Appui à l’opérationnalité des Communes : Un manuel de gestion urbaine disponible

mardi 28 mai 2013

Dans le cadre de son projet « Gouvernance urbaine et fiscalité locale », la Coopération française, en collaboration avec le Ministère de l’habitat et de l’urbanisme, a élaboré, en plus d’un appui financier, un document de gestion urbaine dont la validation a fait l’objet d’un atelier à Ouagadougou ce 28 mai 2013. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a connu la présence effective de l’Ambassadeur de France au Burkina, et du ministre en charge de l’urbanisme, Yacouba Barry.

Réagissez à cet article Réagissez
Appui à l’opérationnalité des Communes : Un manuel de gestion urbaine disponible

Le projet « Gouvernance urbaine et fiscalité locale » concerne le Cameroun, le Mali, la Mauritanie, le Togo, le Sénégal, et le Burkina Faso. Dans ce dernier, ce sont les villes de Ouagadougou, de Fada N’Gourma, de Koudougou, de Tenkodogo, et de Dori qui s’en trouvent couvertes.

Visant à « donner aux collectivités territoriales les moyens d’exercer leurs compétences de gouvernance urbaine dans le cadre de la décentralisation par une gouvernance financière adaptée », ce projet comporte pour notre pays, un volet financier de l’ordre de 20 millions de nos francs, et un volet technique se rapportant à l’élaboration du présent document de gestion urbaine.

L’élaboration de ce document a été précédée d’enquêtes conduites dans les villes cibles du projet à l’effet de « saisir la perception de la notion de gestion urbaine par les acteurs communaux ».

Toutefois, il est apparu important d’engager la réflexion avec ces acteurs communaux, dans le cadre du présent atelier, autour d’un certain nombre de points. Il s’agit du cadre juridique et institutionnel de la gestion urbaine ; de la maîtrise d’œuvre urbaine ; du processus, de mise en place et du mécanisme de gestion des services urbains ; de la question de la mobilisation des ressources ; du service technique municipal à travers son organigramme et le profil type de ses agents.

Après tout, il est attendu de chacune des structures partenaires qu’elle connaisse clairement son rôle et s’approprie les outils de la gestion urbaine, a relevé le ministre Yacouba Barry. Ce qui, sans doute, permettra « d’accroître la qualité des interventions initiées et retenues, soit par les pouvoirs locaux, soit par les services déconcentrés de l’Etat, dans le cadre de l’appui au conseil municipal ».

En attendant, l’Ambassadeur de France dans notre pays rassure, « nous ne ménagerons aucun effort pour toujours être à vos côtés pour le renforcement des capacités des collectivités locales pour une utilisation efficace et efficiente du manuel de gestion urbaine à travers certainement des séminaires de formation et d’appropriation ».

Fulbert Paré

Lefaso.net

Imprimer l'article

Ajouter un commentaire

Vos réactions


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés