il faut mettre fin au Sénat,on n’en veut pas.........................

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:50, par africa2 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Faire appel au comite de suivi pour fournir un rapport d’étape n’est pas un mal en soit ; encore aurait-il fallut que les résultats de cette interrogation présidentielle engagent des réformes structurelles à la mesure des remèdes attendus du trouble national actuel .nous en sommes loin. Nous avons eu droit à des raccommodements à des soins de première urgence laissant le mal non traité à fond. La voie choisie reflète toute la personnalité du chef de l’état. Gouverner par le jeu perpétuel des alliances construites sur des rapports de force non pour régler les problèmes, mais pour les calmer le temps de se défaire de ces alliances une fois le rapport de force inversé. La situation du moment commande de laisser de côté ces méthodes éculées. Le bras politique du président le CDP est très malade. Malade de ses divisions, malade de l’opération rajeunissement idiot qui a eu pour résultat de jeter dans une opposition de fait des cadres CDP expérimentés argentés connus au dedans comme au dehors du pays ...malade de la suprématie grandissante de à gestion patrimoniale de préférence à celle républicaine .... Le bras militaire également souffrant en raison des conséquences des mutineries en cascade de 2011, du déclin du sens de la discipline, malade de l’affairisme. .....
    Si l’on y ajoute les nombreux problèmes sociaux et politique le président du Faso aurait du au moins une fois dans sa vie politique faire le pari de l’audace. Monsieur béjot vous auriez eu lui expliquer que quand dans une démocratie, à crise atteint cette dimension il faut recourir aux grands remèdes. Le mal actuel qui ronge le pays entraine une désaffiliation à la constitution de la part d’un grand nombre de burkinabé. Ce mal affecte le sénat, les prérogatives du président (article 37), la gouvernance politique et sociale du Burkina Faso .... En pareil cas les remèdes de grandes mères ne suffisent pas. Il faut mettre le peuple en situation de se doter de nouvelles règles, de nouveaux organes d’état. Dissolution du gouvernement, de l’assemblée, l’invocation de la constituante qui dissout le sénat, avant de reprendre le travail ... L’international n’y aurait pas trouvé à redire ...en national aucun démocrate n’aurait bronché. Hélas le comite de suivi ne pourra pas calmer la révolte populaire, surtout que le plan médiatique en cours manque de Vigueur, de profondeur, d’attaches dans les couches primaires. Blaise est en train de rater le coche .Dieu fasse qu’il se ressaisisse.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:50, par Kammilédou le Géomancien En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le Sable a dit qu’il n’ y a qu’un seul moyen pour Blaise de rester au pouvoir après 2015. Vous ne vous attendiez tout de même pas à ce que je vous dise lequel ? Mes consultations sont payantes pardi !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 10:58, par OuiMais En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ce que je déplore, c’est le silence de l’opposition républicaine. Au nom du respect de l’électeur, du citoyen tout court, dites-nous ce que vous pensez ; juste pour qu’on aie une lecture équilibrée de l’évolution de cette situation du Sénat.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:12, par ouedassi En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Sacré Blaise, il a pris son bâton de DIVISION. Il a LA constitution, LE consensus1 du CCRP, LE consensus2 du consensus1 du Comité de suivi du CCRP, il a SES ministres, il a SON CDP, il a SES partis de la mouvance, il a SON Opposition, il a certainement LE message du CFOP par l’entremise de SES intermédiaires, et malgré TOUT il ne tranche pas la question du sénat. CEUX QUI DISENT NON AU SÉNAT DOIVENT REDOUBLER DE VIGILANCE. Norbert ZONGO a dit que MILLE POUSSINS RASSEMBLES FONT QUAND MÊME PEUR A L’ÉPERVIER.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:13, par SANON En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Un Général, de surcroit qui tait en mission militaire poste en Côte d’Ivoire, dans nos murs avec la fameuse force française en même temps. Quelle était SA VRAIE MISSION ? Bye !!!
    Disons nous la vérité ! Le problème du Burkina ce n’est ni le sénat ni l’ article 37. Nous pensons que l’un appellera l’autre et nous nous excitons. Nous nous excitons par ce que nous ne voulons pas voir MONSIEUR FRANCOIS COMPAORE être président.
    BLAISE, stp il y a deux noms qui empêchent les braves BURKINABE de dormir ! Il faut les barrer de tes proches, les envoyer TRES TRES LOIN des Burkinabès et tout le monde sera contents. A entendre les Burkinabès, c’est comme si ces deux avaient fait pipi dans le tôt national (quelque part c’est vraie). Il y en avaient trois mais un s’en est allé ’’Le Salif DIALLO’’ Mais il y a encore FRACOIS COMPAORE et ALIZETA GANDO.
    BLAISE, fait le pour que le faso ne s’embrase pas !!! Par ce que si ils sont là, il y aura règlement de compte. Même avec deux Kalach et 14 chargeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:20, par Alexio En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mr le President ton peuple ce n est pas seulement les politiciens qui courent derriere vous pour assurer leurs avantages sociaux. Mais l autre peuple qui a chaque se batte chaque jour pour remplir son ventre et a ses proches. Qui vivent au dessus de 2$ pr jours. Le senat est un luxe justement pour l autre peuple qu on envoie jamais en France pour se soigner quand il est malade ou bien envoyer ses enfants dans les grandes ecoles europeenes. Laissez tomber cette affaire de Senat qui n aboutira qu au remforcement de la division sosiale qu un pays pauvre comme le Burkina Faso ne souhaite pas cette gangrene par vous et vos amis politiques. N insistez pas sur l instauration cette institution qui n apportera a rien a cette fragile democratie,

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:25, par Citoyenne En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Excellence Mr le Président, quand c’est bon il faut applaudir ! Félicitations ! Bon courage pour la suite afin que votre instruction ne soit pas biaisée. Vive le Burkina Faso Havre de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:27 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mr yawanah tu fais rire ,nous n´allons pas voter un singe svp ,le pf ira se reposer tranquilement chez lui,je comprend pas on te dit que c´est pas bon ,laisse tomber,maintenant a dire que mon frere yawanah a raison .´´
    ´(ya rien en face meme si c´est un singe qu´on va voter)

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:31, par Vérité En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mouf !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Laissons l’affaire du SENAT tranquille et analysons les discours du Blaiso. Je sens qu’il cherche autre chose pour surprendre tout le monde comme ce qu’il a fait en 2005 pour réviser la Constitution et se représenter à l’INSU de tout le monde, dans son plein droit !
    Blaise cherche à ce qu’on aille sur une nouvelle République et là, c’est comme s’il n’avait pas fait de mandat.
    J’invite les ’’Bons juristes et les Bons Politiciens ’’ à chercher des contours pour qu’on lui barre sa nouvelle route. Le SENAT est pipé...pour de bons, reste les autres tactiques de l’HOMME que tout le monde connait dans ses dibbles.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:32, par LePenseur En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Si ce message est flou pour certains, c’est qu’il l’est pour beaucoup d’autres.,Partisants ou opposants du SENAT. N’oubliez pas que notre président est un expert au jeu d’echec. C’est sciemment fait. Il place ses pions et observe. Maintenant sur le terrain, nous verrons en quoi consiste son message et nous reagirons en fonction de cela en lui envoyant des messages très clairs. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:33 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    la question n’est pas d’élargir la concertation mais de sa non pertinence. Donc, c’est un aveu que tout le processus du cadre de concertation avec son ministre d’état était vicié depuis 2 ans. Et, on persévère dans l’erreur. Et, si tu élargis, tu verras que le constat est le même à savoir que l’immense majorité ne veut pas de ce machin inutile, budgétivore et qui divise la société burkinabè. A force de vouloir trop tirer sur cette corde, elle va se casser et le pouvoir actuel pourrait s’en mordre les doigts.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:37, par Panga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il faut mettre fin au Sénat,on n’en veut pas.........................

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:39, par Amour En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ce communique pour ma part m’inspire l’analyse suivante :
    1) Le PF négocie une porte de sortie dans cette affaire de mise en place du Sénat. S’étant laissé convaincu par son entourage va-t-en guerre que la mise en place du Sénat serait la meilleure trouvaille consensuelle pour lui ménager un passage garantie en 2015, le PF se rend compte que cette trouvaille risque de diviser profondément la société burkinabé à jamais. Alors comment ménager ses partisans radicaux tout en préservant la cohésion sociale ? Mettre à mal ses partisans, c’est affaiblir le CDP à deux ans d’une échéance présidentielle. Il y a un risque politique à éviter. Quant à la cohésion nationale, le PF s’est battu durant des décennies pour se construire une image d’homme de paix et il ne voudra jamais briser cette image internationale qui le rapproche du reste du monde. Pour négocier entre ces deux virages, le PF à opter de jouer sur le temps.
    2) Par ce communiqué, le PF montre qu’il est le seul maître à bord. Il montre son esprit de dialogue et son souci pour la cohésion sociale. A lire le communiqué, le PF renvoyant les acteurs qui s’opposent sur la question notamment ses partisans " à élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques", le PF montre la voie à suivre. Il se replace dans rôle favori de médiateur entre les deux camps. Il renvoie les deux camps à la négociation et comme toute négociation, on sait quand on commence mais on ne sait quand elle prendra fin.
    3) Aux opposants à la mise en place du Sénat, le communiqué du PF montre clairement qu’une nouvelle aire de concertation est ouverte. Alors que faire, participer ou refuser de participer ? Dans l’une ou l’autre option deux risques se posent : la cohésion sociale et l’usure du temps. Si tous burkinabé que nous sommes, nous tenons à la paix et à la cohésion sociale de notre pays, il faille à un moment accepter nous concerter sur nos divergences pour préserver la paix sociale, notre seule bien commun. La fuite en avant ou le refus risque d’être perçue comme un manque d’arguments pour défendre ce qu’on estime juste et noble. L’usure du temps, le temps joue un rôle déterminant dans toute bataille. Toute lutte qui n’est pas limité dans le temps crée l’usure et l’essoufflement. Le communique du PF invite donc à un nouveau repositionnement. Que les opposants se construisent un itinéraire claire de lutte. C’est ma contribution !

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 21:48, par SOME En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Ta contribution est tres interessante. Dans tous ce brouhaha, c’est la seule qui prenne la mesure de la hauteur : entrons dans la tactique de combat de l’adversaire et analysons sa strategie. Blaise est un militaire en guerre pour sa survie et s’aide de ses conseillers occidentaux car tout ceci se place dans un contexte plus international. Le general E Beth a été nommé ambassadeur de France a ouaga pour achever ce qu’ils avaient commandé a blaise depuis l’assassinat de sankara le 15 octobre 1987. Sankara, dadis, et gbagbo éliminés (et meme kadafi ami de blaise eliminé ) et une fois leurs hommes installés, ils peuvent soumettre encore une fois l’afrique a partir de son centre strategique : le mali… et le general Beth est remplacé…Mission accomplie mon general !!

      Maintenant il faut sauver le capitaine Blaise et cela se fait selon un plan bien precis, a commencer par la creation meme d’un « ministere » des reformes politiques (ce machin de CCRP), les mediations a tout vent, les prix de paix, meme la soi disant opposition (tout le monde sait qu’ils ne sont pas des opposants reels) etc… Rien, absolument rien n’est laissé au hasard !

      Detrompez vous ! Tout est une question de tactique de combat . Ce crpp et ces concertations etc sont effective ment ses armes efficaces car ils utilisent l’arme fatale : le temps. Tu l’as tres bien percu mon frere : « L’usure du temps, le temps joue un rôle déterminant dans toute bataille. Toute lutte qui n’est pas limité dans le temps crée l’usure et l’essoufflement. » Relisons l’Histoire (et c’est du temps l’Histoire !).

      Blaise se repositionne donc est passe a l’autre etape de son plan qui pour l’instant fonctionne comme il le veut mais comme il l’avait prevu. Et comme il l’avait prevu il a deja ses solutions et il avancera conformément a sa methode, en faisant ds amenagements. Certains se plaignent que c’est flou…. Vous rigolez !!! Tout est clair chez blaise et ses allies et ficellé dans un timing presque parfait pour eux. Vous verrez ce qui va sortir de ca ! Ils reflechissent, a nous aussi de reflechir, d’utiliser notre cerveau : c’est le meme que nous avons comme eux (on est meme mieux car on n’a pas l’esprit embrouillé par la peur). Malheureusement nos soi disant intellectuels ont vendu leur cerveau aux plaisirs du ventre, du bas ventre et de l’ego… Opposition il y a pas….
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:40, par zodiak90 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Presi, stp ecoute ton peupl et donne lui la possibilité de s’exprimé librement a travers une constittuante. Le peuple a le droit de decider de ce qui est bon ou mal par lui meme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:44, par wendmii En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    le Burkina a d’ autres problèmes plus urgent et c’est le peuple qui peut en parler donc soyez attentif à leur dire

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:44, par Pousga En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Moi je n’ai jamai compri nos dirigeants.Le peuple crie a cor et a cri qu’il ne veut pa du Senat.Donnez-lui au moins la chance de s’exprimer librement.Ca vous coute quoi d’aller a une assemblée constiuante ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:45, par 100façon En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    CONSTITUANTE !!!! Voila ce que nous revendiquons actuellement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:45, par Vérité En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mouf !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Laissons l’affaire du SENAT tranquille et analysons les discours du Blaiso. Je sens qu’il cherche autre chose pour surprendre tout le monde comme ce qu’il a fait en 2005 pour réviser la Constitution et se représenter à l’INSU de tout le monde, dans son plein droit !
    Blaise cherche à ce qu’on aille sur une nouvelle République et là, c’est comme s’il n’avait pas fait de mandat.
    J’invite les ’’Bons juristes et les Bons Politiciens ’’ à chercher des contours pour qu’on lui barre sa nouvelle route. Le SENAT est pipé...pour de bons, reste les autres tactiques de l’HOMME que tout le monde connait dans ses dibbles.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:51, par Un pari En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le Président et ses amis ont compri : les burkinabe font toujours la grande gueule seulement. Ils se plaignent toujours quand on les couillent mais ils ne font jamais rien. Il suffit de tirer quelques pétards seulement et c’ est la panique généralisée. Au fond les gens n’ ont les deux dans le calcon. Je parie avec le peuple burkinabé que le Président va encore faire 25 ans au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:55, par Balle à terre En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Balle à terre SVP..Le rapport remis au Chef de l’État est susceptible de modification ou d’amendements par le président.Donc,un peu de patience pour que la version finale soit connue.C’est n’est pas le ministre d’État Bongnessan Arsène Yé qui a le dernier mot sur le contenu final de ce rapport.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:57, par Sagesse En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Dans ces genres de situations, la sagesse recommande de donner la decision au Peuple Souverain.C’est pourquoi j’exhorte le President a faire preuve de bon sens en laissant le peuple aller à la Constituante.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 11:59, par Massa En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Il a eu trop de bruit sur ce sénat là donc chercher des comme la constituante pour que chacun gagne son compte Mr le Président

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 17:12, par Xankyee En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Blaise est un militaire après tout, qui a fait quelques formations sur la stratégie militaire en temps de guerre comme en tant de paix. Il utilise des concepts de la stratégie militaire (de guerre) pour appliquer a la gestion (direction) du pays et a la résolution des problèmes (des conflits). Ceux d’entre vous qui avez fait des études poussées en Management savent que les entreprises qui réussissent mieux sur leur marché et parviennent a vaincre leurs concurrents sont celles qui savent bien jouer sur la stratégie empruntée de l’art de la guerre. C’est pour dire que si ne nous ne nous levons pas, si nous ne redoublons pas de vigilance, vous allez voir que Blaise va parvenir a ses fins, il mettra le Sénat en place avec la bénédiction des grands opposants et même des autorités coutumières et religieuses. Blaise est un fin malin, c’est un félin qui se cache pour ensuite bondir sur sa proie. Alors, ouvrons l’œil..

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:03 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    "Le Sénat est une institution d’un grand intérêt pour la démocratie en permettant d’élargir à des composantes non partisanes, la production législative : il mérite, à ce titre, d’être bien compris".
    Donc, il insinue que son peuple qui n’en veut pas, n’a rien compris. Mais, mon dieu, Blaise réveille toi ; on est en 2013 et on ne peut plus faire avaler n’importe quelle ânerie à ton peuple connecté sur le monde via le portable, internet, la télé, etc. on n’est plus en 1987 ni en l’an 2000.
    J’appelle le gouvernement... Donc, le cadre de concertation n’a plus sa raison d’être. Je suppose que tous les ministres vont sortir faire leur tournée show à la méthode américaine car le bas peuple ignorant n’a rien compris... Bref, méthode ridicule et source d’improvisation avec tous les risques...
    Bref, l’analyse de ce message est très instructif si on le dissèque et montre qu’au final, 2 choses : que nos gouvernants n’ont rien compris sur la non pertinence d’un sénat au BF dans le contexte actuel, que nos gouvernants s’entêtent pour passer en force par tous les moyens avec tous les risques.
    Je conclus que Blaise a de très très mauvais conseillers en communication et qu’il n’a pas compris la fracture sociale actuelle qui peut emporter son régime bien avant fin 2015 s’il n’y prend garde. A croire qu’il n’a plus le temps de lire les messages importants comme le message des évêques à moins qu’il s’en fou.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:12, par 1.10pensabl En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mr le president vous avez fait un discours politiquement correct.Cependant vous auriez dit que vous laissez le peuple decider de son sort que vous auriez été felicité et ovationné par tous.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:12, par porte parole du peuple En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    J’ai l’impression que que vous vivez pas au Faso car vous ne savez rien du peuple.Ecoutez les et vous saurez quoi faire pour que nous soyons tous dans la paix

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:15, par messager En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Prési,tu cherches une porte de sortie honorable et on le sait.Pourquoi ne pas suivre les conseils avisés de Hermann ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:34, par Sinignassigui En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Je remercie et felicite Hermann Yaméogo pour sa clairvoyance et son objectivité. Jusque-là lui seul a su trouvé la solution idéale pour nous sortir de ce veritable imbroglio en proposant d’aller a une Assemblée Constituante.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:45, par PARTO En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    SINCEREMENT MOI JE VEU PA SAVOIR QUI EST POUR OU QUI EST CONTRE LE SENAT.ON SE CONNAIT SUFFISAMMENT DANS CE PAYS...LES INTERVENTIONS DES INTERNAUTES NE REFLETTENT PAS TOUJOURS LA VERITE.SI NOUS ACCEPTONS D’ALLER A LA CONSTITUANTE ON VERRA REELLEMENT QUI VEUT OU QUI NE VEUT PAS

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 12:45, par issa En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    BOUCHE B
    je suis resté sur ma faim

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:00, par Oloman En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Cest treminé ! Blaise a tendu un piege a l’opposition dite radicale et debat est terminé. Zeph et son groupe se sont tiré une balle dans les pieds.C’est fini pour eux. Bravo le Blaiso !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:02, par El Cero En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    poursuivre et elargir les concertations pour quoi faire encore ? tout ce qui devait etre dit a été dit.qu’on nous laisse aller a la constituante un point c’est tout.on veut decider par nous meme.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:06, par Saidou.Mano En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Pour un pays comme le bf , j pense qu’il necessaire de prendr des mesures obligatoires pour les vies des population au lieu d’etre la vouloire un senat en place . Mr le president ,j pense qu’il faut voir l’enseignement , les routes, les lotissement , et beaucoup plein plus important que le senat .

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:06, par oeil de faucon En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il se trouve des gens pour divaguer que le presi se souci des burkinabés.dans cette histoire ne voyer pas l’opposition et zephirin il ya les travailleurs qui reclame des augmentation et on chie sur eux aussi come koi ya pas jeton.revoir kel senat que nous ne voulons pas.ceci n est k le début du reveil

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:09, par Team Rocket En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Et si on mettait en pratique les recommendations de Herman Yaméogo ?????? Celui la a fait des propositions interressantes de sortie de crise......

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:30, par touterrain En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    "Il n’y a ni fierté ni sureté a gouverner des pauvres muselés" C’est vous meme qui l’avez dit Presi.Pourquoi donc ne pas nous laisser decider a travers la constituante ????

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:33, par Tiger En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Presi, le peuple dit wooooh,tou ce ke tu di là est bien hein mais nou prefere la constituante...........

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:45, par libelul En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    En clair, c’est bon, mais c’est pas arrivé ! SEM Blaise Compaoré sait ce qu’il veut, il en prend les risques et y met ses méthodes ; mais les burkinabé en face ou contre ses projets savent-ils ce qu’ils veulent et sont-ils prêts à y mettre le prix et la détermination nécessaire ? Tout est là. Si vous n’irez ps jusqu’au bout, laissez les populations en paix et nos enfants étudier tranquillement en attendant que les temps changent autrement au pays des hommes intègres. En politique, les plaisantins doivent s’abstenir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 13:55, par Titi En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mr compaoré s’il vous plais vous nous faites tourner en rond. Laissons le peuple decider

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:12, par Mr etalon En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le sénat encore une institution pour protèger Mr X, Y, Z... Blaiso, il serait mieux que vous retornez vers le peuple avant de decider. On vous aime beaucoup mais atention !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:18, par Amir En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Tu as tout dit,sauf l’essentiel.Les plus avisés,notamment Hermann, ont fait leur propositions,mais tu ne l’as pas entendu oubien tu fais sembant de l’ignorer.Le peuple veut la Constituante,pourquoi ne pas lui donner ce qu’il veut ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:18, par Gouwend En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    C’est politique. Le message est clair. Blaise est un Grand et je crois qu’il aime son peuple contrairement...

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:23, par Gouwend En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    C’est politique. Le message est clair. Blaise est un Grand et je crois qu’il aime son peuple, contrairement...

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:25, par Oncle P En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Etre burkinabè c’est être intègre, Mr compaoré mettez en exergue notre intégrité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:34, par Coutou layélé En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Réfléchissons avant de réagir pensez-vous que le burkina aura la stabilité si un seul individu decide à la place de quinze millions de personnes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 14:51, par HV En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Balivernes de balivernes ! Communiqué de presse, MÉPRIS DU PEUPLE ! Tu ne veux pas t’ adresser à ton peuple ! Pas de parade qui tienne en vue d’imposer un SENAT BIBON au peuple ! Celui qu’il faut plaindre,c’est bien Bongnessan qui doit encore parcourir le pays pour gloser sur l’intérêt, pardon, le caractère indispensable du sénat et recevoir encore c’est sûr, toutes sortes d’injures et d’humiliations de la part de les couches sociales. Yakoo, pauvre de Bongnessan ! sois seulement moralement et mentalement fort pour ne pas te suicider parce c’est une telle issue qui te guète ; et c’est bien dommage ! Tu es très intelligent et je crois très courageux ; dis à ton employeur que TROP C’EST TROP et tu claques la porte et le peuple te revaudra bien cela !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 15:02, par Diplomate En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Mon ami,tu es vraiment un amour !! Excellente lecture de la situation politique.Bravo pour ta clairvoyance.Comme tu l’as si bien noté,le President a choisi de jouer sur le temps et si nous ne prenons garde,nous risquons de nous epuiser.Soyons réaliste,acceptons la concertation et faisons comprendre au President que tout ce que le peuple desire actuellement,c’est qu’on lui laisse la possibilité de decider librement de son sort.Convaincre le President de nous laisser aller en Assemblée Constituante doit etre notre priorité.Ce n’est que comme ca que nous pourrons preserver notre bien commun.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 15:08, par HV En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Que Baise Compaoré daigne lire les réactions des internautes, corpus du peuple et il aura le pouls du pays ; je crois qu’il peut remercier nombre de ses conseillers budgétivores qui ne font que le berner ! Ses vrais conseillers sans salaires, c’est bien nous, les internautes !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 16:26 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Blaise est très clair il n’abandonne pas le SENAT les ministres doivent expliquer le bien fondé du SENAT pour permettre sa mise en place apaisée. Au lieu de comprendre ce qu’il a dit, vous voulez qu’il dise ce que vous pensez. Maintenant que les choses sont claires, que chacun défende ses intérêts (Le peuple miséreux contre les gaspilleurs du SENAT)

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 17:18, par Inoussa En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ravayak reste égal à lui même. Un discours confus et diffus. Parler pour ne rien dire de bon. On est ainsi reparti pour des concertations qui risquent de nous prendre du temps… et de l’argent. Pendant ces concertations, le CFOP et les OSC resteraient aphones et atones comme c’est le cas le 12 août ? C’est en tout cas l’objectif visé par ce message insipide du chef de l’Etat. Dans son message, il donne l’impression de tourner tout le monde en rond. Il appartient maintenant à ceux qui sont contre la mise en place du Sénat de savoir quoi faire pour ne pas se laisser embarquer dans ces manoeuvres dilatoires de Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 18:11, par Tanti En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Silence les enfants....c’est Tantie qui vous parle !!!Dites haut et fort au President que c’est la CONSTITUANTE on veut.C’est la seule soulution objective et réaliste

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre 2013 à 21:22, par Femme intègre En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Pemettez Mr kabjojo de vous empreunter une partie de votre texte tellement il est vrai :
      Je m’adresse à l’opposition et la société civile. Vous avez le vent en poupe présentement. C’est maintenant ou jamais de mobiliser vos militants pour une énième marche gigantesque pour demander l’annulation pure et simple du machin. Ne croisez pas les bras et attendre croire que Blaise supprimera un beau matin le SENAT. C’est un vrai "politicien" et doyen de la sous région. Il sait jouer avec le temps. Ce que je déplore le plus c’est qu’il n’a pas de respect ni de considération pour le peuple.
      Il a su toujours jouer le trouble depuis la nuit des temps. Ceux qui parlent de démocratie ignorent comment il est venu au pouvoir ? Ou bien c’est pour nous dissuader ?
      Par ce discours, il fait encore une fois remarquer qu’il reste égal à lui meme. Le Mr au jeu trouble. Alors, opposition, si vous voulez la confiance du peuple, agissez pendant qu’il est temps.

      Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 22:29, par polo En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Salut a vs Mr le président et le peuple burkinabé. Je pense que vs Mr le président vs avez eu un peuple mouton affamé rendu par vs même qui parle sans réasire et vs êtes capable de faire tout ce que vs voulez, vs et votre gouvernement (violé des fem mariés, faire tomber gens, prendre des décision bidon, laissé vos enfants emporté des millions dans les maki et brulé des billets de dix mille pr montré o povre, sans parole o povre), le SENAT c’est de la merde, n’oublié pa l’eau pouri dort et ne meurt jamais et se n’est plus loin. Pensez vs avoir des familles

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 23:14, par le vrai En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Salut a tous svp arretez de nous deranger avec vos messages la. On demande des concertations plus élargies et vous vous plaignez, je ne comprends pas ce peuple la, vous avez de la chance d’avoir un Homme qui veuille dialoguer
    maintenant je demande a l’opposition d’etre mature et de discuter

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2013 à 05:56, par MB En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      Chers internaute,tonton kosyam prepare deja 2015 a travers ce message flou.c’est tout simplement pour attendre a l’approche de 2015 pour sortir et annoncer en fanfare que j’ai compris le peuple.la large concertation m’a convaincu du refus du SENAT par le peule.donc par respect et consideration pour mon peuple,le SENAT est anule.s’attirant en meme temps faveurs du peuple pour les presidentieles.attendez de voir !

      Répondre à ce message

    • Le 8 septembre 2013 à 17:14 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

      vous savez il ya trois types de millitants cdp il ya les mangeurs les revancharts depuis la revolution et il ya les vrais cdpistes qui disent non a la mis en place du senat et qui est avec le pleuple quant a maxime dit lui d"aller continuer de laver ces assiettes en belgique j’etais avec lui labas je sais de quoi il souffre

      Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 07:25, par gum En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Bonjour a tous je dit le communiqué ne bien pas du président mes cher . Cet assimi kaonda et yé .merci

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 08:37 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Vraiment très flou mon président.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 09:42, par M’BA LAABO le Bodelaire En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    HOOOW !!!!!! c’est quoi ça ? on joue à PILATE devant JÉSUS.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 13:01, par Le président En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    C’est bon mais c’est pas arriver. Si c’est pour le peuple que vous voulez le Sénat, le peuple a été clair. Il ne veut pas de ton sénat. Concertations larges, profondes, hautes, creuses, et tout ce que tu veux ; autour de quelque chose qui est inutile, le peuple n’en veut pas.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 15:19, par Bazie Joseph En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Oui c’est aussi ça gouverner car le président vient de montrer encore une grande sagesse ,c’est une question très sensible cette histoire du sénat qui n’est autre que avant gardiste des progrès de développement d’une nation évolutive .
    Dans la modestie et le plus grand respect que j’ai pour ma nation j’ose proposé que une analyse profonde et rapide soit faite sur le plan socio économique. Résoudre donc cela éviterai un paradoxe plus tard. Le président aime sa nation et la laisserai aucunement en dérive après des efforts de longues années de labeur .

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 15:23, par Bazie Joseph En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Oui c’est aussi ça gouverner car le président vient de montrer encore une grande sagesse ,c’est une question très sensible cette histoire du sénat qui n’est autre que avant gardiste des progrès de développement d’une nation évolutive .
    Dans la modestie et le plus grand respect que j’ai pour ma nation j’ose proposé que une analyse profonde et rapide soit faite sur le plan socio économique. Résoudre donc cela éviterai un paradoxe plus tard. Le président aime sa nation et la laisserai aucunement en dérive après des efforts de longues années de labeur .

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 16:14, par kkb En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il faut faire la part des choses en opérant le ttri entre ceux qui se soucient du devenir du peuple et ceux qui se soucient de leurs élucubrations politiciennes.
    Blaise Compaoré aurait pu mettre en place le sénat selon sa mouture initiale.
    Mais soucieux des voix qui s’élèvent de part et d’autres dans son camp et dans les autres a fait preuve d’une sagesse digne d’un homme d’état.
    Bravo mon président et bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 17:11, par TCHANFO En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Quelle subtilité !Quelle ambiguïté ! lisez ceci et dites moi si c’est vrai ;Un dictateur n’est qu’une fiction. Son pouvoir se dissémine en réalité entre de nombreux sous-dictateurs anonymes et irresponsables dont la tyrannie et la corruption deviennent bientôt insupportables. GUSTAVE LE BON , HIER ET DEMAIN
    ce sont les amis,proches et affamés politiques du président qui veulent le pousser dans le précipice ;heureusement qu’il n’est pas idiot et suiviste ;
    même si le message est ambigu,c’est cas même un pas en arrière,pas pour mieux sauter mais pour accepter la volonté de la majorité

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 18:02, par Merci En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Ce message est un appel au dialogue maintenant je de mande a l’opposition Burkinabè de faire preuve de maturité comme le President et de discuter avec le comité. nous voulons vivre dans un Pays de PAIX

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 18:47, par eloha En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    on veut du senat ; ya koi même,

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2013 à 19:12, par kkb En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    il faut faire la part des choses en opérant le tri entre ceux qui se soucient du devenir du peuple et ceux qui se soucient de leurs élucubrations politiciennes.
    Blaise Compaoré aurait pu mettre en place le sénat selon sa mouture initiale.
    Mais soucieux des voix qui s’élèvent de part et d’autres dans son camp et dans les autres, il a fait preuve d’une sagesse digne d’un homme d’état.
    Bravo mon président et bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2013 à 09:52 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le SENAT ne regarde que Blaise et le CDP.
    Le peuple Burkinabé n’en veut pas du SENAT un point un trait.
    2015 n’est plus loin : Nous peuple intègre du Burkina nous accompagneront Blaise et le CDP avec douceur jusque la porte de sortie. Au cas contraire sa sera ……. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2013 à 10:02 En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Le SENAT ne regarde que Blaise et le CDP.
    Le peuple Burkinabé n’en veut pas du SENAT un point un trait.
    2015 n’est plus loin : Nous peuple intègre du Burkina nous accompagneront Blaise et le CDP avec douceur jusque la porte de sortie. Au cas contraire sa sera ……. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2013 à 11:30, par Filsdupays En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Pour une fois, le PF a lu entre les lignes. Remise à zéro du sénat. Le PF est convaincu de la pertinence de sa chose, il interpelle de ce fait son gouvernement a élargir les concertations à toutes les composantes sociales et politiques, comme pour dire que la configuration actuelle du sénat lui pose sérieusement des problèmes pour sa mise en place. A quand le debut de ces concertations ? Même si le sénat venait à voir le jour, les sénateurs élus doivent s’en rendre compte qu’ils sont sur la sellette du fait même que leur nombre a baissé dans le nouveau format. C’est sûr qu’il y aura des grincements de dents et le PF en grand connaisseur ne va créer une tension inutile dans son propre foyer, sachant que tous les élus venait du parti majoritaire. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2013 à 20:59, par freedomfighter En réponse à : Sénat : Blaise Compaoré demande de poursuivre et d’élargir les concertations

    Selon Prési "Le Sénat est une institution d’un grand intérêt pour la démocratie" Certes mais pas pour un semblant de démocratie comme le notre. En démocratie on prend le soin d’écouter le peuple surtout la majorité qui s’érige contre une institution impopulaire. De grâce ! ayez pitié de ceux que vous piétinez depuis longtemps. Lucky Dube le dit :"Be good to the people on your way up to the ledder, ’cos you ’ll need them on your way down".

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés