Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

jeudi 25 juillet 2013 à 16h41min

Ibrahim est un agent de la Sofitex. 37 ans, il a comparu à la barre du Tribunal de grande instance (TGI) de Bobo-Dioulasso pour des délits d’inceste sur une mineure. Une mineure qui se trouve être sa propre fille de 12 ans. Ibrahim est-il bien portant ? C’est la question que le tribunal a tenté de comprendre, mais en vain. Tout indolent, le visage pompeux, Ibrahim qui a reconnu avoir couché 5 fois de suite avec sa fille devant le procureur, l’a nié devant les juges.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« Ma fille a toujours dormi sur mes pieds. Il m’arrive de toucher à son sexe, mais je ne l’ai jamais fait l’amour. Aussi une fois, je me suis couché à côté d’elle avec un préservatif que j’avais enfilé. Il m’arrive aussi de dormir nu quand elle est là. Mais jamais, je ne l’ai pénétrée », a-t-il dit aux juges. Est-ce une bonne attitude pour un père à l’égard de son enfant ? Un père doit-il toucher au sexe de sa fille ?, lui demande le procureur. Ibrahim déclare qu’il ne peut résister lorsqu’il est avec une femme. « Quand une femme couche sur moi, je me libère assez tôt », dit-il. Ces attouchements de natures sexuelles accompagnées de rapports sexuels sont punis par l’article 421 du code pénal. Ibrahim s’est bien rendu coupable de ces faits. « Il a bel et bien entretenu des relations sexuelles avec sa fille », soutient le procureur. Et d’ajouter que les faits sont d’autant plus graves car sa fille est une mineure. D’où la requête de la peine de 3 ans de prison ferme. Le tribunal l’a condamné à 12 mois de séjour à la Maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso.

Non contente de voler de l’électricité, elle offense des policiers

Denise est coiffeuse de profession. Elle a écopé d’une peine de 15 jours de prison ferme et une amende de 300 000 F CFA pour des faits de vols d’électricité et d’outrage à policier. En effet, âgée de 37 ans et mère de famille, Denise avait loué un atelier pour son activité de coiffure. Après quelques mois d’activités, elle ne pourra honorer les factures d’électricité. Que faire ? Ingénieuse, elle fait brancher son compteur à celui de son voisin Marc sans l’en informer. Une première facture, puis une deuxième si salée que le voisin sidéré, a voulu en savoir davantage. C’est après vérification qu’il se rendra compte de la soustraction frauduleuse d’électricité que lui inflige depuis des mois sa voisine Denise. En bon voisin, ce dernier dit l’avoir approchée pour voir dans quelle mesure ils peuvent régler la facture. C’est ce qu’il ne fallait pas. Il ressort des débats que depuis 5 ans, le voisin et la voisine ne se parlent pas. « Je ne pouvais pas lui demander de m’aider parce que nous ne nous parlons pas depuis des années. Alors si je lui disais, il n’allait pas accepter », dit-elle aux juges. Alors, lorsque Marc est allé une deuxième fois pour le règlement mutuel de la facture, Denise remontée, va lui proférer des injures. Non contente, elle va lui porter des coups sur le visage. Se référant à l’autorité compétente pour trancher l’affaire, Marc est convoqué sa voisine à la police. Les deux agents de police qui se sont déplacés au salon de coiffure pour remettre la convocation, seront littéralement injuriés. « Vous êtes des fils de B … ; ça va coûter cher ; Vous savez qui je suis », ont été entre autres insultes ce qu’auront entendu les policiers. Prenant la réquisition, le substitut du procureur a souhaité savoir si Denise avait un problème particulier. De nature belliqueuse et nerveuse, elle dit être d’un tempérament pas très calme. Et le procureur d’estimer qu’elle ne respecte tout simplement personne. Les faits à elle reprochés sont punis par la loi. Et ils sont bien constitués. C’est pourquoi, le substitut du procureur a requis de la condamner à 3 mois de prison ferme. Le tribunal a délibéré pour 15 jours de prison.

Rassemblées par
Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 juillet 2013 à 22:20, par Jamanatigui
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Assurez vous voir si Ibrahim jouit de toutes ses facultés mentales. Je doute fort de son cas. Dans tous les cas je pries pour les uns et les autres afin que DIEU nous prééserve de ces genres de drames morales.

    • Le 26 juillet 2013 à 05:33, par Bossis
      En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

      Jamanatigui. Bien parler. Mais qu’il soit malade ou pas ces genres d’individu doivent tout simplement etre lapider a mort. Comment pouvons nous qualifié cela. Qu’Allah nous preserve.

      • Le 27 juillet 2013 à 13:20, par Salimata
        En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

        @ Bossis Etes vous sérieux ? Croyez vous qu’un homme qui jouit de toutes ses facultés puisse poser de telles actes. Bien que je ne veuille pas lui trouver des excuses, je vous demande de réfléchir par vous même. Vous parlez de Allah mais j’imagine que ces cas ne sont pas rares sous nos cieux et partout ailleurs au monde. Votre Allah doit en savoir quelque chose

    • Le 26 juillet 2013 à 06:19, par Mouni
      En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

      oui justement c’est parcequ’il ne jouit pas de ses facultes mentales qu’il doit etre mis hors de la societe. Etre homme c’est pouvoir se controler en depit de toute circonstance.

    • Le 24 octobre 2016 à 09:37, par Emma
      En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

      On ne dit pas "couché avec sa fille" mais "violé sa fille".

      Parce qu’aucun enfant ne peut vouloir l’inceste. Sinon il y aurait beaucoup moins de maladies mentales.

       :-)

  • Le 26 juillet 2013 à 05:33, par Bossis
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Jamanatigui. Bien parler. Mais qu’il soit malade ou pas ces genres d’individu doivent tout simplement etre lapider a mort. Comment pouvons nous qualifié cela. Qu’Allah nous preserve.

    • Le 27 juillet 2013 à 13:20, par Salimata
      En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

      @ Bossis Etes vous sérieux ? Croyez vous qu’un homme qui jouit de toutes ses facultés puisse poser de telles actes. Bien que je ne veuille pas lui trouver des excuses, je vous demande de réfléchir par vous même. Vous parlez de Allah mais j’imagine que ces cas ne sont pas rares sous nos cieux et partout ailleurs au monde. Votre Allah doit en savoir quelque chose

  • Le 26 juillet 2013 à 06:19, par Mouni
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    oui justement c’est parcequ’il ne jouit pas de ses facultes mentales qu’il doit etre mis hors de la societe. Etre homme c’est pouvoir se controler en depit de toute circonstance.

  • Le 26 juillet 2013 à 07:18, par L’esprit libre
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Inceste doublé de pédophilie, Ibrahim est sans doute un pervers a extirper durablement de nos rangs. Comment abuser sexuellement d’une personne qu’on a mise au monde. J’ai honte et condamne avec la dernière énergie cet acte ignoble posé par un individu tout aussi ignoble et dégoûtant. Franchement, 12 mois pour un tel acte, c’est peu. Qu’Allah nous préserve d’une telle abomination. Amiiiiiiiina !!!!!!!!!!

  • Le 26 juillet 2013 à 09:17, par Lajumelle
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Oh Dieu !!! ayez pitié de Ibrahim ! Comment voir une fille de 12 ans comme une femme à plus forte raison, sa propre fille ???

  • Le 26 juillet 2013 à 10:21, par DAH MONZON
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    je suis presque sùr que IBRAHIM entretient des pratiques occultes qui l’encourage à commettre l’inceste ,sinon même ta propre fille nue devant toi ne peut en aucun cas réveiller tes sens (bander). ou bien il est fou....Ces cas de figure demontrent une fois de plus l’importance des religions dans la vie de chacun...La foi vraie sincère éloigne autrui de ces immondes...
    Mais tout ça où elle est la mère de la pauvre ? n’est telle pas aussi coupable car c’est elle qui est sensée satisfaire la libido de ibrahim....là j’accuse les femmes qui passent leur temps à bouder les hommes au lit .leur emmenant à sortir chez les prostituées ,les filles , dans les bars ,etc etc . Vous êtes aussi coupable dans ces immoralités sociétales. il n’est tard pas pour mieux faire ! !!!!! merci

  • Le 26 juillet 2013 à 10:35, par wi
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Notre monde est en chute libre trop d’actes contre nature prend de l’ampleur partout : l’homosexualité, l’inceste,la zoophilie, les crimes rituels ,malgré que les églises et les mosquées ne désemplissent pas...Nous disons que le maintient de la vie nécessite au moins un minimum d’équilibre entre le vice et la vertus ,entre le mal et le bien faute de quoi la vie cesserait d’exister . Cogitons pour éviter ce chaos.

  • Le 26 juillet 2013 à 11:15, par zarah
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Pourquoi pose-t-il cet acte ? Appartient-il a une société secrète ?Il semble que les adeptes de certaines sociétés le pratique dans le but de s’enrichir en possédant l’énergie spirituelle des filles que l’on trouve pucelle.

  • Le 26 juillet 2013 à 13:43
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    moi sincerment dit je regrette de cet acte commis par le type .vraiment il ne doit pas etre normal. que Dieu aide .

  • Le 26 juillet 2013 à 13:46
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    moi sincerment dit je regrette de cet acte commis par le type .vraiment il ne doit pas etre normal. que Dieu aide .

  • Le 26 juillet 2013 à 14:23, par LE VISIONNAIRE
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Pour Ibrahim, la condamnation ne suffit. il faut l’interner dans un asile de fous.

  • Le 26 juillet 2013 à 14:28
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Trop clémente cette condamnation ! Elle dit "Vous savez qui je suis ? " Ce sont les conséquences de la culture d’impunité. On pense connaitre des gars au sommet et on se permet tout !

  • Le 27 juillet 2013 à 13:20, par Salimata
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    @ Bossis Etes vous sérieux ? Croyez vous qu’un homme qui jouit de toutes ses facultés puisse poser de telles actes. Bien que je ne veuille pas lui trouver des excuses, je vous demande de réfléchir par vous même. Vous parlez de Allah mais j’imagine que ces cas ne sont pas rares sous nos cieux et partout ailleurs au monde. Votre Allah doit en savoir quelque chose

  • Le 27 juillet 2013 à 13:41
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Français nouveau modèle "mais je ne l’ai jamais fait l’amour"

  • Le 27 juillet 2013 à 15:30, par cle du bonheur
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Cet homme est un demon ! Mentalement malade ou pas, castrez-le ou couper son penis avant de l’emprisonner sinon apres sa sortie de la prison il va encore violer sa propre fille et d’autres fillettes. C’est fort probable qu’il ait meme deja violer des petites filles avant et inclues memes ses propres nieces, les filles du quartier, filles de ses amis...etc. "Cut that thing off ! done deal" ; on ne se souciera plus de lui " violer sa propre fille ou qui que ce soit". J’ai vraiment pitie de cette fillette. Son pere est un monstre, un vrai coward. 15 ans de prison ferme ou pendaison comme punition attribuer aux pedophiles.

  • Le 29 juillet 2013 à 06:55
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    "Etre homme c’est pouvoir se controler en depit de toute circonstance."
    tu parles trop !

  • Le 1er août 2013 à 11:43, par unemère
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    Il doit faire la prison a vie, c’est un criminel en divagation peu importe son état de santé.

  • Le 25 novembre 2013 à 11:59, par zoum
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    puiss,allah guider nos pas et nos passions

  • Le 24 octobre 2016 à 09:37, par Emma
    En réponse à : Palais de justice : Il dévierge sa fille de 12 ans

    On ne dit pas "couché avec sa fille" mais "violé sa fille".

    Parce qu’aucun enfant ne peut vouloir l’inceste. Sinon il y aurait beaucoup moins de maladies mentales.

     :-)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés