Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le monde a l’habitude de faire de la place à l’homme dont les paroles et les actions montrent qu’il sait où il va.» Napoleon Hill

Vertus des plantes : Cassia Tora, est un aditif alimentaire

Accueil > Actualités > Environnement • • mercredi 19 décembre 2012 à 02h58min
Vertus des plantes : Cassia Tora, est un aditif alimentaire

Le Cassia Tora est une herbe fétide annuelle, utilisée dans beaucoup de localités comme substitut du café et a une action antalgique et contractée. Avec une hauteur de 30 à 90 cm, le Cassia Tora pousse sur un sol chaud et humide en régions tropicales. Très utile, la plante est employée dans le traitement des maladies de la peau comme la teigne et les démangeaisons de la peau. En clair, l’espèce s’urge dans le traitement des corps qui grattent et dans le psoriasis.

La macération alcoolique ou de vinaigre de feuilles fraîches pilées du Catre-Naguri (arachide d’hyène en langue mooré) est utilisée à l’extérieur pour traiter l’eczéma et la dermato-mycose. La décoction du fruit de Cassia Tora est utilisée dans le traitement de la fièvre. Grace à sa vertu qui résiste devant la faim, les populations la consomment comme un tonique pour solidifier les nerfs.

Le Krikri (en langue jula) est consommé sous infestation par le ver et guérit l’infection qui se produit dans le corps. Cassia Tora agit comme un stimulant du foie, un laxatif doux et un tonique cardiaque. Par sa capacité médicinale, elle aide le corps à maintenir le niveau normal de son cholestérol. La pâte de la plante est utilisée pour le traitement des affections de la peau et aussi pour se débarrasser des maladies chroniques. Cassia Tora sert à traiter dans les piles et les hémorroïdes et soulage de la douleur causée sur l’excrétion.

Le Cassia a une poudre utile qui soigne l’indigestion, la tonification des muscles cardiaques, et purifie surtout le sang. Le jus extrait de ses feuilles est utilisée, en cas d’affections de la peau, d’éruptions cutanées et d’allergies. Il est également utilisé comme un antidote dans des cas d’empoisonnement.

Les graines de feuilles de Cassia Tora sont parfois utilisées dans le traitement de la lèpre par des tradipraticiens. Elles soignent également les flatulences, les coliques, la dyspepsie, la constipation, la toux, la bronchite et les maladies cardiaques.

Antoine AKOANDAMBOU
akoantoine@yahoo.fr
Collaboration APFNL : www.apfnl.gov.bf

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée mondiale de l’eau 2019 : Contribution des comités de l’AITB, spécialises dans le domaine de l’eau
Grande muraille verte : Chercheurs et gestionnaires du Sénégal et du Burkina Faso en réflexion à Ouagadougou
Gestion intégrée de l’eau : Le « Musée de l’eau » s’ouvre aux étudiants
Environnement, eau et assainissement : Le Cadre sectoriel de dialogue passe à la loupe les activités de 2018
Société Nestlé : Une journée zéro plastique à Ouagadougou
Hygiène et assainissement : Kombissiri, un exemple dans la gestion des déchets solides
Grande muraille verte : Des journalistes outillés sur la gestion durable des terres
Programme d’investissement forestier : Impliquer les acteurs pour la réussite de la REDD+
Migrations et environnement : L’OIM lance un nouveau programme dans deux communes du Burkina
Préservation de l’environnement : Des parlementaires à l’école de la REDD+
Gestion des ressources en eau : Faso Koom II pour renforcer les capacités opérationnelles de l’Agence de l’eau du Nakanbé
Gestion des ressources naturelles : La sécurisation des corridors biologiques au cœur d’un atelier national
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés