Situation dans les cités universitaires : le PAREN dénonce « la barbarie du gouvernement »

lundi 5 août 2013 à 21h40min

Profitant de la cérémonie de dédicace de l’ouvrage de Laurent Bado, nous avons pu arracher quelques mots au président du P.A.R.E.N au sujet de la situation dans les résidences universitaires. Pour Tahirou Barry, les autorités n’ont pas été à la hauteur.

Situation dans les cités universitaires : le PAREN dénonce « la barbarie du gouvernement »

« Ce qui s’est passé à l’Université est une barbarie qui n’honore pas le gouvernement. Comment peut-on opposer à des jeunes étudiants qui n’aspirent qu’à dormir et à manger pendant une courte période de vacances la répression aveugle ? Cela est inacceptable et nous le condamnons avec la dernière énergie.

Les étudiants sont des fils de ce pays et ils ont droit à un minimum de vie décente, à une dignité et au respect. Les problèmes à l’université n’étaient que des plaies. Elles ont été mal soignées, elles se sont gangrenées.

Le gouvernement doit donc regarder ces problèmes en face et les traiter avec responsabilité au lieu d’user la voie répressive qui cache mal son inconséquence et son irresponsabilité.

Si ces problèmes sont mal traités, ils constitueront une bombe dont l’explosion sera pleine de conséquences pour la stabilité de notre pays. »

Propos recueillis par Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Messages

  • où peut on se procurer cet ouvrage et il coûte combien svp.merci

  • "Celui qui est hors de l’arène sait lutter" dit un adage en mooré. A la place de ce gouvernement vous auriez fait pire. On criait, on vociférait contre la corruption, le vol, le détournement mais on a cas même pris 30 000 000. Les étudiants ont signé un contrat avec le CENOU pour la période des cours et non pour des vacances à Waga. Une fois en vacance qu’il rentrent chez eux. L’étudiant qui dit qu’après 9 mois à Waga il ne sait toujours pas où aller n’est vraiment pas sociable.
    Pour exiger aux autres la bonne tenue il faut avant tout s’imposer cette bonne tenue.
    On se rappelle que c’est pour réclamer les vacances que le problème des étudiants exclus de l’UK est né ; Il faut exclure ces étudiants de notre système scolaire car ils n’ont pas à brûler ou casser un bien d’autrui encore moins un bien bien que nous avons tous contribué à acquérir. Je les soutiendrais s’ils avaient été pacifiques ; Mais de-là à détruire, ils ne méritent plus d’être burkinabè.

  • Rien à dire !Continuez dans cette lancée càd la dénonciation des tares de de la société.Nous vous serons reconnaissants si le gouvernement venait à prendre en compte votre avis !Bon vent à vous et à votre parti dont vous défendez dignement les idéaux.

  • Rien à dire !Continuez dans cette lancée càd la dénonciation des tares de de la société.Nous vous serons reconnaissants si le gouvernement venait à prendre en compte votre avis !Bon vent à vous et à votre parti dont vous défendez dignement les idéaux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés